samedi 2 octobre 2010

Les couches lavables... ça change tout ! - Christelle Beneytout


Pour ceux qui n'auraient pas suivi je suis enceinte (dans mon 4e mois). Et je me posais beaucoup de questions sur les couches lavables. Bonne idée ou grosse galère ?
Bien sur c'est l'aspect écologique qui m'interpelle avant tout, mais aussi l'aspect économique.

Les couches jetables classiques, c'est 520 000 tonnes de déchets par an et un budget moyen entre 1000 et 2000 euros par bébé.
Sur ces deux points, aucun doute les couches lavables sont les grandes gagnantes.

Ce petite guide était fait pour moi, son petit prix le rendant très attractif.
L'auteur est une fervente adepte des couches lavables et elle sait de quoi elle parle.

Je m'interrogeais par exemple sur le fait que même si l'on ne jette plus une couche, il faut la laver est-ce que l'utilisation d'eau et de lessive ne remet pas en cause l'aspect écologique.
Et bien non car les industriels utilisent beaucoup plus d'eau et d'énergie pour fabriquer une couche jetable que nous pour laver des couches lavables.

L'auteur insiste également tout particulièrement sur les quantités de produits chimiques contenus dans les couches jetables, ce sont des gels qui garantissent l'effet "au sec", sachant qu'un bébé sera à leur contact 24h/24 pendant de nombreux mois et que certains de ces produits sont avérés nocifs pour la santé. D'ailleurs les industriels se refusent la plupart du temps à révéler exactement les produits qu'ils utilisent. Bref sans devenir parano, ce n'est pas rassurant du tout.

La seule chose que je reproche aux couches lavables et que l'on ressent bien dans le livre, c'est la diversité des modèles qui fait que tant que l'on n'utilise pas on se sent un peu perdus. Difficile de choisir le bon modèle tant qu'on n'a pas testé sur son bébé, il faut donc investir un peu au hasard au départ.

Finalement j'avoue que j'hésite encore un peu. Mais j'essayerai très certainement les couches lavables pour me faire ma propre opinion.

3 commentaires:

  1. Je crois effectivement que le mieux c'est d'essayer. Moi personnellement je ne m'en suis pas sentie capable. Une autre alternative c'est les couches jetables mais écolos.

    RépondreSupprimer
  2. Oui le livre parle également rapidement des couches écolos, qui sont biodégradables par contre c'est beaucoup plus cher.
    Il n'y a qu'à l'usage qu'on peut se faire son idée de toute façon.

    RépondreSupprimer
  3. D'après ce que j'avais entendu dire le plus chiant était de faire des lessives tout le temps ^^' Mais c'est vrai qu'écologiquement c'est mieux, il n'y a hélas pas de total écolo :(

    RépondreSupprimer