dimanche 27 novembre 2016

Mon miracle morning

Le miracle morning qu'est ce que c'est ? Sous ce terme un peu racoleur de développement personnel à l'américaine, se cache tout d'abord un livre de Had Elrod, dont je vous laisse découvrir une partie du résumé :

Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu'ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l'habitude de se lever avant l'aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu'à eux. Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée... Devenir meilleur, en somme ! 


Il s'agit donc tout simplement de se lever plus tôt afin d'avoir du temps pour soi. Ce concept a séduit pas mal de monde, d'autres livres sont sortis sur le même sujet (tout se joue avant le petit déj, la magie du matin...). Aux Etats Unis et même à Paris maintenant certaines salles de sport proposent des cours très tôt pour y aller avant d'aller travailler.

J'avoue je n'ai lu aucun de ces livres, mais j'ai adopté depuis deux ans sans même le savoir, le miracle morning. Tout a commencé lorsque j'ai réalisé la nécessité et l'envie que j'avais de faire du yoga tous les jours. Je me suis heurtée à un problème, quand le faire ? La journée, entre le travail, les enfants, pas possible. N'étant pas tellement du matin à l'origine, j'ai naturellement essayé de faire ma séance le soir, mais je ne n'arrivais pas du tout à m'y tenir. Le soir j'ai envie de détente, de partager une série avec mon mari, de lire... M'ajouter cette contrainte ne m'allait pas du tout. Ne restait plus que le matin. J'ai donc avancé l'heure de mon levé pour tenter le coup et ca a super bien marché.
Par la suite j'ai ajouté un temps de méditation, puis un temps de lecture. En effet je lis pas mal de développement personnel ou autres domaines "sérieux", ces lectures prenaient totalement le pas sur les lectures détentes, roman, manga et ça me manquait. Le matin j'ai les idées claires pour ce genre de livres et j'apprécie tout particulièrement ce temps de lecture tranquille juste avant le rush des préparatifs pour partir à l'école et au travail.

Concrètement comment ça se passe ? la semaine, je me lève à 5h30, je prends ma douche, j'enfile une tenue de sport confortable et je déroule mon tapis de yoga pour 20 minutes. J'enchaîne avec 10 à 15 minutes de méditation ensuite je m'habille, je me maquille et je m'installe pour un petit temps de lecture. Puis il est l'heure de préparer le petit déjeuner et de réveiller les enfants. Il est environ 7h10. Nous prenons notre petit déjeuner tous les 3 (mon mari est déjà parti au travail), je laisse les enfants jouer quelques minutes pendant que je range rapidement la table et la cuisine, je prépare le goûter à mettre dans le cartable si nécessaire. Les enfants s'habillent avec mon aide, puis passent à la salle de bain débarbouiller les frimousses pleine de chocolat et de confiture. Chaussures, manteaux, cartables, sac à main et en voiture ! Il est 8h15 (en théorie quand tout va bien ;) )

J'ai bien pris le rythme et se lever à 5h30 n'est pas si difficile, il faut juste ne pas réfléchir. Le soir j'essaye de me coucher plus tôt vers 22h30, mais j'ai tendance à trainer et c'est souvent plus 23h. J'ai la chance de me contenter de 7h ou un peu moins de sommeil. Evidemment pour quelqu'un qui a besoin de ses 8h, ca peut être plus difficile.
Depuis que je fais ça je me sens même plus en forme et moins fatiguée, donc c'est vraiment très positif en ce qui me concerne.

2 commentaires:

  1. Pour moi 5h30 le matin, c'est vraiment impossible ! Je suis plutôt du genre "marmotte", je vais au lit vers 22h30-23h, je lis jusque 23h30 maxi (en général, j'avoue, je m'endors la tête dans le livre ^^) et du coup le matin c'est plutôt 7h30-8h (sauf quand je travaille ! ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le week end je ne me lève pas si tôt. 8h00 la plupart du temps et surtout parce que les enfants me réveillent.

      Supprimer