mardi 11 décembre 2018

mini-chroniques mangas

Encore quelques mini-chroniques manga pour avancer sur mon challenge ABC illustré.

My Hero Academia tome 1 - Horikoshi Kohei


Dans un monde où 80 % de la population possède un super-pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super-vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole.
Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir…
Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !


J'ai emprunté le tome 1 de ce manga à la bibliothèque, j'avais envie d'en savoir plus sur cette série qui a un beau succès et déjà pas mal de tomes sortis.
J'ai trouvé ça assez sympa, un bon manga de super héros avec un univers qui sort un peu de l'ordinaire et un personnage principal plutôt attachant, je lirai peut être le tome 2, mais il m'en faudra quand même un peu plus pour continuer sur la durée, c'est plutôt le genre de manga que je pourrais prêter à mon fils ainé, j'ai certainement un peu passé l'âge en ce qui me concerne.



Bestiarius, tome 1 - Masasumi Kakizaki

Un manga franchement original qui mélange fantasy et empire romain, c'est Spartacus avec des dragons ^^
Les dessins sont très chouettes, l'ambiance vraiment sympa et les personnages attachants. C'est prometteur.


Our Summer Holiday - Kaori Ozaki



Natsuru, 11 ans, est la star de son collège et jeune espoir du football. Il se retrouve mis à l’écart le jour où il refuse les chocolats que lui offre la plus jolie fille de l’école. Seul, il fait la connaissance de Rio, une fille de sa classe qui est rejetée par ses camarades à cause de sa très grande taille. Ils vont petit à petit se rapprocher et Rio va alors lui avouer son lourd secret.

Coup de coeur pour ce manga, un one shot traitant d'un sujet sensible que je n'avais encore jamais vu abordé dans un manga. Une magnifique et émouvante histoire qui a vraiment su me toucher.



Dernière heure, tome 1 - Yû


Cela fait cinq années que le Japon est en guerre. Mais Saku, jeune collégien, ne le réalise pas vraiment. Vivant sur une petite île isolée, son quotidien n’est synonyme que d’ennui, entre les cours et la frustration de repas trop sommaires. Pourtant, tandis que les affrontements semblent s’intensifier, une terrible nouvelle vient bouleverser sa vie et celle de ses camarades : désormais, chaque vendredi, certains d’entre eux seront appelés à aller se battre sur le front. Tous, sauf Saku et Miyako, son amie d’enfance, exemptés sans savoir pourquoi de partir à la guerre…

Belle découverte avec ce manga original. On est sur des histoires de lycéens comme ça arrive souvent dans les mangas, mais ce contexte de guerre qui reste assez mystérieux apporte quelque chose d'un peu dérangeant, mais beau et touchant.
On reste un peu sur sa faim quand même, j'espère que la suite lèvera une partie du mystère.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire