samedi 12 février 2011

l'héritage Boleyn - Philippa Gregory


Philippa Grégory est surtout connue pour son roman deux soeurs pour un roi, adapté au cinéma il y a quelques temps, se déroulant à la cour d'Angleterre d'Henri VIII.

L'Héritage Boleyn y fait suite. Après avoir fait exécuter Anne Boleyn, sa seconde épouse, Henri VIII a épousé Jane Seymour, mais elle est morte en couches.
A la recherche d'une nouvelle reine, son choix et celui de ses conseillers se portent sur Anne de Clèves, une princesse protestante. Mais leur première rencontre se passe mal et Henri VIII la prend en dégoût, à peine le mariage célébré il ne songe qu'à se débarrasser d'elle. Surtout qu'il a déjà été conquis par la toute jeune Catherine Howard, sa "rose sans épines".

Ce livre alterne des chapitres écrits du point de vue de trois femmes :

Anne de Clèves
Elle est donc la troisième épouse du monarque. Timide, renfermée, elle n'est pas du tout au goût du roi et devra céder sa place.
C'est le personnage que j'ai préféré, elle est intelligente et comprend parfaitement ce qui se passe autour d'elle, même si elle ne le laisse pas paraître. Henri VIII le grand et beau roi est devenu un monstre obèse, malade et au caractère despotique. Elle tente de survivre dans cette cour où les reines ne font pas long feu et où elle ne peut compter sur personne.

Catherine Howard
Elle deviendra la quatrième épouse du roi. Mais c'est avant tout une jeune fille de 15 ans d'une sottise confondante.

Jane Boleyn, dite Lady Rocheford
Elle était l'épouse de George Boleyn, frère d'Anne la seconde épouse exécutée (faut suivre entre toutes les femmes d'Henri VIII...).
Jane est celle qui a contribué à faire exécuter Anne et George car elle a affirmé qu'ils avaient une relation incestueuse (ce qui était vraisemblablement faux)
Dans l'héritage Boleyn, elle tente elle aussi de survivre dans cette cour où la vie d'une femme ne vaut pas grand chose.
Je n'ai pas tellement aimé ce personnage, déjà j'ai eu beaucoup de mal à la cerner, et je n'ai pas trouvé ce personnage très cohérent.
J'ai d'ailleurs cherché sur internet pour me faire une idée de la réalité de cette femme et je pense que l'auteur à beaucoup romancé.

Alors finalement mon avis : j'ai bien aimé ce livre, je l'ai lu avec beaucoup de plaisir. Le seul reproche que je pourrais faire c'est que ce soit un petit peu trop romancé et je n'ai pas réussi à comprendre le personnage de Jane Boleyn ce qui m'a un peu dérangée.

Une très belle lecture néanmoins pour ceux qui aiment les romans historiques et un bon complément à la série les Tudors.

Un grand merci à Stephie qui fait voyager ce livre et m'a ainsi permis de le lire.

Et un billet pour mon challenge histoire.

6 commentaires:

  1. Je note ce livre... Cela me donne très envie de me pencher sur les Tudors ... Tout cela est bien loin, vu brièvement à la fac, mais ça me titille d'en connaitre plus (même si j'ai bien noté que c'est romancé !).

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai pas encore renvoyé à Stephie si tu veux le lire, je pense qu'il n'est pas trop tard pour lui demander.

    Et la série les Tudors, je recommande ! Je visionne la saison 3 en ce moment.

    RépondreSupprimer
  3. Ton billet tombe à point nommé : j'étais justement en train de visionner Les Tudors et je me disait qu'il pourrait être intéressant de lire un livre sur cette période de l'histoire. Je note donc L'héritage Boleyn dans ma LAL (même si je cherchais surtout une biographie de Mary Tudor).

    RépondreSupprimer
  4. Dans la série, je trouve que la partie sur Anne de Clèves est vite expédie en quelques épisodes, c'est plus développé dans le livre.

    Je vais bientôt commencer la saison 4 !!

    Mary Tudor c'est intéressant aussi, on sais souvent beaucoup plus de chose sur Elisabeth que sur Mary.

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre est dans ma PAL depuis Janvier, je suis en train de lire Deux Soeurs pour un Roi actuellement et je compte enchaîner ensuite avec L'Héritage Boleyn...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture, tu me diras ce que tu en auras pensé :)

      Supprimer