vendredi 22 février 2019

Outlaws - Lena Shartiaud


Nous sommes en 1860 au Colorado, James Lloyd est un trappeur, un solitaire vivant dans les montagnes, mais en pleine ruée vers l'or, ce n'est plus rentable. De nouvelles lois fédérales lui imposent d'acheter une licence qu'il ne peut payer et sans cette licence, il va devenir un hors la loi. N'ayant d'autre choix, il accepte la proposition du shérif Philips et se reconvertit temporairement en chasseur de prime, son but et de livrer au shérif une dangereuse bande de voleurs, le gang Morrison.
James arrive à les approcher sans éveiller leur soupçons et propose de les guider à travers les Rocheuses afin d'éviter les autorités, il pense les mener ainsi dans un piège. Mais à leur contact il découvre en fait un groupe uni et solidaire qui n'a rien des monstres qu'on lui a décrit. Lui, le solitaire, a l'impression d'avoir trouvé une famille auprès d'eux.
Au fil des jours, sera-t'il capable d'aller jusqu'au bout et de les livrer ? Et sera t'il capable de résister à l'attraction qu'il ressent pour Nathaniel Morrison, le chef du groupe ?

J'avais très envie de lire cette romance M/M dans un univers western, mais j'ai été un peu déçue. J'ai trouvé que ce n'était pas assez immersif, on n'a pas tellement l'impression d'être dans une ambiance western, le style est trop moderne et je ne me suis pas vraiment imaginée au Colorado en pleine ruée vers l'or. Certaines expressions d'aujourd'hui m'ont même un peu dérangée par leur anachronisme. Ca pêche vraiment au niveau du style.
Autre détail qui m'a un peu dérangée, il y a pas mal de personnages et l'auteur utilise à tour de rôle soit leur nom, soir leur prénom, voir parfois leur surnom, ça m'a perdu par moment. Et je n'ai pas compris, le fait d'alterner quasi systématiquement nom et prénom pour identifier un personnage, c'est bizarre non ?
La romance en elle même est plutôt chouette et je l'ai bien aimée, mais ça manquait d'intensité. De même dans le groupe il y un couple avec 2 hommes et une femme (je crois qu'on dit trouple dans ce cas mais je trouve ce mot très moche) et j'ai adoré cette idée et beaucoup aimé leurs interactions, mais j'aurais voulu que ce soit plus développé en fait.

En conclusion, l'histoire est sympa, il y a de très bonnes idées et matière à une belle histoire, mais le tout n'est pas assez exploité à mon goût et laisse donc une impression mitigée. C'est une lecture qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

mercredi 20 février 2019

ABC illustré 2019 #1

Voici mes trois premières lectures pour mon challenge ABC illustrés de 2019.



L'obsolescence programmée de nos sentiments de Zidrou et Aimée De Jongh

Ulysse est veuf depuis plusieurs années et lorsqu'on lui fait comprendre qu'il est temps de prendre sa retraite, il a du mal à l'accepter et à se faire à son nouveau quotidien bien solitaire.
Méditerranée a 62 ans, elle vient de perdre sa mère dont elle s'occupait beaucoup et accuse le coup.
Contre toute attente ces deux là se rencontrent par hasard et l'amour est au rendez-vous.
Cette bande dessinée traite un sujet que l'on voit rarement abordé, une histoire d'amour entre deux seniors. J'ai trouvé le thème joliment traité, c'est frais et authentique, Ulysse et Méditerranée sont touchants et drôles. J'ai juste regretté une fin un peu abracadabrante, mais c'était tout de même une très belle lecture, sensible et juste.



Geronimo, mémoires d'un résistant apache de de Clément Xavier et Lisa Lugrin

Ce roman graphique est une biographie de Geronimo. Tout le monde connait Geronimo et pourtant que sait-on réellement de lui ? J'ai beaucoup appris avec cette lecture, où on alterne des passages qui racontent sa vie et d'autre qui font plus reportage, cela donne un éclairage vraiment intéressant du personnage. C'est un beau pavé, mais malgré tout il se lit facilement et reste très accessible, pour tout ceux que le sujet intéresse, et ceux qui veulent le découvrir.




Encore Mafalda de Quino

Je pense que beaucoup connaissent Mafalda, cette petit fille curieuse qui se pose des questions d'enfants, le genre qui embarrassent les parents. Je n'en avais jamais lu, j'ai voulu découvrir, mais je dois avouer que je n'ai pas tellement aimé. La faute je pense à l'ancienneté de cette BD qui date des années 60/70, et donc aux stéréotypes et préoccupations d'un autre temps dont je n'ai pas réussi à faire abstraction malheureusement, du coup je n'ai pas trouvé ça drôle et c'était trop verbeux à mon goût.

lundi 11 février 2019

Blood of silence, tome 1 : Hurricane & Creed - Amheliie et Maryrhage


J'ai découvert Amheliie et Maryrhage avec Hors jeu une romance M/M dans le milieu du foot que j'ai adoré. J'avais envie de commencer leur série dans l'univers des bikers, blood of silence, même si j'avoue avoir tout de même hésité car ce tome 1 est une romance M/F, genre que je n'aime pas tellement, voir pas du tout, mais le tome 4 est un M/M, donc ça plus les bikers, je veux bien faire un effort ;)

Hurricane et Creed sont amis depuis l'enfance, ils sont comme deux frères et ont fondés le club de bikers Blood of silence. Ils possèdent un garage spécialisé dans les motos, mais se livrent également à d'autres activités nettement moins légales, comme le trafic d'armes.
Lorsque les deux hommes tombent amoureux de la même femme, Tennessee, et qu'un trafic de drogue vient engendrer de dangereuses complications, leur amitié, leur univers et même leurs vies sont en danger.

