samedi 10 novembre 2012

Les Chroniques de McKayla Lane tome 2 : Fièvre rouge - Karen Marie Moning



Voici le second volume des aventures de McKayla Lane, sous la plume de Karen Marie Moning, qui s'est faite une spécialité de la fantasy urbaine.

Pour un petit rappel du tome 1, Fièvre noire, je vous renvoie vers mon précédent billet, et s'agissant d'un tome 2, la suite peut contenir quelques spoiler sur le tome 1, difficile de l'éviter.

La vie de McKayla Lane a changé du tout au tout depuis son arrivée à Dublin, exit la fille blonde du sud, toujours vétue de pastel et menant une vie de farniente rempli de futilités, la voici brune, tenue de camouflage sombre et préoccupée de sauver sa peau.
C'est la mort de sa soeur Alina, sauvagement assassinée le déclencheur de tout cela. Ayant appris que sa soeur lui cachait une partie de sa vie, elle a également découvert l'existence des ombres, des faës, ces être maléfiques qui vivent parmi nous, du pouvoir qu'elle possède sur eux, notamment la capacité de les voir et des les immobiliser en les touchant. Ca plus le fait qu'elle et sa soeur ont été adoptées, ça commence à faire côté révélation.
Dans sa quête de vengeance elle fait équipe avec un certains Barrons dont on ne sait pas grand chose si ce n'est qu'il est mystérieux,  énigmatique et sexy (important, n'est-ce pas ?), mais là, la plupart du temps pour lui venir en aide.

Mac a découvert les projets du Haut Seigneur qu'elle soupçonne d'être l'assassin de sa soeur, mais il faudra aussi compter avec d'anciens ennemis qui n'ont pas dit leur dernier mot.

Le personnage de Mac évolue dans ce second volume, elle a finalement en parti renoncé à sa vie d'avant et ne veut que la vengeance.
Sa relation avec Barrons évolue également, un lien se tisse entre eux, on les sent plus sur un pied d'égalité ce que j'ai beaucoup apprécié.
Le personnage de Barrons reste énigmatique, mais je l'ai mieux aimé dans ce second volume, il devient plus attachant malgré tout et je trouvais les descriptions de son physique avantageux tout au long du premier tome un peu exagérées.

Pendant que je lisais ce livre il se trouve que j'ai regardé un reportage sur Gilles de Rais (compagnon de Jeanne d'Arc, surtout connu pour être devenu un tueur d'enfants et avoir inspiré le personnage de Barbe bleue, même si tous les historiens ne sont pas tous d'accord)
Lors de cérémonies mystiques sacrificielles, Gilles de Rais invoquait le démon Barron, qui se présentait sous la forme d'un beau jeune homme, avec l'espoir d'obtenir la pierre philoosphale et la richesse.
C'est intéressant non ? Karen Marie Moning s'est-elle intéressée à la démonologie du Moyen-âge où n'est-ce qu'une coïncidence (je penche pour le premier).
  
Le père de Mac tentera bien de la faire rentrer, par contre je trouve la ficelle de l'adoption un peu grosse, de nos jours, des parents qui ont adoptés croient-ils encore qu'ils pourront ne rien dire et que ça ne se saura jamais ? Et que la meilleure solution est de mentir ? Enfin j'imagine que c'est bien pratique pour un auteur, mais c'est un peu du déjà vu et revu.

Mac découvre également qu'elle n'est pas la seule à posséder ce genre de pouvoir, mais acceptera-t'elle d'accorder sa confiance ?

Le contexte de de Dublin et de l'Irlande finalement est assez peu exploité (on finira par le savoir qu'à Dublin il pleut tout le temps), c'est plus l'univers de ombres qui s'étend qui est mis en avant dans ce volume.

Le récit est à la première personne, c'est Mac qui nous relate son histoire et j'aime bien ce genre de narration qui nous rend proche du personnage.
 
Et alors qu'en ais-je pensé ?
J'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai lu assez rapidement, le style est vraiment efficace et l'histoire prenante.
J'ai un peu moins aimé la fin et certains détails, mais je me suis précipitée acheter le tome 3.

La relation entre Mac et Barron est vraiment intéressante, et bien sur on se pose plein de questions sur lui, j'espère que nous aurons des réponses.
C'est donc une lecture vraiment distrayante sans être révolutionnaire, mais tout de même assez addictive.

J'ai reprise sur livraddict les LC pour cette série, voici les billets des blogueuses qui se sont joint à moi (et merci de votre participation) :
Stellabloggeuse
Nefertari
Sokitty
Liçou10
Katalyn
roselia11 

Et je vais lancer LC pour le tome 3 dans la journée.

4 commentaires:

  1. Hey ! Oui, je tombe d'accord avec un grand nombre de points abordés par la chronique (dernière partie bizarre, côté SEXY de Barrons sur-appuyé etc). C'est vrai que je trouve un peu dommage que le côté irlandais soit aussi peu exploité. On pourrait à Seattle, ça ne changerait rien à l'ambiance. J'ignorais l'anecdote à propos de Gilles de Rais, effectivement, ça permet un éclairage intéressant sur le personnage de Barron. Une lecture sympa, merci pour la LC ! A + pour le tome 3 ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lecture du tome 3 se fera certainement pour janvier, je vais lancer le topic sur livraddict.

      Supprimer
  2. Tiens, je vois que nous ne sommes pas d'accord, j'ai préféré la fin alors qu'elle t'a un peu déçue ;) Personnellement j'ai trouvé le début assez long, j'ai même eu peur qu'il s'agisse d'un tome de remplissage. En revanche j'ai adoré ce qui se passe avec un certain vieux vampire, et la dimension prise par la relation Barrons/Mac. En tout cas, je trouve Mac très mûre à la fin du livre, cela m'a plu et j'ai hâte de lire le tome 3. Merci pour cette LC !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais finalement on a plutôt aimé toutes les deux, mais pour des raisons différentes.
      Rendez-vous pour la LC du tome 3 :)

      Supprimer