mardi 28 avril 2020

Mini-chroniques mangas


Pas cet amour-là de Itz

Ôshirô est amoureux de son meilleur ami, mais ce n'est pas réciproque et il ne sait pas comment avancer. Dans un bar il rencontre un homme plus âgé à qui il raconte ses problèmes. Ils deviennent amis.
C'est une histoire avec une ambiance un peu triste mais qui change un peu. J'ai bien aimé, ça m'a paru assez réaliste, sur la difficulté d'accepter d'être gay et les amours non partagés.
C'est un spin of du manga Comme neige au soleil dont on retrouve les personnages. J'ai préféré celui-ci au premier.



Green mechanic, tome 2 de Yami Shin

J'ai eu un peu de mal à me remettre dedans parce que ça faisait longtemps que j'avais lu le tome 1 et je ne l'avais plus sous la main pour me rafraîchir la mémoire. Mais j'ai adoré ce tome 2, les personnages sont chouettes, l'intrigue est prenante et il y a pas mal d'action. Le style de dessin me plait vraiment bien.
J'ai très hâte de lire la suite.



The promised neverland, tome 02 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Une fois les bases posées dans le tome 1, ce tome 2 se révèle tout aussi prenant et addictif. Il se dévore et on trépigne de savoir ce qu’il va se passer.
Entre révélation, jeu du chat et de la souris, je pense que ce manga n’en a pas fini de jouer avec nos nerfs et de nous surprendre.



The promised neverland, tome 3 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Je suis un peu partagée avec ce tome. C’est toujours aussi bon et clairement addictif, mais il y a une espèce de surenchère dans les rebondissements qui devient un peu too much.
Je n’ai pas le tome 4 sous le coude, mais je l’achèterai à l'occasion pour confirmer ou non cette impression.



Ma raison de vivre de de Uka Kasai

Ce yaoi change de ce qu’on peut lire habituellement car les deux personnages principaux ont 45 ans. Mais je n’ai pas tellement accroché, je ne les ai pas trouvé attachants et leur histoire ne m’a pas embarquée.
Une déception.

lundi 27 avril 2020

Pray For Me - Marie H. J.


Résumé :
Jude est membre de la fervente communauté religieuse de Littlewood, un petit village perdu dans la forêt. Saul, lui, vient de Boston, est issu de parents divorcés et ne connait que la liberté. Malgré leurs différences, le miracle se produit. Les deux enfants se découvrent complémentaires et liés par une étrange alchimie. Au fil des années qui passent, leurs liens se resserrent et se transforment. Arrivés à l’âge adulte, ils ne parlent plus d’amitié, mais d’amour… Et sans se poser de questions, ils se laissent glisser dans les sentiments les plus beaux et purs qu’ils n’ont jamais ressentis…Tout aurait pu se passer sans heurts ni troubles. Mais au cœur de LittleWood, il existe des règles. Des devoirs et des interdits… Une religion, un chef charismatique, des adeptes… Et beaucoup trop de certitudes. Dont une en particulier : L’homosexualité est une abomination. Une maladie qu’il faut à tout prix combattre.


J'ai eu un peu de mal à rentrer dans cette histoire, j'ai trouvé le début très long et sans surprise. De plus j'ai été gênée car lorsqu'ils se rencontrent Jude et Saul ont 12 ans et je n'avais pas l'impression qu'ils agissaient comme tels.
Mais ensuite l'histoire décolle, Marie HJ, nous a habitués à des romances m/m drôles, pétillantes, souvent assez légères, mais ce roman sera différent.
Jude va subir un rejet violent de sa famille. Perdu, incapable de choisir entre ses parents et Saul qu'il aime profondément, il se laissera piéger et enfermer dans un centre de thérapie de conversion.
Ce thème m'a révoltée, ça va quand même assez loin et pour avoir regardé l'excellent documentaire passé il y a quelques mois sur arte, c'est malheureusement crédible et ce genre de choses existent encore de nos jours, même en France. Ces thérapies qui n'ont aucun fondement ni scientifique, ni psychologique, prônées uniquement dans les milieux intégristes, et aboutissant à un taux de suicide conséquent ne sont pas officiellement interdites. Révoltant !

Ce roman est important, il traite d'un sujet grave et je suis contente de l'avoir lu, malgré tout j'ai eu du mal au début et je ne me suis pas attachée tant que ça aux personnages. Un roman certes marquant par son thème, mais ce n'est pas un coup de coeur.

vendredi 24 avril 2020

Fucking Love, tome 5 : For Us - Amélie C. Astier



Je vous ai déjà pas mal parlé de cette saga qui fait partie de mes préférées en m/m.
Le thème peut faire peur car on est dans le milieu du porno gay et effectivement c'est de la romance hautement érotique, mais c'est loin de n'être que ça. Les personnages et les intrigues sont top et c'est une saga clairement addictive.
Les thèmes abordés sont souvent difficiles, parfois même très sombres, mais jusqu'à présent on voyait toujours la lumière au bout. Ce tome 5 sera différent et la lecture en sera éprouvante, soyez prévenu, pensez au stock de mouchoir.

Zane et Mason sont ensembles depuis 10 ans, mais leur relation n'a jamais été un long fleuve tranquille. Ils se sont rencontrés jeunes dans des circonstances troubles, tous les deux au fond du gouffre. Et même si leur relation les a sauvés, leur passé les hante et ils se font souvent du mal, toujours sur la brèche ou au bord de la rupture.
Dans le tome 4.5, ils ont décidé de se donner une dernière chance et pendant quelques temps cela semble fonctionner, mais un évènement tragique va venir tout remettre en cause.

Je savais plus ou moins à quoi m'en tenir quand j'ai commencé à lire ce tome 5 et je me suis un peu blindée, j'avais peur d'être trop touchée.
C'est une lecture qui marque, qui chamboule, qui retourne le coeur, c'est la vie dans ces moment les plus sombres.
On alterne des passages dans le présent où l'on suit les conséquences du drame advenu, un peu en apnée, et des flash back où on en apprend plus sur le passé, plutôt sordide, de Zane et Mason.

Un nouveau personnage apparait dans ce tome, Vaughn, il est pompier et c'est un beau personnage. Mais c'est difficile de l'accepter, car on devine vite ou l'autrice veut nous emmener et on n'est pas prêt.

Le tome 6 sera la suite de cette histoire, il sortira en août. En attendant le tome 5.5, un bonus consacré à Jax et Dereck sortira en mai.
J'ai hâte et je ne peux que vous conseiller de découvrir cette saga, même si elle nous malmène par moment.

Retrouvez mes avis sur les tomes 1, 2 et 2.5, le tome 3 et le tome 4 et le 4.5.

mardi 21 avril 2020

Crois en toi - Rut Nieves


Résumé :
Depuis notre plus jeune âge, des croyances limitantes sont fermement installées dans notre esprit. Elles y règnent et nous dominent. Mais nous pouvons nous défaire de ces chaînes. Nous libérer du conditionnement, afin que nos rêves deviennent réalité.
Grâce aux outils proposés ici, vous allez enfin pouvoir faire de votre esprit, de vos émotions et de votre corps vos alliés pour réaliser l’immense potentiel qui est en vous. Vous avez en effet tout ce qui est nécessaire pour vivre la vie à laquelle vous aspirez. Pourquoi attendre ? Avec Crois en toi, vivez enfin l’expérience de la liberté !


Ce livre est à la fois le parcours d'une femme à la recherche d'elle-même et une approche extrêmement positive et enrichissante de la vie.
Même si le style rend cette lecture accessible à tous, le propos en apparence simple, remue des choses profondes et fait grandement réfléchir sur nous-mêmes, sur nos croyances limitantes qui nous empêchent de nous accomplir.
J'ai trouvé cette approche assez similaire à celle de l'équation du miracle de Had Elrod, mais dans un style plus spirituel, certainement une approche plus féminine, moins américaine (l'autrice est espagnole) et pas basée sur la réussite sociale à tout prix, ce qui m'avait dérangé dans l'équation du miracle.
J'ai juste regretté qu'on reste dans la théorie et que des pistes concrètes de travail sur soi-même ne soient pas explorées, mais un tome 2 et un tome 3 existent pour cela (pour l'instant en espagnol uniquement).
S'ils sont traduits je les lirai certainement.

Un livre profond et riche, pour croire en soi.

merci netgalley et cherche midi editeur
#CroisEnToi #NetGalleyFrance

vendredi 17 avril 2020

[#Weekendà1000] Confinement et lecture, 2e édition

Un nouveau week end à mille se profile à l'horizon. Est-ce que je ferai mieux qu'il y a 15 jours ? Je serais tentée de dire que je ne pourrai pas faire pire, avec mes 390 pages.

Toujours en confinement, toujours en manque de calme (j'imagine sans peine que certain rêvent de voir du monde, moi je rêve de solitude... dur dur la vie de confinée, mais on tient bon !)

Voici ma PAL pour ce week end, avec ma lecture en cours, Pray for me de Marie HJ, plus un roman jeunesse fantasy Shades of Magic, tome 1 de Victoria E. Schwab.


Jude est membre de la fervente communauté religieuse de Littlewood, un petit village perdu dans la forêt. Saul, lui, vient de Boston, est issu de parents divorcés et ne connait que la liberté. Malgré leurs différences, le miracle se produit. Les deux enfants se découvrent complémentaires et liés par une étrange alchimie. Au fil des années qui passent, leurs liens se resserrent et se transforment. Arrivés à l’âge adulte, ils ne parlent plus d’amitié, mais d’amour… Et sans se poser de questions, ils se laissent glisser dans les sentiments les plus beaux et purs qu’ils n’ont jamais ressentis…Tout aurait pu se passer sans heurts ni troubles. Mais au cœur de LittleWood, il existe des règles. Des devoirs et des interdits… Une religion, un chef charismatique, des adeptes… Et beaucoup trop de certitudes. Dont une en particulier : L’homosexualité est une abomination. Une maladie qu’il faut à tout prix combattre.


Et comme d'habitude, j'ajoute quelques mangas.



Début des hostilités, ce soir à 19h00, rendez-vous ici pour des mises à jour régulières et le suivi de mon week end.

Vendredi, 23h00
J'ai commencé mon week end à mille vers 21h30, avec Kho Lanta en fond sonore. J'ai lu d'une traite le tome 1 du manga Coyote, un yaoi dans l'univers des loups garou, plutôt pas mal. Je lirai volontiers le tome 2 dans le week end.

Et maintenant je vais continuer de lire dans mon lit. Je reprends ma lecture en cours, Pray for me de Marie HJ. Je n'en suis encore qu'au début.

Samedi, 10h00
Hier soir j'ai lu 30 pages de Pray for me avant de m'endormir, ce qui m'amène à un bilan provisoire de 220 pages.

Ce matin j'ai continué un peu Pray for me au réveil avant de me lever et encore après le petit déjeuner avec en bruit de fond mon fils qui joue à Fortnite.
Je vais lire encore un peu avant de devoir me lancer dans l'activité passionnante du samedi, le ménage 😝 (et aussi convaincre mon fils de lâcher fortnite à un moment donné 😒)

Samedi, 15h00
Depuis ce matin j'ai lu environ 80 pages de Pray for me. J'ai eu du mal à rentrer dedans, au départ les personnages n'ont que 12 ans, mais je trouvais qu'à leur façon de parler et de se comporter ça ne collait pas avec des gamins de 12 ans. Maintenant ils ont 18 ans et je continue à ressentir un peu ce décalage. Alors je ne sais pas si ça vient de moi, ou pas, mais j'avoue que ça perturbe un peu ma lecture.
De plus j'en ai lu 1/3 et pour l'instant aucune surprise dans l'histoire. Je crois que je préfère Marie HJ dans les écrits plus légers et drôles, genre With love ma saga chouchou ou encore les sweet summer.
Néanmoins ça se lit bien et le thème me touche beaucoup. Donc pas question de l'abandonner.

J'arrête de lire pour l'instant, vie de famille oblige, je m'y remettrai ce soir avec un manga avant de continuer pray for me.

Bilan provisoire : 300 pages.

Dimanche, 10h00
Je n'ai pas relu samedi après midi et le soir on a décidé de commencer une rétrospective des films de Harry Potter en famille. Les enfants étaient ravis.
Je n'ai donc recommencé à lire qu'à partir de 23h30. Et je me suis plongée dans le manga Blue morning tome 1, une romance entre un jeune héritier et son intendant. Une romance sombre, mais un récit addictif, j'ai adoré ! Je veux la suite !
Ca m'ajoute 190 pages et me fait un bilan provisoire de 490 pages.

Ce matin je me remets à Pray for me. Je n'atteindrai pas les 1000 pages d'ici ce soir, mais pour l'instant je suis plutôt satisfaite de mon avancée.

Dimanche, 15h00
Depuis ce matin j'ai lu 85 pages de Pray for me et je retire tout le négatif que j'ai pu en dire hier. J'arrive à la moitié et je suis à fond dedans à présent. Le thème des thérapies de conversion est bien amené. C'est vraiment crédible tout en étant un vrai crève coeur.
Le début m'est apparu un peu long, mais ça valait le coup de persévérer. Je pensais lire un autre manga aujourd'hui, mais pas sur que je puisse lâcher Pray for me.
Je fais une pause, je continuerai en fin d'après midi ou ce soir.

bilan provisoire de 575 pages. Pas mal 😄

Dimanche, 23h00
Soirée lecture, avec en fond sonore Hôtel Transylvanie sur TF1 qu'ont regardé mes enfants.
Je suis totalement à fond dans Pray for me, l'un des personnages n'est vraiment pas épargné et les thérapies de conversion sont une abomination, qui existent encore de nos jours malheureusement.
J'en ai lu 95 pages ce soir.
Je ne pense pas m'arrêter là, mais vu l'heure je vais continuer ma lecture dans mon lit, loin du PC.
Je reviendrai demain matin pour le dernier bilan, qui devrait avoisiner les 700 pages.

