mardi 19 octobre 2021

[Top ten tuesday] Mes couples préférés

 

le top ten tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine.

Et le thème d'aujourd'hui est :

Vos 10 couples préférés dans les romans

Le thème de cette semaine me plait beaucoup, mais j'ai hésité à le faire, car la semaine dernière je vous présentais mes 10 romances m/m préférées et très logiquement mes couples préférés en font partie, j'avais donc peur que ce soit redondant, mais finalement il y a quand même quelques petites différences, des romans que j'adore mais dont les couples sont un peu trop dysfonctionnels pour êtres dans mes 10 préférés ou bien j'aime plus l'ambiance du roman que le couple en lui-même, alors je le fais quand même...

Et c'est là où je constate que je suis sévèrement atteinte car même en me creusant la tête, aucun couple m/f ne m'est venu à l'esprit pour ce top 10 😅

1. Damianos et Laurent dans Prince captif de C. S. Pacat
 
2. Gwenn et Sevan dans Clair obscur de Lily Haime (ma chronique)
 
3. Adam et Vadim dans With Love, tome 1 : Vadim de Marie H. J. (ma chronique)
 
4. Axios et Eryx dans Axios de Jaclyn Osborn (ma chronique
 
5. Wes et Jamie dans Fierté, duologie de Sarina Bowen et Elle Kennedy (ma chronique)
 
6. Jamie et Alexandre dans l'effet papillon de Lily Haime (ma chronique)
 
7. Ash et Caël dans la série Thirds de Charlie Cochet (le tome 5 leur est dédié) 
 
8. Demon et Archer dans la série Fucking love de Amélie C. Astier (le tome 3 leur est dédié) 
 
9. Brooks et Lake dans la série Fucking love de Amélie C. Astier (le tome 4 leur est dédié)  
 
10. Abraham et Lincoln dans Whispered reviews, tome 2 de Amélie C. Astier et Mary Matthews (ma chronique)  
 

       

     

    

lundi 18 octobre 2021

[#PLIB2021] Bravo à ...


Les résultats du PLIB 2021 ont été annoncés hier depuis les Imaginales et c'est donc Steam Sailors de Ellie S. Green qui a remporté le prix cette année, après Aurélie Wellenstein l'année dernière.

J'avoue que le résultat m'a surprise, je ne pensais pas que ce serait ce titre qui gagnerait, néanmoins c'est mérité et je comprends que la majeure partie des jurés ait succombé au charme des pirates de l'Héliotrope.

Je continue l'aventure du PLIB et le PLIB 2022 a démarré, nous attendons dès demain la liste des 80 romans en lice pour cette nouvelle mouture.

Je compte aussi participer au challenge proposé, contrairement aux autres années où j'ai fait mon juré associal. 😆 Cette année, j'ai rejoint le discord du PLIB et je tente le challenge Plibémon (il est ouvert à tous et pas seulement aux jurés si ça vous intéresse).

♪♫ PLIBEMON COLLECTIONNEZ LES TOUUUUUSSSS EN AVANT POUR LA VICTOIREUUUHH ! RRIEEEENNN NE NOUS ARRÊTERA DES PERSONNAGES TU COLLECTIONNERAS ! PLIBEMON !! ♪♫

Je suis ravie de continuer l'aventure du PLIB en tout cas.

vendredi 15 octobre 2021

Les passagers de l'hiver - Eve Terrellon

Résumé

En cette année 1863, Allen Lovell, frère cadet du duc de Rochefast, vit un amour aussi secret qu’intense avec Andrew Smith, l’un de ses camarades à Oxford. Mais aimer un autre garçon dans l’Angleterre victorienne est un crime qu’Allen apprend à ses dépens, poussé à faire un choix qui le sépare de son amant dans les pires conditions.


Sept ans plus tard, une expédition navale vers le grand Nord remet brutalement les deux hommes en présence, laissant Allen tourmenté, incapable de trouver la paix. Et comment le pourrait-il, lorsqu’en plus de la froideur d’Andrew à son égard, il doit subir les assauts d’un mystérieux ennemi qui, pour l’atteindre, n’hésitera pas à semer le chaos sur le navire ?

Avec ce roman je découvre les éditions Mix, spécialisés dans les romans LGBT et auteurs francophones. Je les remercie pour cet envoi, dans le cadre d’une masse critique babelio. J'avais repéré ce roman depuis un moment au vu de ses bonnes critiques et de son résumé alléchant.

J'ai passé un très bon moment et malgré ses 600 pages (et même un peu plus), je ne les ai pas vu filer. C'est une belle romance, avec un contexte historique bien posé et l'écriture est très agréable.

J’ai beaucoup aimé Allen car il a ses défauts qui le rendent vraiment humain. La relation entre les deux frères est vraiment intéressante, j’ai surtout apprécié que les problèmes ne se résolvent pas d’un coup de baguette magique comme c’est souvent le cas. Les personnages secondaires m'ont beaucoup plus également.

Il y a un bon dosage entre la romance et le côté aventure, avec ce périple vers le grand nord et le mystère sur ce qui se passe à bord du navire. Je me suis laissé prendre à l'histoire et j’en suis venu à soupçonner tout le monde.

C'était vraiment une très bonne lecture qui change de ce que je peux lire habituellement en m/m. Je lirai d'autres romans de l'autrice et je garde un oeil sur le catalogue des éditions mix.
 

jeudi 14 octobre 2021

Aimer..., tome 2 : Tate - Renae Kaye

C'est une romance gay que j'ai bien aimé. L'histoire est assez simple en soi, mais je trouve qu'on aborde des thèmes importants. Kee a été frappé par son ex petit ami et il a du mal à s'en remettre, lui qui était du genre fêtard a complètement arrêté de sortir et il s'est isolé. Après une parenthèse d'un an il décide de donner signe de vie à ses amis et rencontre Tate avec qui il entame une liaison, mais Tate a lui aussi ses propres problèmes, travaillant dans le milieu de la mode, il s'affame pour rester mince et panique à l'idée qu'on découvre qu'il a plus de 30 ans.
Tous les deux vont s'épauler pour avancer et affronter leurs problèmes.
J'ai trouvé les thématiques hyper pertinentes que ce soit les violences ou l'anorexie car ce sont des problèmes que l'on pense à tort typiquement féminin et j'ai vraiment aimé la façon dont c'est abordé.
On retrouve également le couple du tome 1 avec grand plaisir et ils apportent énormément d'humour à cette histoire.
Même si la romance n'a rien d'exceptionnelle, j'ai malgré tout vraiment beaucoup aimé cette histoire et je lirai le tome 3 sans hésiter. Ce sont des tomes compagnons, ils peuvent se lire indépendamment.

Retrouvez mon avis sur le tome 1.

mardi 12 octobre 2021

[Top ten tuesday] Mes recommandations en romance m/m

le top ten tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine.

Et le thème d'aujourd'hui est :

10 romans (du même genre littéraire) que vous recommanderiez (YA, jeunesse, New adult, érotique, fantastique, fantasy, polars, etc.)

Ca n'étonnera pas ceux qui passent ici régulièrement, mon truc c'est la romance m/m, alors voici mes recommandations.

     

     

      

Clair obscur de Lily Haime (mon avis)
With Love, tome 1 : Vadim de Marie H. J. (mon avis)
Déferlante / Malibu : Plongez au coeur de la déferlante de Lily Haime (mon avis)
Fierté (duologie) de Sarina Bowen et Elle Kennedy (mon avis)
Inside lines de Amheliie et Maryrhage (mon avis)
L'effet papillon tomes 1 et 2 de Lily Haime (mon avis)
Ainsi battent les coeurs amoureux de Lily Haime (mon avis)
Thirds (saga en 10 tomes) de Charlie Cochet (mon avis)
L'autre côté des ombres, tome 1 : Allowin Singulier-Weyrd de Noëmie Auke (mon avis)
Prince captif de C. S. Pacat (mon avis à venir bientôt)

lundi 11 octobre 2021

Haut-Royaume, tome 1 : Le chevalier - Pierre Pevel

 

J'ai lu ce roman dans des conditions un peu particulière, car je l'ai découvert en aveugle, ne sachant rien de ce que j'allais lire, ni titre, ni auteur, ni couverture qui était cachés...
C'était dans le cadre du challenge en binôme que je fais avec ma copinaute I_Meliodas, nous devions lire un livre mystère choisi et envoyé par notre partner in crime (livresque of course).
I_Meliodas m'avait donc choisi l'un de ses romans de fantasy préféré, le tome 1 de Haut-Royaume de Pierre Pevel, mais ça je ne l'ai su qu'après l'avoir fini...

C'est très surprenant de lire un roman en aveugle comme ça, un peu déstabilisant aussi, mais il se trouve que j'ai beaucoup aimé ma lecture.
Au départ j'ai eu un peu peur car c'est un pavé, j'ai tout de suite compris qu'il s'agissait de fantasy, ce qui n'était pas pour me déplaire, je me suis aussi doutée très rapidement que l'auteur était un homme (dans sa façon de décrire les personnages notamment féminin...), pour le reste je ne connaissais rien de l'histoire, j'ai donc plongé en aveugle et ce fut une réussite.

L'univers est intéressant et j'ai beaucoup aimé les personnages, notamment Lorn, ce qu'il a vécu et ses (grosses) parts d'ombre qui le rendent ambigu et un peu imprévisible. Il est tiraillé entre son devoir et son désir de vengeance. J'ai adoré Alan également, tout à fait le genre de personnage que j'aime, avec lui aussi ses vulnérabilités.

C'est un roman qui se lit très bien, avec une histoire captivante, un univers moyenâgeux certes assez classique avec ses histoires de successions et ses guerres territoriales, mais bien posé, l'action et l'aventure sont rendez-vous.
Seul bémol, peut être la construction des personnages féminin assez stéréotypés. A voir par la suite comment cela évolue.
Dans tous les cas je lirai le tome 2 avec grand plaisir.

En conclusion un bon roman de fantasy et d'aventures épiques, même s'il n'a rien de révolutionnaire.

jeudi 7 octobre 2021

Les livres dédicacés

J'ai eu envie de vous parler d'un sujet qui change un peu, même si on reste dans l'univers des livres, mon rapport aux livres dédicacés.

Pendant longtemps ça ne m'a pas trop intéressée, comme j'ai une anxiété sociale plutôt prononcée, rencontrer un auteur, ça me paraissait quelque chose d'inaccessible. Seule exception, la venue à Paris de Naoko Takeuchi, la mangaka qui a créé Sailor Moon, c'était en 1999, je conserve depuis précieusement un art book qu'elle m'a dédicacé.

Les choses ont changées fin 2018, quand je suis tombée à fond dans le m/m et ait découvert Lily Haime et la maison d'édition Bookmark, j'ai eu envie d'aller à leur rencontre lors du salon du livre à Paris au mois de mars 2019 et j'ai fait le plein de dédicaces et j'ai adoré cette journée. Je vous en avais parlé en détail dans cet article.

J'ai ensuite remis ça en juillet à Japan expo, qui fut aussi une magnifique journée, de rencontres et de dédicaces et où j’ai pu voir mon autrice préférée, Lily Haime. Vous pouvez retrouvez mon compte rendu de cette journée.

Entre temps je me suis intéressée de plus prêt aux rencontres proposées par la librairie indépendante près de chez moi, j'ai beau être à la campagne, ils se démènent pour faire venir régulièrement des auteurs. J'ai ainsi pu rencontrer Eleonor de Recondo, puis Victoria Mas pour le bal des folles ou encore Elise Thiébaut, avec notamment un essai sur les règles. J’en avais parlé ici. Ce furent des moments très enrichissants et j’ai vraiment pris goût à ces temps de rencontres et de dédicaces, même si ça reste très stressant pour moi et mon anxiété sociale.

J'attendais donc en trépignant le salon du livre 2020, Alice Oseman devait y venir pour dédicacer Heartstopper !! Mais la suite vous la connaissez... ce fichu COVID a tout annulé. Grosse frustration (surtout que la SNCF ne m'a jamais remboursé mes billets de train...).
Et depuis, et bien plus rien, j'ai quand même obtenu quelques dédicaces par correspondance, en commandant les livres directement auprès des auteurs, mais ce n’est vraiment pas pareil.
Si je vous parle de ça aujourd’hui, c’est parce qu’enfin ça reprend, depuis le mois dernier, ma librairie reçoit à nouveau des auteurs et dans ma petite campagne, je me suis sentie privilégiée de pouvoir assister à une rencontre avec l’autrice américaine Jean Hegland, qui a écrit dans la forêt, pour son nouveau roman traduit, apaiser nos tempêtes. 
Cette semaine, je vais découvrir Eric Fottorino avec un roman de la rentrée littéraire, Mohican.

Mais j’attends surtout avec impatience avril 2022 et la RARE, qui est un salon littéraire international spécial romance, en avril ce sera à Paris. J'en ai parlé par ici.
Je vous avoue que je commence sérieusement à m’inquiéter du nombre de livres que je vais devoir transporter ce jour là 😅

mardi 5 octobre 2021

[Top ten tuesday] Aux couleurs de l'automne

le top ten tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine.

Voici le thème de cette semaine :

10 romans dont les couvertures représentent l’automne pour vous .

Pour moi l'automne, ce sont les couleurs marrons, orangées, les verts sapins... Voici ma sélection issue de ma PAL.

     

     

      

13 contes et récits d'Halloween de Françoise Rachmuhl
Outlive, intégrale de Rohan Lockhart
Le Prieuré de l'Oranger, tome 1 de Samantha Shannon
Calices, tome 2 : Les Derniers Chasseurs de Victoriane Vadi
Circé de Madeline Miller
L'or de tes mots de Ophélie Pemmarty
Le Soleil des Scorta de Laurent Gaudé
Le chant d'Achille de Madeline Miller
Les fureurs invisibles du coeur de John Boyne
Le mur invisible de Marlen Haushofer

lundi 4 octobre 2021

Lectures graphiques

Les mangas ça se lit (trop) vite et les avis en retard s'accumulent. Voici une nouvelle compilation de mini-chroniques sur quelques unes de mes dernières lectures.

Le premier n'est pas un manga, mais ne passez pas à côté de cette pépite :

Heartstopper, tome 4 de Alice Oseman

Je ne m'attendais pas à ce que ce 4e tome prenne cette tournure, on s'éloigne de la pure romance pour aborder le sujet des troubles alimentaires et des maladies mentales. C'est traité d'une façon si juste, avec bienveillance et un beau message pour les personnes confrontées à cela ou ayant quelqu'un dans leur entourage concerné par ce problème.
c'était fort et même dur à lire par moment. Cette série était déjà une pépite, mais là elle prend une autre ampleur. A lire !

 

Blue Morning, tome 5 de Shoko Hidaka

Encore un excellent tome, avec une montée en puissance de l'histoire et des sentiments. Même si c'est parfois complexe et embrouillé, ce manga est une vraie réussite et j'ai hâte de continuer. Le contexte historique est vraiment intéressant.


10 Dance, tome 5 de Satou Inoue

Un tome un peu différent, plus axé sur la compétition. J'adore toujours ce manga, même si la fin de ce tome est un crève coeur, ces deux là sont fous amoureux mais n'arrivent vraiment pas à s'accorder. J'espère que le tome 6 ne tardera pas trop à sortir.

 

Le chant des souliers rouges, tome 4 de Mizu Sahara

Toujours un plaisir de suivre cette histoire, j'aime beaucoup les personnages. Par contre il y a une romance particulièrement toxique et je n'aime pas trop la tournure que ça prend, A voir par la suite comment ça évolue.

vendredi 1 octobre 2021

le mois de l'imaginaire

Octobre, c'est le mois de l'imaginaire. Depuis 2017, certaines maisons d'éditions le revendiquent et le mettent en avant.

L'imaginaire tient une grande place dans nos vies et est beaucoup représenté, il a été vraiment popularisé par des univers de séries qu'on connait tous, des films, et bien sur la littérature.

C'est l'un des genres que je lis le plus et comme je le dis chaque année, même si j'ai un peu de mal avec la fête d'Halloween (enfin je n'ai rien contre Halloween, mais juste ce n'est pas notre culture et elle n'a été importée en France que dans un but commercial), j'aime beaucoup choisir des lectures sur ce thème en octobre.

J'ai eu envie de vous proposer ma petite sélection des lectures de l'imaginaire qui me tentent durant ce mois. Je ne lirai pas tout, mais au moins j'ai du choix.

 

Les chroniques de Cromwell, tome 1 : Le silence de l'hiver de Avery Blake

Être normal, c'est surfait. Enfin, ça, c'est ce que se dit Oliver Cromwell. Persécuté par ses camarades parce qu'il est différent, Oliver est surtout un passionné de paranormal ; quand son nez n'est pas fourré dans son carnet de croquis, à dessiner des maisons hantées et des monstres, lui et sa meilleure amie Bailey traînent dans des bâtiments abandonnés, ou font de longues balades (absolument pas romantiques) dans des cimetières à chercher des revenants. Mais tout change lorsqu'ils tombent nez à nez avec un fantôme. Un vrai de vrai. Heureusement qu'il peut compter sur Madame Glass, une médium qui vit dans le manoir victorien au bout de sa rue. Avec son aide, il se trouve une destinée complètement inattendue. Et (comme si avoir seize ans n'était pas déjà assez compliqué), il tombe amoureux du mystérieux résident du manoir ! La ville ensommeillée d'Iris Hollow renferme de nombreux mystères. Et Oliver est sur le point de se retrouver en plein milieu des ennuis. Plongez dans une romance LGBT paranormale qui vous fera sourire, mais attention, vous dormirez peut-être avec la lumière allumée.

13 contes et récits d'Halloween de Françoise Rachmuhl

Halloween ? On pense aux fantômes, aux sorcières et aux vampires bien sûr ! Mais savez-vous que cette fête est née chez les Celtes, il y a 3000 ans ?
Il faut toujours écouter ce que les fantômes, les chauve-souris, et les momies ont à raconter...

13 histoires pour trembler !

 
 
Calices, tome 2 : Les Derniers Chasseurs de Victoriane Vadi

Elorn de Roncepourpre est un vampire millénaire qui mène une existence morne et solitaire aux confins du monde. Attaché à un antique serment, il veille sur les terres des derniers humains libres, un clan de chasseurs qu'il protège fidèlement. Selon un accord passé des siècles plus tôt, il ne doit entrer en contact avec aucun d'eux et leur permettre de mener la vie qu'ils ont choisie, en marge du Caliçat.
Mais tout est bouleversé quand une nuit, un humain entre littéralement en collision avec lui. Lucain, le fils du chef, est poursuivi par des hommes de sa tribu qui ont pour mission de l'abattre. Son père a été fait prisonnier et un chasseur du nom de Chanao revendique le titre de chef ainsi que le droit de piller les fermes des vampires.
Alors que la paix vole en éclats, Elorn prend la décision d'emmener Lucain à la Citadelle, capitale du Caliçat, pour y demander l'aide de son seigneur.

S'engage alors une lutte contre le temps et les rouages cruels de la politique pour rendre la justice et défendre la liberté des derniers chasseurs.

 
 
L'autre côté des ombres, tome 2 : Frédéric Cendrevent de Noëmie Auke 

Retrouvez la conclusion épique de L'autre côté des ombres dans ce dernier tome plein d'émotions.

Après des années, prisonnier d'une malédiction, Frédéric Cendrevent est enfin libre. Il essaie de se reconstruire, loin du lieu où il a toujours vécu, et d'Allowin Singulier-Weyrd, l'exorciste dont il est tombé amoureux malgré lui.
Mais on n'échappe pas aussi facilement à son passé : en recueillant un esprit-loup des années plus tôt, il n'imaginait pas se retrouver mêlé à une intrigue politique qui menacerait ses rêves d'avenir.

 
 
Charley Davidson, tome 3 : Troisième tombe tout droit de Darynda Jones

Détective privé paranormal. Sinistre faucheuse extraordinaire. Peu importe. Charley Davidson est de retour ! Et elle boit de grandes quantités de café pour rester éveillée, parce que chaque fois elle ferme les yeux, elle le voit : Reyes Farrow, le mi-humain, mi-mannequin fils de Satan. D’accord, elle a fait emprisonner Reyes pour toute l'éternité. Mais comment est-elle censée résoudre un cas de personnes disparues, traiter avec un médecin à l’ego sur-dimensionné, calmer son père grincheux, et attraper un gang de motards déterminé à assassiner, quand le fils du diable ne veut tout simplement pas renoncer à son plan de séduction... et de vengeance?

 
 
La Faucheuse, tome 2 : Thunderhead de Neal Shusterman

Intelligence artificielle omnipotente qui gère la Terre pour l’humanité, le Thunderhead ne peut en aucun cas intervenir dans les affaires de la Communauté des Faucheurs. Il ne peut qu’observer… et il est loin d’aimer ce qu’il voit.

Une année s’est écoulée depuis que Rowan a volontairement disparu des radars. Depuis, il est devenu une véritable légende urbaine, un loup solitaire qui traque les Faucheurs corrompus et les immole par le feu. La rumeur de ses faits d’armes se propage bientôt à travers tout le continent Méricain.

Désormais connue sous le nom de Dame Anastasia, Citra glane ses sujets avec beaucoup de compassion, manifestant ouvertement son opposition aux idéaux du « Nouvel Ordre » institué par Maître Goddard. Mais lorsque sa vie est menacée et ses méthodes remises en question, il devient clair que les faucheurs ne sont pas tous prêts à embrasser le changement qu’elle propose.

Le Thunderhead interviendra-t-il ? Ou se contentera-t-il d’observer la lente descente aux enfers de ce monde parfait ?

Articles les plus consultés