vendredi 2 décembre 2011

Les fantômes de Scrooge

Lorsque je me suis inscrite pour participer au calendrier des livraddictiens, j'étais très enthousiaste et puis est venu le gros doute... de quoi vais-je parler ???

Alors j'ai réfléchi et me sont apparus les fantômes de Charles Dickens, vous savez les trois esprits des Noëls passés, présents, et futurs qui rendent visite à Ebenezer Scrooge la nuit de Noël et feront de lui un homme meilleur.


Le fantôme des Noëls passés (que j'ai plutôt tendance à voir comme Jiminy Cricket, dans la première version Disney), m'a fait me remémorer mes souvenirs d'enfance, mes Noëls de petites filles, où j'attendais avec tellement d'impatience les cadeaux aux pieds du sapin et que tous les soirs de décembre je disais à ma mère : maman, c'est trop loin, je ne pourrais jamais attendre.

Je me rappelle cette excitation de l'attente, le sapin, les décorations, cette délicieuse odeur de dinde aux marrons, le carré de chocolat laissé au père Noël, un petit remontant dans sa course folle, à la place duquel je retrouvais systématiquement un père Noël en chocolat en remerciement, j'étais fière !
Je revois cette avalanche de papier cadeau et des étoiles pleins les yeux devant toutes ces merveilles déballées.



Puis j'ai reçu la visite du fantôme du Noël présent, j'ai vu mon petit bonhomme dont ce sera le premier Noël. Même si il ne peux pas encore comprendre, il saura que quelque chose est différent ce jour là. J'ai hâte de voir sa réaction lorsque nous ferons le sapin, et bien sur tous les cadeaux qu'il aura, bien trop je pense, mais c'est inévitable...


J'attends à présent le fantôme des Noël futurs qui je le souhaite de tout coeur, me montrera beaucoup de Noël heureux, les cris de joies de mon fils qui aura grandi, découvrant ses cadeaux au pied du sapin et peut être ceux d'un petit frère ou d'une petite soeur, voire deux...
J'espère y voir une famille heureuse et unie autour de ce bel évènement qu'est Noël.

Et un soir de décembre mon fils me dira peut être : maman, c'est trop loin, je ne pourrais jamais attendre...

12 commentaires:

  1. Bel article! encore une fois! Joyeux Noël en compagnie de ton petit bonhomme!

    RépondreSupprimer
  2. Très émouvant ton article Jely ! C'est vrai que le premier Noël a quelque chose de magique :)

    RépondreSupprimer
  3. Très sympa ton article, et profite bien de ton premier Noël avec ton petit bonhomme !
    C'est important tous les souvenirs d'enfance que l'on garde autour de Noël !

    RépondreSupprimer
  4. Très joli texte qui reflète bien l'esprit de Noël.
    Merci à toi.
    Joyeux Noël à ta famille.

    RépondreSupprimer
  5. Un très joli texte, empreints de souvenirs et de souhaits bien touchants ! Passe un bonNoël en famille !

    RépondreSupprimer
  6. Superbe article, très original, bravo Jely :)

    RépondreSupprimer
  7. Les Noël de mon enfance sont également de très bons souvenirs, je t'en souhaite un excellent avec ton petit bout.

    RépondreSupprimer
  8. Le fantôme de tes futurs Noël est passé me voir ! Je suis persuadée qu'ils seront formidables. Joyeuses fêtes avec ton petit bout !

    RépondreSupprimer
  9. Merci à toutes pour vos gentils commentaires ^_^
    Des bisous !!

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ce très touchant article, du coup moi aussi j'ai repensé à mes fantômes de Noël ;)

    RépondreSupprimer
  11. Très très joli.... Beaucoup de bonheur à toi et ta petite famille...
    (je travaille activement pour mardi, je t'envoie ma part demain je pense).

    RépondreSupprimer
  12. Fildediane> j'espère que tes fantômes sont des gentils fantômes de Noël :)

    Sofynet> Merci ^_^

    RépondreSupprimer