dimanche 18 septembre 2016

Alors cette rentrée ?



2 semaines après la rentrée un petit bilan.

C'était la première rentrée de mon 2e fils, en petite section, il n'y va que le matin et va chez sa nounou les après midis.
Premier matin, au départ tout allait bien, il était impatient, nous en parlait depuis plusieurs jours. De plus il était parfaitement propre, plus de couche la journée depuis le début de l'été et très peu d'accident (rien à voir avec son frère, haha). Il est parti tout fier avec son petit cartable.
Malheureusement j'avais oubliée que le jour de la rentrée l'école est bondée ! C'était un peu la bousculade dans le couloir et il a commencé à perdre de son assurance.
Arrivés dans la classe, un câlin, un bisou, son grand frère était là pour lui dire qu'il serait dans la classe juste à côté. Et là le drame, une petite fille se met à hurler, pas juste pleurer, non hurler en s'agrippant de toutes ses forces à sa maman, il a fallu la décrocher de force.
Et là mon petit bonhomme me regarde tout perdu, "pourquoi elle pleure la petite fille ?". Je le rassure et je m'en vais accompagner son frère dans sa classe.
Je reviens ensuite et le trouve en pleur. Il me redemande 2 fois pourquoi la petite fille a pleuré. Entre temps d'autre aussi se sont mis à pleurer, c'est l'effet boule de neige. Et là plus rien à faire, dès que je le lâche il pleure. Câlin, bisous, paroles apaisantes et rassurantes, doudou et teuteute n'y changent rien, il s'agrippe à moi avec ses bras et ses jambes en mode crampon.
Et là c'est moi qui doit retenir mes larmes, au bout d'un moment je n'ai pas trop le choix, je sais que plus je reste plus ce sera difficile, je le confie à l'ATSEM, et m'éloigne à contrecoeur. Que c'est dur !

Finalement sa mâtinée se passera bien, je le récupère à 11h30, content et joyeux.
Et maintenant 15 jours après, les séparations du matin, se passent mieux, parfois ça va, parfois il pleure un peu, mais je sais qu'à chaque fois ça ne dure pas et les premiers retours de la maîtresse sont positifs.
Il à l'air content, nous raconte fièrement qu'il a fait des gommettes et du dessin, nous chante les chansons apprises.
Cette semaine je le sens fatigué par contre, les réveils sont durs, il va falloir prendre le rythme.

Côté activité il a commencé la musique cette semaine, 30 min les mardis soirs, jardin musical pour les 3 ans au conservatoire. Ce sera bien suffisant pour cette année.

Pour mon grand, bientôt 5 ans 1/2, le voici en grande section. Même s'il changeait de maîtresse, la rentrée s'est faite sans soucis, mais ils n'ont pas le même tempérament avec son frère. Par contre il va falloir qu'il fasse attention parce qu'il a tendance à faire son travail très rapidement, voir à faire n'importe quoi s'il n'a pas compris (ou pas écouté) les consignes pour pouvoir aller jouer.
Et monsieur n'a rien trouvé de mieux à faire que d'aller récupérer en douce son chapeau que la maîtresse avait confisqué en guise de punition. Première convocation par la maîtresse une semaine après la rentrée, j'ai apprécié...

Lors de la réunion de rentrée, la maîtresse nous a présenté la méthode des alphas qu'elle utilise depuis des années, qui est une méthode d'apprentissage de la lecture très ludique. Pour mon loulou a l'imagination débordante, c'est parfait.

Côté activités, il continue la musique qu'il adore, lui aussi va au jardin musical pour la 3e année, c'est le mercredi après midi, il a aussi un petit cours d'éveil musical et percussions le samedi.
Et après avoir testé sans trop de succès le basket l'année dernière (les séances étaient trop longues pour son âge, c'était 1h30 et du coup il décrochait en cours de route et n'écoutait plus), cette année se sera judo, excellent pour qu'il apprenne à canaliser son énergie.
C'est un cours d'1h le mardi soir, il avait fait quelques cours en juin pour tester et ça lui plait donc on continue.

J'ai commencé également à lui proposer des séances de méditation pour les enfants que je fais avec lui, j'utilise soit l'appli petit bambou, soit le CD du livre calme et attentif comme une grenouille. J'en reparlerai plus en détail.

Pour compléter cela, nous avons pris l'habitude d'aller à la piscine les dimanches matins, moi et les 2 petits (monsieur n'aime pas l'eau).

Mon mari lui fait parti de 2 clubs de marche, l'un qui fait de la marche rapide tous les mardis soir, et l'autre qui propose des randonnées 1 dimanche matin tous les 15 jours. Cette année, il essaye aussi de s'organiser avec des collègues pour faire du badminton pendant la pause déjeuner.

Quant à moi, je préfère ne pas avoir d'activités fixes, il faut être réaliste, les midis, je préfère avoir une vraie pause déjeuner tranquille et de toute façon je récupère mon fils ainé pour manger avec lui de 1 à 3 fois dans la semaine (en fonction de la disponibilité des grands parents pour les autres jours). et les soirs à l'heure des cours des associations sportives et salles de sport des environs, je suis en train de récupérer mes enfants, de les doucher, de gérer la maison, le repas ou leur couché...

Par contre je fais du yoga les matins avant que les enfants se lèvent (avec différents supports : magasines, livres, internet, dont je reparlerai également) et je médite dès que je peux (avec petit bambou) et ça je ne m'en passerais plus !
Je me suis mise à courir aussi, mais la chaleur de l'été à eu raison de ma motivation, je vais essayer de m'y remettre.

Voila la rentrée est faite, chacun doit trouver son rythme maintenant.

Pour l'instant je suis encore à 80%, je ne travaille pas le mercredi, ceci jusqu'à ce que mon fils ait 3 ans, au mois de décembre donc.
Mais je n'avais aucune envie de reprendre à 100%, principalement à cause de la musique. Cela me tient à coeur que mes enfants fassent des activés et de la musique, hors si je travaille et qu'ils doivent aller au centre de loisirs le mercredi après midi, comment faire ?
J'ai donc décidé de demander à changer mon contrat de travail pour passer à 90% et avoir mon mercredi après midi et cela a été accepté, donc je suis très contente.
90% c'est un bon compromis car maintenant ils vont à l'école le mercredi matin tous les 2, donc je peux aller travailler, et je serai dispo pour eux les après midi, de plus la perte de salaire n'est pas trop conséquente.

Bon je me rends compte que j'ai écrit un pavé, mais la rentrée est un moment important je trouve. C'est là que toute l'organisation d'une nouvelle année se met en place.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire