dimanche 27 novembre 2016

Mon miracle morning

Le miracle morning qu'est ce que c'est ? Sous ce terme un peu racoleur de développement personnel à l'américaine, se cache tout d'abord un livre de Had Elrod, dont je vous laisse découvrir une partie du résumé :

Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu'ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l'habitude de se lever avant l'aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu'à eux. Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée... Devenir meilleur, en somme ! 


Il s'agit donc tout simplement de se lever plus tôt afin d'avoir du temps pour soi. Ce concept a séduit pas mal de monde, d'autres livres sont sortis sur le même sujet (tout se joue avant le petit déj, la magie du matin...). Aux Etats Unis et même à Paris maintenant certaines salles de sport proposent des cours très tôt pour y aller avant d'aller travailler.

J'avoue je n'ai lu aucun de ces livres, mais j'ai adopté depuis deux ans sans même le savoir, le miracle morning. Tout a commencé lorsque j'ai réalisé la nécessité et l'envie que j'avais de faire du yoga tous les jours. Je me suis heurtée à un problème, quand le faire ? La journée, entre le travail, les enfants, pas possible. N'étant pas tellement du matin à l'origine, j'ai naturellement essayé de faire ma séance le soir, mais je ne n'arrivais pas du tout à m'y tenir. Le soir j'ai envie de détente, de partager une série avec mon mari, de lire... M'ajouter cette contrainte ne m'allait pas du tout. Ne restait plus que le matin. J'ai donc avancé l'heure de mon levé pour tenter le coup et ca a super bien marché.
Par la suite j'ai ajouté un temps de méditation, puis un temps de lecture. En effet je lis pas mal de développement personnel ou autres domaines "sérieux", ces lectures prenaient totalement le pas sur les lectures détentes, roman, manga et ça me manquait. Le matin j'ai les idées claires pour ce genre de livres et j'apprécie tout particulièrement ce temps de lecture tranquille juste avant le rush des préparatifs pour partir à l'école et au travail.

Concrètement comment ça se passe ? la semaine, je me lève à 5h30, je prends ma douche, j'enfile une tenue de sport confortable et je déroule mon tapis de yoga pour 20 minutes. J'enchaîne avec 10 à 15 minutes de méditation ensuite je m'habille, je me maquille et je m'installe pour un petit temps de lecture. Puis il est l'heure de préparer le petit déjeuner et de réveiller les enfants. Il est environ 7h10. Nous prenons notre petit déjeuner tous les 3 (mon mari est déjà parti au travail), je laisse les enfants jouer quelques minutes pendant que je range rapidement la table et la cuisine, je prépare le goûter à mettre dans le cartable si nécessaire. Les enfants s'habillent avec mon aide, puis passent à la salle de bain débarbouiller les frimousses pleine de chocolat et de confiture. Chaussures, manteaux, cartables, sac à main et en voiture ! Il est 8h15 (en théorie quand tout va bien ;) )

J'ai bien pris le rythme et se lever à 5h30 n'est pas si difficile, il faut juste ne pas réfléchir. Le soir j'essaye de me coucher plus tôt vers 22h30, mais j'ai tendance à trainer et c'est souvent plus 23h. J'ai la chance de me contenter de 7h ou un peu moins de sommeil. Evidemment pour quelqu'un qui a besoin de ses 8h, ca peut être plus difficile.
Depuis que je fais ça je me sens même plus en forme et moins fatiguée, donc c'est vraiment très positif en ce qui me concerne.

vendredi 25 novembre 2016

Cold Winter Challenge 2016


Avec la reprise de l'activité du blog et d'un rythme de lecture un peu plus soutenu, l'envie de m'impliquer dans des challenges et des échanges avec d'autres blogueuses est revenue.

Le Cold Winter Challenge existe depuis plusieurs années, mais ce sera ma première participation. il est organisé par Margaud.
Le but est de se faire une PAL pour les mois d'hiver, une sélection de livres qui nous accompagnera durant la période de Noël et et nous aidera à affronter le froid, car en vérité quoi de plus réconfortant en hiver que de s'évader en lisant bien au chaud sous un plaid.

Le challenge se déroule sur Facebook. Il dure du 1er décembre 2016 jusqu'au 31 janvier 2017.
Il y a tout de même une petite contrainte, on doit choisir l'une de ces options :
  • Montagne enneigée : lire 2 livres dont la thématique principale est le froid, la neige ou l'hiver.
  • La magie de Noël : lire 2 livres se déroulant durant la période des fêtes de fin d'années.
J'ai choisi la magie de Noël !
Il y a un réel enthousiasme autour de ce challenge chez les participants, cet enthousiasme est plutôt communicatif et j'ai beaucoup aimé préparer et réfléchir aux livres que j'allais choisir.

Voici donc ma PAL pour ce challenge, j'ai vu large :

Tout d'abord les lectures sur le thème de Noël :


All I want for Christmas de Emily Blaine

Voici une éternité que je n'ai plus lu de romance et j'avoue être assez difficile en la matière. Celle-ci à de bonnes critiques et en plus c'est une lecture commune dans le cadre du challenge il était quatre fois Noël dont je reparlerai.
Rendez-vous le 20 décembre.



Flocons d'amour de John Green, Maureen Johnson et Lauren Myracle

Un roman à trois voix dont je ne sais pas grand chose, là encore ce n'est pas mon genre de lecture habituelle, mais j'ai envie de légèreté en cette période.
L'histoire se passe le soir de Noël.
Je préfère le titre en VO, let it snow.






Histoires de Noël de Bernard Clavel

Ma mère est une très grande fan de Bernard Clavel et cela fait un moment que je voulais découvrir la plume de cet auteur.
Ce titre me parait idéal.





La véritable histoire de Noël de Marko Leino

Celui-ci n'était pas prévu à l'origine, mais j'en entends tellement parler ces derniers temps.

Un soir de décembre de Delphine de Vigan

Après mes derniers coups de coeur pour les romans de cette auteur, je continue ma découverte de l'oeuvre de Delphine de Vigan.
Le thème du livre ne me tente pas plus que ça, alors on verra bien...





La bâtarde d'Istanbul de Elif Shafak

OK, ce livre n'est absolument pas dans le thème de l'hiver, mais c'est celui de ma PAL qui me fait le plus envie à l'heure actuelle.
  




La princesse des glaces de Camilla Läckberg

Je suis accro aux livres audio que j'écoute dans ma voiture, donc il en fallait bien un et celui-ci est parfait dans le thème de l'hiver.







Comme une feuille de thé à Shikoku de Marie-Edith Laval

Un voyage spirituel en suivant l'auteur dans son pèlerinage de Shikoku, le «Compostelle japonais».






Philosopher et méditer avec les enfants de Frederic Lenoir

Parce que j'ai toujours besoin d'avoir une lecture "sérieuse" et que le sujet m'intéresse énormément.








Et je mets aussi des mangas, pas dans le thème de l'hiver mais ceux qui me tentent le plus pour l'instant.



Orgueil et préjugés de Po Tse (et Jane Austen of course)

L'adaptation de Jane Austen en manga, je veux !!
Il est sorti cette semaine, je ne l'ai pas encore acheté à l'heure actuelle







Marie-Antoinette - la jeunette d'une reine de Soryo Fuyumi

Acheté tout récemment et avec l'aval officiel de château de Versailles, j'ai vraiment hâte de le découvrir.







Orange tome 1 de Ichigo Takano

Une série qui me tente énormément









Une sacrée mamie tomes 9, 10 et 11 de Saburô Ishikawa et Youshichi Shimada

Les derniers volumes de ma série coup de coeur du moment.
Je vais être triste de les quitter.

mercredi 23 novembre 2016

box d'activités créatives pour les enfants

Quand je veux proposer des activités créatives à mon fils, j'aime bien les kits où tout le matériel est inclu dedans, je trouve ça beaucoup plus pratique. Cela m'a amené à tester le concept (à la mode) de box mensuelle et comme nous en avons essayé plusieurs je me suis dit que ça pouvait vous intéresser que je les présente ici.

La toute première c'était ma cocobox, sous ce nom rigolo, on trouve tous les mois plusieurs activités créatives autour d'un même thème, pour les enfants de 3 à 7 ans au prix de 25 euros par mois.


Voici 2 exemples de box que nous avons reçues, l'une au moment du carnaval de Rio, l'autre sur le thème de la musique.




Mon fils adorait et l'attendait avec impatience, c'est moi qui m'en suis lassée, car il est peut être encore un peu petit pour certains montages et je dois l'admettre pas très soigneux. C'était finalement plutôt moi qui travaillais et je la trouvais un peu cher (c'est la plus cher de celle que nous avons testées).

Je me suis donc tournée vers une autre box, Pandacraft, elle contient une activité pour 9,90 euros.
Pour ce prix c'est vraiment une belle box très ludique, par exemple construire un mini potager au printemps.

Mais nous avons été malchanceux et il s'est avéré que sur 4 box que nous avons reçus, 1 seule était complète dans toutes les autres il manquait un élément.
Je dois tout de même dire qu'à chaque fois l'équipe de pandacraft m'a renvoyé ce qu'il manquait et ils ont été très réactifs, mais quand même, j'ai trouvé que ca faisait un peu trop.
C'est vraiment dommage car cette box est vraiment très bien à part cela.

Je l'ai résiliée et nous avons opté pour la Chouette box à 19,90 euros. J'étais assez enthousiaste car elle est basée sur la pédagogie Montessori. Mais j'ai été un peu déçue.
Nous avons reçu une box sur les planètes, mais le montage n'était pas simple et mal conçu et il n'y avait pas assez de ficelle dans le kit.
Une autre box sur le thème terre et mer n'était pas très intéressante.

A présent nous sommes abonnés à Créabul. Les activités sont plus basiques et plus simples que dans les autres box, gommettes, cartes à gratter, collage, coloriage... Mais elle est vraiment bien fournie pour son prix (19,90 euros) et finalement les activités sont faisables facilement par un petit.
Nous avons adoré la box Halloween, avec des masques à colorier, des rubans et des guirlandes de sorcières et de fantômes...


Avec le recul, mes 2 préférées sont Pandacraft et cocobox. Je pense que je reprendrais ma cocobox quand mon fils sera un peu plus grand et autonome.

lundi 21 novembre 2016

Le bon choix au supermarché - Collectif LaNutrition.fr


Ce livre qui se veut un guide de survie au supermarché est vraiment très intéressant.
Il nous apprend à lire les étiquettes, faire la différences entre un bon produit et l'équivalent plein de calories, de sucres et d'additifs. Il rappelle également les bases de l'équilibre alimentaire.

Ce que j'ai adoré et qui m'a incité à l'acheter, c'est qu'il est très visuel, avec les photos des articles que l'on reconnait immédiatement.
Rayon par rayon, vous saurez tout sur ce qu'il faut bannir ou tout du moins limiter.
En plus des qualités nutritionnelles, ce guide tient également compte de l'impact environnemental des produits.
Je ne lui vois que des qualités et le recommande si vous ne comprenez rien au charabia des étiquettes mais voulez savoir ce que vous mettez dans votre assiette.

samedi 19 novembre 2016

Le yoga (suite et fin)

Voici mon troisième billet sur le thème du yoga (les deux premiers se trouvent ici et ici).

Le yoga vient de l'Inde jusque là, je pense que je ne vous apprends rien et existe depuis plusieurs milliers d'années, ça force le respect. il comprend plusieurs choses, des postures physique qu'on appelle asana, des exercices de respiration et la méditation. Le but principal du yoga à l'origine est de préparer son corps et son esprit à la méditation.

Alors concrètement le yoga comment ça marche ? quelle différence avec un sport "classique" ?
C'est la respiration et l'attention et  que l'on porte à sa pratique qui font toute la différence. Faire du yoga en pensant à autre chose n'apportera pas beaucoup plus de bénéfice qu'un cours de stretching et en plus on risque de se faire mal.
La respiration doit être synchronisée avec les mouvements et on doit porter toute son attention à ce que l'on fait et sur ses sensations.
Pourquoi ? Parce qu'ainsi on développe sa concentration et on fait taire son mental. Dès que l'on se connecte à son corps et/ou sa respiration, le mental se tait, et on est dans l'instant présent, c'est également la base de la méditation.
Avec l'expérience on approfondi sa connaissance de soi, au début on peut ne rien ressentir et puis petit à petit les sensations s'affinent.

Le yoga c'est vraiment quelque chose de très personnel, le but n'est pas de prendre la posture parfaite et de se mettre la pression pour y arriver, c'est même tout le contraire.
un grand yogi (je n'ai pas retenu son nom, désolé) a dit que le yoga devait s'adapter à chaque corps, pour cela on peut toujours aménager les postures si on y arrive pas, en utilisant des sangles ou des supports, on apprend ainsi à trouver ses limites et à respecter son corps.
Par exemple sur ces 2 photos, les personnes exécutent la même posture (la posture de la pince) et en tireront les mêmes bénéfices.





L'un des moments que je préfère dans le yoga c'est après un étirement intense, relâcher la posture et prendre quelques secondes pour ressentir tous les effets de cet étirement, sentir l'énergie circuler.

Il existe pleins de sortes de yogas différents car le yoga n'est pas figé, il continue d'évoluer sans arrêt, quand j'ai commencé à en faire toute seule, au début je me suis sentie un peu perdue, j'ai expérimenté plusieurs sortes de cours, notamment grâce à yoga connect et j'ai pu me faire une petite idée, de plus il y a un vocabulaire de base en sanskrit à connaître, il faut un petit peu de temps pour s'y habituer, mais cela vient vite à force de les entendre.

Le yoga le plus pratiqué en occident est le Hata Yoga, c'est celui où l'on prendra des postures (asanas) que l'on tiendra plus ou moins longtemps.
Mais il en existe d'autre comme le vinyasa qui est beaucoup plus dynamique et fluide.
Où encore parmi ceux que je connais le yoga bikram où l'on répète toujours la même série de posture et qui se pratique dans dans une pièce chauffée à 40°C, le yoga nidra qui est une pratique de visualisation visant à nous plonger dans un sommeil lucide, une sorte de relaxation profonde. Ou encore le yoga kundalini très spirituel où en plus des postures on récitera des mantras et je citerais encore le yin yoga qui est assez récent où l'on fait des étirements que l'on tiendra au moins 3 minutes voir beaucoup plus afin d'atteindre les tissus profonds de notre corps.

Pour ma part, j'ai une préférence pour les yogas doux, où l'on prend le temps de tenir une position, puis d'en ressentir les effets. De temps en temps je fais un peu de vinyasa pour une pratique plus dynamique mais ce n'est clairement pas ce que j'aime le plus.
D'autres personnes ne jureront que par le vinyasa car il est dynamique et exigeant et leur correspondra mieux, à chacun de trouver son style de yoga.

Si le yoga vous tente mais que vous hésitez à vous lancer, il y a quelques petites choses à savoir, il n'y a pas spécialement besoin d'être souple, la souplesse viendra au fur et à mesure. Le yoga n'est pas une compétition, je n'ai jamais entendu parler d'un concours ou d'un championnat de yoga, ce serait même une aberration.
Ne vous laissez pas non plus rebuter par l'aspect spirituel si ce n'est pas votre truc. Par exemple la première fois que que lors d'un cours on nous a proposé de faire le fameux son "Ommm" je me suis bien demandée ce que je faisais là, mais j'ai testé, et c'est une vraie expérience, faire ce son induit une vibration en nous, et avec l'effet de groupe, cela donne une sensation surprenante, c'est un vrai massage interne.
Idem pour tout ce qui touche au chakras, vous n'êtes pas obligé de vous y intéresser pour faire du yoga.
Sachez cependant que la notion de corps énergétique (sorte d'aura autour de nous) est elle scientifiquement prouvée

Vous l'avez compris ce sujet me passionne et je ne suis encore qu'au début du chemin, en complément du yoga il y a la méditation, mais ça c'est un autre (vaste) sujet que j'aborderai certaienement prochainement.

mercredi 16 novembre 2016

Mes derniers visionnages séries : Stranger Things




Synopsis
A Hawkins, en 1983 dans l'Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d'amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre "11" sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

Stranger Things est l'une des dernières nées des séries Netflix, qui a beaucoup fait parler d'elle, principalement pour son ambiance année 80 particulièrement réussie.
Pour ma part j'ai eu un gros coup de coeur pour cette petite série (8 épisodes seulement) et pas uniquement pour la reconstitution, il est vrai très soignée, des eighties mais surtout pour ses personnages. Je les ai tous aimés, oui même les enfants, même les ados pénibles, ils ont tous un truc qui les rend attachants. C'est cela qui a fait la force du récit en ce qui me concerne, car l'histoire en elle même n'est pas vraiment très originale, une histoire de monstre quoi. J'ai quand même sursauté à plusieurs reprises...

J'ai tout particulièrement aimé Wynona Ryder dans son rôle de mère, qui ne renonce pas, même quand tout le monde lui dit qu'elle est folle.

Et bonne nouvelle une saison 2 est déjà prévue.

lundi 14 novembre 2016

Harry Potter et l'enfant maudit - John Tiffany et Jack Thorne



Comme vous n'habitez pas la planète mars vous savez déjà qu'un nouveau livre de Harry Potter est sorti et qu'il s'agit en fait d'une pièce de théâtre.

Ayant beaucoup d'affection pour la série Harry Potter avec laquelle j'ai pris (ou plutôt repris) le goût de la lecture que j'avais perdu au sortir de l'adolescence, je me suis empressée de le dévorer.

Je ne vais pas vous faire attendre, j'ai un avis plutôt mitigé. ce n'est pas une totale déception, mais il m'a clairement manqué quelques chose pour que je rentre dedans à 100%.
Pour la suite de ce billet, il peut y avoir des spoilers, je préfère prévenir.

Le format théâtre ne m'a pas vraiment dérangée, même si à cause de cela on n'a pas ou si peu de descriptions des personnages et des lieux, c'est un peu frustrant.
Ca se lit vraiment très bien et très vite. Et c'est bien ce qui m'a posé problème, l'histoire va trop vite et j'ai eu du mal à rentrer dedans.
Je n'ai pas réussi à m'attacher à Albus le fils de Harry, il m'a même plutôt énervé.
Je n'ai pas aimé que les autres enfants d'Harry passent à la trappe, on n'a même pas une ébauche de leur caractère.
Un Dumbledore pleurnichard qui n'apporte rien à l'histoire (bon en même temps ce n'est qu'un tableau...), de même pour Malefoy qui a un caractère... bizarre, ils ont voulu le rendre gentil, mais pas trop et ça ne marche pas je trouve.

Mais il y a tout de même des point que j'ai appréciés, sur la fin j'ai été embarquée dans l'histoire et c'est d'autant plus frustrant que lorsque je me suis enfin sentie prise dans l'histoire c'était pratiquement fini.,
j'ai aimé retrouver Hermione, Ron et Harry, et Rogue !
Mais le personnage que j'ai trouvé le plus intéressant c'est Scorpius, le fils de Malefoy c'est presque lui le héros de cette histoire et il m'a touché.

J'ai trouvé le thème de l'enfant maudit trop facile. Ca manque un peu d'originalité tout de même.
cela reste agréable de retrouver ces personnages qu'on a tant aimés et je ne vais pas faire ma difficile, mais j'en attendais un peu plus.

Il est prévu que la pièce de théâtre soit filmée en 2017, c'est une très bonne nouvelle car à voir cela doit prendre une autre ampleur.

Je profite de cette lecture pour renouer avec les lectures communes, celle-ci a été faite sur livraddict.

samedi 12 novembre 2016

Je lis avec mes enfants


L'un de mes moments préférés de la journée, c'est la lecture du soir avec mes enfants. J'aime d'autant plus que c'est un peu le calme avant la tempête, c'est à dire enchaîner sur le passage à la salle de bain et le coucher et toutes les prolongations qui vont avec. Au choix : je veux pas me brosser les dents, pourquoi je dois me laver les mains je les ai déjà lavées tout à l'heure (et pourquoi pas hier...), j'ai mis du dentifrice sur mon pyjama (ou de l'eau) (et c'était le dernier propre sinon c'est pas drôle), j'ai pas envie de faire pipi (avant de se mettre au lit) suivi de j'ai envie de faire pipi (3 min après avoir fermé la porte de sa chambre), encore un câlin, je veux de l'eau (alors qu'on emmène un verre de lait), je veux du lait (alors qu'on emmène un verre d'eau), encore un bisou, j'arrive pas à dormir (ça fait 3 secondes qu'il est couché), j'ai perdu mon doudou, ma teuteute est sale, il y a un bruit dans ma chambre, ma veilleuse ne marche plus (comprendre je l'ai éteinte et j'arrive plus à la rallumer), il y a un bruit dehors, j'ai pas envie de lui faire un bisou (en parlant de son frère), il a cassé ma tour, il est moche, et 30 secondes après, je peux pas aller au lit j'ai pas fait de bisou à mon frère (qui lui est déjà couché)...
Bref toutes ces petites choses qui font de cette dernière demi-heure une épreuve pour les nerfs et je pense que la plupart des parents sauront de quoi je parle...

Alors la lecture c'est le dernier petit moment de calme et de tendresse de la journée en fait et je le savoure.

