vendredi 1 mars 2019

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers - Benjamin Alire Saenz


Derrière ce titre un peu mystérieux se cache un fabuleux roman jeunesse de chez PKJ. Enfin quand je dis jeunesse, c'est plutôt pour les ados. Dans tous les cas, ce n'est pas un livre de philo. Quoique, il est tellement riche, profond, et merveilleusement beau, que si en fait, d'une certaine façon ^^

Nous sommes dans les années 80 et nous suivons Aristote, que tout le monde appelle Ari, il a 15 ans et c'est un adolescent en colère et renfermé. Son frère est en prison et ses parents ne veulent pas en parler, son père est traumatisé par la guerre, mais il ne veut pas en parler... Ca fait beaucoup de non-dits.
Dante lui est un jeune garçon expansif et drôle. A priori ces deux là n'ont pas grand chose en commun et pourtant, ils vont créer une merveilleuse et profonde amitié.
Mais avoir 15 ans quand on est tourmenté comme Ari ou en plein questionnement existentiel comme Dante, ce n'est vraiment pas de tout repos.

Dans ce roman on suit les pensées de Ari, nous sommes dans sa tête et c'est merveilleusement bien écrit, bien pensé et raconté. C'est riche et profond, c'est beau et poétique. Vous l'aurez compris j'ai été conquise par ce roman, qui parle d'amitié, d'amour, de la famille, de la complexité des sentiments et de l'adolescence.
Aristote et Dante sont des personnages si attachants, je les ai tellement aimés. Souvent dans les histoires d'ado, les parents sont soient inexistants, soit pénibles et là ce n'est vraiment pas le cas et ça apporte beaucoup à cette si belle histoire.

Un roman d'une justesse étonnante et bourré d'émotion, à lire et à relire.

2 commentaires:

  1. Au début j'ai eu beaucoup de mal avec le roman et dans les dernières pages, j'ai finalement eu un énorme coup de coeur ! =)

    RépondreSupprimer