vendredi 31 décembre 2010

Lettres du Père Noël - J.R.R. Tolkien


Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l'invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants. Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d'abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l’Ours Polaire.
Ces trente lettres (dont quinze traduites pour la première fois, dans cette édition revue et augmentée) forment un récit très prenant des aventures du Père Noël et de l'Ours du Pôle Nord, et de leurs démêlés avec les gobelins, qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d’un amoureux de TolkienVoici une lecture très sympathique. Il s'agit d'une belle édition avec reproduction des lettres originales qui sont toutes magnifiquement illustrées et à l'écriture travaillée.
Je trouve cela vraiment beau ces lettres écrites par un père pour ses enfants, il leur invente un monde, le monde du Père Noël et de son compagnon gaffeur l'ours polaire, il décrit leurs péripéties, les attaques de gobelins... cela à chaque Noël durant des années.
Cependant même si j'ai aimé et que certaines choses m'ont touchée, je ne pense pas que j'en garderai un souvenir impérissable.
C'était une lecture commune organisée sur le forum livraddict, vous trouverez les participants et leurs billets ici.

J'entame (avec un jour d'avance) mon challenge petit bac, catégorie objet.


Et ce sera également ma dernière lecture pour le Christmas challenge qui se termine aujourd'hui.


mercredi 29 décembre 2010

Bébé, dis-moi qui tu es - Philippe Grandsenne


Vivre avec sérénité les premiers mois avec Bébé. L'arrivée d'un nouveau-né entraîne ses parents dans une aventure pleine d'imprévus. Loin des théories et des idées préconçues, ce livre, écrit par un pédiatre, n'a qu'une ambition : celle d' aider les parents à regarder vivre leur bébé pour le comprendre tel qu'il est. "C'est avec passion que Philippe Grandsenne parle des nouveaus-nés. Pour lui, l'objectif premier, c'est "Au bonheur des bébés"... Et cet ouvrage, si agréable à lire, donne des conseils intelligents, mais surtout donne aux parents la capacité de croire en eux-mêmes et en leur enfant."

J'ai décidé de ne pas lire trop de chose sur la maternité, parce qu'il faut l'avouer on entend tout et son contraire. Au début de ma grossesse j'ai feuilleté quelques magasines pour parents et finalement cela n'a servi qu'à me décourager et me donner l'impression que je serai forcément dépassée par les évènements, entre les choses qu'il faut faire, celles à éviter absolument, sachant que cela peut se contredire d'une page sur l'autre, on se sent vite perdue.

Alors ce livre m'a attirée parce qu'il nous ramène à l'essentiel : le bébé ! Car finalement à quoi cela sert-il d'appliquer des recettes toutes faites, notre bébé est unique et il a déjà son tempérament, ses besoins, ses envies qui ne sont pas celles d'un autre bébé.

En tout cas l'auteur travaille au contact des bébés depuis toujours et c'est une vraie passion pour lui, cette passion il nous la communique et j'ai adoré tout ces propos, c'est déculpabilisant, rassurant, touchant.
Un livre formidable que tout nouveaux parents devraient lire !


dimanche 26 décembre 2010

Juliet, Naked - Nick Hornby


A Gooleness, petite station balnéaire surannée du nord de l'Angleterre, Annie, la quarantaine sonnante, se demande ce qu'elle a fait des quinze dernières années de sa vie... En couple avec Duncan, dont la passion obsessionnelle pour Tucker Crowe, un ex-chanteur des eighties, commence sérieusement à l'agacer, elle s'apprête à faire sa révolution. Un pèlerinage de trop sur les traces de l'idole et surtout la sortie inattendue d'un nouvel album, Juliet, Naked, mettent le feu aux poudres. Mais se réveiller en colère après quinze ans de somnambulisme n'est pas de tout repos ! Annie est loin de se douter que sa vie, plus que jamais, est liée à celle de Crowe qui, de sa retraite américaine, regarde sa vie partir à vau-l'eau... Reste plus qu'à gérer la crise avec humour et plus si affinités...

Ce qui m'a attirée dans ce livre, c'est le fait de traiter (entre autre) de la fan attitude, c'est un sujet qui me parle, j'ai connu ça, être fan au point que ce soit la chose la plus importante de notre vie, y consacrer toutes ses pensées, son énergie, son argent !
A 20 ans, 30 ans c'est la passion, c'est l'exaltation, mais c'est aussi passer un peu à côté de sa vie je trouve, c'est pour cela qu'à un moment ou un autre il faut savoir s'en sortir, arrivé 40 ans je pense que cela peut vite devenir un peu pathétique... Ce n'est que mon avis d'ex fan addict évidemment.

Ce qui m'a donné aussi l'envie de me plonger dans ce livre ce sont les excellentes critiques lues à droite à gauche, aussi lorsque j'ai su que Keisha en avait fait un livre voyageur j'ai sauté sur l'occasion.

Et j'ai adoré ce livre, même si j'ai mis une éternité à le lire ! On découvre donc la vie d'Annie en couple depuis 15 ans avec Duncan et sa passion envahissante pour Tucker Crowe un rocker quasi inconnu qui n'a plus rien sorti depuis des années.
Que se passe-t-il le jour où après tant d'années de silence Tucker Crowe sort un album, "Juliet Naked", Duncan adore, Annie n'aime pas et rien ne va plus entre eux.

Que ce soit Annie, Duncan et même Tucker Crowe, chacun est amené à se poser cette question, qu'est-ce que j'ai fait de ma vie ? Jeunesse perdue, temps gâché, est-il encore temps ?
Annie est un personnage touchant qui arrive à un tournant de sa vie. Elle se verrait bien mère, mais la quarantaine est là et elle doit bien se rendre à l'évidence, Duncan serait incapable d'être un bon père et leur amour a-t-il jamais vraiment existé ?
Duncan va se rendre compte que lui qui se prenait pour un grand spécialiste de Tucker Crowe, analysant tout, décortiquant tout, était en fait à côté de la plaque.
Quand à Tucker, sa carrière envolée depuis longtemps il se débat avec des ex-femmes et des enfants en pagailles à gérer.

L'écriture est vraiment agréable et tout sonne très juste. Une très belle découverte !
Je recommande.
Et encore un grand merci à Keisha (pour le prêt et pour sa patience), ce livre est prêt à reprendre sa route, des intéressés ?

samedi 25 décembre 2010

Joyeux Noël !



Mais qu'a donc apporté le Père Noël cette année ??
Encore une fois il nous a gâtés, voici un aperçu :
Des livres, des fois que ma PAL ne soit pas déjà assez impressionnante :



Des séries en pagaille : Sex and the city, Mad men et Entourage


Des DVD tous liés à la maternité, et des CD de relaxation pour femmes enceintes (j'en ai grand besoin)


Et les gourmandises indispensables


Et à cela s'ajoute une friteuse et un appareil à gauffres/croque monsieur, miam !
Et un joli collier.

L'année prochaine, sera le premier Noël de notre bout de chou, j'ai hâte !

jeudi 23 décembre 2010

Au pied du sapin : Contes de Noël de Pirandello, Andersen, Maupassant ...

Réveillonner en compagnie d'Alphonse Daudet et Joseph Kessel, admirer la crèche de Jean Giono, assister à la distribution des cadeaux avec Fédor Dostoïevski et comploter avec Alphonse Allais, Dieu et le père Noël... Entre émotion et poésie, grincements de dents et éclats de rire, succombez à la magie de Noël.

Je suis tombée par hasard sur ce petit livre et n'ai pas su y résister. C'est la période qui veut ça.
Finalement je n'ai pas apprécié plus que ça, mais je devrais le savoir depuis le temps, les histoires courtes ce n'est pas fait pour moi, pas le temps de se plonger dans l'histoire, pas le temps de s'attacher au personnage...

Néanmoins certains contes m'ont bien plu, celui de Maupassant entre autre. J'ai apprécié également de découvrir le texte de l'histoire si connue de la petite marchande d'allumette qui est bien plus court que je ne l'aurai cru.
Une lecture de saison, mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.



mardi 21 décembre 2010

Une seconde avant Noël - Romain Sardou


Pimprenelle a proposé de découvrir Romain Sardou, et en ce mois de décembre mon choix s'est naturellement porté sur l'un de ses contes de Noël.
C'est une vraie découverte, je n'avais jamais lu cet auteur avant et j'ai vraiment passé un très agréable moment.
Dans une seconde avant Noël, Romain Sardou nous propose ni plus, ni moins que d'assister à la naissance du mythe du Père Noël, qui se cache vraiment derrière le Père Noël, comment tout cela a-t-il commencé ?

Le début du livre m'a fait penser à Oliver Twist, un petit garçon orphelin, dans un Londres mal famé où les enfants sont exploités.
Et puis viennent les lutins, les cadeaux, les rennes qui volent, un atelier au Pôle Nord... tout s'enchaîne dans un style très agréable.
Nous apprenons même le secret qui permet au Père Noël de livrer tous ses jouets et de faire le tour du monde en une seule nuit, mais chut.

Un vrai et beau conte de Noël et une lecture parfaite pour cette période !!






vendredi 17 décembre 2010

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part - Anna Gavalda


On ne présente plus Anna Gavalda, je ne suis pas une inconditionnelle mais j'avais beaucoup aimé ensemble c'est tout (et encore plus l'adaptation ciné avec Audrey Tautou et Guillaume Canet).
Ici il s'agit d'un petit recueil de nouvelles qui se lit assez vite.

J'ai bien aimé, même si j'attendais peut être plus de légèreté, finalement les personnages de ces nouvelles sont assez désabusés, ne donnent pas l'impression d'être maître de leur vie, mais plutôt de la subir, sans but ni motivation...
Mais finalement n'est-ce pas symptomatique de notre époque ? même si je n'adhère pas vraiment à ce type de vision de la vie, force est de constater que ces nouvelles sonnent malgré tout très juste.

Finalement une lecture agréable que j'ajoute à mon challenge ABC 2010.

jeudi 9 décembre 2010

La reine violée, tome 1 - éclose entre fleur de lys - Chantal Touzet


Voici un roman historique qui m'a vraiment emballé. Nous suivons la jeunesse de la reine Isabelle, plus connue dans l'histoire sous le nom d'Isabeau de Bavière. Ce premier tome commence alors qu'elle n'a pas 14 ans et qu'on lui fait épouser sans l'avoir prévenue (elle croit se rendre à un pèlerinage) le jeune roi de France Charles VI.
Isabelle n'est même pas encore pubère et le roi devenu fou après avoir été drogué, la nuit de noce tourne au désastre et donne son nom au livre.

Isabelle trouve le réconfort et l'amour auprès d'un autre, mais pour une reine adultère les dangers sont nombreux.
Cependant bien conseillée, elle saura prendre son rôle de reine à bras le corps, et s'entourer de gens puissants qui la soutiennent, car le France n'est pas réellement gouvernée par Charles VI encore bien jeune et très instable psychologiquement, mais par ses oncles et notamment le duc de Bourgogne dont beaucoup aimerait se débarrasser.

J'ai vraiment aimé ce roman, certes c'est romancé, aventures, amour et passions sont au rendez-vous, mais la réalité historique est omniprésente et passionnante.
J'ai appris beaucoup de choses sur cette époque et j'ai hâte de lire le tome 2 !

mercredi 8 décembre 2010

30 histoires en attendant Noël


Trente merveilleuses histoires à lire chaque soir aux tout petits, en attendant Noël. Des textes du patrimoine culturel d’ici et d’ailleurs magnifiquement adaptés, ainsi que de magnifiques illustrations qui ajoutent à la magie et à la féérie de Noël.

J'ai souvent entendu dire qu'il faut parler à bébé avant sa naissance, c'est vrai que c'est émouvant de s'adresser à cette petite vie que l'on porte, surtout lorsqu'on la sent bouger. Mais "parler à son ventre", ce n'est pas toujours évident. J'ai donc eu l'envie de commencer à lui faire la lecture, je trouve que la période de Noël s'y prête vraiment, alors j'ai acheté ce petit recueil de contes.
Ce sont des petites histoires illustrées, sympathiques pour les petits, une par jour en attendant Noël.
Je lui en lis une de temps en temps, c'est rigolo.



dimanche 5 décembre 2010

Swap doudou


Je me suis lancée dans l'organisation de mon premier swap, le swap doudou pour apporter du réconfort en ces temps de grisaille et de froid, en attendant Noël.
Tout s'est parfaitement déroulé et c'est aujourd'hui le grand jour du déballage !

C'est Edelwe qui était ma swapeuse et qui m'a bien gâtée. merci encore pour ce chouette colis !!

Ouverture du carton, je suis tout de suite dans l'ambiance doudou ^_^


Le contenu du colis avant déballage :

J'adore le sac macaron, je l'utilise à présent pour ranger ma broderie en cours.

Et pour commencer, les gourmandises :


Rhooo, des madeleines, du chocolat kinder et de la confiture de chataîgne, que des choses que j'adooooorrrreeee. D'ailleurs il ne reste quasiment plus rien aujourd'hui...


Et le reste du colis, un chouette carnet kokeshi, un bourriquet en peluche trop mignon et tout doux. Le premier tome de Fruit Basket (je l'ai lu il y a longtemps, je me replongerai dedans avec plaisir) et deux livres, A mélie sans mélo de Barbara Constantine dont je n'ai entendu dire que du bien et un livre que je ne connaissais pas du tout, le bonheur de Philippe Delerm.

Quant à moi, j'avais préparé un colis pour Azilis.

Je ferai dans les prochains jours un récapitulatif des billets des colis de toutes les participantes.
Merci à toutes pour ce swap !!

mercredi 1 décembre 2010

Totto-Chan : La petite fille à la fenêtre - Tetsuko Kuroyanagi


C'est aujourd'hui le rendez-vous du blogoclub qui devient trimestriel. Le thème était l'enfance. C'est parfait parce que que c'est aussi mercredi, le jour des billets sur l'enfance.

Le titre choisi était Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Happer Lee, mais j'avoue qu'il ne me tentait qu'à moitié, j'ai préféré lire Totto-chan, la petite fille à la fenêtre.

Tokyo, début des années 1940. Tetsuko, alias " Totto-chan ", mène la vie dure à son institutrice qui finit par la renvoyer. Ses parents l'inscrivent alors à Tomoe, petite école éprise de liberté où de vieux wagons font office de salles de classe. Là-bas, l'expérience de la vie est aussi importante que les leçons. Et grâce à un directeur atypique, Totto-chan réapprend à respecter les autres et à s'estimer elle-même. Elle prend goût à l'étude, assume ses échecs et gagne en autonomie, écrit des haïkus et rêve de danser. Elle comprend aussi ce que sont le racisme et l'intolérance, et découvre la guerre. En 1945,Tomoe est détruite par les bombardements. Cependant, en quelques années seulement, cette institution pas comme les autres aura déterminé la vie entière de Tetsuko, aujourd'hui vedette de la télévision japonaise.

Il se dégage de ce livre une une fraîcheur très enfantine, les chapitres très courts sont autant d'anecdotes, de tranche de vie de Totto-chan dans cette école non conventionnelle (et encore plus au Japon).
Cela donne une lecture agréable qui fait sourire, mais qui s'oublie vite finalement.
Je m'attendais peut être à plus de profondeur.
Parfois il y a un côté vraiment naïf dans le récit qui a son charme, mais peut devenir lourd.

Un parcours initiatique rempli de bons sentiments... un peu trop à mon goût certainement.

Et je termine ainsi mon challenge de littérature japonaise.