mardi 30 novembre 2010

Harry Potter et les reliques de la mort, partie 1


Je suis allée le voir samedi soir, j'avais peur qu'il y ait énormément de monde, mais la neige a dû en dissuader certains, la salle n'était donc pas remplie.

Mon avis sur le film... j'ai aimé, mais je n'ai pas été transportée. Je trouve que c'est une bonne adaptation qui respecte plutôt bien le livre, autant dans le récit, qu'au niveau de l'ambiance.

Mais j'ai trouvé quelques longueurs, ceci dit ce sont des longueurs qu'on retrouve aussi dans le livre.
Il manque quand même un peu plus d'action je trouve, la scène du début avec les faux Harry est super vite expédiée et je ne l'ai pas forcément trouvée très réussie.

Sinon pas grand chose à reprocher, j'ai passé un bon moment malgré tout.

Neville apparaît au moins 10 secondes, pour nous pauvres fans de Neville c'était la scène à ne pas louper. D'ailleurs en parlant de cela, voici une photo qui m'a laissée sans voix, il a drôlement changé le petit Neville du début ^_~


Il ne reste plus qu'à attendre cet été pour la suite et la fin (en 3D j'espère cette fois-ci), même si ça risque d'être plus compliqué pour nous d'aller au cinéma, heureusement les futures grands-mère sont déjà prêtes à se battre pour garder bébé quelques heures ^^

lundi 29 novembre 2010

C'est lundi ! (7)


La semaine dernière :
J'ai abandonné la lecture de Vamp in love qui ne m'a pas convaincu.
J'ai commencé de lire Toto-chan, la petite fille à la fenêtre (billet prévu mercredi pour le blogoclub)
J'ai commencé également un livre écrit par un pédiatre, bébé dis-moi qui tu es.
Par contre je n'ai pas avancé du tout ma lecture de Juliet Naked.

En ce moment :
Je continue donc Toto-chan et je vais reprendre Juliet Naked, tout en avançant tranquillement bébé dis-moi qui tu es.

Et ensuite :
Et bien je vais commencer à me plonger dans l'ambiance de Noël avec un petit recueil de contes et ensuite je lirai soit Funérailles célestes de Xinran soit le signe des 4 de Arthur Conan Doyle.

dimanche 28 novembre 2010

la radio des blogueurs (2)


Je me sens obligée de parler d'un groupe que j'ai aimé passionnément d'amour pendant plusieurs années au point de traverser le monde pour les voir en concert.
Il s'agit de Dir en grey, un groupe japonais, peu connu en France, même s'ils on fait l'Olympia.

Je les ai connu en 1999 et suivi assidument jusqu'en 2005/2006, avant de connaître le désamour notament après leur avant dernier album que j'ai absolument détesté.

Néanmoins j'aime les réécouter et principalement Gauze leur premier album major, j'ai plus de mal à réécouter les autres, c'est ça d'aimer passionnément, ça passe vite d'une extrème à l'autre.

Mais il y aura toujours akuro no oka qui fera toujours partie je pense de mon classement des plus belles chansons.

En vidéo, une version live avec sous-titre en anglais.

samedi 27 novembre 2010

Papillon - Yukio Mishima


Extraordinaire interprète de l'opéra de Puccini Madame Butterfly, la cantatrice Tamaki Miura donne ce soir un dernier récital bouleversant. Parmi les spectateurs, Kiyohara se remémore un autre récital, vingt ans plus tôt, à la Scala, auquel il assista avec la jeune Hanako. Dans ces deux nouvelles sobres et émouvantes, le grand romancier japonais explore différentes facettes de l'amour et de ses tourments.

J'ai déjà lu plusieurs oeuvres de Yukio Mishima, ce n'est pas un auteur facile d'accès, mais j'avais beaucoup aimé les amours interdites et le pavillon d'or (pas de billets écrits car j'ai fait ces lectures bien avant d'ouvrir le blog).
Ici il s'agit d'un court recueil de nouvelles, est-ce que c'est ce format court de nouvelles qui ne me convient pas (j'ai souvent du mal) ou bien n'étais-je pas d'humeur, mais je n'ai pas aimé du tout, déjà je me suis embrouillée dans les personnages (pourtant j'ai l'habitude des noms japonais) donc j'ai vite commencé à tout mélanger et ne plus rien comprendre.
Une lecture qui m'est passée à cent pieds au dessus de la tête.

vendredi 26 novembre 2010

Et de 1000 !!


