vendredi 4 janvier 2019

3 romances de Noël M/M

Jusqu'à il y a peu je n'aimais pas du tout les romances, c'est un genre que je fuis, mais ça c'était avant de plonger dans les romances M/M.
Cette année je m'étais fait une petite sélection de romances de Noël et j'en ai lu trois, ce sont des nouvelles, ce qui m'allait bien car c'était très vite lus et facile à caser entre d'autres lectures. Parce que quand même ça reste de la guimauve de Noël et l'indigestion peut vite arriver ;)

Un cadeau de Noël de H.V. Gavriel



Erwann tente d'oublier un passé douloureux en se tuant au travail. Il y réussit si bien qu'à la veille de Noël, étant le dernier à partir, il s'aperçoit qu'il se retrouve seul enfermé dans les bureaux de la société qui l'emploie. Seul ? Non car un jeune et sexy Père Noël s'y trouve également résident malgré lui. Les deux jeunes hommes condamnés à passer le réveillon ensemble vont se découvrir, se réchauffer, créer des liens... Un beau conte de Noël !

Bon tout est dans le résumé en fait, pas de surprise. Tout va très vite, mais j'ai bien aimé. C'est touchant, mignon et sexy.
Deux solitudes qui se trouvent en ce soir de réveillon et l'amour au rendez-vous.
C'est la romance que j'ai préférée sur les 3, j'ai passé un très bon moment.


Noël pour un vampire de Aurore Morgenstern



Aldéric est un vieux vampire. Il règne sur l'Europe depuis longtemps, accompagné de ses amis José et Rose-Marie. Mais la présence de loups-garous sur son territoire pourrait bien bouleverser ses habitudes. Surtout à l'approche de Noël !
Il est l'heure de faire la connaissance au côté d'Aldéric, de l'un des elfes du père Noël parti en quête de son oncle !


J'ai choisi cette nouvelle, parce que quand même une romance entre un vampire et un elfe du Père Noël, il fallait le faire !
Mais finalement c'était plutôt décevant, l'histoire reste basique et l'originalité du concept de départ n'est pas vraiment exploitée je trouve.
Sympa mais sans plus, je m'attendais franchement à plus fun.


Un Noël au poil de Cha Raev 

Eugène aime les croquettes à la viande, son nouveau panier et les longues promenades dans les parcs enneigés. Caleb n'a rien contre le grand air non plus, surtout lorsque cela lui permet d'oublier son appartement un peu trop vide. Et Siam ? Siam, lui, trouve que son compagnon canin et son exécrable nouveau voisin s'entendent un peu trop bien.
Mais à Noël, tout peut arriver, surtout lorsqu'un quadrupède malicieux décide qu'il en a ras les babines que ses humains préférés se comportent comme des idiots. Si Eugène s'en mêle, gare à eux !


Une petite romance toute mignonne, racontée du point de vue d'un chien qui essaye de faire se rapprocher son maître et son voisin, même si cela semble mal parti.
J'ai bien aimé, même si là encore il n'y a pas de surprises. Mais c'est rigolo que ce soit le chien le narrateur et cela donne quelques réflexions amusantes. Le thème du handicap est également mis en avant et c'est une bonne chose, car ce sujet n'est jamais assez abordé.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire