jeudi 19 octobre 2017

mini chroniques mangas

J'ai pris beaucoup de retard dans mes chroniques mangas, j'ai un bon petit rythme de lecture d'environ 2 par semaines, majoritairement des mangas et quelques BD ou comics, mais j'ai fait plusieurs lectures decevantes et je n'ai pas pris le temps de faire des chroniques régulièrement. Du coup ça s'est empilé et certaines lectures ne sont plus très fraîches dans ma mémoire, je vais quand même rassembler mes souvenirs pour vous en parler rapidement, ce sont donc plutôt des mini-chroniques, un peu en vrac.

Le Japon : Un pays, des hommes, une culture - Jean-Pierre Joblin et Guillaume Loiret


Avant d'en arriver aux mangas, mais en restant sur la thématique du Japon, j'avais emprunté à la bibliothèque, cet excellent documentaire, plutôt jeunesse, mais vraiment intéressant et complet.
On y aborde aussi bien les aspects géographiques, historiques que culturels ainsi que les traditions, mais les aspects plus modernes ne sont pas oubliés. On y parle donc du Nô et du Kabuki, mais également des manga et de la j-pop, du bouddhisme et du shintoïsme, mais aussi de l'amour des japonais pour les robots...
Je recommande vraiment cet ouvrage à tout ceux qui souhaitent en apprendre plus sur ce pays fascinant.

Averses turquoises, tome 1 de de Kô Yaginum


Ce manga nous plonge en pleine époque des samouraï. Rintaro et son ami Fusuke suivent les entrainements pour devenir samouraï, malgré les moqueries et le rejet des autres car le père de Rintarô mort lors d'un combat est accusé d'avoir fuit, déshonneur ultime.
J'ai trouvé que c'était un joli manga, les dessins sont beaux et les jeunes héros plein de bravoure et d'honneur. C'est agréable à lire, mais il m'a manqué un petit quelque chose pour être vraiment captivée.
J'avais emprunté ce 1er tome à la bibliothèque et comme ils n'ont pas la suite, je ne pense pas continuer.

Shuriken & Pleats tome 1 de de Matsuri Hino



Dans ce manga on suit Mikage, une jeune ninja des temps modernes. Après l'échec d'une de ses missions, elle tente de se construire une vie normale en allant au lycée. Mais rien n'est moins simple et elle est vite rattrapée par sa vocation de ninja.
Un manga assez court en 2 tomes, sur un sujet qui sort un peu de l'ordinaire. C'est divertissant, mais pas passionnant.
J'ai eu un peu de mal à accrocher avec l'héroïne, en complet décalage avec la réalité. Là encore je l'ai emprunté à la bibliothèque mais ils n'avaient pas le tome 2, alors tant pis.

arte tome 1 de Kei Ohkubo



Nous voici embarqué au XVIe siècle à Florence en pleine période Renaissance. Arte est une jeune aristocrate qui rêve de devenir une artiste peintre, mission impossible pour une femme. Mais elle n'a pas l'intention de renoncer à son rêve.
Voici un manga très intéressant qui aborde à la fois le thème historique de la Renaissance et la richesse artistique de cette époque mais également le thème du féminisme. Arte est un personnage peu banal et c'est un grand plaisir de la suivre, elle déborde d'énergie et ne se laisse jamais abattre alors que tout est contre elle.
J'ai vraiment aimé, même si il y a un coté un peu trop naïf et prévisible, mais ce n'est que le premier tome et l'histoire vaut le coup et il y a du potentiel. Enfin un tome 1 dont je compte bien lire la suite.

Sans aller à l'école, je suis devenu mangaka de Syoichi Tanazono


Dans ce manga autobiographique, l'auteur nous raconte son enfance et comment à l'école primaire il a développé une phobie scolaire après avoir reçu une gifle de son enseignante.
Sa scolarité chaotique, ses difficultés à se rendre à l'école, ses longues périodes d'isolement où il s'est raccroché à sa passion pour le dessin et notamment Dragon Ball qui l'amèneront à finalement surmonter tout cela et devenir mangaka.