Lundi, 8h30
J'ai relu hier soir jusqu'à minuit la fin du challenge et j'ajoute 45 pages de plus à ma lecture de Pray for me, je m'arrête à 78% de ma lecture en ayant bien pleuré. J'ai dû me forcer à le lâcher sachant que je me levais tôt ce matin pour reprendre le télétravail.
Ce roman est juste bouleversant en fait 😭

Bilan de ce week end à mille : 715 pages.
Alors certes je suis assez loin de mille pages, mais je suis vraiment contente de mon bilan.

mercredi 15 avril 2020

Fucking Love, tome 4.5 : Christmas de Amélie C. Astier


Je continue ma lecture de cette saga ô combien addictive, avec ce tome 4.5, bonus de Noël à lire entre les tomes 4 et 5.
Voici 4 tomes (4 tomes ½ si l’on compte le 2.5) que l’on côtoie nos fucking boys et inutile de dire que l’attachement est là.
Le tome 4 nous laissait sur un cliffhanger des plus perturbant et frustrant (auteur sadique, bonjour), malheureusement ce tome se passe un peu avant l’épilogue et nous n’en saurons pas plus sur ce point.

Nos fucking boys passent les vacances de Noël ensemble dans un chalet à Aspen, c’est une station de ski dans les montagnes rocheuses.
Ce ne sont qu’à moitié des vacances car ils sont là pour tourner un film pour le label. Au programme donc, détente, ski, jeux, préparatifs de Noël et du nouvel an, et bien sur sexe et tournage.

Chaque personnage aura son chapitre, et ça fait clairement plaisir de tous les retrouver dans cette ambiance de fête de Noël, surtout après les épreuves que certains ont traversées.
Pour Jax et Dereck, tout va bien, mais Dereck veut plus et espère faire avancer leur relation.
Demon et Archer sont enfin heureux, ils l’ont bien mérité. Brooks et Lake ont surmonté eux aussi de lourdes épreuves, mais ils ont gardé leur bonne humeur légendaire.
Crow et Kaleb, les petits nouveaux sont là aussi et on les découvre un peu plus.
La relation de Zane et Mason est toujours aussi compliquée, est-il trop tard pour eux ou une énième chance est-elle encore possible ?

Ce tome reste un bonus, c’est assez léger, avec peu d’intrigue et pas mal de fan service. Ca fait clairement du bien de retrouver les anciens, de les voir heureux, et d’en découvrir un peu plus sur les autre, principalement Zane et Mason qui sont les héros du tome 5.

Ce tome de Noël apporte un peu de douceur et de légèreté, un cadeau de l’autrice avant les drames du tome 5 à venir..

Retrouvez mes avis sur les tomes 1, 2 et 2.5, le tome 3 et le tome 4.

vendredi 10 avril 2020

Compilations mangas

Pour terminer cette semaine, voici quelques-unes de mes dernières lectures mangas, version mini-chroniques.


Comme neige au soleil de Itz
Il y a 3 nouvelles dans ce manga yaoi, la première est la plus longue, c'est une histoire d'amour prof/élève et je ne suis pas du tout fan de ce thème. Les deux autres nouvelles sont trop courtes et on n'a pas le temps de découvrir, ni s'attacher aux personnages. Finalement j'ai trouvé ce manga un peu ennuyeux.
Mais il y a des thèmes intéressants et réalistes, sur le fait de cacher son homosexualité, se marier pour faire comme tout le monde et sacrifier ce que l'on est vraiment. J'avoue que ça donne un grand sentiment de gâchis et un côté un peu triste à ce manga, même si ça ne finit pas mal.



Ikumen After + a de Kazuma Kodaka
Il s'agit de l'épilogue de la série et même si j'adore Kazuma Kodaka et que j'ai bien aimé les 2 tomes précédents, cet épilogue m'a déçue.
C'est du vu et revu et surtout j'ai été gênée par le fait que les deux persos continuent de se vouvoyer. Ils vivent ensembles, ils couchent ensembles et ils se vouvoient, euh... Je veux bien qu'en japonais les niveaux de langages de politesse soit complexes alors que chez nous on a juste le tu ou le vous, donc à traduire c'est peut être compliqué, mais franchement, ça fait juste ridicule et pas du tout crédible.
Ca reste quand même un yaoi plutôt agréable à lire, avec les superbes dessins de Kazuma Kodaka et qui traite d'homoparentalité, thème qu'on ne voit pas si souvent.



