mardi 17 janvier 2012

le millefeuille, étape 1


Cette semaine le blog se transforme en blog maquillage/beauté
Ça a commencé hier où je vous ai expliqué ce qu'était le millefeuille, aujourd'hui je vais décrire plus précisément la première étape, le démaquillage.

Etape 1 : démaquillage à l'huile (à faire le soir seulement)
Pendant longtemps j'ai utilisé des eaux démaquillantes car je n'aime pas la sensation du lait démaquillant, puis je suis passée à l'eau micelleaire il y a quelques mois.
Mais j'ai appris en découvrant le millefeuille que le plus efficace pour se démaquiller c'était l'huile.
Passé la surprise j'ai eu envie de tester. Bien sur il existe des huiles démaquillantes cosmétiques, même si par chez moi (sous entendu dans ma campagne), ce n'est pas forcément chose simple à trouver et je n'aime pas trop commander ce genre de produits sur internet sans connaitre.
Le principe de ces huiles c'est qu'elles s'émulsionnent à l'eau et se transforment en lait pour se rincer plus facilement.
Mais ça ne me tentait pas vraiment, je cherchais quelque chose de plus naturelle et on peut tout à fait utiliser des huiles végétales.
Dans un accès de curiosité non maitrisé, je me suis livrée à deux expériences économiques... la première avec l'huile de notre cuisine (style isio4, j'ai préféré éviter l'huile d'olive dont je n'apprécie pas du tout le goût en salade, alors sur ma tronche. lol), la deuxième avec le liniment de mon fils.

Outre le fait que je me suis marrée toute seule en me pointant à la salle de bain avec mon bidon d'huile de cuisine, j'ai trouvé ce démaquillage bluffant, un peu d'huile dans les mains appliquée sur le visage à sec et c'est parti pour un massage très agréable et je n'ai pas dû frotter comme une barbare avec la moitié de mon paquet de coton comme je le fais d'habitude pour voir tout mon maquillage se dissoudre, y compris le maquillage des yeux, je n'ai jamais eu les cils aussi niquel sans en arracher un seul !!

Pour le liniment je suis un peu moins conquise, à savoir que le liniment c'est un mélange d'huile d'olive et d'eau de chaux généralement utilisé pour nettoyer les fesses des bébés, j'utilise ça depuis la naissance de mon fils parce que je ne voulais pas de trucs trop chimiques et il n'a jamais eu le moindre problème d'érythème fessier, à part une seule fois, bizarrement c'était lors d'un week end où nous n'étions pas chez nous et où pour le côté pratique j'avais troqué le liniment contre des lingettes...
J'ai même convaincu ma nounou, je lui en ai acheté un flacon, elle était sceptique au départ, maintenant elle ne jure plus que par ça et le recommande à toutes les autres mamans. Sur internet j'ai vu des filles qui utilisent le liniment en démaquillant, voir le fabrique elles-mêmes. Après tout si c'est bon pour les fesses de mon fils, pourquoi ce serait pas bon pour mon visage. lol
Mais finalement c'est plutôt épais, crémeux et on sent l'huile d'olive, bref pas super agréable. Je l'ai fait une fois et je ne recommencerais pas.

Après ces expériences, pour mon millefeuille quotidien, j'ai opté pour l'huile de noisette, qui est la plus recommandée pour les peaux mixtes/grasses.
J'applique à sec, je masse le visage et les paupières en insistant un peu sur les cils pour le mascara et je rince à l'eau tiède. Bien sur l'eau seule ne suffit pas à enlever les résidus d'huiles, je passe donc à l'étape 2 du millefeuille, le nettoyage.

J'ai également testé le lait démaquillant naturelle d'argan, qui contrairement à ce qu'indique son nom est bien une huile, je l'utilise lorsque je pars plusieurs jours car il est plus pratique à emporter que mon flacon d'huile, je l'utilise également les soirs où je ne me suis pas maquillée car il est plus léger et pas suffisant pour bien démaquiller les yeux.


Récapitulons

Les + :
- agréable a utiliser
- démaquille super bien

Les - :
- ne pas craindre le ridicule quand on se retrouve tartinée d'huile
- Est-ce qu'à moyen terme/long ça ne va pas être trop riche pour ma peau, je crains les boutons (pour l'instant ça va).

Peut-être que j'essaierai tout de même à l'occasion une huile cosmétique qui s'émulsionne pour voir la différence.

Demain je détaillerai les étapes 2 et 3.

4 commentaires:

  1. C'est vrai que j'ai entendu beaucoup de bien sur l'huile. Mais je l'ai testée en démaquillant et ça ne me convient pas du tout >.< mes yeux pleurent et mes paupières ont tendance à gonfler. Du coup j'en utilise juste de temps en temps en sérum (de l'huile de rose musquée) et pour le démaquillage, j'en reste à l'eau démaquillante (le lait démaquillant aussi me fait pleurer)
    Par contre ma soeur m'a fait découvrir ça : http://www.h2o-at-home.com/carre-demaquillant-30x30,fr-4710.html et c'est incroyablement efficace O_o

    RépondreSupprimer
  2. Annick> Oui effectivement, moi ça va parce que j'ai pas vraiment les yeux sensibles.
    Le carré démaquillant j'ai ai utilisé, mais c'était pas la même marque, c'était un peu rêche et ça m'irritait, pour ceux ci ils insistent bien sur le côté doux, il faudrait que j'essaye à l'occasion, merci pour le lien :)

    RépondreSupprimer
  3. bonjour

    moi je fais plus ou moins la technique du mille feuille mais je ne me demaquille pas à l'huile car je n'aime pas j'utilise en se moment une eau demaquillante mais apres je vais utiliser ue gelée le principe est le même que l'huile on se tartine la tête en mettant un peu d'eau on frotte et on rince je prendrais peu etre celle de the body shop ou celle de inell (leclerc) qui est vraiment pas cher! sinon tu peu te demaquiller à l'huile de jojoba ou l'institue arnaud fait une huile demaquillante elle est violette et coute 6 euro chez leclerc on la trouve à carrefour un peu plus cher elle fait 250ml

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un peu abandonné le millefeuille depuis quelques jours, j'avais pas mal de bouton je suis revenue au lait démaquillant classique, mais je le rince avec de l'eau de source.

      Supprimer