Voici un manga fort sur le thème de la phobie scolaire, qui change vraiment de ce qu'on peut voir d'habitude, j'ai adoré et été vraiment édifiée de la façon dont cela se passe, du manque d'accompagnement dans cette situation, de l'impuissance des parents. Combien d'enfant en souffrance psychologique dans le même cas ?
A lire, vraiment.

la photographe tome 1 de Kenichi Kiriki




Ce manga est un peu particulier car il n'a pas vraiment d'histoire, mais c'est une ballade culturelle dans Tokyo, vu par les yeux de Ayumi, lycéenne et faisant partie du club de photographie car c'est sa passion. Elle passe son temps libre en vadrouille dans les différents quartiers de Tokyo à prendre des photos, visiter.
Un chapitre = un quartier, c'est vraiment intéressant et on apprend pleins de choses et des anecdotes.
Par contre à ne pas lire d'une traite car cela peut être un peu lassant ou indigeste au bout d'un moment.
C'est un joli manga à réserver aux amoureux de Tokyo.

Hano Hana tome 1 de Mitsu Izumi


Ils étaient un petit groupe d'enfant  à jouer ensemble, mais un drame a eu lieu et l'une d'entre eux est morte. Jintan a grandi et ne sort plus de chez lui, traumatisé par cet évènement, un jour le fantôme de la petite fille lui apparait.
Je n'ai pas du tout aimé, beaucoup trop mièvre à mon goût. Je n'en ai lu qu'1/3.

lundi 9 octobre 2017

Chez nous !


Ca y est nous avons enfin emménagé, cela fait une semaine que nous habitons dans notre nouvelle maison.
Et avec deux jeunes enfants et une grande maison, ce n'était pas de tout repos et c'est loin d'être fini. Il reste encore des cartons et du bazar dans presque toutes les pièces.
On s'est fait plaisir en passant plusieurs heures à Ikéa et sommes reparti avec une camionnette remplie. Ce week end c'était montage de meuble et rangement.

Autant dire que je n'ai pas beaucoup lu (un peu tout de même), pas eu le temps d'écrire de chroniques ou de filmer de vidéos, tout juste quelques photos sur Instagram (qui reste mon appli chouchou)
Je vais pouvoir me faire un petit coin lecture, avec un chouette fauteuil flambant neuf dont je rêvais depuis des mois !



Je sais que mon quotidien risque d'être un peu plus chargé avec cette grande maison a entretenir, mais nous sommes tellement content d'avoir autant de place.
Il faut néanmoins revoir toutes ses petites habitudes et organisation quotidienne et prendre ses marques ce qui risque de prendre un petit moment. On passe d'un plain pied à une maison avec un étage et un sous-sol.
J'essaye de venir à bout des cartons et du bazar et je commence à réfléchir à la décoration.

Je reviens très vite ici pour de nouvelles chroniques :)

vendredi 22 septembre 2017

les valises - Sève Laurent-Fajal


Ce roman fait partie de la sélection pour le prix des incorruptibles 2018, dans la catégorie des lycéens. Il me tentait tout particulièrement à cause de son thème :
En 1982, Sarah part avec sa classe en voyage scolaire à Auschwitz, elle vit mal la visite du camp de concentration qui lui laisse un terrible sentiment de malaise.
Elle n'a jamais connu son père et sa mère refuse de lui en parler, cette dernière s'est murée dans le silence et la solitude et cela devient insupportable à Sarah. De retour de son voyage scolaire elle est décidé à obtenir des réponses.

Ce roman a été un joli coup de coeur. On suit Sarah dans sa quête d'identité. Le trouble qui l'a saisie à Auschwitz laisse entendre que l'histoire de sa famille est liée à la shoah et j'ai énormément aimé découvrir tout cela.
En parallèle, Sarah vit sa première histoire d'amour, c'est extrêmement touchant, bien écrit, avec justesse.
Sarah est le genre d'adolescente à se prendre la tête et ça m'a vraiment parlé, je l'ai beaucoup aimée.
L'histoire est plutôt simple, mais m'a tout de même réservée des surprises.
J'ai aussi apprécié que cela se passe dans les années 80, il y a un petit côté rétro que j'ai trouvé agréable.

