vendredi 17 janvier 2020

Mes dernières lectures mangas


Hana no breath, tome 2 - Caly
Ce manga en deux tomes est un yuri (histoire d'amour entre filles), avec la particularité que l'autrice est française. J'avais bien aimé le tome un mais j'ai moins apprécié ce tome 2, la rivalité dans l'équipe sportive et les manigances d'une des filles m'a paru un peu tiré par les cheveux et à la fin tout le monde se réconcilie façon monde des bisounours. C'était un peu trop.
Mais sinon la romance est toute mignonne et ça se lit bien.



Blue Flag, tome 4 - Kaito
Mon manga coup de coeur et ce tome 4 qui vient de sortir ne m'a en rien déçue. Les personnages sont attachants, c'est toujours aussi riche en émotion, je me demande vraiment comment ça va évoluer et j'attends déjà impatiemment le tome 5.



Éclat(s) d'âme, tome 2 - Yuhki Kamatani
Ce manga sort clairement des trames classiques qu'on connait et c'est appréciable. Dans ce tome il y a un vrai questionnement sur le genre, avec un jeune garçon qui aime s'habiller en fille, mais n'arrive pas à se définir. C'est touchant, loin des clichés.
Il faudrait mettre ce manga dans toutes les mains.



Éclat(s) d'âme, tome 3 - Yuhki Kamatani
Dans ce tome, la relation entre Tasuku et Tsubaki évolue et je ne sais pas trop quoi en penser. La question du genre est encore évoquée avec un personnage transgenre qui doit gérer une amie envahissante qui croyant bien faire ne fait que le blesser.
Ca donne clairement matière à réfléchir. J'adore ce manga engagé !

jeudi 16 janvier 2020

#challengefeelgoodsaison2 - roman feel good

Aujourd'hui pour le challenge feel good chez Bouquinbourg, nous allons parler roman feel good. Mais c'est quoi en fait un roman feel good ? Je pense que chacun peut en avoir sa propre définition et du coup j'y ai bien réfléchi.
Je crois que je peux séparer mes lectures en trois catégories, même si rien n'est complètement figé bien sur.

* Il y a tout d'abord les lectures que je vais faire pour ma culture, des lectures qui m'enrichissent. Ca peut être des essais, du développement personnel, des récits historiques ou des biographies, des classiques... J'y cherche du contenu riche pour apprendre sur l'Histoire, la société ou moi-même.

* Ensuite il y a les romans qui t'emportent, te bouleversent, te bousculent, peu importe le genre, des lectures marquantes, des histoires fortes dont on se rappelle longtemps.

* Et en troisième lieu, les belles histoires, sans drame, parfois simples, parfois prévisibles, qui apportent de la détente ou du dépaysement, des lectures qui font passer un bon moment mais que j'aurai peut être oublié dans un an (ou pas...). Ce troisième genre je ne le dénigre pas du tout par rapport au deux autres car j'en ai tout autant besoin. Ce sont des lectures doudous qui font du bien.

Les romans que je considère comme feel good sont logiquement ceux de la troisième catégorie et sans surprise pour ceux qui me suivent régulièrement, mon genre de prédilection dans ce domaine, c'est la romance m/m, mais le genre de romance douce où on sait d'entrée de jeu que tout finira bien et qu'on ne sera pas (trop) malmené pendant la lecture.
Par exemple, bien que Lily Haime soit mon autrice préférée, je ne mettrai pas ses romans dans cette catégorie, car c'est souvent éprouvant de les lire, on n'est pas épargnée. Donc le roman feel good c'est celui qui guéri ton coeur meurtri après une lecture éprouvante, celui que tu lis sans appréhension, celui que tu peux lire en cas de fatigue ou de déprime et qui te redonne le sourire et te change les idées.

J'ai fait une petite sélection de ce genre de romans parmi mes lectures de 2019, je vous préviens ce ne sont que des romances m/m 😉

Et je ne peux que commencer avec ma série chouchou, With love de Marie H.J.
Chaque tome est consacré à un couple, mais on y retrouve à chaque fois une bande de potes déjantés avec qui on se sent bien.
J'ai adoré chaque tome (il y en a quatre à l'heure actuelle plus un hors série). Ce sont de magnifiques romances, c'est beau et ça donne des papillons dans le ventre, c'est intense et chaud bouillant. Tout ce que j'aime.







Eddie a un rêve, ouvrir un sanctuaire pour les animaux de ferme dont personne ne veut plus. Ce rêve est à deux doigts de se réaliser, il a enfin trouvé et acheté l'endroit idéal, une propriété dans le Lancaster, conjointement avec son compagnon. Mais celui-ci décide à la dernière minute que ce rêve n'est pas le sien et Eddie se retrouve célibataire avec un crédit faramineux à rembourser tout seul.

Samuel a 19 ans et vit dans une communauté Amish. Lorsque son père déjà soupçonneux découvre que son fils est attiré par les hommes, il le bat violemment et le jette à la rue.
Les pas de Samuel l’amène jusqu'au domaine de Eddie où celui-ci recherche un ouvrier agricole pour le seconder.

C'était vraiment une très chouette lecture, un belle romance. D'un côté Eddie, ses convictions pour la cause animale, son rêve de ce sanctuaire qu'il concrétise enfin mais tout en sachant qu'il ne pourra pas l'assumer financièrement et va droit dans le mur. Mais il veut y croire quand même, essayer.
Samuel m'a touchée et m'a émue. Combien de jeunes on dû vivre cela, jetés à la rue parce qu'ils sont gays.
Et on n'oublie pas les animaux, les vaches, un cochon, les lapins... peut être même que l'un d'entre eux pourrait avoir une influence déterminante sur la suite de cette histoire ;)
Eddie tente de se dépêtrer des problèmes financiers, Samuel veut le seconder et l'aider de son mieux et petit à petit un lien profond naît entre eux. Que se passera-t-il si Eddie doit vendre ?

Ce n'est pas dans mes habitudes mais j'ai lu le tome 2 sans avoir lu le 1, les tomes étant indiqués comme indépendants. J'ai savouré cette lecture qui m'a fait passer un très bon moment, avec de beaux messages d'acceptation de soi, de croire en ses rêves et de respect de la cause animale. Le thème du handicap est également abordé et je trouve toujours que c'est nécessaire de présenter des personnages imparfaits, plus proches de nous, moins sexy mais si touchants.

Si vous voulez une joli romance mm, douce et positive, foncez.
Quand à moi je me suis précipitée acheter le tome 1.






Les Desperado de Chicago est l’une des meilleures équipes d’Esport de la WO ligue. Aslan, y joue depuis maintenant plusieurs mois. Ses journées sont rythmées entre musculation, entraînements et matchs. Ses nuits, il les passe à streamer sur sa chaîne pour ses fans. Et si parfois la France et sa famille lui manquent, cette vie est un rêve auquel il ne renoncerait pour rien, ni personne.
Mais l’arrivée chez les Desperado d'un coach et de Minho va tout faire basculer. Déjà double champion du monde, le nouveau joueur n’aura aucun mal à s’imposer dans l’équipe. Pour faire ses preuves, Aslan devra apprendre à s’associer à son nouveau coéquipier.
De victoires en défaites, dans l’arène Californienne, Minho et Aslan apprendront à se connaitre. Il se pourrait même que le jeu tisse d’autres vérités…

Je ne connaissais absolument rien du tout à l'e-sport avant d'ouvrir ce roman et je trouvais justement ce thème original. Grâce à ça j'ai appris énormément de chose sur ce milieu totalement méconnu en France. J'étais loin de m'imaginer tout cela, avec des équipes professionnelles et de gros moyens selon les pays.
En plus de cet univers passionnant entre entrainement et compétition, j'ai adoré Aslan, si attachant, passionné par ce qu'il fait, un peu perdu aussi parfois loin de son pays et de sa famille. Le thème de l'Islam est abordé avec beaucoup de justesse, sans encombrer le récit, mais la question de l'homosexualité et de la religion se pose.

J'ai vraiment aimé la romance de Minho et Aslan, qui prend son temps, qui est douce et touchante. J'ai été à fond avec eux dans leur histoire d'amour et dans leur parcours dans l'e-sport.






Suite au décès de sa mère, Colin a mis de côté ses rêves et son avenir pour prendre soin de sa famille. Mais le temps a passé et combien de temps encore devra-t-il mettre sa vie entre parenthèses ?
Il suffira de quelques secondes, une chaise et une rencontre pour bouleverser son univers et remettre toutes ses certitudes en cause.
Ce roman est une très belle romance, de celle qui vous donne le sourire. C'est également une magnifique ode à l'amitié et à la famille. Et surtout un message tellement important, pourquoi vouloir à tout prix s'enfermer dans des cases. Qu'on aime un homme, une femme, est-ce si important, on aime avant tout une personne !
Alors certes, ça peut paraître parfois un peu utopique, mais on a tellement envie d'y croire, cette amitié, cette tolérance, se découvrir, être simplement soi, sans devoir être jugé.

L'histoire est simple, mais si belle, qu'on n'a pas envie de quitter ses personnages.






Tourner dans une télé-réalité ? Pour Alec et Jamie, deux acteurs de films gays pour adultes, l’idée est à la fois insolite et amusante. Couple à l’écran, ils sont les meilleurs amis à la ville et ont noué des liens sincères et profonds.
Désormais, ils vont vivre ensemble dans une somptueuse villa sur les collines d’Hollywood et exposer la vie privée de leur faux couple à leurs nombreux fans. Entre passion simulée et fausses ruptures, les deux jeunes hommes se perdent.
Dans une ville écrasée par la chaleur estivale, les tensions montent et les passions s’exacerbent. À trop jouer sur les faux-semblants, Alec et Jamie reconnaîtront-ils le véritable amour lorsqu’il se présentera ?

Cette lecture c'était un bonbon, une gourmandise que j'ai savouré avec bonheur.
On alterne le point de vue de Alec et Jamie, on apprend à les connaitre, il y a plus de profondeur dans cette histoire que ne le laisse supposer la 4e de couverture, c'était vraiment une très bonne lecture, qui remet les idées en place sur les dérives de la télé réalité.
Alec et Jamie sont vraiment attachants, j'ai adoré leur romance, j'ai adoré le contexte de l'histoire et même s'il n'y a rien de révolutionnaire dans ce titre et que l'histoire se devine dans le résumé et bien j'ai eu un petit coup de coeur et c'était même trop court, je serai bien resté encore avec eux.



L'histoire est celle d'Aspel, un jeune garçon vivant avec sa famille. A la mort de son père, les créanciers menacent de tout leur prendre, les jetant dehors pour une vie de misère avec ses frères et soeurs. Il décide alors de se sacrifier et de se vendre comme esclave, jeune et robuste il ira travailler jusqu'à l'épuisement dans des mines. Mais les routes avant d'y arriver sont longues et amènent aux portes du Désert Nébether, peuplé de mauvais esprits et de djinn et où la magie ancienne a encore cours. Alors qu'une menace semble peser sur le convoi des esclavagistes, le chemin d'Aspel croisera celui de Menât, l'envoûtant guerrier du désert.
J'ai adoré cette lecture, qui a frôlé le coup de coeur. La grande richesse de ce roman c'est son incroyable univers fantasy, mêlant magie ancienne, esprits, sorciers, guerriers protecteurs, cité et trésors enfouis...
La majeure partie de l'histoire se déroule dans le désert, lui conférant une ambiance mille et une nuit totalement envoûtante. J'ai vraiment été embarquée, même si malheureusement, et c'est son seul défaut, ce livre est bien trop court (moins de 200 pages), alors que franchement il y a de quoi écrire toute une saga avec un univers aussi riche.
J'ai vraiment aimé les personnages, même si le récit court ne permet pas de les développer autant qu'ils le méritent. J'ai adoré Aspel, ce garçon prêt à se sacrifier pour sa famille. Mais dont la rencontre avec Ménat va changer le destin. J'ai beaucoup aimé son évolution, sa relation avec Ménat qui va l'initier à la magie du désert.
J'ai aimé Ménat, cette force tranquille qui contraste avec cette passion qu'il contient, c'est vraiment un personnage intéressant et sur lequel j'aurai aimé en savoir encore plus.
Et leur relation est si belle, pleine d'amour, de respect et de sensualité.

mardi 14 janvier 2020

Dans le même bateau - Zelba


Résumé :
En novembre 1989, le mur de Berlin tombe. Wiebke Petersen a 16 ans et pratique l'aviron à haut niveau. En 1991, elle intègre la première équipe d'Allemagne réunifiée pour les championnats du monde et va devoir apprendre à connaître ses anciennes adversaires pour former une équipe unie malgré les bouleversements qui secouent encore leur pays. Un récit autobiographique où la petite histoire se mêle à la grande.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce roman graphique choisi un peu au hasard lors de la dernière opération masse critique chez babelio.
Lorsque le mur de Berlin est tombé en 1989, j'avais 12 ans donc j'avoue être passée à côté de cet évènement historique, j'étais bien trop jeune.
Finalement même aujourd'hui encore j'en sais peu de choses, je me suis toujours plus intéressée à l'histoire ancienne qu'à notre histoire plus contemporaine.
C'est pour cela que ce roman graphique m'a donné envie afin d'en savoir plus en mélangeant la petite et la grande histoire.

Zelba est une illustratrice allemande et elle nous propose ici un récit autobiographique de son adolescence. En 1889, elle a 16 ans, elle vit à l'Ouest, et elle aussi semble passer à côté de cet évènement, beaucoup plus absorbée par ses premiers flirts, ses amitiés et surtout sa passion partagée avec sa soeur pour l'aviron.
Finalement la chute du mur ne nous est pas présentée de façon spectaculaire et devient presque secondaire, elle est évoquée au travers des petites choses du quotidien qui changent, de la confrontation de deux mondes qui doivent à présent cohabiter malgré leur différence.
Zelba va maintenant côtoyer des Allemands de l'est, pour lesquels les préparations physiques intensives (et les stéroïdes) en font des concurrents dangereux pour les compétitions d'aviron à venir. Mais ce sera l'occasion de se découvrir.

L'adolescence, les relations filles/garçons, ainsi que l'aviron et la compétition sportive sont plus au coeur du récit. Le sujet est atypique, mais traité de façon vraiment intéressante.
Cela donne un roman graphique riche et dense, au graphisme des plus agréables, avec un goût autenthique très appréciable.
Bien que je n'aie aucun goût pour le sport de haut niveau et l'aviron j'ai passé un bon moment de lecture, une plongée instructive dans le quotidien de l'époque.

Merci au Editions Futuropolis et à Babelio pour l'envoi.

lundi 13 janvier 2020

#challengefeelgoodsaison2 - rituel feel good

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas vous parler lecture.
Je participe au challenge Feel good organisé par Bouquinbourg et je me suis interrogée sur une chose du quotidien, qui m'apporte de la détente. Alors bien sur il y a la lecture, il a été prouvé que juste dix minutes de lecture était l'un des meilleurs moyen de faire baisser le stress, mais je cherchais autre chose dont je pourrais vous parler et pour moi ce sont les infusions.

Je n'aime pas le thé, je suis plutôt #teamcafé, mais sans en abuser car passé 15h, cela m’empêche de dormir le soir. J'en bois un le matin et un le midi, celui du matin étant plutôt un rituel de survie que de bien être 😂
Pour le reste de la journée, notamment au boulot pour faire une pause, où le soir quand la journée est terminée et qu'on peut enfin se poser devant une série ou avec un bon livre, boire une infusion contribue à en faire des moments de détente, tout en m'apportant l'hydratation nécessaire tout au long de la journée, sachant que je ne raffole pas de l'eau nature.

Dans mes infusions préférés, on trouve des classiques, comme la verveine et la menthe, idéale pour le soir et la digestion, ou encore le thym que j'adore, seul ou avec de la menthe, surtout en hiver. Et j'ai remarqué que l'année dernière où j'ai bu beaucoup d'infusions au thym durant l'hiver j'ai été vraiment moins malade que les hivers précédents.
Il y a quelques mois dans une biocop j'ai découvert les infusions de la marque yogi tea et je suis fan. Leurs infusions sont assez complexes avec parfois beaucoup d'ingrédients, mélangeant souvent des plantes et des épices.
J'ai notamment découvert le goût du curcuma dont je raffole à présent.

Voici quelques unes de mes préférées :



« Affronter le jour avec sérénité »

curcuma, réglisse, cannelle, zeste d'orange, pomme, gingembre, poivre noir, cardamome, huile essentielle d’orange, écorces de cacao, gousse de vanille, hibiscus blanc, fenouil, macis, clous de girofle

Le goût du curcuma est assez fort, c'est ce qui ressort le plus, c'est une infusion qui a du caractère et que j'adore.











« Tout ira bien »

cannelle, gingembre, fenouil, réglisse, anis, cardamome, zeste d'orange, houblon, basilic, huile essentielle d’orange, poivre noir, fleurs de lavande, fenugrec, millefeuille, clous de girofle, huile de cannelle

Avec un nom pareil, on ne peut que se laisser tenter. La encore c'est une infusion au goût fort et prononcé, des plus agréable en journée.







« La relaxation. Du temps pour moi »

fenouil, fleurs de camomille, menthe poivrée, cardamome, mélisse, citronnelle, racine de valériane, sauge, fleurs de lavande, muscade

Mon infusion préférée du soir, j'adore le goût du fenouil et il se marie à merveille avec le reste.

samedi 11 janvier 2020

Encore un challenge pour 2020 : spécial manga.

Je me faisais la réflexion que parmi tous mes challenges, aucun n'incluait les mangas, alors que je me suis remise à en lire pas mal. Et bing le jour même de ce constat, un nouveau challenge spécial manga apparaît sur livraddict. C'était bien le signe que je devais m'y inscrire ;)

Challenge Disneyland - MANGA



C'est le dernier challenge auquel je m'inscris pour 2020, promis ;) 

Il commencera le 15/01/2020 et durera un an jusqu’au 15/01/2021.
Il s'agit d'un challenge à consignes, chaque consigne étant associée à un land de Disneyland et à une attraction.
En tout 125 consignes ! Mais on n'est pas obligé de toutes les faire. J'ai choisi le Pass Magic Flex, pour lequel je dois réaliser une consigne par attraction sachant qu'il y a cinq consignes proposées par attractions.
Au total 25 lectures.

Je ne vous mets pas la liste des consignes, elle est longue comme le bras (125 !), si ce challenge vous intéresse, retrouvez toutes les infos sur livraddict.

Et moi je me tiens prête pour le 15/01, en 2020, je dégomme ma PAL manga ;)

vendredi 10 janvier 2020

Challenge je lis du M/M : bilan du premier mois et prochaines lectures


J'ai lancé le challenge je lis du M/M sur livraddict courant novembre et il a débuté le 1er décembre avec comme thème les romances de Noël. Nous avons échangé autour de ce sujet tout au long du mois, ce qui m'a permis de me noter quelques titres pour Noël 2020.

De mon côté j'ai lu :
Dear Santa de Marie H.J.
La gourmandise n'est pas un vilain défaut de A.L. Morgann
Si ce n'est qu'en rêve de Keira Andrews
Une famille pour Noël de Jay Northcote

Le thème du mois de janvier est Lily Haime. Ca me tenait à coeur de lui consacrer un mois car c'est mon autrice préférée et sa bibliographie étant plutôt fournie, il y a de quoi faire.
Pour l'occasion une lecture commune est organisée pour Mathias sont premier roman.



Il y a une clef à la porte de ma chambre. Je la ferme toujours quand il est avec moi.
Toujours…

Mathias a dix-sept ans et possède l’assurance de ceux qui savent d’où ils viennent et où ils vont. Il a grandi dans une famille un peu hippie et un peu décalée dans laquelle il s’est toujours senti à sa place. Avec son meilleur ami Théo ; Mathusalem, son scooter ; Prune, sa future voiture qui attend sagement qu’il ait son permis et ses petites amies qui passent sans jamais rester, il commence son année de terminale avec le même sentiment de bonheur qui l’étreint depuis son enfance. Dans ce quotidien parfait, entre ses convictions et ses envies, il n’imaginait pas qu’une seule journée pourrait tout faire basculer…

Il tombe sur Eden le premier jour de la rentrée. Un jeune homme aussi sombre que mystérieux. Il suffit d’un regard et de cet étrange attirance pour que toutes les certitudes de Mathias s’envolent comme si, hier encore, elles n’avaient pas existé. Il a beau essayer de les retenir, elles lui glissent entre les doigts comme de minuscules grains de sable. Malgré lui, Mathias se perd dans un amour qu’il ne pensait jamais éprouver. Un amour qui le dépasse et l’attache ; qui le blesse et le retient.
Entre coups de gueule et coups de sang, des derniers mois du lycée aux années d’université, entre la passion et la haine, des plus belles joies aux plus terribles douleurs, Mathias et Eden repousseront sans cesse leurs limites. Sans jamais oublier, perdus au milieu de leurs erreurs et de leurs faiblesses, la plus belle des vérités.

Il y a une clef qu’il garde toujours au cou. Il ne la quitte jamais.
Jamais…


Le roman existe en intégrale, ou en deux tomes.

Depuis que j'ai découvert Lily Haime vers fin 2018, j'ai lu :
- Clair obscur (et relu et rerelu et rererelu)
- Malibu
- Dix instants de toi, Emmène-moi et la lettre qui sont trois nouvelles
- L'effet papillon, tome 1 et tome 2 (qui existe également en intégrale regroupant les deux tomes)
- Smoke & Mirrors, tome 1 : La cité des mirages (coécrit avec Rohan Lockhart)
- Ainsi battent les coeurs amoureux
- En miroir
- Wild heart

Dans ma PAL on trouve :
- A demi-mots, tomes 1 et 2 (ce sont des recueils de nouvelles)
- Smoke & Mirrors, tomes 2 et 3 (coécrits avec Rohan Lockhart)
- Les Roses Cherokees, tome 1
- Mathias, intégrale (existe en deux tomes)
- A l'ombre de nos secrets
- Abysses
- Et tu marcheras vers les étoiles
- Mon plus beau rêve
- Etoile de brume (qui est un MF)

J'ai Clair obscur, Smoke & Mirrors 1 et Et tu marcheras vers les étoiles qui sont dédicacés.
J'espère la revoir à Livre Paris, je veux absolument faire dédicacer Ainsi battent les coeurs amoureux qui est mon roman préféré.

Finalement il me manque juste le tome 2 des roses Cherokees et La fille au journal rouge (qui est un MF).
Il y a également À chacun de nos souffles qui est en précommande et sortira au mois d'avril.

Pour le mois de février, j'ai proposé aux participantes au challenge (oui bizarrement nous ne sommes que des filles ;)) de choisir le thème parmi une liste de 3 et à l'unanimité, ce sera : Imaginaire (fantasy/fantastique/métamorphe/omegaverse...)

Du coup je compte lire, entre autre, prince captif de C.S. Pacat qui est un beau pavé de 650 pages (c'est une trilogie à l'origine, ici en intégrale).


Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave de plaisirs au prince d’un royaume ennemi. Beau, manipulateur et mortellement dangereux, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique vérétienne, les apparences sont trompeuses. Pris dans les manigances de la cour, Damen doit s’allier à Laurent pour sa survie et celle de son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable dentité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…

jeudi 9 janvier 2020

Tour d'horizon 2020


Voici un petit tour d'horizon des différents challenges que j'ai prévus pour 2020, la plupart sont récurrents ou périodiques, mais il y a aussi un petit nouveau.
Pour la première fois depuis plusieurs années, je ne ferai pas d'ABC.

Je ne parlerai pas du challenge je lis du M/M, pour la bonne raison que c'est moi l'organisatrice et il me tient à coeur, c'est mon bébé donc je pense vous en parler plus longuement dans un article dédié très prochainement.

Cela fait déjà plusieurs mois que je lis en lecture commune sur livraddict la série des enquêtes de Nicolas le Floch de Jean François Parot, à raison d'un tome tous les deux mois en moyenne. Je vais continuer, cela devrait se poursuivre tout au long de l'année et jusqu'au début de 2021.
La prochaine lecture commune est celle du tome 7 pour le 31 janvier. Je ne vais d'ailleurs pas trop tarder à m'y mettre.



Je suis une assidue du challenge Littérature LGBT organisé par Ichmagbücher, qui consiste à référencer toutes les lectures où apparaissent un ou plusieurs personnages LGBTAIQ.



Je participe également très régulièrement depuis un moment déjà au challenge Livra'deux pour pal'Addict, de son petit nom LDPA, qui se déroule par cession de trois mois, en binome. Chacun choisi trois livres dans la PAL de son binome et il faut lire au moins l'un des trois. J'aime bien ce challenge car il permet de sortir des titres de sa PAL parfois oublié et j'adore autant choisir trois titres dans la PAL de quelqu'un d'autre que d'attendre ce qu'on aura choisi pour moi. Je l'ai fait pas mal de fois en changeant de binôme à chaque fois, mais celà fait plusieurs cessions de suite que je le fais avec ma copinaute I_Meliodas.

Il y a le cold winter challenge qui suit son cours et se terminera fin janvier et le PLIB pour lequel nous sommes dans la phase des présélections, en février il faudra voter pour les cinq finalistes.


Je continue également les challenges saisonniers de Waterlyly, 15 consignes pour 15 livres à chaque saison.
Nous sommes actuellement dans la session d'hiver, grand froid et cocooning, dont voici les consignes et les lectures que j'ai prévues.

Groupe 1 : niveau facile. (1 point par consigne réalisée)

1 - Un livre qui vous a été offert, peu importe à quelle occasion :
Vert-de-lierre de Louise Le Bars

2 - Un premier roman d’un auteur ou d’une auteure :
La noirceur des étoiles, tome 1 : Les yeux noirs de Jessica Naide

3 - Un animal sur la couverture :
Rouge sang & noir corbeau, tome 1 : L'apprentie faucheuse de J. Robin

4 - Un aliment ou une boisson dans le titre ou sur la couverture :
Le yoga qui nourrit de Tara Stiles

5 - Une couverture bleue :
A demi-mots, tome 2 : Requiem : Le Langage de la musique de Lily Haime

Groupe 2 : niveau moyen. (3 points par consigne réalisée)

1 - Un roman dont le titre contient le mot "blanc" ou "blanche" :
La Reine Blanche de Régine Pernoud

2 - Un roman de plus de 500 pages :
Mathias, intégrale de Lily Haime

3 - Un auteur dont les initiales du prénom et du nom sont les mêmes :
Félines de Stéphane Servant

4 - Un polar scandinave :
L'Oiseau de mauvais augure de Camilla Läckberg

5 - Le titre en bleu :
Changer de bord de Candice Ulrik

Groupe 3 : niveau difficile. (5 points par consigne réalisée)

1 - L’héroïne ou le héros porte un prénom commençant par  "L" :
Les loups de Riverdance, tome 1 : Lucas de H.V. Gavriel

2 - Un titre faisant référence à l’hiver (neige, flocon, Noël...) :
Une famille pour Noël de Jay Northcote

3 - Un prénom dans le titre :
Quelques secondes, tome 2 : Sacha & Calvin de Séverine Balavoine

4 - Une couverture faisant clairement référence à l’hiver. (Neige, flocons, etc...) :
La gourmandise n'est pas un vilain défaut de A. L. Morgann

5 - Un roman historique :
Le Cadavre Anglais de Jean-François Parot



Je repars également avec grand plaisir pour le challenge des douze thèmes de A-Little-Bit-Dramatic dont ce serait a priori la dernière année. En plus des thèmes mensuels, trois lectures communes sont prévues.

Janvier : « Sous la couette » un livre que vous aviez prévu de lire cet hiver près d'un bon feu de cheminée ou sous la couette, tous genres confondus.
je vais lire Les loups de Riverdance, tome 1 de H.V. Gavriel

Février : « Chouchou » un livre d'un auteur que vous aimez particulièrement.
Je pense lire Abbysses de Lily Haime

Mars : « Petit nouveau »  un livre publié pour la première fois entre 2010 et 2019.
Je pense lire Adrien English, tome 1 : Ombres funestes de Josh Lanyon
Pour les mois suivants, je me laisse le temps de la réflexion avant de choisir.

Avril : « Pioche dans ma PAL » un livre choisi par un autre participant au challenge dans notre PAL. Le but du jeu est de contacter un autre participant au challenge par message privé et de lui demander alors de choisir notre lecture d'avril. (thème proposé par jelydragon)

Mai : « Sous les drapeaux » ce mois-ci nous lirons un livre en rapport avec la première ou la seconde guerre mondiale. (75 ans de l'armistice du 8-Mai, thème proposé par jelydragon)

Juin : « La Felicità » un livre qui se passe en Italie ou écrit par un auteur italien.

Juillet : « On dirait le Sud» un livre qui se passe dans le sud de la France ou écrit par un auteur originaire de Provence, Côte d'Azur, Languedoc, Sud-Ouest etc...

Août : « Road trip » un livre qui évoque le voyage, la découverte, les vacances. (thème proposé par jelydragon)

Septembre : « Palettes et pastels » un livre qui se passe dans l'univers de la peinture.

Octobre : « Les brumes de Samhain » un livre en rapport avec Halloween, un livre effrayant avec des fantômes, des êtres mystérieux, une ambiance angoissante, un roman gothique...

Novembre : « Je prends la plume » un roman épistolaire, contemporain ou pas.

Décembre : « Voyage en Laponie » un livre qui vous évoque Noël, l'hiver, le froid.

Lectures communes :
- Lecture commune de l'été (fin juin - fin août) : Les filles d'Ennismore de Patricia Falvey
- Lecture commune d'automne/Halloween (fin septembre - début novembre) : Kerfol et autres histoires de fantômes de Edith Wharton
- Lecture commune d'hiver/de Noël (décembre) : Le livre de Noël de Selma Lagerlöf



Et nous en venons au dernier challenge, le petit nouveau, le challenge Résolutions Littéraires. Celui-ci consiste à se faire sa propre liste de résolutions (jusqu'à 16), avec des objectifs chiffrés.

Voici les miens pour cette année :
* Lire au minimum 80 mangas de ma PAL dans l'année [0/80]
* Lire au minimum 80 romans dans l'année (livre audio, ebook, SP et emprunts inclus) [0/80]
* Lire au minimum 12 suites de sagas non illustrées dans l'année [0/12]
* Acheter moins de 30 mangas dans l'année [0/30]
* Acheter moins de 40 romans dans l'année (livre audio et ebook inclus) [0/40]
* Avoir une PAL de moins de 400 livres à la fin de l'année [PAL de départ:478]
* Lire au moins 5 pavés de plus de 500 pages (hors livre audio) [0/5]
* Lire au moins 50 livres (hors illustrés) qui étaient dans ma PAL avant le 01/01/2020 [0/50]
* Lire au moins 2 romans de Emile Zola [0/2]
* Lire la trilogie autant en emporte le vent de Margaret Mitchell [0/3]
* Lire les tomes 2 et 3 de la trilogie A la croisée des mondes de Philipp Pullman [0/2]

L'année 2020 s'annonce donc riche en challenges et en lectures diverses et variées :)

mercredi 8 janvier 2020

#challengefeelgoodsaison2 - BD humoristique

J'ai découvert il y a seulement quelques jours le challenge Feel Good, organisé par Bouquinbourg qui se déroule pour la deuxième année durant ce mois de janvier.


Durant tout le mois de janvier, partageons citations, romans et films feel good, livres de développement personnel, magazines, rituels positifs, initiatives solidaires, etc.
Pourquoi ? Pour commencer l’année ensemble en faisant le plein d’idées positives, de recettes doudou et de bienveillance !


Bouquinbourg nous propose aujourd'hui de partager des BD humoristiques et ça tombe bien j'en ai lu durant le marathon de lecture d'après Noël.




Il se faisait appeler « Tatsu, l'immortel », c'était un yakuza craint, un tueur et le voici à présent... homme au foyer. Totalement impliqué dans son quotidien entre la cuisine, la recherche des meilleures promotions, bricolage et autre DIY, nous suivons le nouveau quotidien de Tatsu et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est complètement décalé.
Avec son regard de tueur et sa dégaine de yakuza reconnaissable entre mille, c'est souvent du grand n'importe quoi et c'est tellement drôle. L'humour est basé sur le décalage des situations normales et quotidiennes avec son ancienne vie et la motivation de Tatsu a réussir parfaitement tout ce qu'il entreprend.
J'aimerai bien en savoir un peu plus sur sa rencontre avec sa femme que l'on voit assez peu dans le manga d'ailleurs.
Deux tomes sont sortis et le troisième arrive bientôt.
Je vous recommande vraiment ce manga qui est original et hilarant, j'ai surtout apprécié le tome 1 et le tome 2 est dans la même continuité.



Eva est super heureuse car c'est son anniversaire ! Tous ses amis sont là et son père lui offre en cadeau trois chatons trooooop mignons. Mais le lendemain, ce n'est plus du tout la fête son père a disparu et des dinosaures ont envahi Saint-Malo. Partie à sa recherche, Eva affronte la ville pleine de dangers ! Heureusement, ses trois chatons ne sont pas des chats comme les autres...

J'ai bien aimé cette BD jeunesse, les dessins sont assez sympas, l'histoire est vraiment drôle. Mon fils de 8 ans l'a adoré, surtout les 3 chats, qui sont des chats ninjas, des ninchats. C'est bien pensé.
Une petite BD pleine d'humour que j'ai trouvé originale, pour les plus jeunes.
Pour l'instant seul le tome 1 est sorti.

mardi 7 janvier 2020

Cloture des challenges de 2019

Avant de vous parler de mes challenges de 2020, il reste deux challenges de 2019 pour lesquels je ne vous ai pas présenté mon bilan.

Il y a tout d'abord le challenge cocooning automnal de CandyShy qui a eu lieu du 23/09 au 20/12 et qui était très axé romance, pour s'éloigner un peu du pumpkin autumn challenge qui lui est plus axé Halloween et imaginaire. Du coup les deux se complétaient très bien.


# Menu 1 - cocooner sous le plaid (menu validé)
* Un petit livre : le poids des sentiments de N.R. Walker
* Romance historique : Axios de Jaclyn Osborn
* Roman avec des êtres fantastiques : Charley Davidson, tome 1 de Darynda Jones
* Romance qui se passe au USA : Une nouvelle moisson, tome 2 de Eli Easton
* Roman sur le handicap, maladie, deuil : Wild Heart de Lily Haime

# Menu 2 - bougie allumée
* Un roman qui se passe à la faculté, au lycée, au collège... : -
* Un manga, BD, Conte : Heartstopper de Alice Oseman
* Un roman automnal (couverture, titre, couleur) : -
* Un seul mot en titre : Héroïques de Inna Shevchenko
* Un roman avec une enquête : Nicolas le Floch tome 6 de Jean-François Parot

# Menu 3 - douceur gourmande (menu validé)

* Romance LGBTQIA+ : With love, tome 4 de Marie H. J.
* Un/une auteur(e) français(e) : Elisabeth : Princesse à Versailles, tome 5 de Annie Jay
* Roman dans l'univers artistique : La folle ardeur de Michelle Tourneur
* Un pâvé : Fucking love, tome 3 : For Pain de Amélie C. Astier
* Roman commençant par la 1er lettre de mon prénom (un C donc) : Ceci est mon sang de Elise Thiébaut

# Menu 4 - Au coin du feu (menu validé)
* Une romance Road Trip : Si ce n'est qu'en rêve de Keira Andrews
* Un roman ou le personnage principal est un homme : Frères d'enchantement de Siana
* lire un ONE SHOT : Marie et Bronia de Natacha Henry
* Un vieux roman de votre PAL : le livre des couleurs de Michel Pastoureau et Dominique Simonnet
* L'auteur est une femme : fucking love tome 4 de Amélie C. Astier

# Menu 5 - thé brûlant
* Un roman de l'imaginaire : Dear Santa de Marie HJ
* Une LC : Wild Heart de Lily Haime (joker)
* Un tome de saga : La malédiction de la momie de R.L. Stine
* Un roman qui se passe pendant la guerre, ou dans l'armée, conflit : -
* Un/Une auteur(e) que vous adorez : En miroir de Lily Haime




Le deuxième challenge dont je suis une fidèle depuis le tout début est le challenge des douze thèmes de A-Little-Bit-Dramatic.

