jeudi 24 janvier 2019

Hors jeu - Amheliie et Maryrhage


Wade Perkins est une star du football en Angleterre. Il est au sommet de sa gloire, le capitaine de son équipe, sous le feu des projecteurs. Pour en arriver là, il a fait le sacrifice de sa vie sentimentale, car Wade est gay, mais dans le milieu trop souvent homophobe du sport, il l'a toujours caché pour ne pas compromettre sa carrière. il s'est même forgé une réputation de tombeur en accumulant ouvertement les conquètes féminines. Son image, le football avant tout.
Lorsque Nikki, un nouveau joueur, intègre son équipe, transféré pour des raisons qui restent flous, l'attirance est immédiate et il sera bien difficile pour Wade de continuer à vivre caché.

Je continue ma découverte de l'univers de la romance M/M, avec Amheliie et Maryrhage deux autrices françaises assez prolifiques. Ce roman est mon premier coup de coeur de l'année et pourtant dieu sait que je ne m'intéresse absolument pas au footbal. Mais j'ai adoré l'histoire et les personnages et j'ai eu un gros crush pour Wade, même si Nikki est aussi vraiment bien.
Leur histoire est belle et intense, l'univers du foot est bien décrit et intéressant.
Il y a un côté assez sombre dans ce roman et la violence de certains propos homophobes m'a bien énervée. Et cela donne une crédibilité et une certaine noirceur à cette histoire qui m'a touchée. Wade m'a touchée et j'ai eu bien du mal à lâcher ma lecture une fois commencée.

Je l'ai lu en version papier, édité chez Milady dans leur collection slash, cette version inclut un épilogue qui est le tome 1.5, s'intitulant Prolongation et qui permet de retrouver nos 2 footeux 2 ans après hors jeu et qui se déroule durant l'Euro 2016. J'ai bien aimé cette façon de coller à la réalité.
C'était un chouette bonus et une belle conclusion à cette histoire.

Je compte bien lire d'autres romans de Amheliie et Maryrhage, j'en ai déjà lu un autre depuis (qui a été un deuxième coup de coeur, mais je vous en reparlerai) et il y a 2 séries notamment qui me tentent, fucking love qui se passe dans le milieu du porno gay et qui titille carrément ma curiosité ;) et Blood of silence, qui se passe dans l'univers des bikers (même si la plupart des tomes sont des M/F ce qui ne m'emballe pas vraiment, mais comme je suis fan de Sons of anarchy, ça devrait le faire quand même).

https://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=30906

https://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=30894

https://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?p=1&id=29781

lundi 21 janvier 2019

[#PLIB2019] A.I amis imaginaires - Betty Piccioli


Un jour d'une façon totalement inexpliquée, les amis imaginaires des enfants ont pris vie pour de vrai dans notre monde. La société a du s'adapter afin de les accueillir, certains on trouvé leur place, d'autres non, dans tous les cas, le monde en a été changé.
7 ans plus tard, de façon tout aussi mystérieuse, des enfants se mettent à disparaitre par vague entière. Pour John, le lion, l'A.I. de la jeune Elena, l'idée que son amie puisse s'évaporer lui est intolérable, il fera tout pour découvrir ce qui se passe !

Voici une lecture très chouette, un roman jeunesse avec une trame originale, de l'aventure et du fantastique. Cela m'a fait penser à des séries que j'ai beaucoup aimé, comme les 4400 ou the leftovers, mais dans une version adaptée à le jeunesse.
Les personnages sont attachants, le lien entre les amis imaginaires et leurs enfants est bien décrit et fait s'interroger sur la façon dont la société a du s'adapter à cet évènement. Il ya des belles valeures et de beaux messages, l'histoire tient la route, c'est bien écrit et agréable à lire.

Cela reste vraiment jeunesse (l'héroïne à 12 ans), mais je ne dis pas ça pour critiquer, mais parce que c'est le public visé par ce roman et du haut de mes 41 ans, je ne suis donc peut être pas la plus à même de juger, mais c'est le genre de roman de qualité que je mettrai dans les mains de mes fils quand ils auront l'âge de le lire.

Ce titre fait partie de la présélection pour le PLIB et même si je ne pense pas qu'il fera partie de ma sélection finale (trop jeunesse à mon goût), c'est une lecture que j'ai appréciée.

#PLIB2019
#ISBN9782362312342

mercredi 16 janvier 2019

Love, Simon - Becky Albertalli



Ce roman a une particularité, en France il est sorti sous deux titres différents, en 2015 il s'appelait Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens, puis il est ressorti en 2018 sous le titre Love, Simon, qui est également le titre de son adaptation en film sorti aussi en 2018. D'où le changement j'imagine afin de faire le lien entre le livre et le film.

En fait j'ai lu ce livre 2 fois, vous pouvez donc déjà deviner que je l'ai plus qu'adoré. Je l'ai d'abord écouté avec audible et j'avoue que c'est mal parti, j'ai eu du mal à accrocher au départ, je trouvais qu'il y avait trop de dialogues et que c'était un peu lourd. Et puis j'ai finalement complètement changé d'avis, notamment avec les parties épistolaires, les échanges de mail entre Simon et Blue que j'ai adoré.
Mais n'allons pas trop vite, qu'en est-il de cette histoire ? Simon est un lycéen américain comme les autres, il a juste un secret dont il n'a parlé à personne, il est gay.
Il entretient depuis peu une correspondance secrète avec un certain Blue, dont il ignore l'identité, il sait juste qu'il est gay lui aussi et qu'il fréquentent le même lycée. Et il commence d'être bien accro à leur correspondance, serait-ce le début de quelque chose ?
Mais Simon trop pressé de lire les mails de Blue se connecte sur sa messagerie sur un PC du lycée et oublie de se déconnecter. Martin, un de ses camarades, qui est passé juste après lui a donc vu tous ses mails et décide de le faire chanter. Il révélera à tout le monde que Simon est gay, à moins qu'il ne lui arrange le coup avec la belle Abby, l'une des meilleures amie de Simon.

Malgré des débuts laborieux dont j'ai déjà parlé, j'ai plus qu'adoré cette histoire. Et c'est tellement bien que de tels romans existent pour aborder le sujet de l'homosexualité et du coming out dans des romans s'adressant à un public adolescent.
J'ai adoré Simon, sa relation avec Blue, avec ses amies et sa famille. Le coup de coeur est venu petit à petit au fur et à mesure que tous ces personnages se sont dévoilés et ont su me toucher.
Ce que j'ai le plus aimé ce sont les échanges de mails entre Simon et Blue, cette relation virtuelle qui se créée petit à petit, mais fini par être l'une des choses les plus importantes pour Simon.
Il n'est pas facile de deviner qui est Blue, j'avoue que je n'avais pas trouvé. J'ai totalement adoré la fin, mais je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler.
Et c'est justement parce que l'identité de Blue est restée mystérieuse une bonne partie du roman que j'ai eu envie de le relire, afin de voir revoir toute ces petites scènes où ils se croisent sans savoir que ce sont eux.
Pour ma deuxième lecture j'ai opté pour le format ebook et en parallèle, j'ai regardé le film.




J'ai beaucoup aimé le film également, même si il y a quelques différences notables. A choisir je préfère le livre, mais le film est bien. Et là encore quel plaisir d'avoir un film qui reste une comédie romantique assez classique, mais qui parle sans drame d'homosexualité. Ce film est beau et nécessaire !
J'ai adoré l'acteur qui joue Simon à la perfection.

Je vais finir en vous parlant d'un autre roman, Leah à contretemps, qui est une suite de Love, Simon mais centré sur le personnage de Leah la meilleure amie de Simon.


Moi, c’est Leah. Leah Burke. (Semi-)pro de la batterie. Gribouilleuse clandestine. Meilleure amie du choubidou du lycée, mon best bro, le démolisseur d’Oreos, j’ai nommé : Simon Spier. C’est notre année de terminale, la dernière ligne droite avant la fac. Alors, forcément, tout part en vrille. Le couple insubmersible formé par Abby et Nick est en train de prendre l’eau. Je me suis fâchée avec des filles que je connais depuis la maternelle. Et plus le temps passe, plus j’ai l’(affreuse) impression que notre pote Garrett veut sortir avec moi. Il est mignon. Adorable. Prévenant. Le genre de mecs que n’importe qui aimerait avoir comme cavalier au bal du lycée.
Mais pas moi. Ah oui, je ne vous l’ai pas dit ? Paraît que j’adore me compliquer la vie…

J'avais lu des critiques et je savais que ce livre en avait déçu plus d'un. Car Leah est loin d'être un personnage attachant et je n'ai pas adhéré au couple proposé dans cette histoire, pendant une bonne moitié du livre j'étais persuadée que ça n'allait pas se faire, avant de me résigner. Mais ça ne colle pas tellement avec ce qu'on a pu découvrir dans Love, Simon.
Malgré tout ça se lit bien et ce n'est pas désagréable, je l'ai quand même lu en entier sans déplaisir, mais le seul vrai intérêt, pour moi, ce sont les passages où l'on retrouve Simon et Blue, passages qui se révèlent vraiment sympa, mais un peu frustrants.
Donc ce n'est clairement pas une lecture indispensable. Par contre Love, Simon le livre et le film sont vraiment des coups de coeur.

vendredi 4 janvier 2019

3 romances de Noël M/M

Jusqu'à il y a peu je n'aimais pas du tout les romances, c'est un genre que je fuis, mais ça c'était avant de plonger dans les romances M/M.
Cette année je m'étais fait une petite sélection de romances de Noël et j'en ai lu trois, ce sont des nouvelles, ce qui m'allait bien car c'était très vite lus et facile à caser entre d'autres lectures. Parce que quand même ça reste de la guimauve de Noël et l'indigestion peut vite arriver ;)

Un cadeau de Noël de H.V. Gavriel



Erwann tente d'oublier un passé douloureux en se tuant au travail. Il y réussit si bien qu'à la veille de Noël, étant le dernier à partir, il s'aperçoit qu'il se retrouve seul enfermé dans les bureaux de la société qui l'emploie. Seul ? Non car un jeune et sexy Père Noël s'y trouve également résident malgré lui. Les deux jeunes hommes condamnés à passer le réveillon ensemble vont se découvrir, se réchauffer, créer des liens... Un beau conte de Noël !

