mercredi 18 décembre 2019

[#Monaventlitterraire2019] Jours 11 à 15

Voici la suite du calendrier de l'avent littéraire de @nicolemotspourmots et @delphineolympe sur instagram.

11. le livre le plus original
La fille qui tressait les nuages de Céline Chevet.
Son titre poétique, sa couverture magnifique, tout en rose et pétales de cerisier façon shōjo et son autrice très sympathique avec qui j'ai pu discuter à livre Paris, ne laissent rien paraitre de la profonde noirceur de l'intrigue. L'univers est très déroutant, un monde à la fois très concret, ancré dans la réalité d'adolescents japonais, mais avec des touches de surnaturels inexplicables, des passages surréalistes qui m'ont laissée perplexe, car non expliqués.
C'est est un roman atypique, étrange et original, onirique et poétique, mais aussi sombre et dérangeant.

12. le livre le plus instructif
Une semaine de philosophie de Charles Pépin.
J'ai souvent un peu de mal avec la philosophie, mais ce livre là m'a passionnée. C'est accessible sans être simpliste. Je le recommande.

13. le livre le plus émouvant 
En début d'année il y a eu Inside lines de Amheliie et Maryrhage, une romance mm dans le milieu du foot. C'est surtout le personnage de Kade qui m'a bouleversée.
Et plus récemment Wild heart de Lily Haime, avec une thématique très dure sur la fin.

14. le livre le plus drôle

Ce sera un manga, La voie du tablier, tome 1 de Kousuke Oono ou la vie d'un ancien yakusa reconverti en homme au foyer. C'était totalement décalé et hilarant.

15. Un livre qui sort de mes habitudes
La malédiction de la momie de R. L. Stine.
Il me fallait un roman d'horreur pour un challenge, sauf que je n'en lis jamais, je déteste ça. Je me suis rabattue sur ce roman jeunesse, choisi par mon fils et lu avec lui.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire