samedi 3 décembre 2016

Un goût de cannelle et d'espoir - Sarah McCoy


Nous sommes en Allemagne en 1944. Les Schmidt tiennent une boulangerie qui marche plutôt bien, même s'ils pâtissent des restrictions. Elsie leur fille, à 16 ans et comme ses parents elle soutient le régime nazi, mais le soir de Noël, son chemin croise celui de Tobias, un petit garçon juif sorti d'un camp et recherché par la Gestapo...
Au Texas en 2007, Reba qui est journaliste doit écrire un article sur les différentes façons de fêter Noël dans le monde, elle a décidé d'interviewer Elsie qui tient une boulangerie allemande.

Je cherchais une première lecture sur le thème de Noël et quelqu'un sur livraddict conseillait ce roman qui commence à Noël 1944 et sent bon les viennoiseries.
Parler des allemands pendant la guerre m'a beaucoup intéressée, savoir comment ils vivaient, leur quotidien...

Au départ Elsie comme ses parents soutient Hitler, on sent l'endoctrinement mais aussi la peur, ils n'ont pas le choix et la moindre parole qui n'irait pas dans le droit chemin peut leur couter cher, surtout qu'étant en bon terme avec les soldats allemands et leur fournissant le pain, ils reçoivent en échange les ingrédients nécessaires pour continuer à faire tourner la boulangerie.
Hazel la soeur d'Elsie a été recrutée par le Lebensborn, qui est une sorte de foyer ou des allemandes vivaient afin de mettre au monde des enfants aryen pure souche qui appartiendraient à la patrie et seraient l'élite du futur empire.
A 1/2 mot dans les lettres échangées entre les 2 soeurs on comprend surtout qu'Hazel n'est pas traité mieux qu'une prostituée pour les SS.
Ce 24 décembre Elsie se rend à la soirée de Noël du parti nazi accompagnée d'un officier qui a des vues sur elle. Mais cette soirée va mal tourner et de retour à la boulangerie, elle croise le petit Tobias. Que fera-t'elle ?

Il y a en fait deux histoires et deux époques qui alternent tout au long du roman, leur point commun étant Elsie.
Car une autre partie du roman se déroule en 2007 où Elsie qui est maintenant une vieille dame et sa fille se lie d'amitié avec Reba une journaliste. Celle-ci est amoureuse de Riki un garde frontière qui vit assez mal son travail qui consiste principalement à renvoyer chez eux des mexicains sans papiers.
Reba est hantée par la mémoire de son père qui s'est suicidé et a bien du mal à s'engager pleinement dans sa relation avec Riki et savoir vraiment ce qu'elle veut. Reba est touchante mais un peu agaçante.
Cette partie est un peu moins intéressante que l'autre. on sent que l'auteur essaye de faire un parallèle un peu maladroit entre les deux époques avec le dilemme de Riki qui doit reconduire à la frontière des femmes et des enfants mexicains tentant de fuir un pays où ils ne sont pas en sécurité, il est tiraillé entre sa droiture, la nécessité de faire respecter les lois et le côté humain tout comme la Elsie de 1944 doit faire un choix entre les règles imposées par son pays, sa sécurité et celle de sa famille et cet enfant juif tombé du ciel.

J'ai plutôt bien aimé ce roman, c'est une belle histoire, la plume est agréable sans être exceptionnelle, l'histoire touchante et intéressante. J'ai surtout apprécié d'en apprendre plus sur l'Allemagne en 1944.
L'autre partie est un peu moins intéressante et assez cousu de fil blanc, mais ça se laisse lire.

A la fin du livre on trouvera même les recettes des pâtisseries allemandes évoquées tout au long du roman.

jeudi 1 décembre 2016

Il était quatre fois Noël


Ca y est il est là, le mois de décembre, Noël approche, sortez les calendriers de l'avent, youpiii ^o^
J'aime tellement cette période ! Mes enfants ont déjà planché sur la liste au Père Noël, nous avons pris un samedi en amoureux pour faire les premiers achats (avant le rush de décembre justement), j'ai ressorti les vieux dessins animés Mickey de Noël que je regarde chaque année avec mon fils et que nous faisons découvrir à son frère.
Et j'ai dévalisé Cultura pour préparer des activités créatives sur le thème de Noël avec mes fils.




Pour m'accompagner tout au long du mois de décembre, j'ai rejoint le chalet avec Chicky Poo et Samarian, pour ces beaux rendez-vous autour de Noël de Il était 4 fois Noël (car c'est la 4e édition).
Merci à elles, ça va vraiment être chouette !


Nous avons un planning bien rempli cette année :
mini-swap, défis photos, albums jeunesse sur Noël ou l'hiver, décorations, cadeaux, ceux que l'on aimerait et ceux que l'on compte offrir, une lecture commune de Noël, de la musique...
Tout cela du 1er au 31 décembre.
 


L'amie prodigieuse - Elena Ferrante


"Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout: et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile."
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise.
Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
Formidable voyage dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.


Mon avis
J'avais acheté ce livre un peu par hasard, suite à l'avis enthousiaste de ma libraire, et le blogoclub sur le thème de l'amitié, me l'a fait sortir de ma PAL où il aurait pu rester encore un long moment.

Il s'agit d'une quadrilogie dont 2 tomes ont été traduits pour l'instant en français, le 3e sort début janvier.
L'auteure est italienne, elle publie sous le nom de Elena Ferrante qui n'est qu'un pseudo. On ne sait rien d'elle, elle tient en effet à rester dans l'ombre. Son identité n'est pas connue et elle a toujours refusée toute publicité ou interview publique.

Mais revenons à l'amie prodigieuse, le coeur du récit est l'amitié de Elena et Lila, dont nous suivons dans ce premier volume l'enfance et l'adolescence.
Nous voyons naître cette relation très forte entre elles, une attraction emprunte également de jalousie et de compétition. C'est une amitié passionnelle.
L'une est calme, bonne élève, l'autre est insolente, surdouée.
Et en toile de fond, Naples, c'est tout un quartier qui s"anime dans sa vie quotidienne.

J'ai énormément aimé ce roman, quelle plume ! Il y a quelque chose de très intime dans cette écriture, une vraie richesse et beaucoup de profondeur et de justesse dans les personnages.
Autour d'Elena et Lila beaucoup d'autres personnages gravitent, ami(e), familles, amoureux...

Entre la misère, les haines ancestrales, le coups, dans une Naples dure et violente, les deux filles se construisent, grandissent, tour à tour proche ou distante, chacune devra faire ses propres choix.

Le tome 2 s'intitule le nouveau nom et il sera dans ma PAL dès sa sortie en poche, j'ai hâte de retrouver Elena et Lila.



http://www.sylire.com/article-26682108.html

mercredi 30 novembre 2016

Book Haul #1

Je n'avais jamais fait cela avant, mais comme j'aime bien le lire sur d'autres blogs, j'ai décidé de mettre en place un rendez-vous pour présenter tous les livres qui auront rejoints ma PAL (pile à lire) dans le mois écoulé.
En novembre, je me suis un peu lâchée je crois, la faute au challenge cold winter ;)

Tout d'abord mes achats en prévision du challenge, incluant mes achats trimestriels à France Loisirs :

 

Je n'ai également pas su résister à ce livre sur un sujet qui m'intéresse énormément :



Mes achats manga, 2 nouvelles séries que j'ai envie de découvrir et une nouveauté originale, aborder la philosophie à travers un manga.


J'ai aussi fait des emprunts à la bibliothèque, un roman que j'ai terminé et dont je vous parlerai très bientôt et des mangas, dont la suite d'une sacrée mamie ma série chouchoute.


Mais ce n'est pas tout car j'ai profité d'un week end chez ma maman pour me servir dans sa bibliothèque, je vais enfin découvrir la plume de Maurice Clavel et j'ai aussi fait le plein de livres audio.




Et j'ai envie également de vous présenter le book haul de mes enfants.
Ce mois-ci pas d'achats, mais razzia à la bibliothèque :)


mardi 29 novembre 2016

Au cinéma avec mes enfants

Au cinéma pour les enfants il n'y a pas que les grosses productions on peut également voir régulièrement des programmes de qualité pour les petits sous forme de compilations de courts métrages.

Je pensais emmener mon fils voir les Trolls, mais finalement la bande annonce ne l'a pas du tout emballé, alors nous avons vu Pat et Mat, programme de 5 courts métrages tchèques mettant en scène 2 amis ayant une (trop) grande passion pour la bricolage. Attention aux catastrophes !
L'animation est simple, voir même sommaire, mais mon fils a ri tout du long et c'est bien là le principal.




Nous avons aussi été voir la chouette entre veille et sommeil et j'ai emmené mon 2e fils pour son tout premier cinéma avec nous. La encore une succession de petits courts métrages avec une durée totale de 40 minutes, idéal donc pour une première expérience au cinéma juste un mois avant ses 3 ans.

Ces contes sont vraiment de qualité, certains connus comme la moufle, ou encore une version revisitée de roule galette. C'est beau, poétique, riche d'imagination comme peuvent l'être les jeunes enfants. Ils ont aimé et moi aussi, j'ai même eu un coup de coeur pour les 2 premières histoires.
Nous avons passé un chouette moment avec la chouette ^^

dimanche 27 novembre 2016

Mon miracle morning

Le miracle morning qu'est ce que c'est ? Sous ce terme un peu racoleur de développement personnel à l'américaine, se cache tout d'abord un livre de Had Elrod, dont je vous laisse découvrir une partie du résumé :

Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu'ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l'habitude de se lever avant l'aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu'à eux. Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée... Devenir meilleur, en somme ! 


Il s'agit donc tout simplement de se lever plus tôt afin d'avoir du temps pour soi. Ce concept a séduit pas mal de monde, d'autres livres sont sortis sur le même sujet (tout se joue avant le petit déj, la magie du matin...). Aux Etats Unis et même à Paris maintenant certaines salles de sport proposent des cours très tôt pour y aller avant d'aller travailler.

J'avoue je n'ai lu aucun de ces livres, mais j'ai adopté depuis deux ans sans même le savoir, le miracle morning. Tout a commencé lorsque j'ai réalisé la nécessité et l'envie que j'avais de faire du yoga tous les jours. Je me suis heurtée à un problème, quand le faire ? La journée, entre le travail, les enfants, pas possible. N'étant pas tellement du matin à l'origine, j'ai naturellement essayé de faire ma séance le soir, mais je ne n'arrivais pas du tout à m'y tenir. Le soir j'ai envie de détente, de partager une série avec mon mari, de lire... M'ajouter cette contrainte ne m'allait pas du tout. Ne restait plus que le matin. J'ai donc avancé l'heure de mon levé pour tenter le coup et ca a super bien marché.
Par la suite j'ai ajouté un temps de méditation, puis un temps de lecture. En effet je lis pas mal de développement personnel ou autres domaines "sérieux", ces lectures prenaient totalement le pas sur les lectures détentes, roman, manga et ça me manquait. Le matin j'ai les idées claires pour ce genre de livres et j'apprécie tout particulièrement ce temps de lecture tranquille juste avant le rush des préparatifs pour partir à l'école et au travail.

Concrètement comment ça se passe ? la semaine, je me lève à 5h30, je prends ma douche, j'enfile une tenue de sport confortable et je déroule mon tapis de yoga pour 20 minutes. J'enchaîne avec 10 à 15 minutes de méditation ensuite je m'habille, je me maquille et je m'installe pour un petit temps de lecture. Puis il est l'heure de préparer le petit déjeuner et de réveiller les enfants. Il est environ 7h10. Nous prenons notre petit déjeuner tous les 3 (mon mari est déjà parti au travail), je laisse les enfants jouer quelques minutes pendant que je range rapidement la table et la cuisine, je prépare le goûter à mettre dans le cartable si nécessaire. Les enfants s'habillent avec mon aide, puis passent à la salle de bain débarbouiller les frimousses pleine de chocolat et de confiture. Chaussures, manteaux, cartables, sac à main et en voiture ! Il est 8h15 (en théorie quand tout va bien ;) )

J'ai bien pris le rythme et se lever à 5h30 n'est pas si difficile, il faut juste ne pas réfléchir. Le soir j'essaye de me coucher plus tôt vers 22h30, mais j'ai tendance à trainer et c'est souvent plus 23h. J'ai la chance de me contenter de 7h ou un peu moins de sommeil. Evidemment pour quelqu'un qui a besoin de ses 8h, ca peut être plus difficile.
Depuis que je fais ça je me sens même plus en forme et moins fatiguée, donc c'est vraiment très positif en ce qui me concerne.

vendredi 25 novembre 2016

Cold Winter Challenge 2016


Avec la reprise de l'activité du blog et d'un rythme de lecture un peu plus soutenu, l'envie de m'impliquer dans des challenges et des échanges avec d'autres blogueuses est revenue.

Le Cold Winter Challenge existe depuis plusieurs années, mais ce sera ma première participation. il est organisé par Margaud.
Le but est de se faire une PAL pour les mois d'hiver, une sélection de livres qui nous accompagnera durant la période de Noël et et nous aidera à affronter le froid, car en vérité quoi de plus réconfortant en hiver que de s'évader en lisant bien au chaud sous un plaid.

Le challenge se déroule sur Facebook. Il dure du 1er décembre 2016 jusqu'au 31 janvier 2017.
Il y a tout de même une petite contrainte, on doit choisir l'une de ces options :
  • Montagne enneigée : lire 2 livres dont la thématique principale est le froid, la neige ou l'hiver.
  • La magie de Noël : lire 2 livres se déroulant durant la période des fêtes de fin d'années.
J'ai choisi la magie de Noël !
Il y a un réel enthousiasme autour de ce challenge chez les participants, cet enthousiasme est plutôt communicatif et j'ai beaucoup aimé préparer et réfléchir aux livres que j'allais choisir.

Voici donc ma PAL pour ce challenge, j'ai vu large :

Tout d'abord les lectures sur le thème de Noël :


All I want for Christmas de Emily Blaine

Voici une éternité que je n'ai plus lu de romance et j'avoue être assez difficile en la matière. Celle-ci à de bonnes critiques et en plus c'est une lecture commune dans le cadre du challenge il était quatre fois Noël dont je reparlerai.
Rendez-vous le 20 décembre.



Flocons d'amour de John Green, Maureen Johnson et Lauren Myracle

Un roman à trois voix dont je ne sais pas grand chose, là encore ce n'est pas mon genre de lecture habituelle, mais j'ai envie de légèreté en cette période.
L'histoire se passe le soir de Noël.
Je préfère le titre en VO, let it snow.






Histoires de Noël de Bernard Clavel

Ma mère est une très grande fan de Bernard Clavel et cela fait un moment que je voulais découvrir la plume de cet auteur.
Ce titre me parait idéal.





La véritable histoire de Noël de Marko Leino

Celui-ci n'était pas prévu à l'origine, mais j'en entends tellement parler ces derniers temps.

Un soir de décembre de Delphine de Vigan

Après mes derniers coups de coeur pour les romans de cette auteur, je continue ma découverte de l'oeuvre de Delphine de Vigan.
Le thème du livre ne me tente pas plus que ça, alors on verra bien...





La bâtarde d'Istanbul de Elif Shafak

OK, ce livre n'est absolument pas dans le thème de l'hiver, mais c'est celui de ma PAL qui me fait le plus envie à l'heure actuelle.
  




La princesse des glaces de Camilla Läckberg

Je suis accro aux livres audio que j'écoute dans ma voiture, donc il en fallait bien un et celui-ci est parfait dans le thème de l'hiver.







Comme une feuille de thé à Shikoku de Marie-Edith Laval

Un voyage spirituel en suivant l'auteur dans son pèlerinage de Shikoku, le «Compostelle japonais».






Philosopher et méditer avec les enfants de Frederic Lenoir

Parce que j'ai toujours besoin d'avoir une lecture "sérieuse" et que le sujet m'intéresse énormément.








Et je mets aussi des mangas, pas dans le thème de l'hiver mais ceux qui me tentent le plus pour l'instant.



Orgueil et préjugés de Po Tse (et Jane Austen of course)

L'adaptation de Jane Austen en manga, je veux !!
Il est sorti cette semaine, je ne l'ai pas encore acheté à l'heure actuelle







Marie-Antoinette - la jeunette d'une reine de Soryo Fuyumi

Acheté tout récemment et avec l'aval officiel de château de Versailles, j'ai vraiment hâte de le découvrir.







Orange tome 1 de Ichigo Takano

Une série qui me tente énormément









Une sacrée mamie tomes 9, 10 et 11 de Saburô Ishikawa et Youshichi Shimada

Les derniers volumes de ma série coup de coeur du moment.
Je vais être triste de les quitter.