vendredi 13 mai 2016

En passant...

Bien le bonjour à tous. J'ai du mal à être régulière dans mes publications, mais je suis toujours là.

J'ai fété mes 39 ans la semaine dernière, l'année prochaine changer de dizaine ça me fait vraiment bizarre. 40 ans moi ? Pas possible, comment ça peut arriver ces choses là ^^

Ce que je me souhaite le plus pour ma dernière année de trentenaire : de la patience, de la zénitude. Dur Dur avec 2 loustics remuants, prêt à faire plein de bêtises. Et dire que j'ai presque envie d'un petit 3e...

Il y a quand même un grand sujet qui a fait irruption dans ma vie et y prend de plus en plus de place, y compris au niveau de mes lectures : le yoga et la méditation.
J'en reparlerai, car ce sujet me tient à coeur.

Je reviens très vite, alors ne partez pas trop loin ;)

4 commentaires:

  1. Oh, le yoga et la méditation sont dans mes objectifs 2016... j'espère pouvoir ENFIN m'y mettre ! Je lirai avec attention tes billets alors :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai moi aussi mis du temps à trouver la motivation pour m'y mettre, mais maintenant c'est bien parti et je n'arrêterai pour rien au monde.

      Supprimer
  2. alors avec un peu de retard, bon anniversaire. Tiens on est donc de la même année, j'ai aussi fêté les 39 il y a quelques semaines. Hé oui, ça arrive, j'ai aussi du mal à me croire moi-même quand je dis " ha mais j'ai passé le bac il y a 2& ans" . Oui, même là, ça fait un choc. Ou quand je réalise que des dates qui m'ont vraiment marquée remontent à 27 ans ( survol de Neptune par Voyager 2) ou à 30 ans ( Tchernobyl, oui, c'est moins gai..)
    Mais comme dit un de mes anciens camarades d'université " celui qui vieillit d'un an a perdu un an, celui qui grandit d'un an en a gagné un". Tout est question de point de vue. Quand je regarde en arrière, j'ai finalement l'impression d'avoir fait tant de choses différentes au cours de ces 4 décennies que dans le fond, il n'y a rien à regretter, j'ai l'impression d'avoir vécu plusieurs vies différentes, parfois en même temps... et que c'est loin d'être fini :)
    Donc je te souhaite plein de nouvelles vies, plein de nouvelles expériences riches et variées!

    RépondreSupprimer
  3. Merci. Je me rends compte que j'ai basculé dans la génération "des parents". Ca me fait surtout bizarre parce que je côtoie majoritairement des gens dans les 30/35 ans à commencer par mon mari.

    RépondreSupprimer