Vous l'aurez compris, tout m'a plus dans cette histoire juste et touchante et je crois bien que je tiens mon premier coup de coeur de 2017.


samedi 16 septembre 2017

Book haul #10

Premier book haul en vidéo.


mercredi 13 septembre 2017

La rentrée et les 50 règles d'or des devoirs à la maison

La rentrée est faite, et s'est plutôt bien passée chez nous, même si la fatigue et les premiers microbes ont déjà fait leur apparition.
Je n'étais pas trop inquiète car aucun des deux ne changeaient de maîtresse.
Mon petit deuxième a 3 ans 1/2, très important le 1/2, ne pas oublier, ça change tout !
L'autre jour il nous a expliqué très sérieusement qu'avant il avait 3 ans c'était un bébé, maintenant qu'il a 3 ans 1/2 c'est un grand, mais bizarrement quand je lui ai dit qu'alors il n'avait plus besoin de sa teuteute, il m'a répondu qu'il était grand là (en me montrant ses bras), mais encore petit là (en montrant ses jambes). 😅
Pour en revenir à sa rentrée ça s'est fait sans heurt, aucun problème. Il a dit adieu à sa nounou la semaine d'avant car maintenant qu'il est en moyenne section, il va aller à l'école toute la journée tous les jours, c'est une page qui se tourne. Dans notre commune on reste à la semaines des 4 jours 1/2, donc école le mercredi matin et je ne travaille pas les mercredis après midi pour être avec eux et gérer les activités.

Côté activités extra-scolaire justement, il continue la musique commencée l'année dernière, jardin musical au conservatoire, c'est 1/2h par semaine, avec une prof géniale et mardi soir il a commencé sa première activité sportive, du baby hand (hand ball et motricité pour les 3-5 ans), il était enchanté. Ce sera largement suffisant pour l'instant.

Pour mon grand, les choses sérieuses commencent car il faisait sa rentrée au cp. Il était plutôt content et à hâte de savoir lire. Qui dit cp, dit devoirs et les premiers sont déjà arrivés, pour commencer ce sont des petits exercices de lecture, autour des voyelles et des première syllabes. Il va falloir inclure ça dans nos habitudes du soir, ça ne devrait pas dépasser un petit quart d'heure.

Côté activités extra-scolaire, je crois qu'on fait fort cette année. Je ne veux pas spécialement le charger et il est important de garder du temps de repos et de jeu libre, mais il est très demandeur, j'ai même du dire non à certains trucs car ça faisait vraiment trop je veux que le samedi soit tranquille, sinon il sera trop fatigué.

Depuis ses 3 ans il va au conservatoire et il adore, cette année il aura un cours d'éveil musical, un cours de percussions et un cours de trombone. Oui ça fait 3 cours, un collectif et 2 instruments, mais il a insisté pas moyen de lui en faire lâcher un.
Par contre je veux absolument qu'il ait une activité sportive et pour le premier trimestre ce sera piscine car il va apprendre à nager. 2 séances par semaine, les mardi et vendredi soir.
Du coup il ne continue pas le judo cette année, l'horaire ne convient pas du tout et par la dessus il voulait faire du hand comme son frère, mais sachant que pour son âge ce serait le samedi matin, j'ai dit non, ça me parait vraiment de trop.
Quand les cours de piscine seront finis, début janvier je pense on l'inscrira au multi-sport, comme ça il verra un peu de tout. Il en avait fait l'année dernière à l'école et il avait beaucoup aimé.

Et puis il y a les activités que l'ont fait ensemble tous les 3, comme aller à la bibliothèque tous les 15 jours environ et aller à la piscine, traditionnelement le dimanche matin.

J'en profite pour vous parler d'un petit livre que j'ai lu juste avant la rentrée,  les 50 règles d'or des devoirs à la maison


Oui j'avoue le début des devoirs ça m'a fait me poser pleins de questions, je voulais être prête et commencer dans les meilleurs conditions possibles, pas question de lui communiquer du stress ou de lui mettre une pression démesurée, en même temps il faut être ferme sur le fait que les devoirs sont à faire et que c'est non négociable et une habitude à prendre, mais ça doit être aussi un moment sympa d'échange autour de la lecture et de ses progrès, si on y va tous les 2 à reculons ça ne me parait pas très stimulant.

J'ai vraiment aimé ce livre, plein de bons sens, déculpabilisant, qui donne aussi des repères sur le temps à y passer. Pour le cp il préconise une quinzaine de minutes et la maîtresse à confirmé. Ca m'a rassurée, ce n'est pas une montagne.
Je garde ce livre sous le coude je le relirai certainement avant la prochaine rentrée dans un an.

