dimanche 11 novembre 2018

[#PLIB2019] Présentation






Le PLIB est un prix littéraire de l'imaginaire (plus exactement le Prix Littéraire de l’Imaginaire BooktubersApp) qui a connu sa première édition en 2018 et qui vient d'être relancé pour 2019.
Je l'ai découvert en cours de route cette année et je m'y suis intéressée. Il était trop tard pour faire partie du jury, mais j'ai voulu les soutenir quand même et pour cela j'ai participé à une campagne ulule (c'est un site de financement de projet par des particuliers) qui a permis d'organiser une remise de prix, c'était à Lyon le mois dernier, avec présence de certains auteurs.
Le gagnant de 2018 est Ariel Holzl avec le tome 1 des Soeurs Carmines. Et je vais avoir la chance de le recevoir bientôt dédicacé en contrepartie de ma participation sur le projet de financement sur ulule, je suis ravie :)

Pour 2019, je voulais vraiment en être et je me suis inscrite en tant que juré. Pour cela il n'y avait pas de critère requis, à part celui d'être bloggeur, booktubeur ou bookstragrameur.
Nouveauté cette année, le prix se concentre uniquement sur les auteurs francophones et je trouve que c'est vraiment chouette.

Pour choisir les livres en lice pour le prix, chaque juré devait indiquer au moment de son inscription 3 romans de littérature de l'imaginaire sortis en 2018 (première édition) et d'auteur francophone. A la fin des inscriptions cela a donné une liste de 120 romans préselectionnés (la liste est visible ici).

La deuxième étape qui est en cours est de sélectionner 20 titres sur ces 120, puis nous auront ensuite quelques mois pour sélectionner dans ces 20 les 5 finalistes.
Chaque juré devra ensuite obligatoirement lire et chroniquer les 5 finalistes et voter pour son préféré.

Je suis ravie d'en faire partie, j'attends avec impatience la liste des 20 qu'on devrait connaitre le 19 novembre.

vendredi 9 novembre 2018

Et j'abattrai l'arrogance des tyrans - Marie-Fleur Albecker






Comme chaque année, je me suis assez peu intéressée à la rentrée littéraire, je me tiens au courant de ce qui sort mais je n'en lis quasiment pas sur le moment. Un titre avait malgré tout retenu mon attention et j'ai eu la chance de le recevoir lors d'une opération masse critique chez babelio. Merci à eux et merci également aux éditions aux forges de vulcain. Ce roman c'est et j'abattrai l'arrogance des tyrans de Marie-Fleur Albecker dont voici la quatrième de couverture :

En 1381, la grande peste et la Guerre de Cent ans ont ruiné le royaume d’Angleterre. Quand le roi décide d’augmenter les impôts, les paysans se rebellent. Parmi les héros de cette première révolte occidentale : John Wyclif, précurseur du protestantisme, Wat Tyler, grand chef de guerre, John Ball, prêtre vagabond qui prône l’égalité des hommes en s’inspirant de la Bible. Mais on trouve aussi des femmes, dont Joanna, une Jeanne d’Arc athée, qui n’a pas sa langue dans la poche et rejoint cette aventure en se disant que, puisque l’on parle d’égalité, il serait bon de parler d’égalité homme-femme…
Un roman historique et féministe, il n'en fallait pas plus pour attiser ma curiosité. Malheureusement je dois dire qu'à ma grande déception je n'ai pas accroché avec ce titre.
Ce qui m'a le plus gênée c'est d'abord le style d'écriture, c'est un style qui s'affranchit des règles grammaticales courantes de construction d'une phrase. Ce n'est pas la première fois que je vois ce genre d'écriture, c'est moderne et percutant, mais en ce qui me concerne je n'aime pas et ça me bloque dans ma lecture, j'avoue sur ce coup là, je suis vieux-jeu.
Ensuite j'ai trouvé le style trop moderne avec un langage par moment très familier, qui m'a paru vraiment anachronique avec le contexte historique. J'avais également du mal à suivre certaines choses, par exemple on est avec un personnage et ses pensées sont décrites et puis sans aucune transition un parallèle est fait entre son époque et la notre, ce qui bien sur ne peut plus faire partie des pensées du personnages. Ca m'a perdue.
L'histoire est certes intéressante, mais je me suis braquée sur le style et la narration et je n'ai pas réussi à rentrer vraiment dedans ni apprécier ma lecture.


mercredi 7 novembre 2018

Mini chroniques manga

Je ne vous ai pas parlé de manga depuis un petit moment, alors c'est parti pour quelques mini-chroniques.

The promised neverland, tome 1 - Kaiu Shirai et Posuka Demisu



J'ai lu ce manga le jour d'Halloween et c'était parfaitement de circonstances. Ca commence comme une jolie petite histoire, des enfants orphelins vivant ensemble une enfance protégée dans un orphelinat, choyés par la directrice qui est comme une vraie maman pour eux. Mais très vite on se doute que tout cela est trop beau et on découvre que ce n'est qu'une sombre mascarade cachant une effroyable réalité...
Je bien aimé ce manga, il est vraiment prenant, avec beaucoup de suspens, de questions. Les personnages sont attachants, et ça donne vraiment très très envie de lire la suite, j'ai foncé l'acheter d'ailleurs.
Il est addictif et on a vraiment envie de savoir comment ils vont s'en sortir. Monstres et frissons au rendez-vous.


Fullmetal Alchemist, tomes 1 à 3 - Hiromu Arakawa


Cela fait des années que j'avais envie de commencer cette série et c'est enfin chose faite.
Edward et Alphonse Elric sont deux frères alchimistes, aux puissants pouvoirs, maîtrisant l'art de la transmutation. Suite à une expérience qui a très mal tourné, plusieurs années auparavant, Edward a perdu un bras et une jambe, tandis qu'Alphonse à perdu son corps, il n'a survécu que parce que son frère à réussi à fixer son esprit dans une armure. Depuis les pouvoirs d'Elric ont bien grandi et il est devenu alchimiste d’État. Nous suivons les deux frères dans leurs aventures.
J'ai trouvé ce manga très intéressant, il soulève beaucoup de questions, par exemple jusqu’où peut-on aller lorsque l'on dispose de grands pouvoirs, peut-on jouer avec la vie humaine, la résurrection est-elle possible ?...
Les personnages sont vraiment touchants. C'est une belle histoire et même si on y retrouve certains clichés propres aux mangas, j'ai néanmoins vraiment aimé et compte bien continuer cette série, certes elle date un peu aujourd'hui, mais je n'ai pas trouvé ça gênant, c'est encore tout à fait d'actualité. La série fait 27 tomes et elle est terminée.

Daisy, Lycéennes à Fukushima - Reiko Momochi




Je me suis plongée avec intérêt dans cette petite série en 2 tomes seulement. Sur l'histoire en elle-même rien de neuf, c'est du shojo, le lycée, l'adolescence, le questionnement sur l'avenir, les premiers amours. Par contre c'est le contexte qui fait que ce manga sort du lot. L'histoire se passe dans la région de Fukushima après la catastrophe. Partir ou rester tel est la grande question que se pose les habitants. Pour la plupart ils sont très attachés à leur région, y ont toujours vécu, y ont leur vie, leur travail, alors comment envisager de partir. Et pourtant comment peut survivre la famille d'un cultivateur de riz, il se fait traiter d'assassin du simple fait de continuer à vendre son riz, de même pour une famille tenant une auberge, qui viendrait encore faire du tourisme à Fukushima ?
Nous suivons plus particulièrement un groupe de lycéennes, à l'âge des grandes interrogations, elles cherchent leur voix et la catastrophe a tout changé, elles tentent de surmonter la peur même de sortir de chez elles et d'être irradiées. D'autant plus que le reste du Japon souhaite oublier cette catastrophe, alors quel avenir pour les sinistrés ? Aller au lycée, tenter de vivre comme les autres, est déjà du courage.
J'ai beaucoup aimé ce manga, très juste et très humain, qui nous rappellent ces événements terribles et leurs impacts sur la vie des gens. Un manga engagé qui change vraiment de ce que j'ai pu lire jusqu'à présent.

Somali et l'esprit de la forêt, tome 1 - Yako Gureishi



Un golem, gardien de la forêt, a recueilli une petite fille humaine. Ils partent à la recherche d'autres humains, mais on comprend peu à peu qu'il n'y en a plus ou presque plus.
Nous suivons leur périple dans un univers fantastique, rempli de créatures étranges.
Les dessins sont beaux, l'histoire est poétique et touchante, nous sommes dans un univers onirique et mystérieux qui n'est pas sans rappeler certains animes du studio Ghibli.
Mais il m'a manqué un petit quelque chose pour vraiment accrocher, un peu plus d'action ou un fil conducteur moins tenu.

vendredi 2 novembre 2018

Challenge ABC : bilan septembre/octobre



C'est la dernière ligne droite, il ne reste plus que deux mois pour venir à bout de mes challenges ABC. Je m'étais fait un programme ambitieux cette année, avec 4 challenges, voici mon bilan de lecture pour septembre et octobre.


1) ABC illustré

J'ai bien avancé et je vais tout faire pour le réussir. J'ai un peu remanié les lectures que j'avais prévues. Je suis pas mal en retard sur les chroniques par contre.
J'en suis à 21/26. Voici ce que j'ai lu :


A. Arakawa Hiromu : Fullmetal Alchemist, tome 1
B. Bagieu Pénélope : Culottées, tome 1

C. Carrion Antoine : Nils, tome 1 : Les élémentaires
D. Demisu Posuka : the promised neverland tome 1
E. Ennis Garth : Preacher, tome 1
F. Fumino Yuki : Hidamari ga kikoeru, tome 1
G. Gureishi Yako : Somali et l'esprit de la forêt, tome 1
H. Horikoshi Kohei - My Hero Academia, tome 1
I.
J. Jun Jin-Suk : Mille et une nuits, tome 1
K. Kakizaki Masasumi : Bestiarius tome 1
L. Lark Michael : Lazarus, tome 1 : Pour la famille
M. Momochi Reiko : Daisy, Lycéennes à Fukushima, tome 2
N.
O. Ozaki Kaori : Our Summer Holiday
P. Pins Arthur de : Zombillénium, tome 1 : Gretchen
Q.
R. Rodriguez Gabriel : Locke & Key, intégrale, tome 1
S. Sakamoto Shin'Ichi : Innocent, tome 2
T. Taniguchi Jirô : Quartier Lointain, intégrale
U. Urushibara Yuki : Underwater : Le village immergé, tome 2
V. Variety Artworks : A la recherche du temps perdu
W.
X. Xia Da : La princesse vagabonde, tome 1
Y. Yû : Dernière heure, tome 1
Z.

Il me reste donc 5 lectures, sur 2 mois c'est parfaitement jouable et je compte lire :
I. Isayama Hajime : L'Attaque des Titans, triple, tome 2
N. Nicke : Beyond the clouds : La fillette tombée du ciel, tome 1

Q. Qian Yu : Docteur Li, tome 1 : La Nuit du Fantôme
W. Wang Jen : Le prince et la couturière
Z. Ze Zhao : Le sixième Dalaï-Lama, tome 1


2) 1/2 ABC autrice

J'ai terminé ce challenge, mais pas officiellement, car il me manque encore une chronique pour le valider. Ce sera chose faite dans les prochains jours.

A. Atwood Margaret - La servante écarlateB. Ballonad Rolland Diane : Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi
D. Despentes Virginie : King Kong théorie

E. Engel Amy : The book of Ivy, tome 1
G. Grimaldi Virginie : le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi
H. Huston Nancy : L'Espèce fabulatrice
I. Idoux-Thivet Anne : l'atelier des souvenirs
K. Kearsley Susanna : La mer en hiver
L. Larsson Asa : En sacrifice à Moloch
O. Olmi Véronique : Bakhita
P. Piquet Emmanuelle : Je me défends du harcèlement
S. Soulas Floriane - Rouille (chronique à publier) 
V. Vargas Fred : Quand sort la recluse



3) 1/2 Challenge développement personnel

Bon là pour le coup, je dois reconnaitre que c'est très mal parti, je ne le finirai pas c'est sur.
Mais j'ai quand même fait de belles découvertes et je vais essayer d'en lire encore un ou deux d'ici la fin de l'année.

6 lus (sur 13)
B. Ballonad Rolland Diane : Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi
D. Ducharme Charlotte : Cool Parents make happy kids (chronique à publier)
H. Hindré Philippe : Réussir à l'école, moins de stress, plus de plaisir
L. Lenoir Frédéric : Socrate, Jésus, Bouddha : Trois maîtres de vie
P. Piquet Emmanuelle : Je me défends du harcèlement
R. Rosenberg Marshall B. : Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) (chronique à publier)

Restant dans ma liste :

A. Akoun Audrey : Vive les zatypiques ! : Aidons nos enfants surdoués, hypersensibles, dys-, et autres zèbres de 3 à 20 ans à s'épanouir (192 pages - développement personnel)
E. Estés Clarissa Pinkola : Femmes qui courent avec les loups (763 pages - Contemporain)
F. Finley Guy : Lâcher prise : La clé de la transformation intérieure (216 - Psychologie)
J. Jakobowicz Jean-Michel : L'autohypnose c'est malin (192 pages - développement personnel)
K. Kotsou Ilios : Éloge de la lucidité (270 pages - Psychologie)
S. Stiles Tara : Le yoga qui nourrit (285 pages - développement personnel)
Z. Zucchi Audrey : Une journée Montessori : Mettez en pratique la parentalité positive au quotidien ! (352 pages - développement personnel)



4) 1/2 Challenge imaginaire

J'ai bien avancé, mais je ne sais pas si j'arriverai à le finir à temps, on verra...
J'ajoute à mes lectures sur ces deux derniers mois le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde.

9 lus depuis le début de l'année
A. Atwood Margaret - La servante écarlate
B. Barrie James Matthew - Peter Pan (chronique à venir)
D. Dabos Christelle - La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver (chronique à venir)
E. Engel Amy - The book of Ivy, tome 1
G. Gaiman Neil - L'océan au bout du chemin (chronique à venir)
H. Hobb Robin - Les aventuriers de la mer, tome 1 (chronique à venir)
P. Pullman Philip - A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du nord
S. Soulas Floriane - Rouille (chronique à venir)
W. Wilde Oscar - le portrait de Dorian Gray (chronique à venir)

Il me reste encore 4 lectures à faire, dont une peut être un manga ou une BD, c'est encore faisable...

vendredi 26 octobre 2018

bonheurs d'enfance - Christian Signol


Nul ne guérit de son enfance... En 1958, à onze ans, Christian Signol doit quitter son village natal, dans le Quercy, pour devenir pensionnaire à la ville. Une blessure qui ne se refermera jamais.
Le romancier des Vignes de Sainte-Colombe rouvre la porte à ses souvenirs : les arbres, les champs, les goûters près du fourneau, le garde champêtre et le meunier, les forains de passage. Les fenaisons et les vendanges, la pêche aux écrevisses, les feux de la Saint-Jean. Et puis aussi la petite école, l'instituteur, la découverte de la poésie grâce à Victor Hugo... Toutes les senteurs, tous les instants qui pour lui firent de ces années un paradis.
Écrit dans une langue savoureuse, voici un hymne bouleversant à un monde disparu.


Christian Signol est un auteur prolifique dans la littérature du terroir, certains de ces romans sont très connus et ont même eu les honneurs d'adaptations sur le petit écran, tel la rivière espérance.
Ce n'est pas un genre qui m'attire plus que ça, mais j'avais trouvé ce livre, bonheurs d'enfance, dans une boîte à livre et il m'a donné envie.
En fait, il ne s'agit pas d'un roman, mais des souvenirs de l'auteur, ses souvenirs et ses bonheurs d'enfance. C'est une lecture vraiment très belle et très émouvante, très vivante aussi. C'est rempli de nostalgie, et c'est vraiment une autre époque qu'il fait revivre au fil des pages. Une enfance au contact de la nature, pleine d’authenticité d'insouciance, de liberté. 
J'ai été émue par ce récit et un peu triste aussi, triste de cette époque révolue, mais aussi de sentir à quel point l'auteur vit dans les regrets de son enfance, avec une sorte de rejet de notre époque actuelle, ce que je trouve un peu dommage.

Je rattrape peu à peu mon retard pour le challenge des douze thèmes.

mercredi 24 octobre 2018

la chambre - Françoise Chandernagor


« Le tour de l'île : vingt-quatre pas. Six du nord au sud et d'est en ouest, depuis la porte d'entrée jusqu'à la fenêtre. Les cloisons de planches, la cheminée de marbre et, comme un lac suspendu, le grand miroir - la géographie de la chambre, ses rivages, ses déserts, sa faune, j'en sais tout. Mais le décor, cet étrange décor, acajou et pavé, brocart et chaises dépaillées, qui l'a composé ? Qui, surtout, a donné l'ordre de condamner les portes, puis la fenêtre, la cheminée, de poser des serrures, des verrous, je l'ignore... Et l'enfant ? Lorsqu'on a détaché sa chambre du continent, pourquoi n'a-t-il pas crié ? Pourquoi s'est-il laissé couler ?
À l'origine du crime, qu'y avait-il ?
Quand la foi soulève des montagnes, elle écrase des enfants. Est-ce la foi qu'on trouve au commencement de cette histoire ? Ou bien la peur, la bêtise, le hasard ? Qu'y avait-il "au commencement" ?»


Derrière cette 4e de couverture intrigante, se cache un fait historique, un peu oublié et qui a longtemps été auréolé de mystère et d'intrigue.
Cet enfant, que l'on appelle aussi le prisonnier du temple, c'est le fils de Louis XVI et Marie-Antoinette, le petit Louis XVII, qui ne régna jamais et comment l'aurait-il pu, il est mort dans l'isolement et le dénuement le plus total, il n'avait que 10 ans.

Depuis l'allée du roi, qui avait été un énorme coup de coeur, j'aime retrouver la plume de Françoise Chandernagor. Ce titre en particulier, je voulais le lire, mais je repoussais de le faire, car j'avais peur que ce soit éprouvant. Comment avoir envie de se confronter à la maltraitance et à la mort d'un enfant ?

L'approche est vraiment originale, ce n'est pas à proprement parlé un roman, mais ce n'est pas non plus une biographie formelle. L'autrice s'interroge, sur comment on en est arrivé à cette situation inhumaine, qui a décidé de cela ? Qui est coupable ?
La vie du petit garçon au temple est bien décrite, on fait également le tour de tous les personnages qui l'ont côtoyé et leur part de responsabilité. Bien sur il faut aussi voir la situation dans son ensemble, nous sommes en plein chaos révolutionnaire et la Terreur bat son plein, ce n'est facile pour personne.
L'évolution psychologique de cet enfant abandonné est vraiment bien approfondie. On sent dans ce récit la passion de l'autrice pour son sujet, elle a creusé jusqu'au bout, s'est plongé dans les archives et tout document pouvant l'éclairer afin de comprendre ce qu'à pu endurer cet enfant, et pourquoi.
L'injustice de son sort et la façon dont l'autrice s'en indigne sont poignante, oui ce livre est bien plus qu'un roman, c'est le cri d'agonie d'un enfant sacrifié sur l'autel de l'Histoire.
C'est passionnant, c'est révoltant. A lire !

mercredi 17 octobre 2018

Je me défends du harcèlement - Emmanuelle Piquet


Emmanuelle Piquet est psychopraticienne, elle s'est spécialisée dans les problèmes de harcèlement scolaire et de souffrance à l'école et a déjà écrit plusieurs livres à ce propos.
Je suis très sensible au sujet du harcèlement scolaire en ayant été victime quand j'étais en 6e. Cela reste un souvenir douloureux pour moi et à l'époque je n'avais rien dit à personne, j'ai subi pendant une année et pire je m'étais convaincue que c'était ma faute. J'étais trop timide, trop renfermée, trop "pas comme les autres". Il m'aura fallu bien des années pour comprendre que j'avais été victime et que ne rien dire et me fermer dans un sentiment de honte n'avais fait qu’aggraver la situation.

Aussi quand l'année dernière mon fils ainé s'est mis à appréhender les séances de piscine avec l'école parce qu'on s'était méchamment moqué de lui à plusieurs reprises sur son physique, mon sang n'a fait qu'un tour. Et je me suis sentie bien impuissante à le réconforter et à lui dire quoi faire n'ayant pas été moi-même capable de me protéger à l'époque. Heureusement mon fils n'est pas moi et après avoir alerté la maitresse, tout est vite rentré dans l'ordre.

C'est dans ce contexte que je me suis procuré ce livre, je voulais pouvoir lui donner des pistes, des solutions pour ce genre de situation et aussi peut être mieux comprendre ce que j'avais vécu.
Ce livre s'adresse aux enfants, mon fils est peut être encore un peu jeune, je pense que le public visé est plus celui du collège.
Il est très concret, avec présentation de plusieurs situations avec des illustrations, puis ce qu'il est possible de faire pour sortir de cette impasse, cela consiste souvent à renverser la situations par l'humour et la dérision, ce qui déstabilisera la personne en face, ce que l'autrice appelle l'effet boomerang ou le virage à 180.
Cela nécessitera surement à l'enfant de préparer des répartis ciblés et s'entrainer avant la confrontation. Cela apprend également à l'enfant, qu'il est capable de retourner la situation à son avantage, sans intervention direct des parents qui risquent souvent d'aggraver la situation en croyant bien faire. Ce qui ne veut pas dire qu'on laisse l'enfant se débrouiller tout seul, au contraire on peut l'aider, déjà en lisant le livre avec lui et lui expliquant que le harcèlement n'est pas normal et qu'il faut en parler, c'est déjà la priorité numéro 1, ensuite en réfléchissant avec lui à sa tactique, et l'aider à préparer ses répartis et répéter ce moment.

A mon sens ce livre devrait être mis à porté de mains de tous les enfants, il explique de façon simple les mécanismes du harcèlement et les solutions qui marchent.
Cela étant, la première des choses reste la communication avec son enfant, car il est primordial qu'il puisse en parler, être aidé et soutenu.

Je compte lire un autre livre de l'autrice, te laisse pas faire, qui lui s'adresse aux parents, même si j'ai un peu peur que cela réveille de vieilles blessures, je pense que c'est nécessaire.

mercredi 3 octobre 2018

Un long chemin vers la liberté - Nelson Mandela



Pour le challenge des 12 thèmes du mois d'août, j'ai un peu peiné, il faut dire que le thème de l'Afrique ne me parlait pas tellement et que je n'avais rien dans ma PAL, j'avais pensé trouver mon bonheur dans la bibliothèque de ma mère en tombant sur la ferme africaine de Karen Blixen, plus connu je pense pour son adaptation au cinéma sous son nom original, Out of Africa.
Le synopsis et l'envie d'en savoir plus sur l'époque coloniale me tentait bien, mais je n'ai pas du tout accroché et le peu que j'en ai lu m'a profondément ennuyée. Août était déjà terminé et j'hésitais à laisser tomber ce thème mais finalement on m'a prêté le livre audio un long chemin vers la liberté écrit par Nelson Mandela.

Dans ce récit autobiographique, Nelson Mandela nous raconte son parcours, de son enfance dans sa tribu, son adolescence et ses études de droits, à son engagement sans faille dans la lutte contre l'apartheid et ses nombreuses années d'emprisonnement.
J'avoue ma presque totale ignorance sur ce sujet et je suis donc ravie d'avoir pu découvrir tant de choses sur ce grand personnage ainsi que sur l'Afrique du Sud et son histoire mouvementée.
J'ai trouvé ce récit vraiment intéressant, très authentique et instructif. Malgré tout j'ai ressenti quelques petites longueurs principalement dues au fait que j'ai toujours du mal avec le côté très politique de ce genre de sujet, ce qui a vit tendance à me perdre.
Il s'agit d'une version abrégée en livre audio chez audiolib, la version complète existe en version papier.

Une lecture nécessaire et forcément engagée, la vie et le parcours d'un grand homme, son combat pour l'égalité et la liberté.

jeudi 27 septembre 2018

Rentrée des classes


J'aime bien faire ici depuis plusieurs années, un petit bilan de la rentrée des classes. C'était déjà la 5e pour mon fils ainé qui est rentré au CE1. J'ai l'impression que ça se passe bien. Je n'ai pas encore eu l'occasion d'échanger avec sa nouvelle maîtresse, mais elle a bonne réputation et mon fils à l'air content. Pour la première fois, à part les récréations, il n'y a plus de temps de jeu en classe, mais il ne s'en plaint pas vraiment. Les devoirs sont parfois encore laborieux, non pas qu'il n'y arrive pas, mais il rechigne à s'y mettre et peut y mettre une bonne dose de mauvaise volonté.
Pour les activités extra-scolaires, il continue la musique, avec l'apprentissage du solfège le mercredi après midi et ses deux instruments, le trombone et les percussions. Sa prof (c'est la même pour les deux instruments) est très contente de son travail et c'est vraiment positif.
Pour le sport, cette année ce sera basket, même si il n'est pas tellement fait pour les sports d'équipes, c'était la seule activité à des horaires acceptables et qui le tentait. C'est le samedi matin, donc ça allège un peu la semaine. L'année dernière on avait trop galéré avec les activités extra-scolaires du coup cette année, on a choisi le sport principalement en fonction des horaires.

Mon deuxième fils, lui est rentré en grande section de maternelle et ça à l'air de bien se passer également. Il fait lui aussi de la musique, pas encore d'instrument, mais 1/2 heure de jardin musical le mercredi après midi ce qui lui permet de découvrir tous les instruments, avant d'en choisir un.
Pour le sport lui aussi fait du basket le samedi matin, après avoir fait du baby hand l'année dernière, ça lui fait découvrir un autre sport et il est content.

Nous allons continuer d'aller à la piscine le dimanche matin, c'est notre petite habitude depuis un moment déjà, malheureusement la piscine va fermer pour travaux à la fin de l'année et comme ils refont tout elle va être fermée 1 an minimum. Ca va sacrément nous manquer, les piscines les plus proches sont tout de même assez loin (40, 50 km) et nous ne pourrons plus y aller toute les semaines.

En ce qui me concerne, je fais 15 à 20 minutes de sport les matins en semaine avec youtube comme support et je médite avec l'appli petit bambou. C'est déjà pas mal, mais avoir une activité de groupe et faire de nouvelles connaissances me manque un peu. Cependant je ne veux pas me lancer dans une activité à heure fixe toutes les semaines, c'est trop contraignant avec la vie de famille et les horaires de tout le monde. Je vais donc plus m'orienter vers des rencontres mensuelles, notamment le club de lecture de la bibliothèque où je ne suis jamais allée, qui organise un petit déjeuner un samedi matin par mois autour d'un thème. Ca commence en octobre avec la rentrée littéraire.
J'ai également trouvé un groupe de méditation qui se retrouve une fois par mois également, je vais certainement y aller une fois pour voir ce que cela donne et si ça peut me convenir.

Pour le reste et bien je vais surtout essayer de me préserver du temps de lecture, et des temps de calme, afin de ne pas reproduire la folle course de l'année dernière qui n'est bonne pour personne et donne l'impression de passer à côté de tout.

mardi 25 septembre 2018

Je me penche sur la philosophie avec Frédéric Lenoir


J'essaye de m'intéresser un peu à la philosophie, mais n'ayant comme base que mes cours de terminal S qui remontent à plus de 20 ans, on peut dire que je pars de loin.
Je trouve le support audio vraiment idéal dans ce cas, car pour des sujets ardus, j'arrive mieux à suivre à l'oral qu'à l'écrit.

Récemment j'ai enchainé deux livres audios de Frédéric Lenoir, tout d'abord Socrate, Jésus, Bouddha : Trois maîtres de vie, puis Le miracle Spinoza.

Je n'ai malheureusement pas tellement accroché avec le premier. J'ai du mal à mettre sur le même plan Socrate avec Jésus et Bouddha, même si l'auteur s'en explique longuement. Puis une partie non négligeable du livre retrace la vie de ces trois hommes, et je n'y ai rien appris de bien neuf. Je trouve que cette partie biographique aurait mérité d'être plus courte, pour laisser plus de place à la partie qui me semble la plus intéressante, celle où sont présentés les idées, points communs et différences entre ces trois grands hommes. Mais j'ai malheureusement eu du mal à vraiment rentrer dans les explications de l'auteur. Finalement j'aurais presque préféré, n'aborder qu'un seul personnage et aller plus loin, que ce mix des trois dans lequel j'ai eu parfois du mal à m'y retrouver.

J'ai été beaucoup plus convaincue par celui sur Spinoza. Là je partais vraiment de zéro, ne sachant rien de rien sur ce philosophe. Mais j'ai beaucoup aimé le découvrir, ainsi que sa pensée, ces grandes idées et l'interprétation que l'auteur en fait, notamment ses réflexions sur la religion qui m'a beaucoup parlée, a savoir que dieu ne serait pas un être à l'image de l'homme tel que le conçoivent les grandes religions monothéistes mais une entité englobant toute forme de vie.
Même si un peu ardu pour une novice comme moi, l'auteur réussi néanmoins a être clair dans ses propos et mettre à portée de tous la pensée de Spinoza, en quoi elle était révolutionnaire pour son époque, et en quoi également elle reste d'actualité.
Une belle et enrichissante découverte.

jeudi 13 septembre 2018

The book of Ivy, tome 1 - Amy Engel

 
J'ai lu cette dystopie young adult dont je n'attendais pas grand chose et qui s'est révélée être une très bonne surprise.
Dans un monde futur, il ne reste que peu d'humains et ceux-ci sont organisés dans une société codifiée et aux libertés limitées.
Néanmoins les gens l'ont accepté et cette vie semble leur convenir : sacrifier des libertés pour gagner la sécurité.
Ivy est la petite fille d'un ancien rebelle qui s'est battu contre le père du chef actuel afin de prendre sa place. Il souhaitait restaurer une véritable démocratie. Il a été vaincu et s'est soumis. Dans le but de maintenir cette paix entre leurs deux familles, Ivy doit épouser le fils du chef, mariage arrangé, comme ils le sont tous.
Mais la vraie mission d'Ivy est d'assassiner son futur mari après la cérémonie. Évidemment ce sera loin d'être simple.

J'ai trouvé cette histoire prenante et soulevant des thématiques très intéressantes. J'ai aimé Ivy qui se pose des questions sur son monde. Ce sont des questions politiques fondamentales, sur la façon de gouverner, les libertés individuelles vs le bien commun, les liens du sang et ce qu'ils impliquent, être fidèle à sa famille ou à soi-même ?
Ivy se débat dans toutes ces questions, d'autant plus quand l'amour s'en mêle. Bishop, son mari et sa cible est bien évidemment paré de nobles qualités, si il avait été un franc salopard, sa tâche aurait été simple et le livre ennuyeux ;)

Je lis assez peu de dystopie, mais le propos de celle-ci me parait assez classique et certains évènements sont prévisibles, mais j'ai néanmoins vraiment aimé, il y a plus de profondeur que je ne l'aurais supposé au départ et les personnages, Ivy et Bishop en tête de liste sont intéressants et attachants.

Finalement c'est une histoire qui sans être exceptionnelle et en reprenant les codes du genre, s'avère très sympa et addictive. J'ai très très hâte de lire le tome 2 qui est déjà dans ma PAL.

vendredi 7 septembre 2018

Challenge ABC - bilan juillet/août


J'ai zappé le bilan mensuel de juillet, mais voici mon bilan en cette période de rentrée pour les 2 mois d'été. Encore 4 mois pour les mener à bout (#Motivation)

1) ABC illustré

J'ai vraiment perdu le rythme, j'ai du mal à avancer.
Heureusement ce sont des livres vite lus, donc rien n'est perdu.

J'ai quand même lu les 2 titres qui étaient prévus pour mai, avec un changement de titre : Fullmetal Alchemist, tome 1 et Daisy, Lycéennes à Fukushima, tome 2, 2 très bonnes lectures dont je reparlerai.

Il me reste les lectures en retard de juin et juillet
E. Ennis Garth : Preacher, tome 1
G. Gureishi Yako : Somali et l'esprit de la forêt, tome 1
F. Fumino Yuki : Hidamari ga kikoeru, tome 1
V. Variety Artworks : A la recherche du temps perdu

Auxquels se sont ajoutés les 2 lectures d'août :
D. Dara : Angélique tome 2
H. Hojo Tsukasa : City Hunter, tome 2 : Le piège du Général

Et j'y ajoute les 2 lectures de septembre :
Q. Qian Yu : Docteur Li, tome 1 : La Nuit du Fantôme
I. Isayama Hajime : L'Attaque des Titans, triple, tome 2

Les lectures déjà faites (12/26) :
A. Arakawa Hiromu : Fullmetal Alchemist, tome 1 (chronique à venir)
B. Bagieu Pénélope : Culottées, tome 1C. Carrion Antoine : Nils, tome 1 : Les élémentaires
D.
E.
F.
G.
H.
I.
J. Jun Jin-Suk : Mille et une nuits, tome 1
K.
L. Lark Michael : Lazarus, tome 1 : Pour la famille
M. Momochi Reiko : Daisy, Lycéennes à Fukushima, tome 2 (chronique à venir)
N.
O.
P. Pins Arthur de : Zombillénium, tome 1 : Gretchen
Q.
R. Rodriguez Gabriel : Locke & Key, intégrale, tome 1
S. Sakamoto Shin'Ichi : Innocent, tome 2
T. Taniguchi Jirô : Quartier Lointain, intégrale
U. Urushibara Yuki : Underwater : Le village immergé, tome 2 (chronique à venir)
V.
W.
X. Xia Da : La princesse vagabonde, tome 1
Y.
Z.

2) 1/2 ABC autrice

J'ai terminé ce challenge #Victoire
Mais pas officiellement car je n'ai pas écrit toutes mes chroniques.
Cet été, j'ai lu The book of Ivy, tome 1 de Amy Engel, le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi et Rouille de Floriane Soulas.

Voici ma liste finale de 13 titres
A. Atwood Margaret - La servante écarlate
B. Ballonad Rolland Diane : Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi
D. Despentes Virginie : King Kong théorie

E. Engel Amy : The book of Ivy, tome 1 (chronique à publier)
G. Grimaldi Virginie : le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi
H. Huston Nancy : L'Espèce fabulatrice
I. Idoux-Thivet Anne : l'atelier des souvenirs
K. Kearsley Susanna : La mer en hiver
L. Larsson Asa : En sacrifice à Moloch
O. Olmi Véronique : Bakhita
P. Piquet Emmanuelle : Je me défends du harcèlement (chronique à venir)
S. Soulas Floriane - Rouille (chronique à publier) 
V. Vargas Fred : Quand sort la recluse

J'envisage de le reconduire en 2019, avec les lettres manquantes, pour avoir un ABC complet sur 2 ans. A voir, j'ai encore le temps d'y réfléchir.


3) 1/2 Challenge développement personnel

J'ai avancé, mais je suis clairement à la traine.

J'ai lu ou écouté cet été :
Cool Parents make happy kids de Charlotte Ducharme
Socrate, Jésus, Bouddha : Trois maîtres de vie de Frédéric Lenoir
Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) Introduction à la Communication NonViolente  de Marshall B. Rosenberg

En tout 6 lus :
B. Ballonad Rolland Diane : Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi
D. Ducharme Charlotte : Cool Parents make happy kids (chronique à publier)
H. Hindré Philippe : Réussir à l'école, moins de stress, plus de plaisir
L. Lenoir Frédéric : Socrate, Jésus, Bouddha : Trois maîtres de vie (chronique à publier)
P. Piquet Emmanuelle : Je me défends du harcèlement (chronique à publier)
R. Rosenberg Marshall B. : Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) (chronique à publier)

Restant dans ma liste :

A. Akoun Audrey : Vive les zatypiques ! : Aidons nos enfants surdoués, hypersensibles, dys-, et autres zèbres de 3 à 20 ans à s'épanouir (192 pages - développement personnel)
E. Estés Clarissa Pinkola : Femmes qui courent avec les loups (763 pages - Contemporain)F. Finley Guy : Lâcher prise : La clé de la transformation intérieure (216 - Psychologie)
J. Jakobowicz Jean-Michel : L'autohypnose c'est malin (192 pages - développement personnel)
K. Kotsou Ilios : Éloge de la lucidité (270 - Psychologie)
S. Stiles Tara : Le yoga qui nourrit (285 pages - développement personnel)Z. Zucchi Audrey : Une journée Montessori : Mettez en pratique la parentalité positive au quotidien ! (352 pages - développement personnel)