Tadammmm, je tenais à faire un petit quelque chose car mon blog vient de passer le cap des 1000 commentaires !
Merci à tous :)
Et oui c'était ça !

Et c'est Marie qui a posté sans le savoir le 1000e commentaire et donc recevra un petit paquet surprise sur le thème de Noël !

jeudi 25 novembre 2010

Tag de l'amitié

J'ai été taguée par Hérisson, et voici donc mes réponses à ce tag qui nous replonge dans notre enfance. En images s'il vous-plait...


Quand vous étiez petit(e), que répondiez-vous à la question : « Et toi, que veux-tu faire quand tu seras plus grand(e) ? »


Ces petits cadres me font craquer à chaque fois...
Le dernier je l'ai acheté pour mettre dans la chambre de bébé (avant même de savoir que c'était un garçon, une petite pirate ça aurait été bien aussi ^^)

Quels ont été vos BD et dessins animés préférés ?

Ahhh, les dessins animés c'est vraiment toute mon enfance !! Élevée au Club Dorothée !







Et j'en oublie plein plein...

Quels ont été vos jeux préférés?

Quand j'étais vraiment petite c'était les trucs de construction, lego et autres, ensuite j'ai eu la première console Sega, la master System et là j'ai passé des heures sur Alex the kid et wonder boy.




Quel a été votre meilleur anniversaire et pourquoi?
Je pense à aucun en particulier. J'aimais bien mes anniversaires, cadeaux et bons gâteaux.

Qu’est-ce que vous auriez absolument voulu faire que vous n’avez pas encore fait ?
Avoir pleins d'enfants (je vais déjà en faire un et on verra ^^;), lire tous les livres de les terres (oui j'avais des ambitions modestes).

Quel était votre premier sport préféré?


Quelle était votre première idole de musique?


Quel est le plus beau cadeau de Noël (ou équivalent) que vous avez reçu?
J'adoooore Noël, mais je me rappelle pas forcément d'un cadeau en particulier, plus du plaisir du déballage, de l'attente anxieuse des jours précédents avec l'impression que le temps se ralenti et que ça n'arrivera jamais.
Mais j'ai le souvenir quand même de ce genre de choses :



Et je passe le relai à Azilis, Edelwe et Bladelor si elles le souhaitent.
En tout cas j'ai passé un bon moment à répondre à ces questions, chercher des photos et replonger dans mes souvenirs d'enfance.

mercredi 24 novembre 2010

J'attends Harry Potter !


Aujourd'hui, pour la journée des enfants, comment ne pas parler de l'évènement tant attendu : la sortie du 7e film de Harry Potter !!

Je piaffe d'impatience, comme beaucoup, de découvrir ce film et en 3D s'il vous plait. Bon concrètement je ne sais pas encore quand je vais aller le voir, peut être pas tout de suite, mais je vais y aller ça c'est sur !
A chaque fois je suis vraiment curieuse de savoir comment le livre a été adapté car ça ne me parait jamais chose simple. Le sixième film m'avait bien plu, en sera-t-il de même pour celui-ci ?
Même si bien sur il faudra attendre l'été prochain pour la fin.





La journée des enfants, une excellente idée de Liyah.

mardi 23 novembre 2010

Compte à rebours


Attention c'est pour très bientôt, surprise à venir !!!

lundi 22 novembre 2010

C'est lundi ! (6)


La semaine dernière j'ai lu comment se débarrasser d'un vampire amoureux, une lecture pas désagréable !

A présent je lis Juliet Naked de Nick Hornby en alternance avec un autre roman bit-lit, Vamp in love, saison 1

Ensuite je lirai Totto chan, la petite fille à la fenêtre de Tetsuko Kuroyanagi pour le rendez-vous du blogoclub du 1er décembre (ce n'est pas le titre qui a été choisi, mais je préfère lire celui-là).

dimanche 21 novembre 2010

Découvrir un auteur

Je me suis inscrite chez Pimprenelle à son rendez-vous pour découvrir un auteur. Pour le mois de décembre il s'agira de Romain Sardou.

