vendredi 31 décembre 2010

Lettres du Père Noël - J.R.R. Tolkien


Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l'invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants. Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d'abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l’Ours Polaire.
Ces trente lettres (dont quinze traduites pour la première fois, dans cette édition revue et augmentée) forment un récit très prenant des aventures du Père Noël et de l'Ours du Pôle Nord, et de leurs démêlés avec les gobelins, qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d’un amoureux de TolkienVoici une lecture très sympathique. Il s'agit d'une belle édition avec reproduction des lettres originales qui sont toutes magnifiquement illustrées et à l'écriture travaillée.
Je trouve cela vraiment beau ces lettres écrites par un père pour ses enfants, il leur invente un monde, le monde du Père Noël et de son compagnon gaffeur l'ours polaire, il décrit leurs péripéties, les attaques de gobelins... cela à chaque Noël durant des années.
Cependant même si j'ai aimé et que certaines choses m'ont touchée, je ne pense pas que j'en garderai un souvenir impérissable.
C'était une lecture commune organisée sur le forum livraddict, vous trouverez les participants et leurs billets ici.

J'entame (avec un jour d'avance) mon challenge petit bac, catégorie objet.


Et ce sera également ma dernière lecture pour le Christmas challenge qui se termine aujourd'hui.


mercredi 29 décembre 2010

Bébé, dis-moi qui tu es - Philippe Grandsenne


Vivre avec sérénité les premiers mois avec Bébé. L'arrivée d'un nouveau-né entraîne ses parents dans une aventure pleine d'imprévus. Loin des théories et des idées préconçues, ce livre, écrit par un pédiatre, n'a qu'une ambition : celle d' aider les parents à regarder vivre leur bébé pour le comprendre tel qu'il est. "C'est avec passion que Philippe Grandsenne parle des nouveaus-nés. Pour lui, l'objectif premier, c'est "Au bonheur des bébés"... Et cet ouvrage, si agréable à lire, donne des conseils intelligents, mais surtout donne aux parents la capacité de croire en eux-mêmes et en leur enfant."

J'ai décidé de ne pas lire trop de chose sur la maternité, parce qu'il faut l'avouer on entend tout et son contraire. Au début de ma grossesse j'ai feuilleté quelques magasines pour parents et finalement cela n'a servi qu'à me décourager et me donner l'impression que je serai forcément dépassée par les évènements, entre les choses qu'il faut faire, celles à éviter absolument, sachant que cela peut se contredire d'une page sur l'autre, on se sent vite perdue.

Alors ce livre m'a attirée parce qu'il nous ramène à l'essentiel : le bébé ! Car finalement à quoi cela sert-il d'appliquer des recettes toutes faites, notre bébé est unique et il a déjà son tempérament, ses besoins, ses envies qui ne sont pas celles d'un autre bébé.

En tout cas l'auteur travaille au contact des bébés depuis toujours et c'est une vraie passion pour lui, cette passion il nous la communique et j'ai adoré tout ces propos, c'est déculpabilisant, rassurant, touchant.
Un livre formidable que tout nouveaux parents devraient lire !


dimanche 26 décembre 2010

Juliet, Naked - Nick Hornby


A Gooleness, petite station balnéaire surannée du nord de l'Angleterre, Annie, la quarantaine sonnante, se demande ce qu'elle a fait des quinze dernières années de sa vie... En couple avec Duncan, dont la passion obsessionnelle pour Tucker Crowe, un ex-chanteur des eighties, commence sérieusement à l'agacer, elle s'apprête à faire sa révolution. Un pèlerinage de trop sur les traces de l'idole et surtout la sortie inattendue d'un nouvel album, Juliet, Naked, mettent le feu aux poudres. Mais se réveiller en colère après quinze ans de somnambulisme n'est pas de tout repos ! Annie est loin de se douter que sa vie, plus que jamais, est liée à celle de Crowe qui, de sa retraite américaine, regarde sa vie partir à vau-l'eau... Reste plus qu'à gérer la crise avec humour et plus si affinités...

Ce qui m'a attirée dans ce livre, c'est le fait de traiter (entre autre) de la fan attitude, c'est un sujet qui me parle, j'ai connu ça, être fan au point que ce soit la chose la plus importante de notre vie, y consacrer toutes ses pensées, son énergie, son argent !
A 20 ans, 30 ans c'est la passion, c'est l'exaltation, mais c'est aussi passer un peu à côté de sa vie je trouve, c'est pour cela qu'à un moment ou un autre il faut savoir s'en sortir, arrivé 40 ans je pense que cela peut vite devenir un peu pathétique... Ce n'est que mon avis d'ex fan addict évidemment.

Ce qui m'a donné aussi l'envie de me plonger dans ce livre ce sont les excellentes critiques lues à droite à gauche, aussi lorsque j'ai su que Keisha en avait fait un livre voyageur j'ai sauté sur l'occasion.

Et j'ai adoré ce livre, même si j'ai mis une éternité à le lire ! On découvre donc la vie d'Annie en couple depuis 15 ans avec Duncan et sa passion envahissante pour Tucker Crowe un rocker quasi inconnu qui n'a plus rien sorti depuis des années.
Que se passe-t-il le jour où après tant d'années de silence Tucker Crowe sort un album, "Juliet Naked", Duncan adore, Annie n'aime pas et rien ne va plus entre eux.

Que ce soit Annie, Duncan et même Tucker Crowe, chacun est amené à se poser cette question, qu'est-ce que j'ai fait de ma vie ? Jeunesse perdue, temps gâché, est-il encore temps ?
Annie est un personnage touchant qui arrive à un tournant de sa vie. Elle se verrait bien mère, mais la quarantaine est là et elle doit bien se rendre à l'évidence, Duncan serait incapable d'être un bon père et leur amour a-t-il jamais vraiment existé ?
Duncan va se rendre compte que lui qui se prenait pour un grand spécialiste de Tucker Crowe, analysant tout, décortiquant tout, était en fait à côté de la plaque.
Quand à Tucker, sa carrière envolée depuis longtemps il se débat avec des ex-femmes et des enfants en pagailles à gérer.

L'écriture est vraiment agréable et tout sonne très juste. Une très belle découverte !
Je recommande.
Et encore un grand merci à Keisha (pour le prêt et pour sa patience), ce livre est prêt à reprendre sa route, des intéressés ?

samedi 25 décembre 2010

Joyeux Noël !



Mais qu'a donc apporté le Père Noël cette année ??
Encore une fois il nous a gâtés, voici un aperçu :
Des livres, des fois que ma PAL ne soit pas déjà assez impressionnante :



Des séries en pagaille : Sex and the city, Mad men et Entourage


Des DVD tous liés à la maternité, et des CD de relaxation pour femmes enceintes (j'en ai grand besoin)


Et les gourmandises indispensables


Et à cela s'ajoute une friteuse et un appareil à gauffres/croque monsieur, miam !
Et un joli collier.

L'année prochaine, sera le premier Noël de notre bout de chou, j'ai hâte !

jeudi 23 décembre 2010

Au pied du sapin : Contes de Noël de Pirandello, Andersen, Maupassant ...

Réveillonner en compagnie d'Alphonse Daudet et Joseph Kessel, admirer la crèche de Jean Giono, assister à la distribution des cadeaux avec Fédor Dostoïevski et comploter avec Alphonse Allais, Dieu et le père Noël... Entre émotion et poésie, grincements de dents et éclats de rire, succombez à la magie de Noël.

Je suis tombée par hasard sur ce petit livre et n'ai pas su y résister. C'est la période qui veut ça.
Finalement je n'ai pas apprécié plus que ça, mais je devrais le savoir depuis le temps, les histoires courtes ce n'est pas fait pour moi, pas le temps de se plonger dans l'histoire, pas le temps de s'attacher au personnage...

Néanmoins certains contes m'ont bien plu, celui de Maupassant entre autre. J'ai apprécié également de découvrir le texte de l'histoire si connue de la petite marchande d'allumette qui est bien plus court que je ne l'aurai cru.
Une lecture de saison, mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.



mardi 21 décembre 2010

Une seconde avant Noël - Romain Sardou


Pimprenelle a proposé de découvrir Romain Sardou, et en ce mois de décembre mon choix s'est naturellement porté sur l'un de ses contes de Noël.
C'est une vraie découverte, je n'avais jamais lu cet auteur avant et j'ai vraiment passé un très agréable moment.
Dans une seconde avant Noël, Romain Sardou nous propose ni plus, ni moins que d'assister à la naissance du mythe du Père Noël, qui se cache vraiment derrière le Père Noël, comment tout cela a-t-il commencé ?

Le début du livre m'a fait penser à Oliver Twist, un petit garçon orphelin, dans un Londres mal famé où les enfants sont exploités.
Et puis viennent les lutins, les cadeaux, les rennes qui volent, un atelier au Pôle Nord... tout s'enchaîne dans un style très agréable.
Nous apprenons même le secret qui permet au Père Noël de livrer tous ses jouets et de faire le tour du monde en une seule nuit, mais chut.

Un vrai et beau conte de Noël et une lecture parfaite pour cette période !!






vendredi 17 décembre 2010

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part - Anna Gavalda


On ne présente plus Anna Gavalda, je ne suis pas une inconditionnelle mais j'avais beaucoup aimé ensemble c'est tout (et encore plus l'adaptation ciné avec Audrey Tautou et Guillaume Canet).
Ici il s'agit d'un petit recueil de nouvelles qui se lit assez vite.

J'ai bien aimé, même si j'attendais peut être plus de légèreté, finalement les personnages de ces nouvelles sont assez désabusés, ne donnent pas l'impression d'être maître de leur vie, mais plutôt de la subir, sans but ni motivation...
Mais finalement n'est-ce pas symptomatique de notre époque ? même si je n'adhère pas vraiment à ce type de vision de la vie, force est de constater que ces nouvelles sonnent malgré tout très juste.

Finalement une lecture agréable que j'ajoute à mon challenge ABC 2010.

jeudi 9 décembre 2010

La reine violée, tome 1 - éclose entre fleur de lys - Chantal Touzet


Voici un roman historique qui m'a vraiment emballé. Nous suivons la jeunesse de la reine Isabelle, plus connue dans l'histoire sous le nom d'Isabeau de Bavière. Ce premier tome commence alors qu'elle n'a pas 14 ans et qu'on lui fait épouser sans l'avoir prévenue (elle croit se rendre à un pèlerinage) le jeune roi de France Charles VI.
Isabelle n'est même pas encore pubère et le roi devenu fou après avoir été drogué, la nuit de noce tourne au désastre et donne son nom au livre.

Isabelle trouve le réconfort et l'amour auprès d'un autre, mais pour une reine adultère les dangers sont nombreux.
Cependant bien conseillée, elle saura prendre son rôle de reine à bras le corps, et s'entourer de gens puissants qui la soutiennent, car le France n'est pas réellement gouvernée par Charles VI encore bien jeune et très instable psychologiquement, mais par ses oncles et notamment le duc de Bourgogne dont beaucoup aimerait se débarrasser.

J'ai vraiment aimé ce roman, certes c'est romancé, aventures, amour et passions sont au rendez-vous, mais la réalité historique est omniprésente et passionnante.
J'ai appris beaucoup de choses sur cette époque et j'ai hâte de lire le tome 2 !

mercredi 8 décembre 2010

30 histoires en attendant Noël


Trente merveilleuses histoires à lire chaque soir aux tout petits, en attendant Noël. Des textes du patrimoine culturel d’ici et d’ailleurs magnifiquement adaptés, ainsi que de magnifiques illustrations qui ajoutent à la magie et à la féérie de Noël.

J'ai souvent entendu dire qu'il faut parler à bébé avant sa naissance, c'est vrai que c'est émouvant de s'adresser à cette petite vie que l'on porte, surtout lorsqu'on la sent bouger. Mais "parler à son ventre", ce n'est pas toujours évident. J'ai donc eu l'envie de commencer à lui faire la lecture, je trouve que la période de Noël s'y prête vraiment, alors j'ai acheté ce petit recueil de contes.
Ce sont des petites histoires illustrées, sympathiques pour les petits, une par jour en attendant Noël.
Je lui en lis une de temps en temps, c'est rigolo.



dimanche 5 décembre 2010

Swap doudou


Je me suis lancée dans l'organisation de mon premier swap, le swap doudou pour apporter du réconfort en ces temps de grisaille et de froid, en attendant Noël.
Tout s'est parfaitement déroulé et c'est aujourd'hui le grand jour du déballage !

C'est Edelwe qui était ma swapeuse et qui m'a bien gâtée. merci encore pour ce chouette colis !!

Ouverture du carton, je suis tout de suite dans l'ambiance doudou ^_^


Le contenu du colis avant déballage :

J'adore le sac macaron, je l'utilise à présent pour ranger ma broderie en cours.

Et pour commencer, les gourmandises :


Rhooo, des madeleines, du chocolat kinder et de la confiture de chataîgne, que des choses que j'adooooorrrreeee. D'ailleurs il ne reste quasiment plus rien aujourd'hui...


Et le reste du colis, un chouette carnet kokeshi, un bourriquet en peluche trop mignon et tout doux. Le premier tome de Fruit Basket (je l'ai lu il y a longtemps, je me replongerai dedans avec plaisir) et deux livres, A mélie sans mélo de Barbara Constantine dont je n'ai entendu dire que du bien et un livre que je ne connaissais pas du tout, le bonheur de Philippe Delerm.

Quant à moi, j'avais préparé un colis pour Azilis.

Je ferai dans les prochains jours un récapitulatif des billets des colis de toutes les participantes.
Merci à toutes pour ce swap !!

mercredi 1 décembre 2010

Totto-Chan : La petite fille à la fenêtre - Tetsuko Kuroyanagi


C'est aujourd'hui le rendez-vous du blogoclub qui devient trimestriel. Le thème était l'enfance. C'est parfait parce que que c'est aussi mercredi, le jour des billets sur l'enfance.

Le titre choisi était Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Happer Lee, mais j'avoue qu'il ne me tentait qu'à moitié, j'ai préféré lire Totto-chan, la petite fille à la fenêtre.

Tokyo, début des années 1940. Tetsuko, alias " Totto-chan ", mène la vie dure à son institutrice qui finit par la renvoyer. Ses parents l'inscrivent alors à Tomoe, petite école éprise de liberté où de vieux wagons font office de salles de classe. Là-bas, l'expérience de la vie est aussi importante que les leçons. Et grâce à un directeur atypique, Totto-chan réapprend à respecter les autres et à s'estimer elle-même. Elle prend goût à l'étude, assume ses échecs et gagne en autonomie, écrit des haïkus et rêve de danser. Elle comprend aussi ce que sont le racisme et l'intolérance, et découvre la guerre. En 1945,Tomoe est détruite par les bombardements. Cependant, en quelques années seulement, cette institution pas comme les autres aura déterminé la vie entière de Tetsuko, aujourd'hui vedette de la télévision japonaise.

Il se dégage de ce livre une une fraîcheur très enfantine, les chapitres très courts sont autant d'anecdotes, de tranche de vie de Totto-chan dans cette école non conventionnelle (et encore plus au Japon).
Cela donne une lecture agréable qui fait sourire, mais qui s'oublie vite finalement.
Je m'attendais peut être à plus de profondeur.
Parfois il y a un côté vraiment naïf dans le récit qui a son charme, mais peut devenir lourd.

Un parcours initiatique rempli de bons sentiments... un peu trop à mon goût certainement.

Et je termine ainsi mon challenge de littérature japonaise.


samedi 27 novembre 2010

Papillon - Yukio Mishima


Extraordinaire interprète de l'opéra de Puccini Madame Butterfly, la cantatrice Tamaki Miura donne ce soir un dernier récital bouleversant. Parmi les spectateurs, Kiyohara se remémore un autre récital, vingt ans plus tôt, à la Scala, auquel il assista avec la jeune Hanako. Dans ces deux nouvelles sobres et émouvantes, le grand romancier japonais explore différentes facettes de l'amour et de ses tourments.

J'ai déjà lu plusieurs oeuvres de Yukio Mishima, ce n'est pas un auteur facile d'accès, mais j'avais beaucoup aimé les amours interdites et le pavillon d'or (pas de billets écrits car j'ai fait ces lectures bien avant d'ouvrir le blog).
Ici il s'agit d'un court recueil de nouvelles, est-ce que c'est ce format court de nouvelles qui ne me convient pas (j'ai souvent du mal) ou bien n'étais-je pas d'humeur, mais je n'ai pas aimé du tout, déjà je me suis embrouillée dans les personnages (pourtant j'ai l'habitude des noms japonais) donc j'ai vite commencé à tout mélanger et ne plus rien comprendre.
Une lecture qui m'est passée à cent pieds au dessus de la tête.

samedi 20 novembre 2010

Le secret de Mozart - Claude Mossé et Nicole Pallanchard


1787, 1788, 1789, à Paris, l'orage gronde, menace toute l'Europe. En France, Louis XVI et Marie-Antoinette vivent les dernières heures de la monarchie. En Autriche, la Maison des Habsbourg se tient à l'écart de la tourmente. A Versailles, les intrigues ! A Vienne, la musique ! Entre Marie-Antoinette et Mozart, nés de la même terre en des temps difficiles, une amitié complice se noue peu à peu. Rapprochement naturel pour certains, alliance suspecte pour d'autres... D'autant que, lors d'un concert à Versailles, Mozart, alors enfant prodige de sept ans, a promis une symphonie au futur roi de France : morceau magique ? Morceau maudit ? Complots et conspirations s'enchaînent tout en finesse pour découvrir le secret de ces notes mystérieuses... En historien rigoureux et conteur captivant, l'auteur nous fait entrer dans la société troublante des cours de France et d'Autriche, toutes deux à la veille de profonds bouleversements. Entre vérité historique et espionnage romanesque, nous sommes entraînés au coeur d'une intrigue aussi envoûtante que la musique du génial compositeur.
Je pensais ne rien écrire sur ce livre et puis finalement je n'aime pas laisser des lectures sans billet.
Mais ce sera bref car j'ai vite abandonné. Pratiquement tout m'a déplu et pourtant vu le sujet, c'était dur de me décevoir. Je n'ai pas du tout accroché au style, ni à l'histoire et je ne suis pas du tout arrivée à m'y intéresser. Je remercie Cacahuète qui a fait voyager ce livre qui m'a permis de me faire ma propre opinion, elle non plus n'a pas vraiment aimé.
Par contre elle m'a envoyé avec un chouette marque-page fait-main, merci, merci !!

mercredi 10 novembre 2010

Sally Lockhart : La malédiction du rubis - Philip Pullman


Lorsque son père disparaît en mer de Chine dans des circonstances suspectes, la jeune et intrépide Sally Lockhart se retrouve livrée à elle-même dans le Londres inquiétant de l'époque victorienne... Sans qu'elle le sache encore, un grand danger rôde autour d'elle. Parviendra-t-elle à percer le secret d'un rubis fabuleux qui excite les convoitises et sème la mort autour de lui ? Il semble être au cœur du mystère...

Pour le billet de ce mercredi, journée des enfants, j'ai décidé de parler de ce roman pour la jeunesse que j'ai lu il y quelques temps.

Je connais Philip Pullman pour avoir lu les deux premiers tomes de sa série A la croisée des mondes (le troisième attend toujours dans ma PAL d'ailleurs).
J'avais reçu ce livre dans mon colis du swap Holmes et je l'avais mis dans ma liste des livres à lire pour le read-a-thon, c'est de la littérature jeunesse, écrit assez gros, parfait donc pour cette occasion.

Finalement j'ai aimé, mais pas plus que ça. Tout dépend de quel point de vue on considère ce roman. Pour moi en tant qu'adulte, j'ai trouvé l'histoire un peu trop lisse et manquant de complexité, surtout si on compare avec A la croisée des mondes qui est d'une toute autre ampleur.
Mais si je me remets dans le contexte d'un livre pour enfant alors je le trouve très bien avec une bonne intrigue et une héroïne attachante et courageuse qui évolue dans le vieux Londres, avec des valeurs tels que le partage. Le genre de livre que je ferai lire sans soucis à mon enfant quand il sera assez grand.

Le rapport avec Sherlock Holmes peut paraître lointain, ce livre était proposé dans le cadre du swap Holmes, car s'agissant d'une enquête se déroulant à la même époque, avec pour cadre le Londres de l'époque victorienne.

Cette lecture compte également pour mon challenge ABC



vendredi 5 novembre 2010

Les rois maudits tome 2, la reine étranglée


Ce deuxième tome se passe dans la continuité du premier. Après la mort de Philipe le Bel, son fils ainé devient roi, Louis X, dit le Hutin, mais succéder au grand roi de fer n'est pas aisé et il se retrouve tiraillé entre entre deux partis qui se livrent une lutte mortelle où tous les coups sont permis pour conserver le pouvoir.

Louis est surtout obnubilé par l'idée d'une nouvelle épouse, en effet il est sans héritier mâle et sa femme est emprisonnée pour adultère, mais bien sur pas question de divorce, il faut une annulation du mariage qui ne peux être prononcée que par un pape. Mais depuis la mort du pape précédent, le conclave déchiré par les luttes politiques entre les différents pays d'Europe est incapable de nommer un nouveau pape, c'est le statu quo.

Ce deuxième tome est tout aussi intéressant et agréable à lire que le premier, je me rends compte que je connais assez peu l'histoire de cette époque, donc j'apprends pas mal de chose.
Je ne sais pas si les faits historiques sont respectés à la lettre, mais en tout cas j'aime énormément cette série. un incontournable du roman historique dont je compte bien lire la suite.

J'ajoute cette lecture à mon challenge histoire

mardi 2 novembre 2010

Soufi, mon amour - Elif Shafak


Attention, énorme coup de coeur !!

Ella a quarante ans, femme au foyer, bon train de vie, heureuse en apparence. Mais sous ces apparences justement, on trouve un besoin maladif de tout contrôler, des enfants qui grandissent et n'ont plus vraiment besoin d'elle et un mari infidèle avec lequel elle ne partage plus grand chose.
Elle postule alors auprès d'une maison d'édition qui lui propose de lire les scripts de nouveaux auteurs pour publications éventuelles. Le premier livre qu'elle reçoit, Doux blasphème, écrit par un certain Aziz va changer sa vie.

Doux blasphème raconte en partie la vie de Rûmi, grand poète musulman du XIIIe siècle, qui a eu une profonde influence sur le soufisme (mouvement spirituel, mystique, et ascétique de l'islam, dixit wikipédia) et surtout sa relation très forte avec Shams de Tabriz, mystique errant. Tous les deux sont à l'origine de la création de la danse des derviches tourneurs.


Le livre alterne les chapitres sur la vie d'Ella et sa rencontre avec Aziz et les passages de Doux Blasphème, qui nous plongent dans la vie de Rûmi, Shams et leurs contemporains.

Voici un livre qui a été un véritable coup de coeur. J'ai rarement lu des écrits aussi plein de spiritualité et de profondeur tout en gardant l'intérêt et le rythme d'un roman.
Tout ce livre est un message pour laisser la place à la spiritualité dans sa vie, et un plaidoyer contre tous les mouvements fanatiques, mais également pour un rapprochement des religions.

J'avais déjà eu un énorme coup de coeur pour lait noir une autre oeuvre de Elif Shafak et Soufi mon amour vient confirmer mon intérêt pour cet auteur que je trouve vraiment exceptionnelle et que je compte suivre de très prêt.

Un énorme merci à Babelio et masse critique, ainsi qu'aux éditions Phébus pour cette lecture exceptionnelle que je recommande plus que chaudement.

Critiques et infos sur Babelio.com

vendredi 29 octobre 2010

Une étude en rouge - Arthur Conan Doyle

Encore une lecture que je voulais faire depuis longtemps : découvrir les aventures de Sherlock Holmes. Une étude en rouge est le tout premier roman, celui où Arthur Conan Doyle a créé son personnage mythique du grand détective de Baker Street et son acolyte, Watson. C'était en 1887.

On assiste donc à la première rencontre de Holmes et Watson, à leur installation en tant que co-locataire, et à leur première enquête commune.

J'avais un peu peur, j'avoue, de trouver le style vieillot, que cela manque d'action, que cela soit trop anglais à mon goût, mais pas du tout ! J'ai adoré, j'ai plongé tête la première, il faut dire que déjà tout y est, la personnalité hors norme de Holmes, celle de Watson, les personnages secondaires (Lestrade notamment).
J'aime beaucoup la façon dont l'enquête est construite et comment tout nous est révélé.

Le roman est assez court, une centaine de page et je l'ai dévoré d'une traite lors du read-a-thon.
Je n'ai qu'une envie à présent, continuer et lire toutes les aventures de Sherlock Holmes !!

Petite précision, la version que j'ai lue est celle inclue dans l'intégrale des oeuvres de Sherlock Holmes écrites par Arthur Conan Doyle, en deux volumes, ce qui représente 4 romans et 56 nouvelles (d'après wikipédia) qui forment ce qu'on appelle le canon (ensuite d'autres auteurs se sont appropriés le personnage de Sherlock Holmes et il existe donc beaucoup d'autres enquêtes)

Le volume 1 contient une étude en rouge (1887), le signe des quatre (1890), Les Aventures de Sherlock Holmes (1891), Les Mémoires de Sherlock Holmes (1892-1893), Le Retour de Sherlock Holmes (1903)

vendredi 22 octobre 2010

Mon cauchemar et moi - Yohan Sacré


Cette BD nous plonge dans le cauchemar d'un petit garçon, il y rencontre un monstre.
Dans cet univers fantasmagorique où il se sent seul et perdu, le monstre veut être son ami, mais il reste un monstre, et fait du mal malgré lui...
Je préfère ne pas en dire plus sur l'histoire, pour ne pas dévoiler le principal.

J'ai apprécié de lire cette BD, elle est touchante, mais cruelle.

J'ai juste regretté à deux reprises l'emploi de terme grossier qui dénote je trouve, mais c'est un avis tout personnel.
Finalement je me pose la question du public visé par cette BD, le style est enfantin, mais l'histoire ne l'est pas vraiment, n'est-ce pas un peu sombre pour un petit, mais le style n'attirera peut être pas les adultes ?
Il n'empêche que cela reste une BD originale, que j'ai pris plaisir à découvrir.

Un grand merci à Babelio et l'opération masse critique et à l'éditeur Manolosanctis qui m'ont permis cette lecture.