mercredi 6 septembre 2017

Bilan mensuel des challenges 2017

Je reviens avec le bilan mensuel de mes challenges 2017, j'ai zappé celui du mois de juillet, donc là, vous aurez 2 mois d'un coup.
J'ai eu un gros coup de mou durant ces vacances, je suis retombée dans une mini-panne de lecture et ce n'est pas encore complètement revenu, l'été ne s'est pas déroulé comme on l'aurait souhaité du fait du report de notre déménagement, c'était un peu la déprime. Et surtout je me suis rendue compte qu'il me restait encore beaucoup de titres à lire pour le challenge ABC et que la plupart étaient dans des cartons que je ne récupèrerais pas avant le mois d'octobre. Autant être réaliste ça rend la réussite de ce challenge très compliqué avec 3 mois pour lire plusieurs livres dont 2 gros pavés, en plus j'espérais le terminer en novembre pour garder décembre libre pour le cold winter challenge.
J'ai donc décidé un peu à regret d'abandonner ce challenge.
J'ai également enchaîné plusieurs lectures sympa, mais sans plus, qui ont contribuées je pense à cette mini-panne de lecture, je lis, mais je manque d'entrain.





Je me suis concentrée sur le challenge de l'été, organisé par Saefiel sur livraddict. Je vise les 30 lectures au 21 septembre.
J'ai noté ma progression sur une liste livraddict que vous trouverez ici.

http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=25885

Le challenge des 12 thèmes est proposé par A-little-Bit-dramatic

Pour ce challenge que j'aime beaucoup, le thème de juillet était « Lecture sur le sable », un livre idéal pour la plage, et j'ai lu Retour à Cedar Cove, tome 1 : La Maison d'hôtes de Debbie Macomber.
Je vous mets le lien vers ma chronique sur le blog et également mon avis en vidéo.

J'en profite pour préciser que je ne ferai pas systématiquement mes chroniques en double blog/vidéo, je ne m'impose rien, ça dépendra des livres, des mes envies, du temps dont je dispose pour filmer ou écrire...

Le thème d'août était « Empreintes », il fallait lire un roman policier.
Je voulais lire le dernier songe de lord scriven de Eric Senavre qui fait partie de la sélection pour le prix des incorruptibles, mais je n'ai pas accroché et l'ai abandonné.
Je me suis rabattue sur Nymphéas noirs de Michel Bussi et là aussi mon avis est  également dispo en vidéo.

Le thème de septembre est « Grande Découverte », lire un livre d'un auteur dont on découvre l'oeuvre.
J'hésite encore entre 2 auteurs, Jean-Claude Mourlevat ou Thimothé de Fombelle.



Le challenge Histoire

Pas de nouvelles lectures cet été.

Mes autres participations de 2017 :
Henry Dupuis, Jardinier de Louis XIV / Rose Bertin, Couturière de Marie-Antoinette
la compagnie des menteurs de Karen Maitland
la femme au Moyen Age de Jean Verdon





On cumule des points selon le nombre de pages d'un livre.
On considère que c'est un pavé à partir de 400 pages en grand format et 500 en poche.

+6 points avec fangirl de Rainbow Rowell
+5 points avec Nymphéas noirs de Michel Bussi

Nouveau total 39 points. 

lundi 4 septembre 2017

Nymphéas Noirs - Michel Bussi


Je lis assez peu de roman policier mais celui-ci me tentait car l'histoire se déroule à Giverny, là où habitait Monet. La peinture, l’impressionnisme et Giverny sont au coeur de ce récit et je trouvais que c'était une belle façon d'en apprendre plus sur le sujet tout en suivant une enquête policière.

L'intrigue est basique pour ce genre de roman, un meurtre à eu lieu à Giverny et nous allons suivre l'enquête.
Du côté des personnages, nous avons 3 femmes, d'âges différents, l'une est une fillette que j'ai bien aimée, elle m'a touchée et émue, elle est douée pour la peinture s'est liée d'amitié avec un vieux peintre américain.
Il y a aussi l'institutrice du village, jeune femme dans la trentaine, elle m'a plutôt agacée, elle est assez clichée et trop romanesque à mon goût, et nous avons pour finir une vieille dame, du genre acariâtre. J'ai bien aimé son franc parlé.

Et comme dans tout bon roman policier, il faut également un inspecteur, mais malheureusement je ne l'ai pas aimé et il m'a un peu énervée. Sa façon d'enquêter est plutôt douteuse, mêlant vie privée et enquête.
Il y a également son adjoint, lui m'a plus plu.

Finalement concernant cette lecture j'ai trouvé beaucoup, beaucoup de longueurs, le tout début est intrigant, mais ensuite rien n'avance. J'ai failli abandonner.
Mais plusieurs personnes m'ont dit que la fin était vraiment très surprenante et que ça valait le coup d'aller au bout. Je me suis laissé convaincre, et je cherchais à deviner quelle pouvait être cette fin si surprenante, du coup j'avais un peu deviné, mais pas tout. Mais j'ai surtout eu l'impression que l'auteur nous avait mené en bateau et je n'ai pas spécialement apprécié.

Je reste vraiment sur cette impression de longueur et d'un brin d'ennui.

J'ai écouté cette histoire en livre audio et rien à redire sur la qualité. Audiolib est toujours une valeur sure.

Vous pouvez également retrouver mon avis sur ce livre en vidéo.

Et cette lecture compte pour le challenge des 12 thèmes, au mois d'août il fallait lire un roman policier.

vendredi 1 septembre 2017

[Booktube] Updade lecture #1

Mon premier update lecture est en ligne sur ma chaîne booktube.

Vous y trouverez mon avis sur
* les lionnes de Venise de Mirel Calmel
* une vie de Simone Veil
* Retour à Cedar Cove, tome 1 : La Maison d'hôtes de Debbie Macomber
* l'amant de Marguerite Duras
* Nymphéas Noirs de Michel Bussi

C'est par ici ou sur ma chaîne:

samedi 26 août 2017

Mes dernière séries

Cela fait un bon moment que je n'ai pas fait de point sur les dernières séries que j'ai pu voir. On a eu une période un peu creuse, bien occupés, plus le temps de se poser le soir devant des séries, heureusement ça revient parce que ça me manque.

Je ne vous parlerai que des saisons que nous avons terminées ou abandonnées ces derniers mois.



Et je vais commencer avec LA série coup de coeur et coup de poing qui m'a retourné le cerveau et les tripes et fait pleurer à chaque épisode, il s'agit de la 2e saison de the leftovers.
J'avais déjà été plus que conquise par la saison 1 et la 2e m'a juste complètement embarqué dans son univers, avec des scènes WTF, une espèce de folie douce par moment, et tellement, tellement d'émotions et d'intensité et des personnages captivants.
La 3e et dernière saison est déjà disponible, mais j'attends un peu, d'être dans le bon état d'esprit pour m'y plonger.

Je dois quand même reconnaître que cette série est spéciale et ne plaira pas au plus grand nombre. Elle fait partie de ces oeuvres de qualité, inconnues ou presque du grand public, car pas facilement accessibles. Mon mari par exemple à lâché l'affaire en cours de saison 1.
J'attends d'avoir vu la saison 3 pour un avis définitif mais je sais d'ors et déjà que the leftovers rejoindra mon TOP 5 de mes séries préférées.

 Autre séries complètement différente, découverte tardivement, il s'agit de Sons of Anarchy, la saison 1. J'ai eu un peu de mal au départ je l'avoue je trouvais ça moyen, cliché, pas très bien joué et puis passé les 2 ou 3 premiers épisodes, ça prend de l'ampleur et je me suis laissé embarquer dans l'univers des bikers.
Une bonne découverte, on se fera la saison 2 prochainement je pense.


 Terminé il y a un petit moment déjà, la 2e partie de Walking dead saison 7. Jusqu'à présent j'ai toujours défendu cette série qui subie quand même de nombreuses critiques, mais là, non là vraiment cette 2e partie c'est une déception, je me suis ennuyée c'est la 1er fois et j'ai trouvé l'épisode final juste bof.


Et comme je suis fan de la série Vikings nous avons tenté dans le même genre the last kingdom, mais l'épisode pilote ne m'a pas du tout convaincue. Ce n'est pas à la hauteur de Vikings. Nous ne sommes pas allé plus loin du coup.

mercredi 23 août 2017

Retour à Cedar Cove, tome 1 : La Maison d'hôtes - Debbie Macomber



Nous suivons dans ce roman Jo-Marie, une jeune femme qui a perdu son mari moins d'un an après leur mariage. Elle décide de changer de cadre de vie, repartir sur de nouvelles bases pour tenter d’étouffer sa peine.
Elle reprend une maison d'hôte dans la petite ville de Cedar Cove.
Ses deux premiers clients arrivent et chacun semble porter un lourd passé.

Ce roman est souvent désigné comme un feel good, l'un de ses romans doudous où il fait bon se réfugier. Il est vrai qu'à Cedar Cove tout le monde est sympa.
J'ai trouvé les personnages plutôt touchant, Jo-Marie, mais également Josh l'un des clients qui est là parce que son beau-père est mourant, une réconciliation est-elle possible malgré leurs différents de toujours ?
Quant a Abby ? elle a fuit Cedar Cove après avoir provoqué le mort de sa meilleure amie dans un accident de voiture, évènement qu'elle n'a jamais pu se pardonner. Contrainte de revenir à Cedar Cove, peut-elle trouver le pardon ?

C'est effectivement une petite lecture agréable et touchante, idéale pour l'été. Néanmoins sur la fin j'ai trouvé ça un peu convenu. Certains passages m'ont fait lever les yeux au ciel, on est un peu chez les bisounours, mais ça fait du bien de temps en temps ce genre de lecture je l'admets.

vendredi 18 août 2017

Je me lance sur booktube

Et oui après de longues hésitations et cogitation diverses, j'ai décidé d'ouvrir ma chaîne booktube. Pour ceux qui ne connaitrait pas, il s'agit d'une chaîne youtube pour parler de livres.

Je suis à la fois enthousiaste et stressée par ce nouveau projet, ce n'est pas évident pour moi de me dévoiler ainsi.

Sans plus attendre, je viens de mettre en ligne ma première vidéo que je vous partage ici.



Ma chaîne se trouve ici
Et la page facebook associée qui est la même que celle du blog.

Si vous vous posez la question, je n'ai pas l'intention d'arrêter le blog pour autant :)

mardi 15 août 2017

Rg Veda - Clamp


Aujourd'hui je voulais vous parler d'une série manga, il s'agit de Rg Veda de Clamp, série en 10 volumes publiée au Japon de 1990 à 1996 (ça nous rajeunit pas ^^).

Clamp, c'est un groupe de mangaka au féminin. Durant la période Rg Veda, je crois qu'elles étaient 7, elles sont 4 maintenant. Elle sont également les autrices (entre autre) de Card Captor Sakura, X, xxxHOLiC, Tsubasa-Rerservoir Chronicle, Tokyo Babylon...
Les Clamp ont vraiment marqué le monde du manga dans les années 1990, même si j'ai l'impression qu'elles sont moins connues maintenant.

Avant de parler du manga en lui même, il me semble intéressant d'apporter quelques précisions historiques. Les védas à l'origine sont 4 livres sacrés, les livres fondateurs de la religion hindouïste. Le Rigveda (ou RgVeda) est l'un de ses livres, une collection d'hymnes sacrés.

Avec ce manga nous faisons une plongée dans le royaume céleste, le monde des dieux où Taishakuten règne en maître par la force et la violence après avoir pris le pouvoir et tué l'empereur précédent ainsi que Ashura-ô, le dieu de la guerre pourtant réputé invincible.
Taishakuten envoi Yasha-ô, l'un des dieux gardiens, tuer la prophétesse de l’ancien empereur, mais elle lui fera une étrange prophétie qui sera le point de départ de la rébellion contre Taishakuten.

Pour moi ce manga est culte ! Je l'ai découvert dès sa sortie en France dans les années 1990, et je viens de le relire, ce que je souhaitais faire depuis longtemps.

L'intrigue est dense, complexe et passionnante, il y a de nombreux personnages et certains sont juste inoubliables (Kujaku, Taishakuten...). J'ai adoré que ce manga ne soit pas manichéen, oublié les gentils, les méchants, vous trouverez juste des personnages profonds et parfois prêt à tout pour leur cause. Les relations entre les différents protagonistes sont fortes, souvent torturées, et tellement belles.
Attention toutefois pour les âmes sensibles, c'est gore par moment et la violence est très présente.
Tout cela est magnifié par un graphisme exceptionnel.

La fin est sublime, tragique ! Quel choc lorsque l'on découvre les vrais motivations de Taishakuten, cette remise en perspective incroyable de tout le récit, je m'en rappelle encore très bien et pourtant c'était il y a 20 ans...