Sachant que cet auteur me tente depuis un moment et qu'il a écrit des contes de Noël, voici le moment idéal.
Rendez-vous donc le 21 décembre.

samedi 20 novembre 2010

Le secret de Mozart - Claude Mossé et Nicole Pallanchard


1787, 1788, 1789, à Paris, l'orage gronde, menace toute l'Europe. En France, Louis XVI et Marie-Antoinette vivent les dernières heures de la monarchie. En Autriche, la Maison des Habsbourg se tient à l'écart de la tourmente. A Versailles, les intrigues ! A Vienne, la musique ! Entre Marie-Antoinette et Mozart, nés de la même terre en des temps difficiles, une amitié complice se noue peu à peu. Rapprochement naturel pour certains, alliance suspecte pour d'autres... D'autant que, lors d'un concert à Versailles, Mozart, alors enfant prodige de sept ans, a promis une symphonie au futur roi de France : morceau magique ? Morceau maudit ? Complots et conspirations s'enchaînent tout en finesse pour découvrir le secret de ces notes mystérieuses... En historien rigoureux et conteur captivant, l'auteur nous fait entrer dans la société troublante des cours de France et d'Autriche, toutes deux à la veille de profonds bouleversements. Entre vérité historique et espionnage romanesque, nous sommes entraînés au coeur d'une intrigue aussi envoûtante que la musique du génial compositeur.
Je pensais ne rien écrire sur ce livre et puis finalement je n'aime pas laisser des lectures sans billet.
Mais ce sera bref car j'ai vite abandonné. Pratiquement tout m'a déplu et pourtant vu le sujet, c'était dur de me décevoir. Je n'ai pas du tout accroché au style, ni à l'histoire et je ne suis pas du tout arrivée à m'y intéresser. Je remercie Cacahuète qui a fait voyager ce livre qui m'a permis de me faire ma propre opinion, elle non plus n'a pas vraiment aimé.
Par contre elle m'a envoyé avec un chouette marque-page fait-main, merci, merci !!

vendredi 19 novembre 2010

Swap et séries


Sofynet a lancé un nouveau swap et comment voulez-vous que j'y résiste sachant qu'il allie mes deux loisirs favoris, la lecture et les séries TV.
Rien à faire, je devais m'inscrire immédiatement !

Le colis devra contenir :
- 2 ou 3 livres en lien avec les séries (éventuellement 1 magasine)
- 1 ou 2 objets en lien avec les séries
- 2 gourmandises à déguster en regardant sa série préférée.
et en option - 1 DVD (en fonction de son budget)
Le déballage des colis est prévu le 30 janvier.

Si ça vous intéresse dépêchez-vous il ne reste déjà pratiquement plus de place.


jeudi 18 novembre 2010

mercredi 17 novembre 2010

Préparatifs


Aujourd'hui pour la journée des enfants, ce sera quelques photos de la future chambre de bébé, à peine finie et pas encore meublée (on attend le mois de janvier et les soldes pour aller dévaliser le bébé confort de Troyes).

On a mis du papier peint, dans des tons beige et un autre orangé sur le mur du fond.



Le luminaire, c'est un papillon en parachute, trop mignon !



Et le détail de la frise :


Et demain c'est le grand jour, celui de la 2e échographie, alors garçon ou fille ??

mardi 16 novembre 2010

No et moi


C'est demain que sort au cinéma l'adaptation du roman de Delphine de Vigan No et moi, un très beau roman que j'avais lu en début d'année. C'est Zabou Breitman qui l'a réalisé.
Espérons que l'adaptation sera à la hauteur...

lundi 15 novembre 2010

C'est lundi ! (5)


C'est devenu une habitude depuis quelques semaines, le rendez-vous du lundi pour un petit bilan des lectures du moment..

La semaine dernière j'ai fini de lire le tome 1 de la reine violée un excellent roman historique, puis j'ai lu je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, un recueil de nouvelles de Anna Gavalda.
Et maintenant je suis plongée dans comment se débarrasser d'un vampire amoureux.

Ma lecture suivante sera Juliet Naked, gentiment prêté par keisha qui en a fait un livre voyageur.

dimanche 14 novembre 2010

Challenge de Noël


Voici un challenge auquel je suis incapable de dire non !!
Il est organisé par Evy

règle :
lire un livre (ou plus si vous en avez envie, le nombre n'est bien évidemment pas limité !) sur le thème de Noël et en écrire un petit billet sur votre lecture! Tous les livres sont acceptés : polars, romans historiques, chick-lit, contes, classiques, etc. du moment qu'ils soient en rapport avec le thème de Noël ! Ce défi se terminera le 31 décembre 2010 !

Dans ma PAL pour commencer lettres du Père Noël de Tolkien.

samedi 13 novembre 2010

la radio des blogueurs

Voici une très bonne idée lancée par leiloona : que les blogueurs partagent leurs coups de coeur musicaux et de tous les compiler. J'ai rarement parlé de musique ici, c'est donc une excellente occasion, j'essayerai peut être une fois par semaine, plus ou moins selon mon humeur, de partager ici ma chanson du moment et contribuer à la radio des blogueurs.