Reine d'Egypte, tome 3 de Chie Inudoh
J'aime bien cette série historique et ce tome était très prenant, avec une vraie évolution au niveau des personnages. Je ne sais pas jusqu'à quel point c'est historiquement correct, mais on est vraiment plongé à l'époque des pharaons et les dessins sont magnifiques.



Ainsi parlait Zarathoustra de Variety Artworks
Ce manga, à travers l'histoire d'un orphelin, est une introduction à la célèbre oeuvre de Friedrich Nietzsche. Je l'ai trouvé intéressante et j'ai compris certains concepts, mais je trouve que la fin part un peu en n'importe quoi et devient incompréhensible. Cependant la philosophie de Nietzsche n'est pas réputée pour être des plus accessible.

jeudi 9 avril 2020

Adrien English, tome 1 : Ombres funestes - Josh Lanyon


Résumé :
Un beau matin, Adrien English, libraire et aspirant auteur vivant à Los Angeles, se retrouve face à un meurtre. Son ancien camarade de lycée (et employé) a été trouvé poignardé dans une ruelle après qu’il ait été vu en pleine dispute avec Adrien le soir précédent. Naturellement, les flics ont quelques questions à poser à Adrien. Ils ne sont pas vraiment impressionnés par ses réponses et, quelques heures plus tard, quand quelqu’un s’introduit dans la boutique d’Adrien et la vandalise, la police a tendance à penser qu’Adrien essaie de détourner les soupçons qui pèsent sur lui. Mais Adrien n’est pas dupe. Adrien sait qu’il est le prochain sur la liste.
Au départ je voulais lire ce tome 1 car Josh Lanyon devait être présente à Livre Paris. Malgré l'annulation du salon, j'ai gardé ce tome en haut de ma PAL et qu'est ce que j'ai bien fait.

Il s'agit d'un m/m policier, mais la romance n'est pas le coeur de l'histoire, c'est avant tout un roman policier avec un héros gay.
J'ai adoré cette lecture, Adrien est un chouette personnage, attachant, avec un côté fragile, mais il se révèle courageux. L'enquête m'a vraiment plu, on la suit au côté d'Adrien, qui voyant que la police le soupçonne et se sentant menacé à son tour se pose mille questions et tente de découvrir ce qu'il s'est passé.
Les interactions avec l'inspecteur Riordan sont géniales, Adrien le pense d'abord homophobe avant de découvrir qu'il est simplement bien enfermé dans son placard.
Mais la romance reste au second plan et rien ne démarre vraiment, mais ça ne m'a pas dérangée, ça prend son temps, tout en développant une intrigue prenante.
Et même si j'ai vu venir l'identité du meurtrier, j'ai passé un super moment de lecture.
L'écriture est agréable et addictive, l'ambiance et les personnages sympas.
 
La série compte 5 tomes, plus un 5.5 concluant la saga et je me suis retenue de tous les acheter dans la foulée, tant j'avais envie de rester avec Adrien et voir comment va évoluer sa relation, qui s'annonce compliquée, avec l'inspecteur Riordan et son sale caractère.

mercredi 8 avril 2020

Bilan des challenges 1er trimestre 2020


2020 a beau ne pas être une année tout à fait comme les autres, nous voici quand même au mois d'avril et ça me parait pas mal de faire un bilan de mes challenges de 2020 au bout de 3 mois.

Commençons avec le challenge que j'organise, je lis du M/M.


En janvier le thème était Lily Haime et j'ai lu Mathias, un énorme coup de coeur.

En février, il fallait lire de l'imaginaire :
Le clan Flaherty, tome 1 : La terre du sorcier de AurElisa Mathilde
Harem, tome 1 : Insoumis au Jaguar de Maje Adams

En mars, j'avais proposé de lire un roman policier et j'ai découvert la série Adrien English de Josh Lanyon que j'ai adoré.

En avril nous partons sur les mangas yaoi/boy's love.

Dans un tout autre registre, La LC des enquêtes de Nicolas le Floch se poursuit au rythme d'un tome tous les 2 mois, nous sommes 3 fidèles sur livraddict, parfois plus selon les tomes. Nous avons lu le tome 7, le cadavre anglais, fin janvier et le tome 8, le noyé du grand canal pour fin mars. Très logiquement le tome 9, l'honneur de Sartine est prévu pour fin mai.



Je participe au challenge Livra'deux pour pal'Addict aussi appelé LDPA avec ma copinaute I_Meliodas.
Pour cette session en cours qui se termine à la fin du mois, je dois lire Pray for me de Marie HJ.
Un roman qui s'annonce bouleversant.


Concernant le PLIB, il y a eu l'annonce des cinq finalistes, j'en ai déjà lu un, Félines de Stéphane Servant, je lirai les 4 autres prochainement, ils ont tous rejoint ma PAL.

Je suis toujours avec assiduité le challenge saisonnier de Waterlyly, le session d'hiver s'est terminée et je l'ai réussie. J'enchaîne avec la session du printemps.

Voici mes lectures pour l'hiver :

Groupe 1 : niveau facile. (1 point par consigne réalisée)

1 - Un livre qui vous a été offert, peu importe à quelle occasion :
L'Arrache-mots de Judith Bouilloc

2 - Un premier roman d’un auteur ou d’une auteure :
Comment je suis devenue Bo de Bo Van Spilbeeck 

3 - Un animal sur la couverture :
Quand la nuit tombera de Reru

4 - Un aliment ou une boisson dans le titre ou sur la couverture :
Amen de Viane Cerf

5 - Une couverture bleue :
Le clan Flaherty, tome 1 : La terre du sorcier de AurElisa Mathilde

Groupe 2 : niveau moyen. (3 points par consigne réalisée)

1 - Un roman dont le titre contient le mot "blanc" ou "blanche" :
La Reine Blanche de Régine Pernoud

2 - Un roman de plus de 500 pages :
Mathias, intégrale de Lily Haime

3 - Un auteur dont les initiales du prénom et du nom sont les mêmes :
Félines de Stéphane Servant

4 - Un polar scandinave :
L'Oiseau de mauvais augure de Camilla Läckberg

5 - Le titre en bleu :
Changer de bord de Candice Ulrik

Groupe 3 : niveau difficile. (5 points par consigne réalisée)

1 - L’héroïne ou le héros porte un prénom commençant par  "L" :
Les loups de Riverdance, tome 1 : Lucas de H.V. Gavriel

2 - Un titre faisant référence à l’hiver (neige, flocon, Noël...) :
Une famille pour Noël de Jay Northcote

3 - Un prénom dans le titre :
Quelques secondes, tome 2 : Sacha & Calvin de Séverine Balavoine

4 - Une couverture faisant clairement référence à l’hiver. (Neige, flocons, etc...) :
La gourmandise n'est pas un vilain défaut de A. L. Morgann

5 - Un roman historique :
Le Cadavre Anglais de Jean-François Parot



Pour le challenge des douze thèmes de A-Little-Bit-Dramatic :

Janvier : « Sous la couette » un livre que vous aviez prévu de lire cet hiver près d'un bon feu de cheminée ou sous la couette, tous genres confondus.
j'ai lu Les loups de Riverdance, tome 1 : Lucas de H.V. Gavriel

Février : « Chouchou » un livre d'un auteur que vous aimez particulièrement.
J'ai lu Harem, tome 1 : Insoumis au Jaguar de Maje Adams

Mars : « Petit nouveau »  un livre publié pour la première fois entre 2010 et 2019.
J'ai lu Adrien English, tome 1 : Ombres funestes de Josh Lanyon

Avril  : « Pioche dans ma PAL » un livre choisi par un autre participant au challenge dans notre PAL. Le but du jeu est de contacter un autre participant au challenge par message privé et de lui demander alors de choisir notre lecture d'avril. (thème proposé par jelydragon)

C'est SvCath qui a choisi dans ma PAL un roman fantasy jeunesse, Shades of Magic, tome 1 de Victoria E. Schwab que je lirai ce mois-ci.


Je m'étais fixé 11 objectifs. Le plus important pour moi cette année était de faire baisser ma PAL en limitant les achats. J'ai été très raisonnable tout le début d'année et puis patatra, confinement, promos et ebooks gratuits à gogo, tous mes efforts ont été ruinés 😂

Mes objectifs :
* Lire au minimum 80 mangas de ma PAL dans l'année [18/80]
* Lire au minimum 80 romans dans l'année (livre audio, ebook, SP et emprunts inclus) [14/80]
* Lire au minimum 12 suites de sagas non illustrées dans l'année [3/12]
* Acheter moins de 30 mangas dans l'année [8/30]
* Acheter moins de 40 romans dans l'année (livre audio et ebook inclus) [29/40]
* Avoir une PAL de moins de 400 livres à la fin de l'année [PAL:485 - PAL de départ:478]
* Lire au moins 5 pavés de plus de 500 pages (hors livre audio) [2/5]
* Lire au moins 50 livres (hors illustrés) qui étaient dans ma PAL avant le 01/01/2020 [6/50]
* Lire au moins 2 romans de Emile Zola [0/2]
* Lire la trilogie autant en emporte le vent de Margaret Mitchell [0/3]
* Lire les tomes 2 et 3 de la trilogie A la croisée des mondes de Philipp Pullman [0/2]


Challenge Disney Land Manga

J'ai validé 13 attractions sur 25 et aucun land pour l'instant.

- MAIN STREET - (validé 2/5)

Promenez-vous dans Liberty Arcade
- Lire un Yaoï / un Yuri : Pas cet amour-là

Mangez au restaurant : Casey’s Corner
- Lire un manga de moins de 200 pages : Par le pouvoir des dessins animés

- FRONTIERLAND - (validé 3/5)

Phantom Manor
- Il y a un mariage dans l’histoire : Éclat(s) d'âme, tome 4

Big Thunder Mountain
- La couverture du livre (au moins un tiers) est dans les tons marron / orange / ocre : Ginza Neon Paradise

Thunder Mesa Riverboat
- Il y a un animal / une créature aquatique sur la couverture : Deep sea aquarium Magmell, tome 2

- ADVENTURELAND - (validé 3/5)

La cabane de Robinson
- Il n’y a qu’un seul personnage sur la couverture : Théorie de la relativité

Le passage enchanté d’Aladdin
- Vous lisez un manga des éditions Kioon : Green mechanic, tome 2

Restaurant : Hakuna Matata
- Il n’y a pas de « i » dans le prénom ni dans le nom du Mangaka : Ikumen After + a

- FANTASYLAND - (validé 4/5)

Peter Pan
- Le personnage principal est un adolescent (- de 18 ans) : Mermaid Prince

Le Labyrinthe d’Alice
- Vous croisez un chat dans votre lecture : Ne me quitte pas

It’s a Small World
- L’histoire se déroule dans un pays étranger autre que le Japon : reine d'Egypte, tome 3

Restaurant : L’Auberge de Cendrillon
- Un personnage est victime de maltraitance (physique ou moral) : Ainsi parlait Zarathoustra

- DISCOVERYLAND - (validé 1/5)

Space Mountain
- Vous lisez un manga d’un mangaka que vous ne connaissiez pas : Comme neige au soleil

Chaque challenge suit son cours, pour les bonnes résolutions, difficile encore de dire si je peux le tenir ou pas...
Rendez-vous fin juin pour un nouveau bilan.

vendredi 3 avril 2020

[#Weekendà1000] Spécial confinement

Quelle bonne idée ce week end à mille bonus durant le confinement.
En ce qui me concerne, je suis en télétravail et avec la vie de famille à côté, je ne fais pas partie de ceux qui ont le temps de s'ennuyer 😅
Mais justement je trouve que je lis moins qu'en temps normal et ça me frustre un peu. Alors je me motive pour ce #Weekendà1000, même si les mille pages seront certainement très difficile à atteindre.

Comme d'habitude, ça commence ce vendredi à 19h00, jusqu'à dimanche 23h59.
Et je vous donne rendez-vous ici tout au long du week end, avec des mises à jour régulières de mon avancée.

MA PAL
J'ai ma lecture en cours, Adrien English, tome 1 : Ombres funestes de Josh Lanyon, un m/m policier et la prochaine lecture que j'ai prévue (et qui s'annonce des plus rudes 😢), fucking love, tome 5 de Amélie C. Astier.
J'ajoute à ça un livre de développement personnel que j'ai en cours et que je lis par petit bout, pour mieux m'en imprégner, Crois en toi de Rut Nieves.
Et je complèterai avec des mangas et peut être la suite de Walking dead.





Samedi, 12h40
Hier soir, j'ai lu seulement 30 pages de Adrien English, j'en suis à la moitié et j'aime vraiment bien. Ca change du genre de m/m que je lis d'habitude.


Je vous mets le résumé :

Un beau matin, Adrien English, libraire et aspirant auteur vivant à Los Angeles, se retrouve face à un meurtre. Son ancien camarade de lycée (et employé) a été trouvé poignardé dans une ruelle après qu’il ait été vu en pleine dispute avec Adrien le soir précédent. Naturellement, les flics ont quelques questions à poser à Adrien. Ils ne sont pas vraiment impressionnés par ses réponses et, quelques heures plus tard, quand quelqu’un s’introduit dans la boutique d’Adrien et la vandalise, la police a tendance à penser qu’Adrien essaie de détourner les soupçons qui pèsent sur lui. Mais Adrien n’est pas dupe. Adrien sait qu’il est le prochain sur la liste.

Et ce matin, j'ai essayé de lire un peu, mais j'étais dérangée par l'un ou l'autre de mes enfants à peu prêt toutes les 30 secondes, entre ça et le ménage, bilan de la mâtinée... 10 pages de Adrien English 😒
Et pourtant cette lecture me plait vraiment, c'est super frustrant de ne pas pouvoir avancer comme je voudrais.

Bilan provisoire : 40 pages (Vous le sentez venir le gros fail de ce week end à mille 😆)

Pas sur que l'après midi soit plus productif, j'espère me rattraper dans la soirée.

Samedi, 23h30
J'ai continué Adrien English, parce que j'ai du mal à le lâcher. Je pensais le finir, mais je tombe de sommeil, ce sera pour demain.
J'ajoute 75 pages.

Bilan provisoire : 115 pages (comment dire que c'est nul 😅)

Dimanche, 11h15
Je n'ai pratiquement pas lu pour l'instant, mais mon objectif du jour c'est de terminer Adrien English, (il me reste moins de 50 pages) et de lire au moins un manga. 

A suivre, mais j'annonce déjà le ratage complet de ce week end à mille 😉

Dimanche, 15h00
J'ai terminé Adrien English, le tome 1 de Josh Lanyon, j'ai ADORE et là je me retiens juste de m'acheter tout de suite maintenant tous les tomes suivants !!
Je sais ce que je vais demander pour mon anniversaire !!

J’enchaîne avec le tome 2 du manga the promised neverland. J'ai lu le tome 1 il y a déjà un petit moment et j'en garde un très bon souvenir.

Dimanche, 23h00
J'ai terminé the promised neverland, tome 2, c'est un manga très addictif.
Je l'ai terminé avec moi, moche et méchant 3 sur TF1 en fond sonore que regardais mes enfants.

J'en suis à 360 pages lues dans le week end.

Je vais peut être commencer Fucking love 5 de Amélie C Astier maintenant. Dans tous les cas, je ne pense pas dépasser les 400 pages avant minuit...
Je ferai le bilan définitif demain matin.

Lundi, 8h30
Le week end est déjà terminé et j'attaque le télétravail.
Hier soir avant de m'endormir, j'ai commencé Fucking love 5, avec beaucoup d'appréhension car ce tome s'annonce douloureux et déchirant. Je ne suis pas prête 😱😭
J'en ai lu 30 pages qui annoncent effectivement bien la couleur 😭😭

Voici le résumé :

Bienvenue dans l’univers du porno gay. 
Chez FUCKING BOYS, le monde du X est revisité.

Après dix ans de conflits à s’aimer autant qu’à se déchirer, Zane et Mason ont décidé de faire la paix. À présent officiellement en couple, ils s’assument et vivent leur relation au grand jour. Gérants du célèbre Gentlemen’s Club, les deux hommes sont partenaires et amants au sein du label pornographique. Ils ont de nombreux projets et comptent tous les réaliser. Mais parfois, s’aimer n’est pas suffisant, et les deux acteurs vont apprendre que la vie s’avère être injustement cruelle avec ceux à qui elle donne une seconde chance.
Entre passé et présent, Zane et Mason vont devoir survivre à une terrible épreuve qui risque de les séparer à jamais.

Et je vous renvoie vers mes chroniques des tomes 1,2 et 2.5, celle du tome 3 et du tome 4.
 
Bilan de ce week end à mille 390 pages.
Un autre est prévu dans 2 semaines, j'y participerai aussi et je ne pense pas pouvoir faire pire 😅

Bonne semaine à tous.

jeudi 2 avril 2020

Le noyé du grand canal - Jean-François Parot


Résumé :
A la cour de Versailles, la reine s'ennuie.
D'escapades nocturnes en bals costumés, Marie-Antoinette s'étourdit de plaisirs... mais la fête tourne court lorsqu'un de ses précieux bijoux, volé pendant le Bal de l'Opéra, devient l'enjeu d'une affaire aux multiples ramifications. Alors que la guerre navale se développe contre l'Angleterre, Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet et familier des arcanes du pouvoir, plonge dans un jeu de dupes au parfum de trahison.
Entre les frasques du duc de Chartres, les manigances du comte de Provence, le double jeu de l'inspecteur Renard et un assassin qui le défie avec orgueil, Le Floch n'aura pas la tâche facile. Car à la cour, ce royaume du mystère et de l'indiscrétion, toutes les batailles ne se jouent pas à fleurets mouchetés !


Huitième enquête de Nicolas le Floch, un très bon tome qui reste dans la continuité des précédents. C'est toujours agréable de retrouver tous les personnages que l'on connait bien maintenant.
L'enquête m'a paru moins complexe que dans les précédents tomes, ce qui est plutôt pas mal, j'étais moins perdue.
Il reste certaine facilité dans la résolution du mystère et certains évènements un peu trop gros pour être crédible. Dommage.
Mais la lecture est toujours agréable et le contexte historique bien exploité.