J'ai adoré faire cette relecture, redécouvrir pleins de choses que j'avais oublié, me rendre de compte à nouveau de la beauté, de la violence de ce récit (je me suis rendue compte que j'avais un peu édulcoré cet aspect dans mes souvenirs).
Ma première lecture m'avait laissé une très très forte impression, je me rappelle en avoir parlé et parlé pendant des jours, des mois avec mes amies. Oui ce manga m'a obsédée et a vraiment laissé une trace en moi.

samedi 12 août 2017

Les lionnes de Venise - Mireille Calmel



4e de couverture
Venise, campo Santa Fosca, octobre 1627. Lucia, jeune et espiègle Vénitienne, se retrouve au milieu des flammes qui dévastent la modeste imprimerie familiale. Sous ses yeux, son père est enlevé par trois hommes armés. Qui donc se cache derrière ce crime ? La veille, la magnifique Isabella Rosselli, la plus rouée des espionnes de la cité des Doges, est venue faire reproduire une étrange gravure.
Lucia est décidée à percer cette énigme et à sauver son père. Dans une quête effrénée, elle s'immisce parmi les puissants, se mêle au bal des faux-semblants du carnaval, s'enfonce dans les arrière-cours des palais. Une Venise fascinante, oppressante, où le pouvoir se confond avec l'amour, où les étreintes succèdent aux duels et les baisers aux complots.
Dans ces bas-fonds de la cité lacustre, amis et ennemis avancent masqués. Lucia joue de ses charmes, de son épée, de son poignard aussi qu'elle porte au mollet. Elle ruse, croise le fer avec Giorgio Cornaro, le fils du doge, homme corrompu et dangereux, prête à tout pour découvrir la vérité sur cette gravure dont tous, à Venise, sont convaincus qu'elle recèle le secret du pouvoir absolu.


Pourtant amatrice de romans et récits historiques, je n'avais encore jamais lu de romans de Mireille Calmel. Elle est principalement connue pour son travail sur Aliénor d'Aquitaine avec le lit d'Aliénor qui est dans ma PAL et j'ai également depuis un bon bout de temps le tome 1 de sa série le chant des sorcières.
Mais c'est finalement avec une nouveauté, son dernier roman sorti cette année, que j'ai découvert la plume de cette autrice et grâce à un partenariat sur livraddict, que je remercie ainsi que les éditions XO.

Les lionnes de Venise est un roman historique d'aventure nous emmenant à Venise au XVIIe siècle. La 4e de couverture me semblait très prometteuse et je trouve la couverture très réussie, mais finalement je ressors de ma lecture avec un avis plutôt mitigé.
Parlons d'abord des points positifs, c'est un vrai roman d'aventure, très rythmé, en cela une lecture parfaite pour l'été. on ne s'ennuie pas une seconde. Les chapitres sont très courts, cela renforce le côté dynamique du récit et on a vraiment envie de les enchainer sans s'arrêter. L'écriture est très fluide, ça se lit tout seul, c'est agréable.

Je vais maintenant aborder les points qui m'ont chiffonnée, à commencer par le manque de descriptions. J'aurais aimé que le contexte historique soit plus développé, ce n'est pas du tout le cas, j'imagine bien que cela ralentirait l'action, mais quand on lit un roman historique c'est aussi pour en apprendre plus sur une autre époque et là ça manque vraiment je trouve.
Mais le principal soucis en ce qui me concerne c'est l'héroïne, je ne l'ai pas vraiment aimé, on nous présente une héroïne forte, courageuse, qui sait se battre à l'épée, badass quoi, sauf que non, on retombe toujours dans les clichés ou finalement elle ne peut s'en sortir que parce qu'on vole à son secours et quand je dis on, je parle d'un homme évidemment.
Il y a deux scènes d'amour et je les ai détestées. Comment en 2017 on peut encore écrire des scènes ou une jeune fille vierge va jouir en 5 minutes chrono à son premier rapport ? L'autrice étant une femme, c'est encore pire je trouve ! Quel pur cliché éculé et loin de la réalité.

En ce qui concerne l'intrigue, elle se laisse suivre, mais ce n'est pas non plus hyper palpitant.
Néanmoins ce livre a de bonnes critiques, donc si ce titre vous tente n'hésitez pas à vous faire votre propre opinion, je n'ai pas été bon public pour le coup. Je ne pense pas que je lirai la suite.

En conclusion, j'ai trouve que c'était une lecture divertissante, mais j'en attendais plus, surtout plus de détails historiques et moins de clichés.

mardi 8 août 2017

Book haul #9

De retour d'une dizaine de jours de vacances loin de la maison, voici le book haul du mois de juillet qui est assez énorme je dois dire ^^

Mes achats en neuf :


Mes achats d’occase avec une commande internet et un passage à Emmaüs :









Trouvés dans la boîte à livres prêt de chez moi :




Pris à la bibliothèque :






Et pour finir un partenariat :