mardi 8 octobre 2013

Walking dead, tomes 2 et 3 (BD)



J'avais lu le tome 1 de cette BD sur le thème des zombies, il y a un moment déjà et j'avais eu beaucoup de mal à me mettre dedans, du coup je l'avais un peu mise de côté. Et puis actuellement nous sommes en train de visionner la saison 3 de la série (j'en reparlerai) et mon cher et tendre en a eu marre que je lui demande toutes les 5 minutes si ça se passait pareil dans la BD... Donc oui il était temps que je me mette vraiment dans cette lecture.

J'ai commencé par relire le tome 1 de façon plus posé et j'ai bien fait, car je me suis rendue compte que j'avais confondu des personnages. Il faut dire qu'entre ceux qui sont dans la série mais pas dans la BD et inversement, mais en plus ceux qui sont bien présents dans les deux mais avec des caractères et/ou des physiques complètement différents, il y a de quoi être un peu perdu si on n'y prends pas garde.
J'ai donc bien fait de le relire, cela m'a permis d'avoir les idées plus claires sur les personnages.

J'ai ensuite enchaîné avec les tomes 2 et 3. Mon avis sur la BD en tant que telle, déjà j'accroche à ce côté graphisme noir et blanc, moi qui suis plus une habituée des manga. Ensuite l'action, l'ambiance, l'histoire sont vraiment bonnes.
Bon honnêtement je ne pense pas que je l'aurais lue sans la série, c'est la série qui m'a fait me plonger dans cet univers et je recherche surtout dans la BD les similitudes, les différences et une autre vision de l'histoire.

Car globalement même si la trame est la même dans les deux supports, il y a pleins de choses qui diffèrent complètement. Mais c'est justement ce que j'aime, comparer, voir ce qui marche le mieux.
La BD est beaucoup plus dynamique, l'intrigue avance vite et sans temps mort, la série prend plus son temps (parfois un peu trop j'admets).

Je vais continuer sur ma lancée en tout cas, cette fois je suis bien partie.

2 commentaires:

  1. Et tu verras c'est de mieux en mieux. C'est aussi grâce à la série télé que j'ai lu les comics (j'en suis au 14e) et j'aime beaucoup (même s'il y a une baisse à partir du 10). Le seul reproche que je ferais aux comics, aux dessins surtout, c'est qu'il est difficile de différencier certains personnages masculins.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que côté graphisme, j'ai parfois aussi du mal à différencier certains personnages. Je continue sur ma lancée, j'ai lu le tome 4 depuis.

    RépondreSupprimer