jeudi 1 décembre 2016

L'amie prodigieuse - Elena Ferrante


"Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout: et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile."
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise.
Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
Formidable voyage dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.


Mon avis
J'avais acheté ce livre un peu par hasard, suite à l'avis enthousiaste de ma libraire, et le blogoclub sur le thème de l'amitié, me l'a fait sortir de ma PAL où il aurait pu rester encore un long moment.

Il s'agit d'une quadrilogie dont 2 tomes ont été traduits pour l'instant en français, le 3e sort début janvier.
L'auteure est italienne, elle publie sous le nom de Elena Ferrante qui n'est qu'un pseudo. On ne sait rien d'elle, elle tient en effet à rester dans l'ombre. Son identité n'est pas connue et elle a toujours refusée toute publicité ou interview publique.

Mais revenons à l'amie prodigieuse, le coeur du récit est l'amitié de Elena et Lila, dont nous suivons dans ce premier volume l'enfance et l'adolescence.
Nous voyons naître cette relation très forte entre elles, une attraction emprunte également de jalousie et de compétition. C'est une amitié passionnelle.
L'une est calme, bonne élève, l'autre est insolente, surdouée.
Et en toile de fond, Naples, c'est tout un quartier qui s"anime dans sa vie quotidienne.

J'ai énormément aimé ce roman, quelle plume ! Il y a quelque chose de très intime dans cette écriture, une vraie richesse et beaucoup de profondeur et de justesse dans les personnages.
Autour d'Elena et Lila beaucoup d'autres personnages gravitent, ami(e), familles, amoureux...

Entre la misère, les haines ancestrales, le coups, dans une Naples dure et violente, les deux filles se construisent, grandissent, tour à tour proche ou distante, chacune devra faire ses propres choix.

Le tome 2 s'intitule le nouveau nom et il sera dans ma PAL dès sa sortie en poche, j'ai hâte de retrouver Elena et Lila.



http://www.sylire.com/article-26682108.html

4 commentaires:

  1. Je retrouve ce que j'ai ressenti dans ta chronique. Ce roman fut même un gros coup de coeur pour moi !

    RépondreSupprimer
  2. Je partage ton enthousiasme et celui de tas d'autres lecteurs car ce roman a eu beaucoup de succès et la suite aussi, visiblement.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai hâte aussi de lire la suite!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai hâte aussi de découvrir le deuxième toma tant j'ai aimé le premier !

    RépondreSupprimer