dimanche 14 juillet 2013

Trash Cancan : La véritable histoire des rois et des reines de France - Caroline Guillot



J'avais repéré ce livre en librairie et il m'intriguait, aborder l'histoire par le biais de l'humour noir je trouvais cela original.
C'est grâce à la dernière opération Masse Critique de Babelio que j'ai vu ce livre rejoindre ma bibliothèque.

Je dois dire que la présentation est originale, moitié livre, moitié BD, c'est un beau livre en tout cas.
Quant au contenu, plus d'une quarantaine de nos rois et reines de France sont présentés dans ce livre, avec d'abord une partie biographie, contenant les grandes lignes de leurs règnes et quelques anecdotes, puis une partie BD, axée sur le côté trash et sanglant.

Ce que j'ai aimé : Avant tout, la rigueur historique, malgré le ton humoristique et décalé, ce livre n'est en rien farfelu. Il est donc de mon point de vue réellement original, et peut permettre d'aborder l'histoire des rois et reines de France avec plus de légèreté et d'humour qu'un livre d'histoire trop sérieux qui peut paraitre rébarbatif à certains.
Les anectodes sont intéressantes et nous permettent de mieux nous représenter les moeurs de ces différentes époques.

Ce que j'ai moins aimé : l'humour des pages BD n'est pas vraiment ma tasse de thé, je n'ai que moyennement apprécié ce ton souvent macabre.
L'ayant lu tout entier en peu de temps, j'avoue que sur la fin j'ai fini par trouver cela un peu lassant. Je pense qu'il serait plus apprécié en étant lu par petits bouts et pas forcément dans l'ordre, selon les époques qui sont le plus susceptibles de nous intéresser ou que l'on souhaite découvrir. Car de Clovis à Louis Philippe, l'amplitude historique couverte est suffisament large pour que chacun y trouve son intérêt.

Finalement j'ai plutôt apprécié cette lecture, un très bon point pour son originalité, sa rigueur historique, un peu moins pour l'humour, mais dans ce domaine, chacun ses goûts donc à vous de vous faire votre opinion...

Merci en tout cas à Babelio et aux Editions du Chêne.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire