jeudi 15 novembre 2012

Une place à prendre - J.K. Rowling



A moins d'habiter sur Mars, je pense que vous savez tous que J.K. Rowling, l'auteur du célébrissime Harry Potter (est-il encore besoin de le préciser ?) à sorti récemment une place à prendre, un nouveau roman aux antipodes des aventures de notre petit sorcier préféré (c'est le moins que l'on puisse dire).

Lorsque j'ai reçu la proposition de Priceminister pour les matchs de la rentrée littéraire, je n'ai pas longtemps hésité pour choisir ce titre qui me rendait curieuse.
Première constatation, c'est un énorme pavé, deuxième constatation, on ne risque pas de le louper avec cette couverture flashy, d'un goût discutable.

Cela a été dit et redit, rien à voir avec Harry Potter, c'est noté, je comprends parfaitement qu'elle ait envie de faire autre chose et j'entame ma lecture avec un à-priori plutôt positif.
Hélas, j'ai vite déchanté, je dois même avouer que je n'ai tout simplement pas réussi à aller au bout de cette lecture.

L'histoire est la suivante : Barry Fairbrother, un notable de Pagford, une petite bourgade au sud de l’Angleterre, meurt subitement d'une hémorragie cérébrale, laissant son poste vacant. Cela va semer la zizanie parmi les autres habitants.

Je ne rentrerai pas dans le détail des personnages du roman, car il y en a trop, beaucoup trop à mon goût. Cela a été un des gros points noirs du roman pour moi, car j'étais le plus souvent perdue dans cette multitude de personnages, n'arrivant pas toujours à les resituer instantanément. Cela a rendu ma lecture assez pénible, je dois dire.

Les chapitres sont courts, le style est percutant, ça j'aime bien. Mais le langage est vraiment cru et et cela m'a gênée car c'est quelque chose que je n'apprécie pas du tout.
De plus, on nous promet de l'humour noir, mais dans "humour noir", il y a quand même le mot humour, hors à aucun moment je n'ai esquissé ne serait-ce qu'un sourire, bien au contraire, l'ambiance est pesante.

Finalement, perdue entre les personnages, rebutée par un langage cru, je me suis rendue compte que cette histoire ne m'intéressait pas le moins du monde, j'ai alterné des moments d'agacement et des moments d'ennui, avant de jeter l'éponge à regret.

J.K. Rowling nous faisait rêver avec Harry Potter, je pense que j'en resterai là en ce qui me concerne. Cette autre facette de son talent d'auteur ne me correspond pas du tout.

Merci à Priceminister de m'avoir permis de découvrir ce titre, je suis très contente (malgré ma critique négative) d'avoir pu me faire ma propre idée de ce roman.

Puisqu'il faut attribuer une note, je mets 5/20.



Et j'ai partagé cette lecture sur livraddict pour une lecture commune organisée par Lou Lit La.

14 commentaires:

  1. Dommage, pour ma part j'ai beaucoup aimé la façon dont elle a décrit les personnages et les thèmes qu'elle a exploré.

    RépondreSupprimer
  2. Dommage ! Moi j'ai beaucoup aimé ma lecture, sans que ce soit un coup de cœur, mais j'ai vraiment bien accroché !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que tout le monde n'a pas détesté comme moi :)

      Supprimer
  3. Comme l'ont dit les deux commentaires précédents, c'est dommage que tu n'ais pas aimé, mais ça arrive et tu es loin d'être la seule apparemment ^^

    Merci pour ta participation à la LC en tout cas ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a des avis assez tranchés sur cette lecture.

      Supprimer
  4. Histoire de ne pas être originale : dommage que tu n'ais pas aimé.
    Moi c'est plutôt le contraire. Non seulement j'ai apprécié le coté très sombre et pessimiste, mais en plus, les personnages, plus horrible les uns que les autres, m'ont bien souvent amusés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui c'est dommage, ça arrive. Heureusement que d'autre comme toi ont aimé :)

      Supprimer
  5. C'est apparemment une déception pour beaucoup... Je pense que l'auteur aura du mal à se défaire de sa saga qui lui colle à la peau. C'est vrai que l'humour noir ne passe pas chez tout le monde. Je suis quand même assez curieuse de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, elle n'aura certainement plus le même succès sans Harry Potter.

      Supprimer
  6. Un abandon, carrément ? Pour l'instant j'aime beaucoup de mon côté, mais je n'ai pas encore beaucoup avancé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais je dois dire qu'à une époque je me forçais toujours à finir les livres et j'ai fini par trouver ça idiot, donc maintenant j'abandonne des lectures assez facilement quand vraiment ça ne colle pas.

      Supprimer
    2. Dans ma pal. J'ai quand même envie de voir ce que ça donne.

      Supprimer
  7. Edelwe> Beaucoup de gens l'ont aimé, alors le mieux c'est de te faire ta propre idée.

    RépondreSupprimer