Janvier : « All you need is love »
En janvier nous lirons un roman qui met en avant une histoire d'amour.
J'ai lu Hors jeu de Amheliie et Maryrhage

Février : « Pics, sommets, cols et glaciers »
C'est l'époque des sports d'hiver ! Et si on partait à la montagne avec notre lecture de février ?
J'ai lu Outlaws de Lena Shartiaud

Mars : « Masterchef »
Nous lirons un livre où il est question de nourriture ou d'un métier en rapport avec l'alimentaire.
J'ai lu Totally nuts de Cha Raev

Avril : « Ménage de printemps »
Nous lirons un livre qui prend la poussière depuis trop longtemps dans notre PAL.
J'ai lu Oh, boy ! de Marie-Aude Murail

Mai : « Mémoires  »
En mai, nous lirons des mémoires, une autobiographie ou une biographie.
J'ai lu Madame du Barry, un nom de scandale de Jacques de Saint Victor

Juin : « Preux chevaliers »
Et si nous partions au Moyen Âge avec notre lecture de juin ?
J'ai lu La ballade du roi et de son chevalier, tome 1, Le grand fracas de Camille Wright

Juillet : « Ohé Ohé Matelots ! »
Ce mois-ci, nous lirons un livre en rapport avec l'eau et la mer, que ce soit le titre, l'intrigue ou la couverture.
J'ai lu Sweet summer (tomes 1 et 2) de Marie H.J

Août : « Petit, tout petit bikini »
Ce mois-ci, nous lirons un petit livre, de moins de 200 pages.
J'ai lu Le troisième bonheur de Henri Troyat

Septembre : « Didascalies »
Ce mois-ci, nous lirons une pièce de théâtre.
J'ai lu Antigone de Sophocle

Octobre : « SPQR »
En octobre, je vous propose de lire un livre (roman, BD, manga, peu importe) qui se passe à l'époque de la Rome antique.
J'ai lu Axios de Jaclyn Osborn, mais ma lecture n'a pas été acceptée, car même si nous sommes à l'époque de l'empire romain, l'histoire se passe en Grèce à Sparte.

Novembre : « Sherlock »
En novembre, si nous lisions un roman policier ?
J'ai lu Les enquêtes de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet, tome 6, Le sang des farines de Jean-François Parot

Décembre : « Voyage chez Baba Yaga »
Ce mois-ci, je vous propose de lire un livre en lien avec la Russie (qui s'y passe ou bien le livre d'un auteur russe).
J'ai lu La ballerine de Saint-Pétersbourg de Henri Troyat

samedi 4 janvier 2020

[#7foisNoël] Marathon de lecture post-Noël



Vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 janvier : Nouveau week-end lecture au chalet, parce que franchement, quelle meilleure façon pour bien commencer l’année ?! Le marathon commencera le vendredi à 21h ! Et il se terminera, comme d’habitude, le dimanche à minuit. Aucune lecture imposée, aucun thème non plus. Ce week-end on se fait plaisir et on profite avant de refermer le chalet jusqu’à l’année prochaine…

Ce marathon sera donc sans contrainte, sans PAL prédéfinie, ni nombre de pages à atteindre. Vous trouverez ci-dessous mon suivi tout au long de ce week end, c'est parti :)

Vendredi, 22h30
Je commence seulement le marathon, car nous avons profité que les enfants soient en vacances chez leur grand-mère (ils rentrent demain) pour allez voir le dernier Star Wars au cinéma. Une petite soirée sympa en amoureux, pour un film pas exceptionnel, mais qui se laisse voir.

De retour à la maison, je termine ce roman graphique :


Résumé
En novembre 1989, le mur de Berlin tombe. Wiebke Petersen a 16 ans et pratique l'aviron à haut niveau. En 1991, elle intègre la première équipe d'Allemagne réunifiée pour les championnats du monde et va devoir apprendre à connaître ses anciennes adversaires pour former une équipe unie malgré les bouleversements qui secouent encore leur pays. Un récit autobiographique où la petite histoire se mêle à la grande.

C'était vraiment une excellente lecture. Je commence ce marathon avec 85 pages.

J'enchaîne avec une de mes deux lectures en cours, une romance m/m, dont j'ai déjà lu les 2/3 :


Résumé
Depuis qu’il s’est installé à New York, deux ans plus tôt en espérant percer dans la musique, Sacha gagne sa vie grâce à des cachets lors de ces brèves apparitions dans des bars. Il profite au maximum de cette expérience tout en ayant un arrière-goût de ne pas être à sa place. Lorsqu’il se rend au mariage de Colin et Hunter, à Londres, il s’apprête à partager une journée mémorable avec ses amis, mais Sacha ne s’attendait pas en tombant sur Calvin, à ressentir ça !
L’attirance est surprenante, inattendue et semble réciproque. Sacha et Calvin vont s'y jeter à corps perdu.
Mais leur histoire perdurera-t-elle dans le temps ?

Je vais continuer cette lecture dans mon lit, donc je ne sais pas encore combien je lirai de pages avant de m'endormir.
A demain pour la suite...

Samedi, 21h00
Hier soir je n'ai finalement lu que 20 pages avant de m'endormir (le piège fatal de lire dans son lit le soir 😅)
Ce qui me fait 105 pages pour commencer ce marathon.

Durant ce samedi, je n'ai lu que par courtes cessions, entre deux tâches ménagères et le retour des enfants, ma mère qui passe le week end avec nous et quelques courses.

J'ai avancé sur mon deuxième roman en cours, Félines de Stéphane Servant qui est vraiment prenant et passionnant.


Résumé :
Personne ne sait exactement comment ça a commencé. Ni où ni quand d'ailleurs. Louise pas plus que les autres. Ce qui est sûr, c'est quand les premiers cas sont apparus, personne n'était prêt et ça a été la panique. Des adolescentes qui changeaient d'un coup. Des filles dont la peau se recouvrait de... dont les sens étaient plus... et les capacités... Inimaginable... Cela n'a pas plu à tout le monde. Oh non ! C'est alors qu'elles ont dû se révolter, être des Félines fières et ne rien lâcher !

J'en ai lu 65 pages tout au long de la journée, j'ai dépassé la moitié. Ca se lit très très bien et c'est plutôt addictif.

Pour la soirée, je vais pouvoir me poser et lire, j'ai prévu un manga et reprendre ma lecture d'hier soir, quelques secondes tome 2, que j'aimerais idéalement finir.

Pour le manga, c'est celui-ci


Résumé:
Notre homme est ancien yakuza devenu homme au foyer... Il se faisait appeler « Tatsu, l'immortel » ! Aujourd'hui, il est l'homme idéal : il prépare des bentô à tomber, il repère les meilleurs promotions et il aide même d'anciens collègues (?) dans leur quotidien... Mais malgré son adorable tablier, il ne peut totalement gommer son air patibulaire et son regard de tueur... Pour notre plus grand plaisir !

Je repasserai avant d'aller me coucher, pour partager mon avancée de ce soir.
Bonne soirée et bonne lecture à ceux qui participent.

0h45
Comme prévu, j'ai lu le manga la voie du tablier, tome 2 qui est toujours aussi décalé et j'ai réussi à terminer quelques secondes tome 2 de Séverine Balavoine, qui était une chouette petite romance m/m, je suis partante pour un tome 3 quand il sortira (je crois que c'est prévu).
Le manga faisait 160 pages et il me restait 100 pages à lire sur la romance.
Je termine donc la journée avec 430 pages lues depuis le début du marathon.

Au programme de dimanche, la suite de Félines de Stéphane Servant et peut être une BD et un manga.
Mais pour l'instant il est presque 1h00 du matin et je file au lit 😴

Dimanche, 14h30
Ce matin j'ai lu par petites cessions entre d'autres activités et des moments en famille. J'ajoute 30 pages de Félines de Stéphane Servant et la moitié d'une BD :


Résumé :
Eva est super heureuse car c'est son anniversaire ! Tous ses amis sont là et son père lui offre en cadeau trois chatons trooooop mignons. Mais le lendemain, ce n'est plus du tout la fête son père a disparu et des dinosaures ont envahi Saint-Malo. Partie à sa recherche, Eva affronte la ville pleine de dangers ! Heureusement, ses trois chatons ne sont pas des chats comme les autres...

Nous venons de finir de manger, je vais profiter d'un petit moment de repos pour continuer à lire, je repasse en fin d'après midi pour un bilan.
Bon dimanche !

19h30
J'ai très peu lu cet après midi, pas mal de choses à faire, notamment ranger les déco de Noël et passer du temps en famille, ainsi qu'avec ma maman qui est avec nous ce week end et est repartie il y a peu.
J'ai terminé Chatons et dinosaures, une BD de mon fils. Il l'avait trouvé très drôle et avait envie que je la lise également.

A présent nous allons manger, crêpes au menu, miam.
Je devrais pouvoir relire un peu ce soir.
Pour l'instant j'en suis à 515 pages, je repasserai pour le bilan final de ce marathon dans la soirée.

22h50
Après les crêpes, j'ai lu avec mes enfants, avec le petit nous avons lu ceci :


Je ne vais pas le compter dans mon nombre de pages, il y a si peu de textes, mais je suis vraiment fan de cette série. D'ailleurs j'avais consacré un article à l'auteur Kazuo Iwamura il y a déjà un moment.

Avec le grand nous avons enfin terminé son livre sur les dieux égyptiens. Un superbe livre, beau et très intéressant, qui m'ajoute 10 pages.


Ma soirée a ensuite été bien occupée par du pliage et repassage de linge, avant de prendre un peu de temps pour lire, environ une vingtaine de pages de Félines de Stéphane Servant.
J'arrive à 545 pages.

Je vais maintenant aller me coucher, demain je me lève tôt, c'est la reprise de l'école pour les enfants et boulot pour moi.
Mais je pense commencer quelques pages d'un nouveau roman, ça me tente bien. Et Félines est une lecture prenante, mais les thèmes sont difficiles, j'ai besoin d'un peu de légèreté pour terminer ce week end.
Je vais donc commencer un roman que j'ai envie de lire depuis plus d'un an, les loups de Riverdance, tome 1 : Lucas de H.V. Gavriel


Résumé
Lucas parcourt les États-Unis sans jamais oser poser ses bagages. Le jeune homme se sait traqué. Pourtant, lorsqu'il s'installe dans cette petite ville des North Cascades, il ne peut s'empêcher d'espérer autre chose de la vie. Au point de baisser sa garde. Jusqu'au jour où les ténèbres de son passé le retrouvent et commencent à massacrer méthodiquement son entourage. Son salut viendra de Marcus. Un homme beau, fort, plus âgé, qui fait battre le coeur de Lucas. Mais Marcus est avant tout un loup-garou et la nature même de Lucas est pour lui une abomination...

Je ne vais probablement pas en lire beaucoup, juste quelques pages pour me faire une première idée.
Je viendrai clôturer ce bilan et donner mon nombre de pages définitifs demain matin.

Bilan

J'ai lu 20 pages des loups de Riverdance, ce qui correspond au prologue, j'ai vraiment bien accroché. Je pense que ce sera une bonne lecture et j'ai hâte de la continuer, même si je veux finir Félines en priorité.
Au total j'aurais donc lu 565 pages, avec un roman graphique, un manga, une BD jeunesse, une romance m/m, un roman SF jeunesse et les premières pages d'un roman d'urban fantasy m/m.

J'ai encore une fois beaucoup aimé faire ce marathon.

C'est également la fin de il était 7 fois Noël. Merci à  Chicky Poo et Samarian et rendez-vous en décembre :)

mercredi 1 janvier 2020

[#7xnoël] 2019 est mort, vive 2020 !


Quoi, il est déjà l'heure du bilan ? Comme à chaque fois je trouve que tout est passé beaucoup trop vite.
J'ai globalement beaucoup lu cette année (j'ai dépassé la centaine de livres et au moins autant de mangas/BD), mais comme j'ai aussi beaucoup acheté, je crois qu'au final ma PAL n'a guère baissé.
Je crois que si je dois me fixer un seul objectif en 2020, c'est celui de moins acheter !

En 2019, je me suis mise à la liseuse et je suis devenue une inconditionnelle. J'ai commencé avec une liseuse bookeen d'occas achetée sur le bon coin qui m'a duré quelques mois avant que le bouton de mise en veille commence à ne plus très bien tenir. Elle marchait toujours, mais les vacances d'été approchant et n'ayant prévu d'emmener que ma liseuse pour alléger les bagages j'ai eu peur qu'elle ne choisisse ce moment là pour me lâcher. Je me suis donc offert une bookeen saga neuve, j'en suis ravie, je ne peux plus m'en passer.

En 2019, s'est également confirmée mon addiction pour le m/m, je ne me l'explique pas vraiment d'ailleurs, j'en ai lu beaucoup tout au long de l'année et même si je continue à lire un peu de tout car c'est important pour moi, je me rends compte que les autres genres me passionnent moins et n'ont pas le même effet sur moi.

Durant l'année, je suis allée à Livre Paris, à Japan Expo et au salon jeunesse Crocmillivre à Dijon. J'ai rencontré Lily Haime mon autrice préférée, j'ai dévalisé le stand MxM Bookmark et fait de belles rencontres.
J'ai été très active sur livraddict, un forum que j'adore.

Et 2020 alors ?
J'attends déjà livre Paris avec impatience, avec peut être un nouveau roman de Lily Haime en avant première. Je serai également sans aucun doute à la Y/CON qui se tiendra les 7 et 8 novembre. Et on retournera en famille au salon crocmillivre.

Côté résolution, acheter moins de livres (mais pas que), méditer plus (merci petit bambou). Profiter de ma famille... Apprendre à plus savourer les petites choses du quotidien.
Lire encore et toujours...

Bonne année à tous 💞

mardi 31 décembre 2019

Deux romances m/m de Noël


Résumé :
Zac n’a jamais eu sa propre famille, mais Rudy en a suffisamment pour partager. Le timide et inexpérimenté Rudy a le béguin pour Zac à partir du moment où son nouveau collègue franchit la porte. Lors d’une soirée au bureau avant Noël, Rudy trouve le courage de se lancer, et ils forment un lien provisoire. Lorsqu’il découvre que Zac sera seul à Noël, il l’invite à venir chez lui. Zac préfère garder les gens à distance. Pourtant, lorsque Rudy lui offre un Noël en famille, il lui est impossible de résister. Sans parents, Zac est agréablement surpris d’être accueilli par ceux de Rudy. Le seul inconvénient est que tout le monde suppose qu’ils sont en couple. Ne voulant pas décevoir la mère de Rudy et gâcher Noël, ils décident de ne pas le nier. Ce n’est pas une corvée pour Zac de se faire passer pour le petit ami de Rudy, mais le prétexte lui fait vouloir des choses qui lui font peur – des choses comme une véritable relation avec Rudy. Zac a déjà suffisamment souffert dans sa vie et il a peur de risquer à nouveau son cœur. S’il peut surmonter son rejet passé et laisser Rudy percer son armure, il pourrait obtenir plus pour Noël qu’il l’aurait imaginé.


Cette romance était des plus sympathique, vraiment j'ai passé un chouette moment, l'ambiance de Noël était bien présente, une ambiance familiale et chaleureuse. On reste toujours dans les clichés du genre, mais ici ça ne m'a pas dérangée. J'ai trouvé les personnages sympas, même si ça reste assez en surface.
J'aime souvent beaucoup les romances quand l'un des deux n'a pas beaucoup d'expérience et manque d'assurance, ça donne des situations touchantes avec en plus le passé de Zac.
Une romance de Noël sans prétention, mais qui rempli parfaitement son rôle.



Résumé :
Charlie Yates est désespéré. C’est presque Noël, et son vol pour rentrer chez lui de l’université a été retardé. Depuis des jours, Charlie a promis à sa petite sœur Ava qu’il serait à la maison pour ses premières vacances, depuis sa rémission d’une leucémie. Maintenant, il est coincé de l’autre côté du pays et quelqu’un d’autre vient de prendre la dernière voiture de location. Quelqu’un à qui il n’a pas parlé depuis quatre ans. Quelqu’un qui lui a brisé le cœur.
L’amitié d’enfance qui liait Gavin Bloomberg et Charlie s’est terminée une nuit après une journée de baisers volés. Avec des années de ressentiment entre eux, ils ne veulent pas être ensemble dans la même pièce, sans parler d’une voiture. Mais pour l’amour d’Ava, Gavin accepte de partager le véhicule et de traverser tout le pays avec lui.
Alors qu’ils font face à des incidents inattendus tout au long de la route, Charlie et Gavin pourront-ils ouvrir une voie vers un futur ensemble ?


C'est une belle petite romance, ça se lit plutôt bien, mais je ne l'ai pas autant aimé que la première, je m'attendais à mieux et je n'ai pas tellement ressenti l'aspect magie de Noël. Tout va très vite et je n'y ai pas vraiment cru. Une jolie romance, mais qui sera vite oubliée j'en ai peur.

lundi 30 décembre 2019

ABC illustré - dernières lectures

Avec ces trois dernières lectures, je valide mon challenge ABC 2019 👍


Taiga est étudiant, pour payer ses études il a un petit boulot où il tombe amoureux de Yuiko une des employées. La jeune fille veut bien sortir avec lui, mais lui annonce d'entrée de jeu qu'elle est fan de yaoi (les mangas de romance entre garçons). Taiga ne sait pas ce que c'est, mais va le découvrir à ses dépens.
Le thème de ce manga m'attirait et j'ai bien aimé, il y a un bon humour et les personnages sont sympas, même si ça reste assez superficiel.
Ce manga est un shojo, mais avec une héroïne fan de yaoi, c'est ça qui apporte l'originalité. Taiga va découvrir cet univers et devra cohabiter plus ou moins facilement avec l'envahissante passion de sa petite amie.
J'ai trouvé l'idée de départ originale et c'est plutôt bien traité, l'humour repose la dessus. Je pense qu'il faut soi-même connaitre les codes du yaoi pour apprécier ce manga.



J'avance doucement mais surement dans la série des comics de Walking dead, ce tome 20 qui se passe en pleine guerre contre Negan est riche en action et en rebondissements. Je trouve que c'est un bon tome, l'histoire avance vraiment, il y beaucoup de tensions.
J'apprécie vraiment cette lecture car il y a de nombreuses différences avec la série, donc pas d'ennui possible. Ce tome est assez violent, l'affrontement contre Negan passe à la vitesse supérieure.



Miaka est une collégienne, aspirée par un livre magique, elle se retrouve plongée dans un monde inspiré des légendes chinoises où une prophétie fait d'elle la prêtresse du dieu Suzaku.
Cette série commence à dater, elle a 20 ans maintenant, je la lisais à l'époque, j'ai d'ailleurs la première édition, mais je n'avais jamais pris le temps de la terminer (18 tomes tout de même), j'avais toujours eu envie de la relire et de la terminer, sauf que 20 ans plus tard et bien ça ne prend malheureusement plus, le manga a vieilli et moi aussi...
L'héroïne est trop nunuche et tous les (trop) beaux garçons des environs tombent amoureux d'elle, mouais.
Cette série avait surement son originalité il y a 20 ans, mais maintenant c'est trop vu et revu.
J'aurai du la relire bien plus tôt...

J'ai en terminé avec mon ABC 2019 et après plusieurs années, j'ai décidé de faire une pause, je ne ferai donc aucun challenge ABC en 2020.

Voici la liste des 26 lectures que j'ai faites cette année :
A. Aikawa Saki : He is a beast ! tome 1 (Shôjo - 208 pages)
B. Benitez Joe : Lady Mechanika, tome 1 (Science-Fiction - 112 pages)
C. Cuvie : En scène ! tome 1 (Seinen - 206 pages)
D. Dara : Angélique tome 2 (Historique - 192 pages)
E. Ers Benoît : Les enfants de la résistance, tome 1 (Jeunesse - 48 pages)
F. Ferreira Christophe : Le monde de Milo, tome 1 (Fantastique - 68 pages)
G. Goscinny René : Astérix, tome 01 : Astérix le gaulois (Aventure - 46 pages)
H  Henninot Eric : La horde du Contrevent, tome 1 (Bande-dessinée - 80 pages)
I. Igarashi Yumiko : Georgie, tome 1 (Shôjo - 192 pages)
J. Jongh (De) Aimée : L'obsolescence programmée de nos sentiments (Bande-dessinée - 144 pages)
K. Kondo Marie : La magie du rangement, version illustrée (Développement personnel - 192 pages)
L. Lupano Wilfrid : Les vieux fourneaux, tome 1 (Humoristique - 56 pages)
M. Montaigne Marion : Dans la combi de Thomas Pesquet (Humoristique - 208 pages)
N. Nanaji Nagamu : Moving forward, tome 1 (Shôjo - 191 pages)
O. Oima Yoshitoki : To your eternity, tome 1 (Shonen - 205 pages)
P. Pentabu : Ma copine est fan de yaoi, tome 1 (Shôjo - 192 pages)
Q. Quino : Encore Mafalda ! (Humoristique - 46 pages)
R. Rathburn Cliff : Walking Dead, tome 20 : Sur le sentier de la guerre (Horreur - 144 pages)
S. Soryo Fuyumi : Cesare, tome 1 (Seinen - 224 pages)
T. Takizawa Seiho : Sous le ciel de Tokyo... tome 1 (Seinen - 205 pages)
U. Uderzo Albert : Astérix, tome 02 : La serpe d'or (Aventure - 46 pages)
V. Vaughan Brian K. : Y, Le Dernier Homme (Urban), tome 1 (Science-Fiction - 256 pages)
W. Watase Yuu : Fushigi Yugi, tome 1 (Shôjo - 191 pages)
X. Xavier Clément : Geronimo, mémoires d'un résistant apache (Biographie - 256 pages)
Y. Yamazaki Koré : The ancient magus bride, tome 1 (Shonen - 175 pages)
Z. Zidrou : Les beaux étés, tome 1 (Humoristique - 56 pages)

mercredi 25 décembre 2019

La gourmandise n'est pas un vilain défaut - A. L. Morgann



Résumé :
Appelé à la rescousse, Benjamin débarque chez sa sœur et son beau-frère pour garder son neveu le temps des fêtes de fin d’années. Seulement, Benjamin déteste Noël. Ce qui n’est pas le cas d’Alan, qui lui, est tout le contraire. Sa boutique de confiserie et salon de thé est un véritable temple à Noël et aux fêtes de fins d’années. Entre son neveu et le beau confiseur, Benjamin aura bien du mal à résister à l’appel des fêtes.

Cette romance de Noël m/m était des plus sympathique. C'est la rencontre de Benjamin, parisien pur et dur, réfractaire à tout ce qui est Noël et d'Alan, confiseur et pâtissier, fier de sa région et adepte inconditionnel de Noël.
Deux opposés pour une romance simple, sans drame, avec une belle ambiance de Noël, de douceurs sucrée, de rendez-vous à la patinoire... sans oublier l'ex qui viendra jouer les éléments perturbateurs.
Rien de nouveau, rien d'original, mais ça marche et c'est le genre de lecture dont on raffole au mois de décembre.
J'ai beaucoup aimé le style d'écriture, plein de détails du quotidien, notamment avec les enfants, c'est un aspect de l'histoire qui m'a plu.
A noter que ce roman reste très soft et donc peut être parfait pour une première lecture m/m si vous avez des craintes de vous lancer.

Je profite de cette lecture de circonstance pour vous souhaiter à tous un très joyeux Noël 💝