Bon tout est dans le résumé en fait, pas de surprise. Tout va très vite, mais j'ai bien aimé. C'est touchant, mignon et sexy.
Deux solitudes qui se trouvent en ce soir de réveillon et l'amour au rendez-vous.
C'est la romance que j'ai préférée sur les 3, j'ai passé un très bon moment.


Noël pour un vampire de Aurore Morgenstern



Aldéric est un vieux vampire. Il règne sur l'Europe depuis longtemps, accompagné de ses amis José et Rose-Marie. Mais la présence de loups-garous sur son territoire pourrait bien bouleverser ses habitudes. Surtout à l'approche de Noël !
Il est l'heure de faire la connaissance au côté d'Aldéric, de l'un des elfes du père Noël parti en quête de son oncle !


J'ai choisi cette nouvelle, parce que quand même une romance entre un vampire et un elfe du Père Noël, il fallait le faire !
Mais finalement c'était plutôt décevant, l'histoire reste basique et l'originalité du concept de départ n'est pas vraiment exploitée je trouve.
Sympa mais sans plus, je m'attendais franchement à plus fun.


Un Noël au poil de Cha Raev 

Eugène aime les croquettes à la viande, son nouveau panier et les longues promenades dans les parcs enneigés. Caleb n'a rien contre le grand air non plus, surtout lorsque cela lui permet d'oublier son appartement un peu trop vide. Et Siam ? Siam, lui, trouve que son compagnon canin et son exécrable nouveau voisin s'entendent un peu trop bien.
Mais à Noël, tout peut arriver, surtout lorsqu'un quadrupède malicieux décide qu'il en a ras les babines que ses humains préférés se comportent comme des idiots. Si Eugène s'en mêle, gare à eux !


Une petite romance toute mignonne, racontée du point de vue d'un chien qui essaye de faire se rapprocher son maître et son voisin, même si cela semble mal parti.
J'ai bien aimé, même si là encore il n'y a pas de surprises. Mais c'est rigolo que ce soit le chien le narrateur et cela donne quelques réflexions amusantes. Le thème du handicap est également mis en avant et c'est une bonne chose, car ce sujet n'est jamais assez abordé.


mercredi 2 janvier 2019

ABC illustré, j'ai réussi

Voici mes 3 dernières lectures pour mon ABC illustré, je suis ravie de l'avoir réussie et j'ai décidé de remettre ça en 2019, je vous en reparle très bientôt.

Docteur Li, tome 1 : La Nuit du Fantôme - Yu Qian 



Une sorte de Sherlock Holmes dans la Chine ancienne auquel je n'ai pas tellement accroché. Les dessins sont absolument magnifiques, mais j'ai trouvé le tout très froid et l'intrigue policière ne m'a pas tellement plu. Je n'étais peut être pas dans le bon état d'esprit pour le lire, parce qu'il a d'excellentes critiques, mais je me suis ennuyée et je ne suis pas arrivée au bout.



Le sixième Dalaï-Lama, tome 1 - Zhao Ze




Le 5e Dalaï Lama est mort et ses disciples partent à la recherche de sa réincarnation. Nous sommes en 1682 et Lobsang Rinchen, un jeune garçon pauvre vit dans un petit village de l'Himalaya, il a noué une belle amitié avec la fille du seigneur. Mais tout sera chamboulé lorsque les lamas décident qu'il est le 6e Dalaï lama.
C'est une très belle histoire, touchante, avec de magnifiques dessins. Il m'a quand même manqué un petit quelque chose pour vraiment accrocher. L'histoire va trop vite et ne réserve pas vraiment de surprise dans ce premier tome. Néanmoins le thème est original et change de ce que j'ai pu lire jusque là. Je lirai peut être la suite pour voir.



L'Attaque des Titans, triple, tome 2 - Hajime Isayama


J'avais plutôt bien aimé le tome 1, mais j'ai décroché avec ce tome 2, déjà je pense que j'ai attendu trop longtemps, car ma lecture du 1er tome commence à bien dater et les souvenirs étaient flous. Il y a beaucoup de personnages et j'étais vite perdue, perdue également dans la chronologie, comme certaine choses sont racontées, j'ai eu du mal à comprendre à quelle moment se déroulait l'histoire.
Et je dois dire que les scènes avec les titans sont vraiment violentes et angoissantes, même désespérées et je n'ai pas trop aimé, c'était un peu trop pour moi. Bref j'ai lâché l'affaire à mi-chemin, un peu à regret vu le succès de ce manga, mais je n'ai pas non plus envie de me forcer.