Je commence aujourd'hui avec la chanson qui me trotte dans la tête depuis plusieurs jours, même si elle n'est pas nouvelle, il s'agit de l'effet papillon de Bénabar, chanson dont j'aime beaucoup les paroles.
Je n'aime pas forcément tout ce que fait Bénabar, mais certaines de ces chansons sonnent vraiment justes.

vendredi 12 novembre 2010

Tags Auteurs

J'ai été taguée par Azi-lis et comme je ne sais pas résister aux tags, je m'y jette.

Le but : Citer 15 auteurs (incluant les poètes), qui nous ont influencé et que nous garderons toujours dans notre cœur. Lister les 15 premiers dont nous nous souvenons en moins de 15 minutes

Voici ma liste, pas forcément par ordre de préférence :

1) la Comtesse de Ségur : à jamais associé à mon enfance.

2) JK Rowling : parce qu'elle m'a fait redécouvrir le plaisir de la lecture à un moment où je l'avais perdu.

3) Tolstoï : un génie. D'ailleurs il faut vraiment que je me remette dans Guerre et Paix.

4) Elif Shafak : dernier coup de coeur pour un auteur.

5) Clamp : je ne sais pas si on peut compter les auteurs de manga dans ce tag, mais pour moi ces 4 femmes ont vraiment leur place dans mon classement ! Rg Veda et Tokyo Babylon ou encore Clover sont à jamais gravés dans ma mémoire.

6) Alexandre Dumas : ses mémoires d'un médecin auront vraiment marqué mon âme d'adolescente rêveuse.

7) Emile Zola : un montre de la littérature française, découvert à l'adolescence.

8) Françoise Chandernagor : je n'ai lu que l'allée du roi, mais quelle plume.

9) Marjane Satrapi : Persepolis et Poulet aux prunes, des BD à lire absolument. Une sacrée bonne femme en tout cas.

10) Naoki Urasawa : un génie du manga !

11) Charlotte Brontë : Jane Eyre !!

12) Muriel Barbery : et son élégance du hérisson.

13) John Steinbeck : parce que les raisins de la colère ça m'a carrément marqué.

14) Jean Chalon : parce que son chère Marie-Antoinette est la première biographie que j'ai lu, qui m'a donné le goût des lectures historiques.

15) Mary Higgins clark : une auteur de polar comme j'aime et puis c'est lié à mon histoire car cela me rappelle mon père qui était un grand fan.

Bon à qui le tour, sachant que ce tag a déjà bien circulé... Si ça vous tente, Abeille, Chrestomanci, Isabelle, Sofynet, et ceux qui voudront... :)

jeudi 11 novembre 2010

A votre avis ?

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas parler d'un livre que j'ai lu, mais d'un livre que j'envisage de lire.
On m'a conseillé ce livre, le secret de Rhonda Byrne qui est en fait un livre de développement personnel, traitant de la pensée positive aux travers de différents témoignages.
Mais après une rapide recherche sur le net, sa présentation pompeuse et sensationnaliste à souhait (dois-je préciser que l'auteur est américaine et que le livre à cartonné là bas) me freine un peu à investir 25 euros les yeux fermés.

Je vous laisse juger :


Vous tenez entre vos mains un grand secret... Il a été transmis à travers les âges, on l'a ardemment convoité, on l'a caché, perdu, volé et acheté à prix d'or. Ce secret séculaire a été compris par certains des personnages les plus célèbres de l'histoire : Platon, Galilée, Beethoven, Edison, Carnegie, Einstein - ainsi que par d'autres inventeurs, théologiens, scientifiques et grands penseurs. Maintenant, Le Secret est révélé au monde entier. " En prenant connaissance du Secret, vous découvrirez comment vous pouvez avoir, être ou faire tout ce que vous voulez. Vous découvrire qui vous êtes vraiment. Vous découvrirez la véritable magnificence qui se trouve à votre portée. "
Extrait de l'avant-propos.

Qu'en pensez-vous ? Connaissez-vous ce livre ?
Je suis sceptique sur la présentation, mais cela ne veut pas dire forcément que le contenu est inintéressant.

mercredi 10 novembre 2010

Sally Lockhart : La malédiction du rubis - Philip Pullman


Lorsque son père disparaît en mer de Chine dans des circonstances suspectes, la jeune et intrépide Sally Lockhart se retrouve livrée à elle-même dans le Londres inquiétant de l'époque victorienne... Sans qu'elle le sache encore, un grand danger rôde autour d'elle. Parviendra-t-elle à percer le secret d'un rubis fabuleux qui excite les convoitises et sème la mort autour de lui ? Il semble être au cœur du mystère...