Comme je le craignais j'ai un avis plutôt mitigé sur ce tome 1, principalement dû au fait que le personnage de Tennessee est absolument insupportable. J'ai retrouvé tout ce que je n'aime pas dans la romance M/F, un personnage féminin raté, creux et énervant, des scènes de sexe sans intérêt et peu crédibles ou la femme va prendre son pied en 3 minutes sans préliminaires. J'ai levé les yeux au ciel et ronchonné bien plus d'une fois.
Mais malgré cela, j'ai bien aimé découvrir cet univers de bikers, Hurricane m'a beaucoup plu et j'ai envie d'en savoir plus sur les autres membres du groupe. Les histoires du club et les personnages (à part Tennessee) m'ont suffisamment intéressée, pour que je veuille bien pardonner les défauts de ce tome 1 et faire abstraction de la romance pour tenter le tome 2. Et si je me fie aux avis sur livraddict, la série décolle vraiment à partir du tome 2 justement.

Les autrices se sont fortement inspirées de la série Sons of anarchy et de Jax, ça se sent, elles ne s'en cachent pas et ce n'est vraiment pas pour me déplaire.
C'était donc une lecture en demi-teinte, mais je lirai le tome 2 tout de même sans trop tarder.

Nous sommes en février et cette lecture compte pour le Valentine day challenge, dans la catégorie Indécise en amour, avec un Triangle amoureux.

vendredi 8 février 2019

Deep sea aquarium Magmell, tome 1 - Kiyomi Sugishita


Voici un manga sorti en fin d'année dernière et qui m'intriguait. J'ai pu le découvrir grâce à une opération masse critique chez Babelio. Merci aux éditions Vega pour l'envoi.

le Deep Sea Aquarium Magmell est un aquarium hors norme, un gigantesque complexe sous-marin qui permet à ses visiteurs de découvrir la faune sous-marine, celle des abysses.
Keitaro, jeune garçon passionné par ce sujet, a réalisé l'un de ses rêves en étant embauché dans cet aquarium, même si ce n'est que pour y être balayeur.
Ce manga peut se classer dans la catégorie tranche de vie, au fil des pages on suit notre héros, qui se lie peu à peu d'amitié avec le directeur Minato et on découvre les espèces sous-marines.

J'ai beaucoup aimé ce manga, les graphismes sont vraiment très beaux, même si assez classiques. L'histoire est belle, poétique et douce. Les personnages sont attachants et on partage leur passion.
Des pages informatives nous en apprennent plus sur les créatures sous-marines découvertes dans chaque chapitre, il y a un côté vraiment ludique, d'ailleurs après l'avoir lu je l'ai prêté à mon fils.

C'est une belle découverte, une histoire avec un univers original et enrichissant. J'ai passé un très bon moment de lecture.

vendredi 1 février 2019

Bilan cold winter challenge


Le cold winter challenge s'est achevé hier, il est temps de faire mon bilan des lectures que j'ai faites durant ces 2 mois.

Il y avait 4 menus et j'ai lu au moins un livre dans chacune des catégories, on peut dire que j'ai bien réussi mon challenge :)


Dans la catégorie magie de Noël, j'ai lu 3 nouvelles, 3 petites romances M/M de Noël.


Dans la catégorie flocons magiques, j'ai lu un livre sélectionné pour le PLIB, le passageur, tome 1 : Le coq et l'enfant de Mel Andoryss, une histoire de fantôme que j'ai vraiment beaucoup aimé, même si ce n'est pas mon genre de lecture habituelle. Mais j'ai apprécié de sortir de ma zone de confort avec cette histoire. J'écrirai une chronique dessus bientôt, mais je vous le recommande en tout cas.


Dans la catégorie marcher dans la neige, j'ai lu Brokeback Mountain de Annie Proulx, une histoire poignante. Il faut que je revoie le film maintenant.


Et pour finir, la catégorie stalactites ensanglantées, pour laquelle j'ai lu le 3e tome des enquêtes de Nicolas le Floch, le Fantôme de la Rue Royale de Jean-François Parot.


J'ai retrouvé avec grand plaisir Nicolas, Bourdeau et les autres personnages de cette série qui nous sont maintenant familiers. 10 ans se sont écoulés depuis le premier tome et celui-ci se déroule au moment du mariage du futur Louis XVI avec Marie-Antoinette.
L'enquête en elle-même ne m'a pas passionnée et certaines choses m'ont un peu dérangée, notamment une scène un peu surréaliste qui dénotait avec le reste à mon sens. Néanmoins c'est toujours aussi bien écrit, agréable à lire, une véritable plongée dans cette période avec un contexte riche et documenté. Et donc malgré tout j'ai aimé cette lecture et je continuerai cette série avec grand plaisir.