vendredi 10 août 2018

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie - Virginie Grimaldi


J'avais envie de découvrir la plume de Virginie Grimaldi depuis quelques temps déjà, mais j'hésitais car je ne suis pas friande des romans dits "feel good" et d'ailleurs je n'aime pas du tout cette expression. Mais au vu des excellentes critiques de tous les romans de l'autrice, j'espérais bien y trouver mon compte tout de même.

Dans cette histoire nous allons suivre Pauline, dévastée depuis que son mari l'a quittée. Elle est revenue vivre chez ses parents avec son fils de 4 ans, mais elle n'arrive pas à remonter la pente.
Bien décidée à reconquérir son mari, elle décide de lui écrire régulièrement afin de lui rappeler leurs meilleurs souvenirs. Ils s'aimaient tant, que s'est-il passé ?

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, j'ai trouvé que ça sonnait juste, il y a beaucoup d'émotions et de rires. Plusieurs thématiques sont abordées, la séparation bien sur, mais aussi la complexité des liens familiaux, car de retour chez ses parents la cohabitation est parfois tendue et fera remonter beaucoup de choses enfuies à la surface.
On y parlera aussi d'homosexualité, d'alcoolisme, d'abandon, de deuil... une foultitude de thèmes qui rendent ce récit beaucoup plus profond qu'il peut en avoir l'air de premier abord et traités de belle façon.

Je dois dire que j'ai deviné pratiquement tout de suite la nature de ce qui a provoqué la séparation et donc l'effet de la révélation, est tombé à plat, mais l'histoire m'a réellement touchée.
Et donc malgré ses quelques clichés et la révélation qui n'en est pas une, j'ai aimé ce roman et j'en lirai sans aucun doute d'autres de cette autrice.

Le livre audio est de très bonne qualité, lu par Sophie Frison, comédienne spécialisée en doublage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire