mardi 27 février 2018

"Arrête avec tes mensonges" - Philippe Besson


J'avais très envie de découvrir la plume de Philippe Besson alors quand j'ai vu que son dernier roman "Arrête avec tes mensonges" était dans la sélection du prix audiolib 2018, j'étais ravie.
Il ne s'agit pas exactement d'un roman, mais d'une autobiographie où l'auteur nous partage sa première histoire d'amour, un amour entre deux lycéens dans les années 80, un amour homosexuel caché.

Je suis assez partagée concernant ce livre et je vais tenter d'expliquer pourquoi. Les avis que j'ai pu lire, notamment sur livraddict, sont vraiment dithyrambiques et je pense qu'ils sont mérités, c'est une histoire belle et poignante, qui traite d'un sujet important : comment une homosexualité non assumée, cachée comme un secret honteux peut briser une vie. Comment le poids de la société et de la famille peut écraser. Pour cela, ce récit m'a touchée et émue.

Néanmoins, l'étalage de cette histoire vraie, revendiquée par l'auteur, m'a mise assez mal à l'aise par moment. Dans ces détails parfois crus, je me suis sentie comme une intruse et je n'ai pas aimé ça. Et malheureusement c'est ce sentiment qui a prédominé.
Je me suis interrogée tout au long de ma lecture sur le besoin de l'auteur d'exposer tout cela, pourquoi livrer ainsi à tous cette histoire, son intimité et la vie d'un autre ? Je respecte son choix bien sur, mais je n'ai pas pu passer outre mes interrogations et ne suis donc pas arrivée à entrer vraiment dans l'histoire.

Concernant le livre audio, j'ai trouvé la lecture un brin monocorde, rien de dramatique cependant et ça se prête plutôt bien à ce genre de récit intimiste.


jeudi 22 février 2018

Les mystères de Larispem, tome 1 : Le sang jamais n'oublie - Lucie Pierrat-Pajot






4e de couverture :
Larispem 1899 - Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville.
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?

Ce roman plutôt jeunesse est une uchronie, c'est à dire qu'il part d'un évènement historique réel pour le modifier et inventer ce qu'aurait pu être notre monde dans ce cas.
Ici ce sont les évènements de la commune de 1871, qui sont la base de ce roman. Que serait-il advenu de Paris et de la France si les communards avaient gagné et pris le pouvoir ?

L'action se passe à Paris, devenu Larispem et nous découvrons dans ce tome d'introduction cet univers un peu steampunk et les différents personnages.
J'avoue n'avoir qu'à moitié accroché, il y a des choses intéressantes dans cette histoire et une vraie originalité dans le sujet et l'univers. On y voit même apparaître Jules Verne. Mais cela manque d'action et je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Cela mériterait d'être un peu plus abouti, plus riche de détails.
C'est vraiment loin d'être une mauvaise lecture, mais il m'a manqué quelque chose. On a l'impression de lire une longue introduction. Peut être le tome 2 qui est sorti il y a déjà quelques mois, lance-t'il vraiment l'intrigue, mais je n'ai pas suffisamment été captivée pour avoir envie de le lire.

mardi 20 février 2018

La tresse de Laetitia Colombani


La tresse est un roman qui a beaucoup fait parler de lui et a un beau succès commercial. Il fait également parti de la sélection pour le prix audiolib 2018 pour lequel je suis membre du jury.
J'avais déjà lu ce roman l'année dernière quelques temps après sa sortie et je viens de le réécouter.

De quoi ça parle :
Trois pays, trois femmes. Smita vit en Inde, c'est une intouchable, autrement dit rien, sa vie n'a pas de valeure dans cette société et elle est cantonnée aux besognes les plus écourantes. Elle rêve d'autre chose pour sa fille.
Giulia vit en Sicile, son père à un grave accident et elle découvre que l'entreprise familiale va très mal.
Sarah, au Canada, s'est investie corps et âme dans sa carrière d'avocate, s'oubliant elle-même, jusqu'au jour où son corps se rebelle, la maladie est là.

Nous allons suivre ces trois destins de femmes en parallèle, liés par un fil ténu et presque invisible. Cela m'a fait penser à l'effet papillon.
La partie sur Smita est celle que j'ai le plus appréciée car on découvre sa vie en tant qu'intouchable et c'est effrayant d'imaginer que cela se passe encore ainsi de nos jours. Elle a accepté sa condition, mais la refuse pour sa fille et se battra pour cela.
Giulia devra faire face aux poids des traditions siciliennes, elle voudrait faire bouger les choses, mais en tant que femme, n'est pas prise au sérieux. J'ai beaucoup aimé son histoire d'amour, je l'ai trouvé vraiment très belle.
Sarah m'a beaucoup touchée, dans son besoin de contrôle, de cloisonner sa vie professionnelle et sa vie privée, sacrifiant la seconde pour la première. On comprend vite que cela n'est pas viable et en même temps elle y a été obligée car en tant que femme dans un univers professionnel implacable et très majoritairement masculin, tout est plus difficile pour réussir. L'erreur n'est pas permise.

Ce roman, parle bien sur de la place de la femme dans la société et de discrimination. Il aborde des sujets très importants tout en étant parfaitement abordable.
C'est une très belle lecture, un joli roman, qui se lit très bien et plutôt vite, il serait dommage de passer à côté de ses beaux messages, car il y a beaucoup d'espoir dans ce récit.
Néanmoins, ce n'est pas un coup de coeur, car il m'a manqué quelque chose au niveau de l'écriture qui est assez basique et il faut reconnaitre qu'il y a peu de suspens, le déroulement des évènements étant assez prévisible et non exempt de clichés.
Pour le livre audio, j'ai trouvé que c'était vraiment une bonne idée de donner une voix différente à chacunes, surtout que l'autrice elle-même y participe en faisant les chapitres consacré à Sarah. La lecture est de qualité.

En conclusion, j'ai trouvé que c'était une très belle lecture, touchante, abordant des thèmes importants, mais tout de même un peu convenu.

mardi 13 février 2018

L'atelier des souvenirs - Anne Idoux-Thivet


Alice a plein de diplômes, mais ne trouve pas de travail et sombre doucement dans la déprime. Elle a alors l'idée d'animer des ateliers d'écriture et propose ses services dans les maisons de retraite des environs. Elle y fera la connaissance de Suzanne, Germaine, Jeanne, Elisabeth, Georges, Lucien…
Au cours de ces ateliers, des liens se tissent, des souvenirs s'écrivent.

Voici un joli petit roman, agréable à lire. Alice qui s'était repliée sur elle se prend d'amitié pour les papis et mamies de ses ateliers. A travers l'écriture, chacun pourra exprimer ses souvenirs et ses rêves oubliés, Il y a de très jolis passages et cela permettra de nombreux échanges. Bien vite les participants se prennent d'amitié pour Alice et décident de lui redonner le sourire en lui trouvant un amoureux. Bonne idée ou problèmes à venir ?

J'ai passé un bon moment de lecture avec ce court roman. Le style d'écriture est plutôt simple, avec peu voir pas du tout de description, c'est parfois un peu frustrant, car on aimerait mieux se représenter les personnages et les lieux.
L'intrigue est plutôt simpliste et ne réservera pas de grandes surprises, mais j'ai apprécié la douceur de ce roman.

Pour conclure je dirai que c'est un roman agréable à lire, qu'on peut qualifier de feel good, même si je n'aime pas cette appellation, néanmoins son style d'écriture simpliste et un scénario un peu cousu de fil blanc en font une lecture qui risque d'être vite oubliée.

Merci à Babelio et son opération masse critique et aux éditions Michel Lafon pour cette réception.


jeudi 8 février 2018

Challenges ABC - bilan de janvier




Je me suis lancée dans un multi-challenge ABC et pour ne pas perdre le fil, ni le rythme, un bilan mensuel s'impose.


1) ABC illustré

J'ai décidé de suivre le tirage au sort des lettres et j'ai bien fait les 3 lectures prévues en janvier.
J. Jun Jin-Suk : Mille et une nuits, tome 1
T. Taniguchi Jirô : Quartier Lointain, intégrale
R. Rodriguez Gabriel : Locke & Key, intégrale, tome 1

Pour février le tirage au sort est :  S - C - joker I
Comme c'est un petit mois, je lirai le S et le C, mais pas le joker et j'ai choisi :
C. Carrion Antoine : Nils, tome 1 : Les élémentaires
S. Sakamoto Shin'Ichi : Innocent, tome 2 (j'ai trop hâte car j'ai adoré le tome 1 !)

2) 1/2 ABC autrice

En janvier j'ai lu :
H. Huston Nancy : L'Espèce fabulatrice
K. Kearsley Susanna : La mer en hiver

Mes chroniques arriveront prochainement.

3) 1/2 Challenge développement personnel


Je n'ai pas encore commencé ce challenge.

ma liste :

A. Akoun Audrey : Vive les zatypiques ! : Aidons nos enfants surdoués, hypersensibles, dys-, et autres zèbres de 3 à 20 ans à s'épanouir (192 pages - développement personnel)
B. Butet Dominique : La méditation pour les enfants avec Yupsi le petit dragon (144 pages - développement personnel)
D. Ducharme Charlotte : Cool Parents make happy kids (198 pages - développement personnel)
E. Estés Clarissa Pinkola : Femmes qui courent avec les loups (763 pages - Contemporain)
F. Finley Guy : Lâcher prise : La clé de la transformation intérieure (216 - Psychologie)
H. Hindré Philippe : Réussir à l'école, moins de stress, plus de plaisir  (190 pages - Essai)
J. Jakobowicz Jean-Michel : L'autohypnose c'est malin (192 pages - développement personnel)
K. Kotsou Ilios : Éloge de la lucidité (270 - Psychologie)
L. Lenoir Frédéric : Socrate, Jésus, Bouddha : Trois maîtres de vie (livre audio - essai)
P. Piquet Emmanuelle : Te laisse pas faire ! Aider son enfant face au harcèlement à l'école (185 pages - Psychologie)
R. Rosenberg Marshall B. : Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) Introduction à la Communication NonViolente  (livre audio - Psychologie)
S. Stiles Tara : Le yoga qui nourrit (285 pages - développement personnel)
Z. Zucchi Audrey : Une journée Montessori : Mettez en pratique la parentalité positive au quotidien ! (352 pages - développement personnel)



4) 1/2 Challenge imaginaire


Je n'ai pas commencé ce challenge, mais ma liste a un peu évolué depuis début janvier, notamment suite à un emprunt à la bibliothèque et je me suis abonné à audible ce qui m'a donné envie d'autres titres.
Voici la nouvelle version :

A. Atwood Margaret - La servante écarlate
B. Barrie James Matthew - Peter Pan
D. Dabos Christelle - La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver
E. Engel Amy - The book of Ivy, tome 1
F. Fombelle Timothée de - Tobie Lolness, tome 1 : La vie suspendue
G. Goodman Alison : Lady Helen, tome 1 : Le club des mauvais jours
H. Hobb Robin : Les aventuriers de la mer, tome 1
J. Jones Darynda - Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite
K. Katz Gabriel - Aeternia, tome 1 : La marche du prophète
M. Morgenstern Erin - Le cirque des rêves
P. Pullman Philip - A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du nord
R. Rothfuss Patrick - Chronique du tueur de roi, tome 1 : Le nom du vent
T. Takaya Natsuki : Fruits Basket, tome 1

mardi 6 février 2018

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban - J.K. Rowling


J'ai fini 2017 et commencé 2018 avec une relecture de Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban et ce fut un réel plaisir. Ce troisième tome est mon préféré et j'ai vraiment adoré le relire.

Il y a tout d'abord l'apparition de nouveaux personnages emblématiques, Sirius, Rémus... On en apprend plus sur les parents de Harry et l'intrigue posée lors des deux premiers volumes s'étoffe.
J'aime tout particulièrement l'histoire avec le retourneur de temps et la façon dont les évènements s'imbriquent, entre passé et futur. C'est un sujet qui m'a toujours fasciné et que je trouve très bien traité ici.

J'avais beau connaitre l'histoire par coeur, j'avais du mal à le lâcher. Je vais continuer sur ma lancée et lire la coupe feu d'ici quelques semaines.
Bon je me rends compte que mon avis est très court, mais tellement de choses ont déjà été dites sur Harry Potter... En tout cas malgré ses 20 ans cette série est toujours au top et addictive.

J'attends de pouvoir la faire découvrir à mes fils dans quelques années.

Cette lecture compte pour le challenge des 12 thèmes ou nous devions lire un livre adapté au cinéma ou en série télé pour le mois de janvier.