lundi 24 août 2009

Madame Elisabeth, soeur de Louis XVI - Elisabeth Reynaud


On s'intéresse ici au destin d'Elisabeth, soeur de Louis XVI, personnage secondaire de l'Histoire dont on parle rarement.
J'ai donc découvert un beau portrait de femme. Dans la première partie on voit apparaître une enfant vive, peu intéressée par les études, passionnée de chevaux et excellente cavalière, n'hésitant pas à suivre ses frères à la chasse.
Moins futile que Marie-Antoinette dont elle est néanmoins extrêmement proche, elle s'occupe beaucoup des pauvres et des malades, toujours soucieuse des gens qui l'entoure et de ses amis. Elle ne se mariera jamais, ne voulant pas quitter ses frères qu'elle adore.

Et bien sur, après les fastes de la vie à Versailles, la Révolution éclate, elle refusera de s'exiler comme tant d'autre, emprisonner avec son frère, sa belle-soeur et leurs enfants, elle vivra avec eux les humiliations, les insultes, la vie rude, la mort qui semble inévitable et un monde qui s'écroule. Elle essayera de convaincre son frère de fuir, hélas celui-ci ne veux pas et quand enfin il se décide il est beaucoup trop tard (c'est la fameuse fuite à Varennes et son retentissant échec).
Elle sera leur soutien jusqu'à la fin, jusqu'à son procès expéditif et son passage à la guillotine, elle avait à peine 30 ans.

J'ai trouvé ce livre terriblement touchant, parfois on aimerai que l'histoire soit différente, que ça ne finisse pas si mal.
Les horreurs de la révolution font froid dans le dos, tant de sauvagerie et de haine incontrôlable qui pousse aux pires extrémités.

Une très belle biographe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire