samedi 22 août 2009

ciné - le hérisson



Ce film est adapté du livre l'élégance du hérisson de Muriel Barbery que j'avais lu en début d'année et particulièrement aimé (voir mon billet à ce propos).
J'attendais de voir le film avec impatience, curieuse de savoir comment il était possible d'adapter au cinéma un livre où il se passe finalement peu de chose.

Tout d'abord le film m'a vraiment plu, le jeu de Josiane Balasko est plein de nuance et rend le personnage vraiment touchant.
La fillette qui joue Paloma colle vraiment au rôle, en y apportant une touche d'humour. Je l'ai trouvé moins insupportable que dans le début du livre.

L'adaptation en elle même, à mon sens, est vraiment réussie.
Tout le début du livre est quasi absent, mais je ne vois vraiment pas comment ils auraient pu faire autrement, comment adapter au cinéma les pensées de Renée sur la phénoménologie, par exemple.
J'ai un peu regretté l'absence du thème de l'art assez présent dans le livre, mais là encore c'était inadaptable.
L'absence aussi du passage magnifique avec les camélias.

J'ai trouvé le film réussi et touchant, mais ne il remplace absolument pas la lecture du livre.

6 commentaires:

  1. Moi c'est la fin qui m'a un peu déçue, pas vraiment en accord avec la lenteur de la fin du livre.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est vrai que c'est beaucoup plus rapide que dans le livre. Et puis la présence de Kakuro, contrairement au livre, ce n'était pas utile je trouve.

    RépondreSupprimer
  3. Ah bien tout comme toi, cette absence de l'épisode final avec les camélias m'a dérangée moi aussi. Ce passage était tellement beau que deux ans après avoir lu ce livre, je m'en souvenais encore.

    RépondreSupprimer
  4. Oui. En plus les camélias ça me fait penser à la dame aux camélias (que je n'ai pas encore lu) et à la Traviata de Verdi que j'adore. Du coup rien que le nom de camélias je trouve que c'est poétique et cette scène était vraiment très très belle dans le livre, comme une rédemption, ce que cherche aussi Violetta dans la Traviata.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir, j'ai trouvé aussi que c'était une adaptation réussie du roman de M. Barbery. Et ce n'était pas évident. La petite Garance Le Guillevic qui joue Paloma est vraiment très bien. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  6. Oui je l'ai trouvé convaincante pour une si jeune actrice.

    RépondreSupprimer