Pour le billet de ce mercredi, journée des enfants, j'ai décidé de parler de ce roman pour la jeunesse que j'ai lu il y quelques temps.

Je connais Philip Pullman pour avoir lu les deux premiers tomes de sa série A la croisée des mondes (le troisième attend toujours dans ma PAL d'ailleurs).
J'avais reçu ce livre dans mon colis du swap Holmes et je l'avais mis dans ma liste des livres à lire pour le read-a-thon, c'est de la littérature jeunesse, écrit assez gros, parfait donc pour cette occasion.

Finalement j'ai aimé, mais pas plus que ça. Tout dépend de quel point de vue on considère ce roman. Pour moi en tant qu'adulte, j'ai trouvé l'histoire un peu trop lisse et manquant de complexité, surtout si on compare avec A la croisée des mondes qui est d'une toute autre ampleur.
Mais si je me remets dans le contexte d'un livre pour enfant alors je le trouve très bien avec une bonne intrigue et une héroïne attachante et courageuse qui évolue dans le vieux Londres, avec des valeurs tels que le partage. Le genre de livre que je ferai lire sans soucis à mon enfant quand il sera assez grand.

Le rapport avec Sherlock Holmes peut paraître lointain, ce livre était proposé dans le cadre du swap Holmes, car s'agissant d'une enquête se déroulant à la même époque, avec pour cadre le Londres de l'époque victorienne.

Cette lecture compte également pour mon challenge ABC



mardi 9 novembre 2010

Livres voyageurs - Elif Shafak


Cette année j'ai découvert Elif Shafak, un femme écrivain turque que j'aime énormément.
Les deux livres que j'ai lus d'elle, lait noir (tout particulièrement) et Soufi mon amour m'ont enthousiasmée. J'ai donc décidé de les faire voyager pour partager ces lectures.

Pour toute personne intéressée, contactez-moi à cette adresse jelydragon_AT_wanadoo.fr (remplacer _AT_ par @).


Maternité et écriture ne font pas toujours bon ménage. L'une paraît menacer l'autre. et vice-versa. Comment marier la blancheur du lait à la noirceur de l'encre ? Comment préserver son indépendance tout en berçant sa progéniture '! ainsi lorsque Elif Shafak. à la naissance de sa fille, sombre dans une dépression, six petites créatures têtues et véhémentes l'accompagnent. Ces dames, voix intérieures de l'auteur - et l'on pourrait dire de toute femme -, exposent avec détermination, intelligence et humour leur conception du monde et de la féminité. De Miss Cynique lntello à Miss Ego Ambition, de Miss Intelligence Pratique à Darne Derviche, de Maman Gâteau à Miss Satin Volupté. la femme d'hier. d'aujourd'hui et de demain s'exprime dans ses contradictions et ses rêves. Elif Shafak témoigne ici avec brio de la crise d'identité à laquelle peuvent être confrontées les femmes lorsqu'elles veulent à la fois être mères et créatrices. Evoquant ces hautes figures de la littérature que sont Virginia Woolf. Simone de Beauvoir et Doris Lessing. Lait noir est aussi un portrait de la société turque dans sa double dimension : orientale et occidentale. Tout autant roman qu'autobiographie, voici le livre le plus grave et le plus drôle, le plus iconoclaste et le plus intime de l'auteur, qui réinvente la femme, pour nous dire que tout lui est possible.



Ella Rubinstein a en apparence tout pour être heureuse : une jolie maison dans le Massachusetts, trois beaux enfants, un chien fidèle. Mais, à l'aube de ses quarante ans, elle se demande si elle n'est pas passée à côté d'elle-même. Les infidélités de son mari ne sont plus un mystère et les cours de cuisine du jeudi ne suffisent pas à exalter sa vie monotone. Décidée à reprendre une activité professionnelle, elle est engagée comme lectrice par un agent littéraire. Sa première mission : rédiger une note sur un manuscrit signé par Aziz Z Zahara. Ce roman, qui retrace la rencontre entre le poète Rûmi et le plus célèbre derviche du monde musulman, Shams de Tabriz, va être une révélation pour Ella. Au fil des pages, elle découvre le soufisme, le refus des conventions et la splendeur de l'amour. Cette histoire se révèle être le miroir de la sienne. Aziz - comme Shams l'a fait pour Rûmi sept siècles auparavant - serait-il venu la libérer ?