Voici ce que nous avons lu dernièrement



Les p'tits philosophes
Il s'agit d'une compilation rassemblant les parutions du magasine Pomme D'api.
4 amis qui se posent naturellement des questions, des petites BD où chacun donnera son avis en amenant éventuellement d'autres questions.
Mettre la philosophie à la portée des petits (dès 3 ans) avec des questions qui les concernent : Pourquoi faut-il faire des efforts ? Qu'est-ce que grandir ? Qu'est-ce qui rend heureux ? C'est quoi se moquer ? C'est quoi l'amitié ...
Ce que j'aime c'est qu'ils ne donnent pas une réponse, mais bien l'avis de chacun.




Loup ne sait pas s'habiller
Loup a mal au pied ce matin, il se demande bien pourquoi. Finalement grâce à ses amis  il comprendra qu'il a simplement mis ses chaussures à l'envers.




Une chouette bibliothèque...
Une très belle histoire sur l'amour des livres et de la lecture et un bel album. Coup de coeur en ce qui me concerne.


Devine combien je t'aime
Lu avec le plus petit de mes fils, le petit lièvre dit à son papa qu'il l'aime grand comme ça de toute la longueur de ces bras, mais papa à les bras bien plus grand...
Une petite histoire touchante pour les plus petits.


les barbapapas
Voici une collection de livres où les barbapapas font le tour du monde à la découverte des animaux.
Une façon ludique de découvrir la faune des différents pays accompagné de toute la famille barbapapa.


L'histoire de la vie, du big bang jusqu'à toi
Un livre très complet, vraiment intéressant.

mercredi 9 novembre 2016

Le yoga et moi (2)

Je me suis mise au yoga et j'y ai vraiment pris goût, ça m'apporte énormément, dans un précédent billet, j'ai raconté mon parcours et maintenant je voulais vous présenter les différents supports que j'utilise pour mes séances (livres, DVD, internet...). Par la suite j'approfondirai un peu en parlant des différentes sortes de yoga et de l'aspect un peu plus spirituel.

Actuellement comme je l'ai expliqué précédemment je fais du yoga toute seule, par contre pour quelqu'un qui n'en aurait jamais fait avant je conseille quand même de prendre quelques cours avec un professeur, il y a des bases à avoir et aucune vidéo ne remplacera un vrai professeur.




J'ai commencé à faire mes mini-séances personnelles avec ce livre, le yoga du corps et de l'esprit. Il est vraiment très intéressant, les explications sont clairs.
J'ai notamment travaillé la salutation au soleil qui est un grand classique du yoga, mais qui demande un peu de pratique afin de bien maîtriser l'enchaînement des postures.

Ci dessous, détail de la salutation au soleil :


Mais celui que j'aime le plus et qui m'a beaucoup apporté c'est celui-ci :



 Je l'ai utilisé quotidiennement pendant plusieurs mois et je refais certaines séances très souvent.

J'ai testé aussi quelques DVD, mais c'est moins facile je trouve parce qu'il faut suivre, regarder la vidéo tout en faisant l'exercice, garder le même rythme que la vidéo, c'est un peu plus contraignant.

Néanmoins je conseillerais le DVD de Shiva Rea qui est vraiment très bien (mais pas pour un parfait débutant).


Ou encore les 2 DVD de la collection pour les nuls, très abordables.



Je lis également 3 magasines qui sortent tous 2 mois en kiosque, et qui proposent entre autres des séances à reproduire, ça permet de varier et en plus de l'aspect physique, il y aussi toujours des articles philosophiques ou spirituelles permettant de mieux comprendre le yoga, des conseils lecture, des interviews de pratiquants, l'actualité du yoga, des postures expliquées en détail, de l'anatomie...
Il s'agit de Yoga magasine, Esprit Yoga et Yoga journal.





Je me suis également décidée à prendre un abonnement sur le site de yoga connect qui propose des cours en français pour 18 euros par mois, parce que j'arrive à faire facilement 20 ou 30 minutes de yoga par moi même, mais pour une séance plus longue, tout seul c'est plus compliqué. Avec une vidéo sur yoga connect, je me sens plus cadrée et motivée. Ca me permet également d'essayer des séances et des styles de yoga variés, qui me permettent de découvrir de nouvelles choses et sortir un peu de ma zone de confort avec des yoga plus dynamiques.

Pour pratiquer peu d'accessoire sont nécessaires. Pour ma pratique quotidienne, j'ai un tapis de yoga acheté à Décathlon et une sangle sert bien dans certaines positions où la souplesse manque un peu, comme sur la photo ci-dessous par exemple.




Le yoga se pratique pied nus, pas besoin de baskets couteuses, mais pour cet hiver, je suis très tentée de tester des chaussettes de ce genre, qui permettent de garder le contact direct avec le sol, important notamment dans les équilibres, tout en gardant mes pieds un peu au chaud.




Dans mon prochain billet sur le sujet, je vous parlerai des différentes sortes de yoga que je connais ainsi que l'aspect un peu plus spirituel.

lundi 7 novembre 2016

Comprendre la tragédie Cathare - Claude Lebédel


Cet été nous étions en vacances dans la région des châteaux cathares et je me suis rendue compte de mon ignorance sur le sujet. J'ai acheté ce livre à la boutique du château de Peyrepertuse pour combler cette lacune et il m'a accompagné le reste des vacances, je l'ai terminé de retour à la maison.

Ce livre est illustré de nombreuses photos, avec des encarts explicatifs. il a le mérite d'être vraiment claire et pas rébarbatif à lire.
On apprendra ainsi ce qu'était vraiment le catharisme et en quoi il rejetait fondamentalement le fonctionnement de la société médiévale, entraînant la colère de l'Eglise.
Les grandes dates et les personnages les plus importants sont détaillés, ainsi que le déroulement de la croisade qui en a découlé (la croisade des albigeois), ainsi que l'impact sur la France.

Il faut vraiment s'intéresser au sujet, pour profiter de ce livre, il n'est pas vraiment à lire d'une traite, mais serait pas exemple un support parfait pour un élève ayant un exposé à faire ou si comme moi vous souhaitez simplement connaître mieux ce sujet.

Un billet pour le challenge histoire de Lynnae.


vendredi 4 novembre 2016

Le yoga et moi...


Cela fait un petit moment que je vous en parle le yoga a pris une très grande importance dans ma vie et m'apporte énormément.
Le sujet étant plutôt vaste, il me faudra plusieurs billets pour l'évoquer :
J'expliquerai d'abord comment j'en suis venue à le pratiquer et ce que cela m'apporte, je présenterai ensuite les différents supports que j'utilise pour mes séances (livres, DVD, internet...) et j'approfondirai un peu en parlant des différentes sortes de yoga et l'aspect un peu plus spirituel.

Je n'ai jamais été sportive, à l'école c'était la catastrophe, j'étais celle qu'on choisissait en dernier quand il fallait former une équipe, j'étais la pataude, pas douée, coincée, une horreur.
J'ai gardé cette image négative du sport pendant longtemps.
Une fois adulte j'ai commencé à faire un peu de gym histoire de rester un minimum en forme, mais sans conviction.
J'ai été à mon premier cours de yoga il y a une bonne quinzaine d'années environ, j'étais surtout attirée par le côté relaxation, avec ma nature stressée, ça ne pouvait qu'être bénéfique.
J'ai suivi ce cours plus ou moins régulièrement pendant 2 ou 3 ans, à cette époque ça me plaisait, mais j'intellectualisais beaucoup trop pour en profiter pleinement, de plus il y avait surtout des gens dans la cinquantaine/soixantaine, donc j'ai eu un peu de mal à m'y sentir à ma place.

Ensuite j'ai rencontré mon mari, je me suis laissée un peu vivre, j'ai abandonné le yoga (et tout autre sport) pendant plusieurs années et j'ai eu mon premier enfant.
Ma première année de maman a été dure, fatigue, stress, quotidien totalement chamboulé... Quand mon fils à eu 1 an 1/2, j'ai ressenti ce besoin vital d'avoir une activité pour moi et je suis retournée à ce cours de yoga. Entre temps la prof avait changé et j'ai vraiment aimé l'ambiance chaleureuse et bienveillante que j'y ai trouvé, de plus il y avait maintenant des gens de tout âge. Je pense que durant ces années, le yoga est devenu populaire et même dans ma campagne a attiré un public plus large que les seuls seniors.

Mais le quotidien m'a rattrapé, ainsi qu'une 2e grossesse et j'ai à nouveau cessé d'y aller.
Hors suite à la naissance de mon 2e fils, j'ai vraiment souffert du dos, je suis restée plusieurs mois avec de vives douleurs et je me suis sentie diminuée physiquement, j'ai senti que le manque d'activité sportive commençait à me porter préjudice à l'approche de la quarantaine.
C'est à ce moment là que j'ai commencé à faire de petites séances de yoga par moi-même, je ne me sentais pas le courage d'aller faire 1h30 de cours après le travail, mais 10 petites minutes le matin, ça m'allait. Et j'avais fait suffisamment de cours en amont pour avoir les bases et faire toute seule. C'est vraiment à ce moment là que j'ai commencé à m'intéresser vraiment au yoga, à lire des choses sur le sujet pour préparer mes séances matinales. De 10 minutes je suis passée à 20 et mon yoga du matin est peu à peu devenu incontournable. Cela fait 2 ans maintenant et physiquement je sens une nette différence, mes douleurs au dos se sont estompées jusqu'à pratiquement disparaitre, mais ce n'est pas tout j'ai aussi noté une réelle amélioration sur mon stress et mes angoisses.

J'ai tenté de retourner à mon cours, je m'y suis tenu quelques mois, mais c'était compliqué, je rentrais à la maison vers 20h30, un peu dans ma bulle et j'avais envie de calme et surtout de manger, mais les petits m'attendaient de pied ferme, c'était l'heure du coucher, ils ne m'avaient pas vu de la journée donc étaient très demandeurs, souvent énervés. J'en suis venue à appréhender le retour à la maison après mon cours, j'ai alors essayé un autre cours plus tôt, mais là c'est au boulot que c'était la course, je n'arrivais pas toujours à pouvoir me libérer pour y être à l'heure et c'était vraiment frustrant.
Donc j'ai arrêté, pour l'instant je me contente de mes 20 minutes le matin et j'essaye de faire une séance plus longue une fois dans la semaine, parfois j'en refais aussi le soir quand je me sens tendue. Je retournerai en cours quand les enfants auront grandi.

Voici mon petit parcours avec le yoga, mais ce n'est qu'un début pour moi.
Dans mon prochain billet sur le sujet je vous présenterai tous les supports que j'utilise pour mes séances (livres, DVD, internet...).

mardi 1 novembre 2016

J'arrête de râler - Christine Lewicki


En bon français, nous passons en temps non négligeable à râler, souvent sans même s'en rendre compte. Mais avons nous bien conscience de l'impact de nos râleries sur notre quotidien ?

L'auteur Christine Lewicki s'est rendu compte de cela après une journée particulièrement pourrie, le soir n'arrivant pas à s'endormir car ne faisant que ressasser cette mauvaise journée, elle a réalisé qu'il n'y avait rien eu que de très normal en fait, avec des soucis du quotidien plutôt courants, dont elle avait fait une montagne.
Allait-elle continué ainsi à gâcher ses journées par des râleries incessantes ? C'est maintenant qu'il faut profiter de la vie au lieu de ne voir que les problèmes en pensant que ça ira mieux demain. Car dans ces conditions demain ne sera pas mieux qu'aujourd'hui et il y aura toujours des soucis, des conflits, des tracas à gérer.
Elle a donc pris la solution radicale d'arrêter de râler et nous incite dans ce livre à relever nous aussi le challenge !

Tout d'abord, elle dresse le bilan de l'impact de nos râleries, pourquoi nous râlons et pourquoi ça ne sert à rien.
Cela ne fait qu'entretenir un sentiment négatif et ne règle en rien le problème qui nous fait râler. Alors ne râlons plus et réglons le problème, CQFD.
Évidemment c'est bien plus facile à dire qu'à faire, cela nécessite d'analyser notre vie, de prendre nos problèmes à bras le corps, de revoir notre façon de communiquer avec les autres...
Il n'est pas question de dire oui à tout et de se laisser marcher sur les pieds sans protester, mais bien de trouver des solutions et des façons de communiquer positives et constructives (sans râler donc).
On y trouvera des notions de communication non violente, pour justement apprendre à revendiquer ses droits sans accuser les autres, il y a aussi tout un passage sur les liens avec nos enfants, car ce sont souvent eux qui peuvent nous faire le plus râler.

J'ai trouvé ce livre tout simplement génial ! Quelle prise de conscience ! J'étais tellement enthousiaste que j'ai harcelé mes proches pour qu'ils le lisent aussi ^^

J'ai découvert ce titre au travers d'un livre audio et J'ai particulièrement aimé la lecture faite par Odile Cohen avec un ton enjoué et motivant.
Christine Lewicki l'auteur, est coach d'entreprise et formatrice en développement personnel. Elle a également publié J'arrête de râler sur mes enfants (et mon conjoint) que je suis en train de lire et encore Wake up ! livre de développement personnel pour ne plus vivre sa vie à moitié endormi.

J'arrête de râler est une lecture que j'ai particulièrement adoré, nécessaire et motivant.