4) 1/2 Challenge imaginaire

J'ai bien avancé cet été, j'ai lu
The book of Ivy, tome 1 de Amy Engel
L'océan au bout du chemin de Neil Gaiman
Les aventuriers de la mer, tome 1 de Robin Hobb
Rouille de Floriane Soulas

8 lus depuis le début de l'année
A. Atwood Margaret - La servante écarlate
B. Barrie James Matthew - Peter Pan (chronique à venir)
D. Dabos Christelle - La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver (chronique à venir)
E. Engel Amy - The book of Ivy, tome 1 (chronique à venir)
G. Gaiman Neil - L'océan au bout du chemin (chronique à venir)
H. Hobb Robin - Les aventuriers de la mer, tome 1 (chronique à venir)
P. Pullman Philip - A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du nord
S. Soulas Floriane - Rouille (chronique à venir)

Et le reste de ma liste à pas mal changé, l'avantage des listes libres, on peut les faire évoluer comme on veut tout au long de l'année :
I. Ivey Eowyn - La fille de l'hiver
O. Oubrerie Clément - Les royaumes du nord, tome 1 (BD)
T. Troisi Licia - Chroniques du monde émergé, tome 1 : Nihal de la terre du vent
R. Rowling JK - Harry Potter 4
W. Wilde Oscar - le portrait de Dorian Gray

samedi 1 septembre 2018

Pumpkin Autumn Challenge, Session magies et Sorcières 2018 (#PumpkinAutumnChallenge #PALduPAC)

L'année dernière Guimause de la chaîne booktube le terrier de guimause lançait le Pumpkin Autumn Challenge, un challenge sur le thème de l'automne qui a eu un franc succès. Je n'y avait pas participé, car je vous avoue que l'automne est loin d'être ma saison préférée. Déjà rien que de voir les jours raccourcirent, devoir ressortir les chaussettes et les gilets, c'est la déprime.
Et donc l'année dernière l'idée de préparer une PAL automnale alors que le mois d'août n'était même pas fini et de la commencer dès le 1er septembre, alors que l'automne ne commence officiellement que le 21, c'était trop déprimant. En plus j'étais en plein déménagement et la plupart de mes livres dans des cartons.
Mais ce challenge est très sympa et les thèmes super intéressants, alors cette année, j'ai décidé que la déprime automnale ne passerait pas par moi et plutôt que de râler sur les températures qui chutent et la reprise imminente du rythme infernal avec la rentrée et bien je me lance dans ce challenge !

Pour tous les détails je vous renvois vers la vidéo de Guimause, mais globalement il y a 4 thèmes, composés chacuns de 3 sous-thèmes.
J'ai essayé de trouver des lectures dans chaque catégories, mais je compte faire ce challenge sans pression, donc je ne sais pas si je lirai tout.
Il commence le 1er septembre et se termine le 30 novembre, ce qui permettra d'enchaîner avec le tout aussi chouette Cold Winter Challenge.

Thème 1 : l'Automne frissonnant


* Le cri de la Banshee (Angoisse/Horreur/Epouvante/Thriller/Policier)
Je ne suis pas tellement friande des thrillers, ni d'épouvante ou d'horreur, mais en catégorie policier, je lirai avec grand plaisir le tome 2 des enquêtes de Nicolas Le Floch de Jean-François Parot, l'homme au ventre de plomb.
J'ai lu le tome 1 cet été et j'ai adoré ce roman policier et historique qui se déroule sous le règne de Louis XV. Ca a été l'un de mes coups de coeur de l'été et j'ai hâte de me plonger dans le tome 2.




* le fantôme de l'opéra (fantôme/Esprit/Possession) ou le fantôme de l'apéro (comédie horrifique)
Je mets dans cette catégorie Preacher, le tome 1 de Garth Ennis et Steve Dillon.
Il s'agit d'un comics ou un pasteur, Jesse Custer, part à la recherche de Dieu qui a disparu afin de lui demander des comptes. Mais Jesse Custer habite en lui Genesis, une entité mi-ange, mi-démon.
Ce comics a été adapté en série TV, et nous venons juste de terminer la saison 3 avec mon chéri, saison que j'ai adoré. C'est violent, mais complètement décalée, et surtout une liberté de ton qui va très très loin. Du coup je vais pouvoir comparer le comics et son adaptation.


 
* Vous prendrez bien un verre de True Blood ? (vampire/Zombie... toute créature assoiffée de sang ou de chair humaine)
Cela fait un petit moment que je n'ai plus avancé dans la série des Walking dead, c'est donc l'occasion parfaite, j'en suis au tome 15.


 

Thème 2 : Automne douceur de vivre


* Trick or Treat (Halloween)
Je n'ai rien dans ma PAL sur ce thème, mais je suis bien sur que nous lirons des albums d'Halloween avec mes fils qui attendent cette fête avec impatience.

* Pomme au four, tasse de thé et bougie (Feel good/Enfantin/Romance/Histoire de famille)
Cette catégorie est parfaite pour Bonheurs d'enfance de Christian Signol. Cet auteur spécialisé dans la littérature du terroir nous livre ici ses souvenirs d'enfance et ça à l'air magnifique.




* La feuille d'automne emportée par le vent, en rondes monotones, tombant, tourbillonnant (couverture aux couleurs de l'automne)
Même si le thème du livre n'a aucun rapport, j'ai prévue de lire la ferme africaine de Karen Blixen. La couverture est parfaitement dans ces couleurs.


 

Thème 3 : Automne ensorcelant


* Witches Brew (de la magie dans un univers SFFF)
 J'ai choisi le manga l'atelier des sorciers, le tome 1 qui me fait de l'oeil depuis sa sortie. Il n'est pas encore dans ma PAL, mais ça ne saurait tarder.



* Cristaux, tarot et encents (Etrangeté/Mystères/Freaks/Petits frissons/Esotérisme)
Là encore un manga, ce sera promised neverland tome 1, j'ai pas mal vu passer ce manga sur la blogo récemment et il m'intrigue. Lui non plus n'est pas encore dans ma PAL, une petite virée dans ma librairie préférée se profile prochainement :)



* Balai Pattes ! (histoire de sorcière Historique/Classique/Féminin/Féminisme)
J'ai choisi un titre lié au féminisme, qui me fait assez peur je dois dire, Femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estés. Ce livre est à mi chemin entre la psychologie et le développement personnel et comme je suis bien en peine de trouver les bons mots pour vous le présenter, je préfère vous mettre directement la 4e de couverture

Chaque femme porte en elle une force naturelle riche de dons créateurs, de bons instincts et d'un savoir immémorial. Chaque femme a en elle la Femme Sauvage. Mais la Femme Sauvage, comme la nature sauvage, comme l'animal sauvage, est victime de la civilisation. La société, la culture la traquent, la capturent, la musellent, afin qu'elle entre dans le moule réducteur des rôles qui lui sont assignés et ne puisse entendre la voix généreuse issue de son âme profonde. Pourtant, si éloignées que nous soyons de la Femme Sauvage, notre nature instinctuelle, nous sentons sa présence. Nous la rencontrons dans nos rêves, dans notre psyché. Nous entendons son appel. C'est à nous d'y répondre, de retourner vers elle dont nous avons, au fond de nous-mêmes, tant envie et tant besoin. De par sa double tradition de psychanalyste et de conteuse, Clarissa Pinkola Estés nous aide à entreprendre la démarche grâce à cet ouvrage unique, parcouru par le souffle d'une immense générosité. A travers les " fouilles psycho-archéologiques " des ruines de l'inconscient féminin qu'elle effectue depuis plus de vingt ans, elle nous montre la route en faisant appel aux mythes universels et aux contes de toutes les cultures, de la Vierge Marie à Vénus, de Barbe-Bleue à la Petite Marchande d'allumettes. La femme qui récupère sa nature sauvage est comme les loups. Elle court, danse, hurle avec eux. Elle est débordante de vitalité, de créativité, bien dans son corps, vibrante d'âme, donneuse de vie. Il ne tient qu'à nous d'être cette femme-là.

Alors pourquoi me fait-il peur ce livre ? Déjà parce qu'il est écrit petit et fait 700 pages et que le sujet est profond et peut nous emmener loin. Je ne suis pas sur non plus que l'écriture soit simple et accessible...
Mais il n'y a qu'en me plongeant dedans que je le saurai.


 

Thème 4 : Automne enchanteur


* les métamporphoses (Transformation/Hybride/Animalité)
L'année dernière au moment d'Halloween, j'avais lu Frankenstein de Mary Shelley et j'ai envie de continuer dans ma découverte de ce genre d'oeuvres fondatrices. Cette année j'ai envie de lire Dr Jekyll et Mr Hyde de Stevenson qui rentre dans ce thème.
Je ne l'ai pas dans ma PAL, mais je vais l'emprunter à la bibliothèque.

* Clochette, grimoire et chandelle (Petit peuple/Elfe)
J'ai choisi un manga, Somali, l'esprit de la forêt tome 1 où l'un des personnages principaux est un golem. Je n'ai pas lu la 4e de couverture, donc je n'en sais pas beaucoup plus, je me réserve la surprise.



* Au détour de Brocéliande (nature/légende...)
Je vais me tourner vers les légendes de la mythologie grecque avec les mémoires de Zeus de Maurice Druon.
Mon fils commence à bien s'intéresser à la mythologie grecque et comme c'était ma passion étant adolescente, j'ai replongé avec lui :)
J'ai vu ce livre à la bibliothèque, par l'auteur des rois maudits et je l'ai pris sur un coup de tête.



Voila ma petite sélection pour m'accompagner durant cet automne.

jeudi 23 août 2018

Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi - Diane Ballonad Rolland


Ah, le temps, ce temps qui file à toute allure et dont on manque sans cesse. N'avez-vous pas le sentiment de passer votre vie à courir ? Après quoi, on ne le sait pas toujours...
Je suis quelqu'un de très introvertie et j'ai vitalement besoin d'avoir du temps pour moi, du temps tranquille ou je peux me mettre dans une bulle et m'isoler (avouons que pour ça la lecture c'est parfait), sinon je suis à cran et ça ne donne rien de bon. Mais depuis que j'ai des enfants, c'est forcément beaucoup plus difficile de se préserver du temps. Je connais mes limites mais ces derniers temps pour diverses raisons, je les ai trop souvent franchies.

Ce livre de développement personnel me tentait beaucoup, et heureux hasard, l'autrice a également produit une série de méditations sur le thème du temps qui est disponible sur l'appli petit bambou, dont je vous ai déjà parlé. J'ai donc lu le livre et fait les méditations en parallèle.
On peut également retrouver l'autrice sur son blog zen-et-organisee.com, titre de blog qui m'attire forcément car je ne suis ni zen, ni organisée 😂.

Ce livre n'est bien sur pas une recette miracle, il ne vous donnera pas le pouvoir magique de la 25e heure ;). Mais il vous fera réfléchir à votre rapport au temps, afin de l'apaiser, de moins avoir l'impression de le subir, mais bien d'en reprendre la responsabilité, de choisir et redéfinir ses priorités (et bien sur pas celles des autres), et des outils un peu plus poussés que le simple fait par exemple de se faire des to-do listes longues comme le bras ou tout a le même degré d'urgence.

J'ai trouvé la lecture de ce livre très agréable, très déculpabilisante, avec une vraie réflexion à faire sur soi. Nous serons par exemple invité à mesurer le temps que nous consacrons à chaque activité, pour peut être prendre conscience du temps que nous passons devant un écran (et prendre peur...).
L'autrice nous invite avant tout à ne pas nous oublier, à garder du temps pour soi, ne pas attendre "d'avoir le temps" pour penser à soi, car sinon ce ne sera jamais.
Ca peut paraitre être des évidences, mais quand on est la tête dans le guidon, ça fait du bien de prendre du recul.

Je recommande vraiment ce livre, qui s'adresse peut être un peu plus aux mamans, mais pas que.


jeudi 16 août 2018

Bilan Livresque de mi-parcours !

Un tag !! Chouette je n'en ai plus fait depuis une éternité. Alors certes, la moitié de l'année est déjà bien passée, vu que nous sommes mi-août, mais ce n'est pas bien grave.
J'ai trouvé ce tag chez LilyBlup.

1- Quel est le meilleur livre que j'ai lu en 2018 ?
J'ai adoré l'énigme des Blancs-Manteaux de Jean-François Parot, j'ai enfin découvert Nicolas Le Floch et j'ai hâte de continuer cette série.
En livre audio, j'ai eu un petit coup de coeur pour le jour d'avant de Sorj Chalandon.
Et 2 relectures que j'ai adoré, le tome 1 de la croisée des mondes de Philippe Pullman et le tome 3 de Harry Potter.

2 - Quelle est la meilleure suite de série que j'ai lu en 2018 ?
Je n'en ai lu qu'une, c'était une relecture de Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, c'est mon tome préféré. D'ailleurs il faut que je me cale au moins la lecture du tome 4 d'ici la fin de l'année.

3 - Quelle est la sortie 2018 que j'ai vraiment très envie de lire ?
Vercingétorix de Jean-Louis Brunaux, enfin une biographie sur Vercingétorix, ce qui est un travail très difficile vu le peu de sources écrites.
Et également Un été avec Homère de Sylvain Tesson qui m'intrigue beaucoup.

4 - Quelle est la sortie que j'attends le plus pour la fin de l'année ?
Nous allons aborder la rentrée littéraire et même si je ne suis pas à fond dedans (ma PAL ne s'en remettrait pas ;) ), je suis très intéressée par Et j'abattrai l'arrogance des tyrans de Marie-Fleur Albecker
Et avec mes enfants, on attend avec impatience le nouvel album de Berk le doudou qui sortira le 22 août ^^

5 - Quelle a été ma plus grande déception de ce premier semestre ?
Everything everything de Nicola Yoon qui me confirme que j'ai passé l'âge de la littérature young adulte, surtout quand il s'agit de romance.
Et quand sort la recluse, mon premier Fred Vargas qui ne m'a pas hyper emballée.

6 - Ma plus grande surprise ?
La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben, qui m'a fait prendre conscience de pleins de choses concernant les arbres, la nature...
Et la BD retraçant la vie de Olympe de Gouges qui m'a appris beaucoup sur cette femme encore méconnue et sur la période de la Révolution.

7 - Mon nouvel auteur préféré ?
Côté auteur contemporain, je vais lire d'autres oeuvres de Sorj Chalandon c'est sur et côté classique je me suis délectée avec Zola et Henri Troyat.

8 - Ai-je rencontré un "book boyfriend" au cour de ce premier semestre ?
Et bien ce n'est pas un personnage de fiction, mais un personnage historique qui a titillé ma curiosité, il s'agit de Axel de Fersen, et j'ai trèèèèèès envie de lire sa biographie L'énigme Fersen de Françoise Wagener.

9 - Quel est le meilleur personnage que j'ai découvert cette année ?
Je dirais Isabella Bird que j'ai découverte dans le manga du même nom, une exploratrice et une écrivaine britannique du XIXe siècle qui a réellement existé. Sa vie est fascinante.

10 - Est-ce qu'une lecture m'a fait pleurer ?
Bakhita de Véronique Olmi, certains passages sont tellement durs.
Et un manga, Our summer Holliday qui m'a vraiment touchée.

11 - Quel livre m'a rendu heureuse ?
Une BD, nos embellies de Gwenola Morizur et Marie Duvoisin, c'est beau, doux, tendre et bienvaillant.
Et la mer en hiver de Kearsley Susanna qui m'a portée pendant une sale période ou j'étais clouée au lit avec la grippe.

12 - Quelle a été la meilleure adaptation ciné de l'année ?
Je ne pense pas en avoir vu cette année, à part le film des Avengers, mais je ne lis pas les comics.

13 - Quel est l'article ou la vidéo que j'ai le plus apprécié cette année ?
Je n'en ai pas un en particulier, j'avoue que je lis de moins en moins de blogs, je regarde plus facilement des vidéos booktube, mais je suis assez sélective. En fait ce que je suis le plus ce sont les stories sur instagramm, notamment celles de Margaud Liseuse, Lemon June et Pikobooks qui sont celles que j'aime le plus.

14 - Quel est le livre qu'il faut absolument que j'ai lu avant la fin de l'année ?
Il y a en pleiiiinnnnn, beaucoup trop ^^;
Déjà toutes celles qui me restent pour mes challenge ABC et je ne suis pas en avance, mais la liste bouge sans cesse, donc je ne suis pas sur des titres.

Dans les titres surs, que je veux lire d'ici la fin de l'année, il y a :
- la passe miroir tomes 2 et 3 de Christelle Dabos
- la chambre de Françoise Chandernagor (pour le challenge Livra'deux pour pal'Addict)
- the revolution of Ivy de Amy Engel (parce que j'ai adoré le tome 1 et que je veux la suite)
- le tome 2 de aventures de Nicolas le Floch de Jean-François Parot.
- Harry Potter et la coupe de feu
- la fille de l'hiver de Eowyn Ivey que je me garde pour décembre.

Et voila ce tag est terminé, pour ceux qui le souhaitent il est encore temps de le faire :)

vendredi 10 août 2018

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie - Virginie Grimaldi


J'avais envie de découvrir la plume de Virginie Grimaldi depuis quelques temps déjà, mais j'hésitais car je ne suis pas friande des romans dits "feel good" et d'ailleurs je n'aime pas du tout cette expression. Mais au vu des excellentes critiques de tous les romans de l'autrice, j'espérais bien y trouver mon compte tout de même.

Dans cette histoire nous allons suivre Pauline, dévastée depuis que son mari l'a quittée. Elle est revenue vivre chez ses parents avec son fils de 4 ans, mais elle n'arrive pas à remonter la pente.
Bien décidée à reconquérir son mari, elle décide de lui écrire régulièrement afin de lui rappeler leurs meilleurs souvenirs. Ils s'aimaient tant, que s'est-il passé ?

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, j'ai trouvé que ça sonnait juste, il y a beaucoup d'émotions et de rires. Plusieurs thématiques sont abordées, la séparation bien sur, mais aussi la complexité des liens familiaux, car de retour chez ses parents la cohabitation est parfois tendue et fera remonter beaucoup de choses enfuies à la surface.
On y parlera aussi d'homosexualité, d'alcoolisme, d'abandon, de deuil... une foultitude de thèmes qui rendent ce récit beaucoup plus profond qu'il peut en avoir l'air de premier abord et traités de belle façon.

Je dois dire que j'ai deviné pratiquement tout de suite la nature de ce qui a provoqué la séparation et donc l'effet de la révélation, est tombé à plat, mais l'histoire m'a réellement touchée.
Et donc malgré ses quelques clichés et la révélation qui n'en est pas une, j'ai aimé ce roman et j'en lirai sans aucun doute d'autres de cette autrice.

Le livre audio est de très bonne qualité, lu par Sophie Frison, comédienne spécialisée en doublage.

lundi 6 août 2018

Et si on causait, ça fait longtemps

Bonjour à tous, j'espère que tout le monde va bien et que vous n’êtes pas décomposez sous la chaleur. Ici les vacances sont déjà finies. Depuis plusieurs années déjà nous préférons prendre nos vacances en juillet et partir avant le 14 juillet. A une semaine prêt les locations sont moins chers et il y a moins de monde, c'était d'autant plus vrai cette année avec la coupe du monde de foot.
Dès la première semaine des vacances scolaires, nous avons posé nos valises dans le Limousin au lac de Vassivières, pour une petite semaine de repos, ballade, détente et baignade. Bon quand je dis repos, c'est relatif avec nos deux loustics plein de vie. Mais ils ont adoré le centre de vacances, ont fait plein de vélo, ce sont fait des copains... Le plus grand à fait de la voile et le petit du pédalo avec son père.

De retour à la maison nous avons passé 2 chouettes journées, l'une au PAL, le parc d'attraction de mon enfance et de celles de mes enfants maintenant car nous y allons tous les ans sans exception, puis grande première pour eux au parc Asterix, journée parfaite, sans trop de monde, ni trop grosse chaleur (pas comme ces jours-ci). Et je suis ravie car mes 2 fils ont le goût comme moi des manèges à sensation, nous sommes encore limités par leur taille à certaines attractions, mais mon grand peut pratiquement tout faire maintenant, il a adoré l'Oziris et nous avons tous aimé le Pégase Express que je n'avais encore jamais fait.

Depuis la semaine dernière déjà j'ai repris le chemin du boulot, mais c'était sans conteste nos meilleures vacances depuis plusieurs années, je serais même tentée de dire depuis que nous sommes parents, même si je garde un merveilleux souvenirs de nos 2 jours à Beauval l'année dernière.
Au mois d'août les enfants vont se partager entre les grands parents et le centre de loisirs.

Les fournitures scolaires pour la rentrée sont déjà achetées, on est tranquille de ce côté là, même si je commence déjà à planifier et me prendre la tête sur les activités extra-scolaire qui sont vraiment un casse tête.
J'avoue que l'année dernière a été vraiment compliquée de ce point de vue là, je voudrais que ce soit plus simple cette année, mais sachant qu'ils font tous les 2 musique et sport, ça fait toujours pas mal de choses à caser dans l'emploi du temps. Et nous sommes dans les rares communes de France à rester à la semaine de 4 jours 1/2.

Sur un autre sujet, j'avais tenté de m'imposer des règles drastiques afin de réduire ma PAL et je dois dire que c'est un fail total.
J'ai surtout fait beaucoup d'emprunts à la bibliothèque et passé trop souvent devant le stand du bouquiniste au marché le samedi matin. J'ai également rajouté dans ma PAL tous les Asterix, car après notre journée au Parc j'ai eu une furieuse envie de les lire ou relire pour la plupart, sachant qu'ils sont tous à disposition dans la bibliothèque de ma maman.
J'imagine que je dois être fataliste et me faire une raison...

Et vous l'aurez peut être remarqué je parle beaucoup moins de séries TV qu'à une époque, c'est simplement parce que j'en regarde beaucoup moins, par manque de temps principalement, mais aussi parce que je me suis un peu lassée, je préfère en regarder moins et prendre mon temps. Je n'ai jamais été une adepte du binge watching, bien au contraire.
J'ai fait un grand ménage dans ma liste de séries en cours ou à voire, pour ne garder que des séries de qualité ou qui me correspondent, je ne veux plus ingurgiter le énième cop-show dont j'aurai oublié l'intrigue dès le lendemain ou la série que tout le monde regarde et que je dois donc regarder moi aussi, même si elle ne me plait qu'à moitié.
Et pendant longtemps, à choisir entre lire ou regarder une série (ce qui restent mes 2 passes temps favoris), j'aurais le plus souvent choisi la série, hors depuis une bonne année, je me rends compte que maintenant je choisirai de lire.

Bonne semaine à tous, je reviens bientôt avec des chroniques.

vendredi 3 août 2018

La bande à Picsou - le trésor de l'Atlantide chez Audiolib


J'aime beaucoup retrouver des dessins animés ou héros de mon enfance et voir qu'ils sont toujours d'actualité et que je peux les faire découvrir à mes enfants, une génération plus tard.
Quand j'ai vu dans les nouveautés audiolib une aventure de la bande à Picsou, cela m'a rappelé plein de souvenirs et je l'ai pris pour mes fils.

Picsou, à la sauce Indiana Jones, aventurier milliardaire se lance à la recherche du célèbre Atlantide, accompagné bien sur de Riri, Fifi et Loulou, avec sur leur trace son éternel rival Gripsou.

Au programme de cette histoire, aventure, humour, rebondissements... C'est certes un peu convenu pour un adulte, mais excitants pour les enfants. Mon fils aîné à adoré et malgré sa durée d'une heure, l'a écouté plusieurs fois. C'est le CD qui a accompagné notre trajet sur la route des vacances, cela permet des temps de voiture plus calme à la grande joie de parents.

La lecture par Donald Reignoux est vraiment de qualité et joue beaucoup dans le fait que les enfants soient captivés. A la fin, un bonus ou Donald Reignoux nous parle des coulisses de l'enregistrement, que j'ai trouvé intéressant, c'est toujours sympa d'en découvrir plus.

C'est donc une belle découverte, bien appréciée des enfants durant ces vacances.

samedi 28 juillet 2018

Frères et soeurs pour la vie - Complicités et rivalités - Michèle Lambin



Vous le savez (ou pas), j'aime beaucoup les livres qui traitent de la famille, de l'éducation, des enfants... Je suis une maman qui se pose toujours mille questions, en quête d'harmonie familiale.
Concernant les relations entre frères et soeurs, j'ai déjà lu l'excellent frères et soeurs sans rivalité de Adele Faber et Elaine Mazlich, mais je suis toujours à l'affut de nouvelles lectures. Aussi lorsque j'ai vu ce titre dans la sélection de la dernière opération masse critique chez Babelio je n'ai pas hésité à le sélectionner et j'étais ravie de le recevoir.
A cette occasion j'ai découvert les édition du CHU Sainte Justine spécialisées dans les publications destinées aux parents et je pense avoir rajouté la moitié de leur catalogue dans ma wish list !

Ce livre a été une lecture très intéressante et très agréable. Avec une vraie bienveillance, l'autrice aborde différents aspects de la vie de famille des fratries. Et notamment l'importance de la place de l'enfant (ainé, cadet, benjamin) sur son caractère et ses relations avec les autres.
J'ai surtout aimé que les rivalités et chamailleries entre frères et soeurs soient présentées comme normales (dans une certaine mesure bien sur), cela fait du bien et permet de dédramatiser certaines choses. Car il est vrai qu'en temps que parents les disputes et rivalités entre enfants peuvent vite détériorer l'ambiance familiale et nous mettre à cran. C'est donc assez libérateur de constater que finalement tout est normal.
J'ai aimé aussi que l'auteur explique la nécessité des jeux de bagarres, comme un défouloir, qui permet aussi à chacun de trouver sa place par le jeux. En effet avec deux garçons à la maison, il m'est arrivé de m'inquiéter de les voir si souvent jouer à se battre, à la maison je ne compte plus les épées de chevalier, sabre de pirate ou autre pistolet laser...
Mais finalement jouer à se battre, est un exutoire et est très différent de se battre pour de vrai, pour cela ce livre m'a beaucoup rassuré.

Et finalement j'ai été touché car il traite d'un sujet qui est essentiel pour moi, j'ai envie d'espérer que mes fils seront toujours là l'un pour l'autre dans les adversités de la vie et voir au delà des rivalités inévitables, permet de voir également la complicité et le lien qui existe entre eux.






vendredi 6 juillet 2018

La servante écarlate - Margaret Atwood




Voici un roman qui a beaucoup fait parler de lui l'année dernière et pourtant il est paru dans les années 80. Devenu un classique de la dystopie, souvent comparé à 1984 de Orwell, il a été remis au goût du jour par son adaptation en série, ainsi que depuis l'élection de Trump aux États Unis, au point de le faire figurer sur le bandeau...
Je me suis enfin décidée à le lire et mon avis est plutôt mitigé.

Nous sommes dans une société dirigée par un régime totalitaire d’extrémistes religieux. La liberté n'est plus de mise. La fertilité ayant dramatiquement chuté, les femmes capable de procréer deviennent des servantes écarlates, car elles portent une tenue écarlate, chaque "catégorie" de femme ayant sa couleur. Les hommes haut placés disposent d'une épouse et d'une servante, celle-ci devra abandonner son enfant à l'épouse à sa naissance et sera placée dans une autre famille. Mais les épouses et les autres femmes, les domestiques et celle du bas peuple ne sont pas forcément mieux lotis, les hommes non plus à certain égards. Tout le monde vit dans la peur, chaque geste est épié et personne ne doit sortir du rang.

Dans ce monde flippant, nous allons suivre Defred, une servante écarlate, au travers de sa vie quotidienne, mais également de ses souvenirs de la vie d'avant. Car on se rend compte que finalement tout à basculé très vite, Defred a connu une vie comme la notre, et c'est la partie que j'ai trouvé la plus intéressante, voir comment tout a basculé, comment personne ne s'est révolté. C'est véritablement frappant et finalement peut paraitre possible. Ce livre donne vraiment matière à réfléchir et ait saisissant et glaçant.

Néanmoins, je l'ai trouvé plutôt lent, il y a peu d'action, avec un style d'écriture assez particulier, très abrupt. L'héroïne n'est pas tellement attachante, et son récit, même s'il fait froid dans le dos, ne nous la rend pas forcément sympathique. Elle se débat entre son envie de vivre, mais pas de cette façon, sachant que toute révolte serait sévèrement punie et son désespoir à la pensée de ce qu'elle avait avant, une famille, une fille qu'on lui a arrachée...

Et finalement c'est assez paradoxal, car ce livre est à lire, pour son message fort et féministe, pour mesurer l'importance de la démocratie et la valeur de notre liberté, liberté de penser et de s'exprimer et de disposer de notre corps en tant que femme. C'est donc une lecture que j'estime nécessaire, mais ce n'est pas une lecture agréable, elle se révèle même plutôt frustrante.

Finalement je n'arrive pas à savoir si j'ai aimé ou pas. Mais j'ai très envie de voir la série à présent.





mardi 3 juillet 2018

Compil mini-chroniques manga/BD

Voici 3 mini-chroniques pour des lectures que j'ai faites pour mon ABC illustré.




la princesse vagabonde tome 1 - Da Xia

J'ai choisi de lire ce manga avant tout parce que ce n'est pas évident de trouver un auteur en X pour le challenge ABC ^^
Mais le thème m'intéressait avec une plongée dans l'histoire de la Chine où nous allons suivre la princesse Yongning seule survivante du massacre de toute sa famille par son oncle afin de s'emparer du pouvoir et devenir empereur. Fugitive, elle se lance dans une quête de vengeance et de reconquête du trône.
C'est un vrai manga d'aventure, avec complot, trahison, meurtre, rebondissement... porté par une princesse badass qui ne se laissera pas faire et  se révélera prête à tout pour sa vengeance.
Les dessins sont assez sympas, ça se lit bien et avec plaisir. Mais il m'a manqué un petit soupçon d'âme et d'originalité pour avoir envie de lire la suite.



Zombillénium, tome 1 : Gretchen - Arthur de Pins

Un parc d'attraction géré par des monstres ? Le concept de départ de cette BD était pour le moins intéressant. Bienvenu à Zombillénium, pour y travailler vous devez être un vampire, un loup garou ou autre créatures.
On va suivre le personnel du parc qui ne marche plus aussi bien qu'avant car le gens se sont habitués et cherche des sensations encore plus forte.
Cette BD mise beaucoup sur son humour, mais malheureusement j'y ai été assez hermétique et comme je ne suis pas fan non plus des dessins et bien j'ai du m'y reprendre à 2 fois pour la lire (et elle fait à peine 50 pages).
Le thème est vraiment original et accrocheur, mais ça s'adresse plus à un public ado je pense. Avec moi ça ne l'a pas fait en tout cas.





Lazarus, tome 1 : Pour la famille - Michael Lark
Premier tome d'une série de comics, une dystopie se passant dans une monde où de riches familles ont pris le pouvoir et gèrent leur territoire. Chacune de ces familles possède un lazare, ayant subi un entrainement intensif et boosté par une technologie très avancée, le lazare est le protecteur et le bras armé. Chez les Carlyle, le lazare est forever, la petite soeur de la famille.
Lorsque ses propres frères et soeurs fomentent un complot, sa fidélité et ses capacités seront mise à rude épreuve.
J'ai adoré ce comics, j'ai trouvé l'univers intéressant et le personnage de forever m'a beaucoup plu et touché. Ce n'est pourtant pas mon style de lecture habituel, mais j'ai adoré l'intrigue et le rythme du récit.
Cela manque peut être d'originalité en terme de scénario, mais ça m'a tout de même bien accrochée et j'ai très hâte de lire la suite.

lundi 2 juillet 2018

Challenge ABC - bilan de juin


Il est l'heure du bilan mensuel. Et déjà la moitié de l'année faite !

1) ABC illustré

J'ai complètement perdu le rythme. Je n'ai rien lu depuis 2 mois.
Je vais me rattraper pendant les vacances.

Je garde les lectures prévues de mai et de juin :
A. Arakawa Hiromu : Fullmetal Alchemist, tome 1
M. Miyazaki Hayao : Nausicaä, tome 1
E. Ennis Garth : Preacher, tome 1
G. Gureishi Yako : Somali et l'esprit de la forêt, tome 1

Et j'y ajoute les 2 lectures de juillet, avec le tirage au sort des lettres V et F :
F. Fumino Yuki : Hidamari ga kikoeru, tome 1
V. Variety Artworks : A la recherche du temps perdu


Les lectures déjà faites (10/26) :

A.
B. Bagieu Pénélope : Culottées, tome 1
C. Carrion Antoine : Nils, tome 1 : Les élémentaires
D.
E.
F.
G.
H.
I.
J. Jun Jin-Suk : Mille et une nuits, tome 1K.
L. Lark Michael : Lazarus, tome 1 : Pour la famille (chronique à venir)
M.
N.
O.
P. Pins Arthur de : Zombillénium, tome 1 : Gretchen (chronique à venir)
Q.R. Rodriguez Gabriel : Locke & Key, intégrale, tome 1
S. Sakamoto Shin'Ichi : Innocent, tome 2
T. Taniguchi Jirô : Quartier Lointain, intégrale
U. Urushibara Yuki : Underwater : Le village immergé, tome 2 (chronique à venir)
V.
W.
X. Xia Da : La princesse vagabonde, tome 1 (chronique à venir)
Y.
Z.


2) 1/2 ABC autrice

En juin, j'ai lu la servante écarlate de Margaret Atwood


J'en suis à 10 lectures sur 13 :
A. Atwood Margaret - La servante écarlate (chronique à venir)
B. Ballonad Rolland Diane : Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi (chronique à venir)
D. Despentes Virginie : King Kong théorie
H. Huston Nancy : L'Espèce fabulatrice
I. Idoux-Thivet Anne : l'atelier des souvenirs
K. Kearsley Susanna : La mer en hiver
L. Larsson Asa : En sacrifice à Moloch
O. Olmi Véronique : Bakhita
P. Piquet Emmanuelle : Je me défends du harcèlement (chronique à venir)
V. Vargas Fred : Quand sort la recluse

3) 1/2 Challenge développement personnel

J'ai 2 lectures en cours, que je devrai terminer ce mois-ci, sinon rien de plus.

Lus :
B. Ballonad Rolland Diane : Magical Timing l'art de retrouver du temps pour soi
H. Hindré Philippe : Réussir à l'école, moins de stress, plus de plaisir
P. Piquet Emmanuelle : Je me défends du harcèlement

Restant dans ma liste :

A. Akoun Audrey : Vive les zatypiques ! : Aidons nos enfants surdoués, hypersensibles, dys-, et autres zèbres de 3 à 20 ans à s'épanouir (192 pages - développement personnel)
D. Ducharme Charlotte : Cool Parents make happy kids (198 pages - développement personnel)E. Estés Clarissa Pinkola : Femmes qui courent avec les loups (763 pages - Contemporain)
F. Finley Guy : Lâcher prise : La clé de la transformation intérieure (216 - Psychologie)
J. Jakobowicz Jean-Michel : L'autohypnose c'est malin (192 pages - développement personnel) K. Kotsou Ilios : Éloge de la lucidité (270 - Psychologie)
L. Lenoir Frédéric : Socrate, Jésus, Bouddha : Trois maîtres de vie (livre audio - essai)
R. Rosenberg Marshall B. : Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) Introduction à la Communication NonViolente  (livre audio - Psychologie)S. Stiles Tara : Le yoga qui nourrit (285 pages - développement personnel)
Z. Zucchi Audrey : Une journée Montessori : Mettez en pratique la parentalité positive au quotidien ! (352 pages - développement personnel)



4) 1/2 Challenge imaginaire

En juin j'ai terminé La Passe-miroir, tome 1 de Christelle Dabos et j'ai également lu la servante écarlate de Margaret Atwood.


Lus 4/13 :
A. Atwood Margaret - La servante écarlate (chronique à venir)
B. Barrie James Matthew - Peter Pan (chronique à venir)
D. Dabos Christelle - La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver (chronique à venir)
P. Pullman Philip - A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du nord

Et le reste de ma liste à un peu changé :
E. Engel Amy - The book of Ivy, tome 1
F. Fombelle Timothée de - Tobie Lolness, tome 1 : La vie suspendue
H. Hobb Robin : Les aventuriers de la mer, tome 1
J. Jones Darynda - Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite
K. Katz Gabriel - Aeternia, tome 1 : La marche du prophète
M. Morgenstern Erin - Le cirque des rêves
R. Rothfuss Patrick - Chronique du tueur de roi, tome 1 : Le nom du vent
S. Soulas Floriane - Rouille
T. Takaya Natsuki : Fruits Basket, tome 1