jeudi 28 mars 2019

la série Skam, l'orignale et ses adaptations


Aujourd'hui je vais vous parler d'une série à laquelle je suis bien accro depuis quelques temps.
Tout a commencé par hasard sur youtube, où je suis tombée sur une vidéo qui était un montage d'extraits sur fond de musique et qui montrait l'histoire d'amour de 2 lycéens. Cette vidéo était juste magnifique, j'ai donc cherché à en savoir plus et c'est ainsi que j'ai découvert la série SKAM, une série norvégienne diffusée de 2015 à 2017 et qui compte quatre saisons. On y suit le quotidien de lycéens à Oslo, avec la particularité que chaque saison s'intéresse à un personnage différent.


La saison 3 aborde, entre autre, le thème de l'homosexualité à travers l'histoire d'amour d'Isak et Even. J'ai suivi les 10 épisodes de cette saison avec passion. Isak et Even (Evak pour les fans) m'ont véritablement touchée. ça change tellement des séries pour ado habituelles, ici on est proche de la réalité, sans verser dans le trash version skins. D'ailleurs le jeune public ne s'y est pas trompé car cette série a cartonné et obtenu des prix.

Je me suis ensuite demandée pourquoi elle n'était pas plus connue et n'avait jamais été diffusée en dehors de la Norvège et le problème vient des musiques, car la bande son de la série est très riche et à cause de cela le prix d'achat à l'export est beaucoup trop élevé. Pour remédier à ce problème, les Norvégiens ont vendu les droits pour des adaptations et c'est ainsi que plusieurs pays ont créé leur série SKAM, les Etats Unis, l'Italie, l'Allemagne, l'Espagne, les Pays Bas, la Belgique et... la France.

Je me suis donc intéressée à la série Skam France dont la saison 3 est diffusée en ce moment, disponible sur le replay de france tv. Moi qui ne regarde habituellement aucune série française, je me suis laissée prendre par celle-ci. Les saisons 1 et 2 sont vraiment sympas et abordent des thèmes très importants, notamment le harcèlement, le slut shaming et l'omniprésence des réseaux sociaux. Les personnages sont hyper attachants, surtout le groupe des filles qui est plus mis en avant dans ces deux saisons.

Mais c'est véritablement la saison 3 qui porte la série à un niveau bien supérieur et qui marche très fort en ce moment. Isak et Even deviennent en français Lucas et Elliot, interprété par Axel Auriant et Maxence Danet-Fauvel et cette saison 3 est vraiment superbe. Ils ont su respecter la version originale tout en s'en éloignant suffisamment pour avoir sa propre identité. Car autant les créateurs de la série originale obligent un presque copié/collé pour les saisons 1 et 2 des adaptations, autant à partir de la saison 3, ils autorisent plus de liberté, ce qui n'est pas plus mal car chaque pays à ses spécificités culturelles et le traitement du coming out n'est pas forcément perçu de la même façon en Norvège et en France.

Le mode de diffusion est également très original et se sert beaucoup des réseaux sociaux (les personnages de la série ont des comptes instagram par exemple). Chaque épisode est disponible le vendredi à 18h00, mais tout au long de la semaine, les séquences de l'épisode sont visibles en temps réel sur le site de france tv, mais également sur youtube. Par exemple si les personnages sortent faire la fête le vendredi soir à 22h00, cette séquence tombera le vendredi soir à 22h00, une discussion à la cantine le lundi midi, la séquence arrivera le lundi midi, et on ne sait jamais à l'avance quand sera la prochaine. Du coup j'avoue je guette comme une accro en manque chaque mini-séquence tout au long de la semaine, avant de me refaire l'épisode complet le vendredi soir.

Actuellement la saison 3 s'achève ce vendredi, mais dès la semaine prochaine la saison 4 débute, elle sera centrée sur le personnage d'Imane, une jeune fille noire et musulmane et pour avoir vu la saison 4 norvégienne, la thématique de la religion sera très forte dans cette saison soulevant des questions très intéressantes.

Et pour ceux qui n'en auraient pas encore assez (comme moi ^^), la saison 3 de la version allemande est en cours de diffusion. Et donc après Isak et Even, Lucas et Elliot on peut maintenant suivre Matteo et David. Sans oublier Giovanni et Niccolò de la version italienne.

En attendant je vous invite à découvrir cette série, qui mérite son succès et qui diffuse de si beaux messages d'acceptation de soi et des autres tel qu'ils sont.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire