vendredi 16 novembre 2018

L'enchanteur - René Barjavel


Je ne me suis jamais intéressée plus que ça aux légendes arthuriennes, je connais comme tout le monde, mais sans plus. Adolescente j'ai lu les dames du lac de Marion Zimmer Bradley, mais je n'avais pas tellement aimé. Lors de la dernière opération masse critique chez Babelio j'avais coché l'enchanteur de René Barjavel, c'était l'occasion d'en apprendre plus sur le mythe d'Arthur et aussi de découvrir la plume de Barjavel.
Merci aux éditions Le livre qui parle pour l'envoi de cette version de l'enchanteur en livre audio. Pour ceux qui me suivent vous connaissez mon amour des livres audios dont je ne me passerai plus maintenant.

L'enchanteur c'est Merlin, c'est sur lui que se concentre le début du roman, puis viendront Arthur, Viviane, Guenièvre, Lancelot, Perceval... tous ces personnages emblématiques liés à Arthur et à la table ronde.
J'ai beaucoup aimé le début de ma lecture, découvrir Merlin, sa rencontre avec Viviane et la naissance de leur amour, découvrir également Arthur et comment est née la table ronde et bien sur la quête du Graal. Mais arrivée à 1/3 de ma lecture, j'ai commencé à trouver ça très long, on part un peu dans tous les sens à suivre chaque chevalier dans sa quête du Graal et cette partie m'a ennuyée.
Mon intérêt est revenue sur la fin notamment avec l'histoire d'amour de Lancelot et Guenièvre, que je n'imaginais pas comme ça (mais je crois que ma vision était un peu faussée par la série Kaamelott).

La plume de Barjavel est belle et poétique, à écouter c'était vraiment intéressant, mais ont sent que ça ne date pas d'hier, notamment dans le traitement des personnages féminins.
J'ai pu me plonger dans les histoires des chevaliers de la table ronde et en apprendre beaucoup plus sur eux et j'ai apprécié cette lecture, mais finalement je ne l'ai pas trouvé tellement marquante. Je ne suis pas sur que j'en garderai un souvenir impérissable.

jeudi 15 novembre 2018

Peter Pan - James Matthew Barrie






J'aime bien lire des classiques et aussi découvrir des romans qui ont fait naitre des personnages ou des histoires qui font partie intégrante de notre culture et que tout le monde connait. Ces derniers mois par exemple, j'ai lu Frankenstein et Dr Jekyll et Mr Hyde. Je voulais également lire Peter Pan depuis longtemps et je ne savais pas trop à quoi m'attendre, j'avais assez peu de souvenirs du dessin animé Disney que j'ai pourtant vu quand j'étais petite, je l'ai redécouvert avec mon fils ainé, mais de façon morcelé.

Peter Pan a été publié pour la première fois en 1911. L'histoire bien connue est celle de Peter Pan cet enfant qui refuse de grandir et vit au Pays imaginaire avec les garçons perdus au gré de leurs folles aventures. Un jour il rencontre dans le monde réel Wendy et ses frères et les emmène avec lui au Pays Imaginaire.

J'ai trouvé cette histoire, qui s'apparente à un conte, plutôt agréable à lire, même si certains passages sont un peu longs. Mais ce n'est pas le récit en lui même qui m'a intéressée, mais plutôt les multiples réflexions et analyses que l'on peut en faire. Notamment sur l'enfance et le passage à l'âge adulte.
Peter Pan n'a rien d'attachant, il est égoïste, inconstant, inconscient des dangers et des conséquences de ses actes et tyrannique. Rien, ni personne ne l'intéresse vraiment à part ses propres aventures. Et pour cela il incarne vraiment l'enfance, dans ce qu'elle a de magique, mais aussi dans son immaturité et son égocentrisme.
Je ne m'attendais pas à ce que la fée clochette soit aussi antipathique, au point même de risquer volontairement la vie de Wendy dont elle est jalouse. On est loin de l'image de la fée des dessins animés récents.
J'ai bien aimé le capitaine crochet, personnage plus complexe qu'il n'y parait.
En fait celle qui m'a le plus touchée mais qui est pourtant totalement au second plan, c'est la maman de Wendy et des garçons, cette maman qui pleure ses enfants disparus, alors qu'ils sont partis sans même une pensée pour elle, sans le moindre égard pour ses sentiments.

Donc même si j'ai aimé découvrir cette histoire pleine de symboliques, les personnages ne m'ont franchement pas plu. Il faut passer outre les caractères exécrables de Peter Pan et Clochette et les propos misogynes concernant Wendy, même si bien sur de ce point de vue là, il faut replacer l'oeuvre dans le contexte de son époque.
Une histoire très symbolique que je suis contente d'avoir lu pour ma culture personnelle.

mardi 13 novembre 2018

[#PLIB2019] Rouille - Floriane Soulas


L'autrice Floriane Soulas est la booktubeuse SailorFlo, que je suis régulièrement. Grande adepte de SFFF, cette année elle a publié son premier roman, Rouille.

Dans le Paris de 1897, revu à la sauce steampunk, Violante est une prostitué amnésique à la recherche de son passé. Lorsque sa meilleure amie est assassinée par ce qui semble être un tueur en série, elle ne peux pas rester sans rien faire et décide de prendre part à la recherche du meurtrier.

Ce roman a beaucoup de qualité, un univers steampunk plutôt riche, des personnages intéressants et une intrigue bien ficelée. Pour un premier roman c'est plutôt pas mal. Mais je n'ai pas accroché plus que ça, j'en attendais probablement trop. Ca manquait d'originalité et le récit a un peu de mal à sortir des clichés.
Cela reste une lecture agréable, mais malgré un univers très intéressant, j'ai trouvé que l'intrigue manquait de profondeur.

Rouille fait partie des présélectionnés pour le PLIB 2019
#ISBN9782367406060

dimanche 11 novembre 2018

[#PLIB2019] Présentation






Le PLIB est un prix littéraire de l'imaginaire (plus exactement le Prix Littéraire de l’Imaginaire BooktubersApp) qui a connu sa première édition en 2018 et qui vient d'être relancé pour 2019.
Je l'ai découvert en cours de route cette année et je m'y suis intéressée. Il était trop tard pour faire partie du jury, mais j'ai voulu les soutenir quand même et pour cela j'ai participé à une campagne ulule (c'est un site de financement de projet par des particuliers) qui a permis d'organiser une remise de prix, c'était à Lyon le mois dernier, avec présence de certains auteurs.
Le gagnant de 2018 est Ariel Holzl avec le tome 1 des Soeurs Carmines. Et je vais avoir la chance de le recevoir bientôt dédicacé en contrepartie de ma participation sur le projet de financement sur ulule, je suis ravie :)

Pour 2019, je voulais vraiment en être et je me suis inscrite en tant que juré. Pour cela il n'y avait pas de critère requis, à part celui d'être bloggeur, booktubeur ou bookstragrameur.
Nouveauté cette année, le prix se concentre uniquement sur les auteurs francophones et je trouve que c'est vraiment chouette.

Pour choisir les livres en lice pour le prix, chaque juré devait indiquer au moment de son inscription 3 romans de littérature de l'imaginaire sortis en 2018 (première édition) et d'auteur francophone. A la fin des inscriptions cela a donné une liste de 120 romans préselectionnés (la liste est visible ici).

La deuxième étape qui est en cours est de sélectionner 20 titres sur ces 120, puis nous auront ensuite quelques mois pour sélectionner dans ces 20 les 5 finalistes.
Chaque juré devra ensuite obligatoirement lire et chroniquer les 5 finalistes et voter pour son préféré.

Je suis ravie d'en faire partie, j'attends avec impatience la liste des 20 qu'on devrait connaitre le 19 novembre.

vendredi 9 novembre 2018

Et j'abattrai l'arrogance des tyrans - Marie-Fleur Albecker






Comme chaque année, je me suis assez peu intéressée à la rentrée littéraire, je me tiens au courant de ce qui sort mais je n'en lis quasiment pas sur le moment. Un titre avait malgré tout retenu mon attention et j'ai eu la chance de le recevoir lors d'une opération masse critique chez babelio. Merci à eux et merci également aux éditions aux forges de vulcain. Ce roman c'est et j'abattrai l'arrogance des tyrans de Marie-Fleur Albecker dont voici la quatrième de couverture :

En 1381, la grande peste et la Guerre de Cent ans ont ruiné le royaume d’Angleterre. Quand le roi décide d’augmenter les impôts, les paysans se rebellent. Parmi les héros de cette première révolte occidentale : John Wyclif, précurseur du protestantisme, Wat Tyler, grand chef de guerre, John Ball, prêtre vagabond qui prône l’égalité des hommes en s’inspirant de la Bible. Mais on trouve aussi des femmes, dont Joanna, une Jeanne d’Arc athée, qui n’a pas sa langue dans la poche et rejoint cette aventure en se disant que, puisque l’on parle d’égalité, il serait bon de parler d’égalité homme-femme…
Un roman historique et féministe, il n'en fallait pas plus pour attiser ma curiosité. Malheureusement je dois dire qu'à ma grande déception je n'ai pas accroché avec ce titre.
Ce qui m'a le plus gênée c'est d'abord le style d'écriture, c'est un style qui s'affranchit des règles grammaticales courantes de construction d'une phrase. Ce n'est pas la première fois que je vois ce genre d'écriture, c'est moderne et percutant, mais en ce qui me concerne je n'aime pas et ça me bloque dans ma lecture, j'avoue sur ce coup là, je suis vieux-jeu.
Ensuite j'ai trouvé le style trop moderne avec un langage par moment très familier, qui m'a paru vraiment anachronique avec le contexte historique. J'avais également du mal à suivre certaines choses, par exemple on est avec un personnage et ses pensées sont décrites et puis sans aucune transition un parallèle est fait entre son époque et la notre, ce qui bien sur ne peut plus faire partie des pensées du personnages. Ca m'a perdue.
L'histoire est certes intéressante, mais je me suis braquée sur le style et la narration et je n'ai pas réussi à rentrer vraiment dedans ni apprécier ma lecture.


mercredi 7 novembre 2018

Mini chroniques manga

Je ne vous ai pas parlé de manga depuis un petit moment, alors c'est parti pour quelques mini-chroniques.

The promised neverland, tome 1 - Kaiu Shirai et Posuka Demisu



J'ai lu ce manga le jour d'Halloween et c'était parfaitement de circonstances. Ca commence comme une jolie petite histoire, des enfants orphelins vivant ensemble une enfance protégée dans un orphelinat, choyés par la directrice qui est comme une vraie maman pour eux. Mais très vite on se doute que tout cela est trop beau et on découvre que ce n'est qu'une sombre mascarade cachant une effroyable réalité...
Je bien aimé ce manga, il est vraiment prenant, avec beaucoup de suspens, de questions. Les personnages sont attachants, et ça donne vraiment très très envie de lire la suite, j'ai foncé l'acheter d'ailleurs.
Il est addictif et on a vraiment envie de savoir comment ils vont s'en sortir. Monstres et frissons au rendez-vous.


Fullmetal Alchemist, tomes 1 à 3 - Hiromu Arakawa


Cela fait des années que j'avais envie de commencer cette série et c'est enfin chose faite.
Edward et Alphonse Elric sont deux frères alchimistes, aux puissants pouvoirs, maîtrisant l'art de la transmutation. Suite à une expérience qui a très mal tourné, plusieurs années auparavant, Edward a perdu un bras et une jambe, tandis qu'Alphonse à perdu son corps, il n'a survécu que parce que son frère à réussi à fixer son esprit dans une armure. Depuis les pouvoirs d'Elric ont bien grandi et il est devenu alchimiste d’État. Nous suivons les deux frères dans leurs aventures.
J'ai trouvé ce manga très intéressant, il soulève beaucoup de questions, par exemple jusqu’où peut-on aller lorsque l'on dispose de grands pouvoirs, peut-on jouer avec la vie humaine, la résurrection est-elle possible ?...
Les personnages sont vraiment touchants. C'est une belle histoire et même si on y retrouve certains clichés propres aux mangas, j'ai néanmoins vraiment aimé et compte bien continuer cette série, certes elle date un peu aujourd'hui, mais je n'ai pas trouvé ça gênant, c'est encore tout à fait d'actualité. La série fait 27 tomes et elle est terminée.

Daisy, Lycéennes à Fukushima - Reiko Momochi




Je me suis plongée avec intérêt dans cette petite série en 2 tomes seulement. Sur l'histoire en elle-même rien de neuf, c'est du shojo, le lycée, l'adolescence, le questionnement sur l'avenir, les premiers amours. Par contre c'est le contexte qui fait que ce manga sort du lot. L'histoire se passe dans la région de Fukushima après la catastrophe. Partir ou rester tel est la grande question que se pose les habitants. Pour la plupart ils sont très attachés à leur région, y ont toujours vécu, y ont leur vie, leur travail, alors comment envisager de partir. Et pourtant comment peut survivre la famille d'un cultivateur de riz, il se fait traiter d'assassin du simple fait de continuer à vendre son riz, de même pour une famille tenant une auberge, qui viendrait encore faire du tourisme à Fukushima ?
Nous suivons plus particulièrement un groupe de lycéennes, à l'âge des grandes interrogations, elles cherchent leur voix et la catastrophe a tout changé, elles tentent de surmonter la peur même de sortir de chez elles et d'être irradiées. D'autant plus que le reste du Japon souhaite oublier cette catastrophe, alors quel avenir pour les sinistrés ? Aller au lycée, tenter de vivre comme les autres, est déjà du courage.
J'ai beaucoup aimé ce manga, très juste et très humain, qui nous rappellent ces événements terribles et leurs impacts sur la vie des gens. Un manga engagé qui change vraiment de ce que j'ai pu lire jusqu'à présent.

Somali et l'esprit de la forêt, tome 1 - Yako Gureishi



Un golem, gardien de la forêt, a recueilli une petite fille humaine. Ils partent à la recherche d'autres humains, mais on comprend peu à peu qu'il n'y en a plus ou presque plus.
Nous suivons leur périple dans un univers fantastique, rempli de créatures étranges.
Les dessins sont beaux, l'histoire est poétique et touchante, nous sommes dans un univers onirique et mystérieux qui n'est pas sans rappeler certains animes du studio Ghibli.
Mais il m'a manqué un petit quelque chose pour vraiment accrocher, un peu plus d'action ou un fil conducteur moins tenu.

vendredi 2 novembre 2018

Challenge ABC : bilan septembre/octobre



C'est la dernière ligne droite, il ne reste plus que deux mois pour venir à bout de mes challenges ABC. Je m'étais fait un programme ambitieux cette année, avec 4 challenges, voici mon bilan de lecture pour septembre et octobre.


1) ABC illustré

J'ai bien avancé et je vais tout faire pour le réussir. J'ai un peu remanié les lectures que j'avais prévues. Je suis pas mal en retard sur les chroniques par contre.
J'en suis à 21/26. Voici ce que j'ai lu :


A. Arakawa Hiromu : Fullmetal Alchemist, tome 1
B. Bagieu Pénélope : Culottées, tome 1

C. Carrion Antoine : Nils, tome 1 : Les élémentaires
D. Demisu Posuka : the promised neverland tome 1
E. Ennis Garth : Preacher, tome 1
F. Fumino Yuki : Hidamari ga kikoeru, tome 1
G. Gureishi Yako : Somali et l'esprit de la forêt, tome 1
H. Horikoshi Kohei - My Hero Academia, tome 1
I.
J. Jun Jin-Suk : Mille et une nuits, tome 1
K. Kakizaki Masasumi : Bestiarius tome 1
L. Lark Michael : Lazarus, tome 1 : Pour la famille
M. Momochi Reiko : Daisy, Lycéennes à Fukushima, tome 2
N.
O. Ozaki Kaori : Our Summer Holiday
P. Pins Arthur de : Zombillénium, tome 1 : Gretchen
Q.
R. Rodriguez Gabriel : Locke & Key, intégrale, tome 1
S. Sakamoto Shin'Ichi : Innocent, tome 2
T. Taniguchi Jirô : Quartier Lointain, intégrale
U. Urushibara Yuki : Underwater : Le village immergé, tome 2
V. Variety Artworks : A la recherche du temps perdu
W.
X. Xia Da : La princesse vagabonde, tome 1
Y. Yû : Dernière heure, tome 1
Z.

Il me reste donc 5 lectures, sur 2 mois c'est parfaitement jouable et je compte lire :
I. Isayama Hajime : L'Attaque des Titans, triple, tome 2
N. Nicke : Beyond the clouds : La fillette tombée du ciel, tome 1

Q. Qian Yu : Docteur Li, tome 1 : La Nuit du Fantôme
W. Wang Jen : Le prince et la couturière
Z. Ze Zhao : Le sixième Dalaï-Lama, tome 1


2) 1/2 ABC autrice

J'ai terminé ce challenge, mais pas officiellement, car il me manque encore une chronique pour le valider. Ce sera chose faite dans les prochains jours.

A. Atwood Margaret - La servante écarlateB. Ballonad Rolland Diane : Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi
D. Despentes Virginie : King Kong théorie

E. Engel Amy : The book of Ivy, tome 1
G. Grimaldi Virginie : le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi
H. Huston Nancy : L'Espèce fabulatrice
I. Idoux-Thivet Anne : l'atelier des souvenirs
K. Kearsley Susanna : La mer en hiver
L. Larsson Asa : En sacrifice à Moloch
O. Olmi Véronique : Bakhita
P. Piquet Emmanuelle : Je me défends du harcèlement
S. Soulas Floriane - Rouille (chronique à publier) 
V. Vargas Fred : Quand sort la recluse



3) 1/2 Challenge développement personnel

Bon là pour le coup, je dois reconnaitre que c'est très mal parti, je ne le finirai pas c'est sur.
Mais j'ai quand même fait de belles découvertes et je vais essayer d'en lire encore un ou deux d'ici la fin de l'année.

6 lus (sur 13)
B. Ballonad Rolland Diane : Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi
D. Ducharme Charlotte : Cool Parents make happy kids (chronique à publier)
H. Hindré Philippe : Réussir à l'école, moins de stress, plus de plaisir
L. Lenoir Frédéric : Socrate, Jésus, Bouddha : Trois maîtres de vie
P. Piquet Emmanuelle : Je me défends du harcèlement
R. Rosenberg Marshall B. : Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) (chronique à publier)

Restant dans ma liste :

A. Akoun Audrey : Vive les zatypiques ! : Aidons nos enfants surdoués, hypersensibles, dys-, et autres zèbres de 3 à 20 ans à s'épanouir (192 pages - développement personnel)
E. Estés Clarissa Pinkola : Femmes qui courent avec les loups (763 pages - Contemporain)
F. Finley Guy : Lâcher prise : La clé de la transformation intérieure (216 - Psychologie)
J. Jakobowicz Jean-Michel : L'autohypnose c'est malin (192 pages - développement personnel)
K. Kotsou Ilios : Éloge de la lucidité (270 pages - Psychologie)
S. Stiles Tara : Le yoga qui nourrit (285 pages - développement personnel)
Z. Zucchi Audrey : Une journée Montessori : Mettez en pratique la parentalité positive au quotidien ! (352 pages - développement personnel)



4) 1/2 Challenge imaginaire

J'ai bien avancé, mais je ne sais pas si j'arriverai à le finir à temps, on verra...
J'ajoute à mes lectures sur ces deux derniers mois le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde.

9 lus depuis le début de l'année
A. Atwood Margaret - La servante écarlate
B. Barrie James Matthew - Peter Pan (chronique à venir)
D. Dabos Christelle - La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver (chronique à venir)
E. Engel Amy - The book of Ivy, tome 1
G. Gaiman Neil - L'océan au bout du chemin (chronique à venir)
H. Hobb Robin - Les aventuriers de la mer, tome 1 (chronique à venir)
P. Pullman Philip - A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du nord
S. Soulas Floriane - Rouille (chronique à venir)
W. Wilde Oscar - le portrait de Dorian Gray (chronique à venir)

Il me reste encore 4 lectures à faire, dont une peut être un manga ou une BD, c'est encore faisable...