lundi 12 juin 2017

Collection les métiers de Versailles


Cela faisait une éternité que je n'avais pas lu de biographie, celle-ci est en fait une compilation de deux livres existants tous les deux indépendamment et réunis dans ce volume intitulé les métiers de Versailles.

Henry Dupuis, jardinier de Louis XIV de Patricia Bouchenot-Déchin
Ce nom là m'était inconnu tant il vrai que lorsqu'on pense aux jardins de Versailles, c'est le nom de Le Nôtre qui vient immédiatement en tête. Mais Le Nôtre avait bien besoin de jardiniers, terrassier, artisans et quantité d'ouvriers pour mener à bien son oeuvre.
Plus que la vie de Henry Dupuis c'est la construction de Versailles et de ses jardins que nous suivons. A l'origine Versailles n'était qu'un petit relai de chasse, refuge de prédilection de Louis XIII, tout autour ce n'est que marais et rase campagne.
Imaginez le chantier colossal que cela a été pour parvenir au Versailles que nous connaissons : Les jardins, le grand canal, l'orangerie, l'alimentation en eau des fontaines... tout cela a été imposé à un terrain hostile.
On y découvre toutes les exigences de Louis XIV pour ses jardins, les grandes fêtes qui y ont été donnés et le travail quotidien que cela demandait à une équipe complète de jardiniers.
C'est tout cela que l'on suit dans cette biographie et c'est vraiment très intéressant et instructif.

Rose Bertin, couturière de Marie-Antoinette de Michelle Sapori
Changeons d'époque, mais restons à Versailles, où Marie-Antoinette devient l'ambassadrice d'une mode extravagante et coûteuse. Derrière ces robes, chapeaux et coiffures, Rose Bertin est à l'oeuvre, elle est précurseur dans le domaine de la mode et pose les bases de la haute couture à venir.
Je connaissais déjà Rose Bertin, sa relation privilégiée avec Marie-Antoinette qu'elle a côtoyée quotidiennement, au détriment de la sacro-sainte Etiquette et des grandes dames de la cour qui lui en ont tenu rigueur.
J'ignorais tout par contre de ses origines (modestes) et de ce qu'il était advenu d'elle après la révolution.

Voici deux lectures que j'ai trouvé extrêmement enrichissantes, pour ceux qui s'intéressent à l'Histoire et à Versailles, foncez. Cependant il s'agit bien de biographie, et donc on y trouve des faits et uniquement des faits, les autrices sont des historiennes et ne s'aventurent pas en dehors d'évènements concrets et prouvés par des archives.
Dans cette rigueur nécessaire au métier d'Historien, il m'a manqué une approche plus profonde, plus psychologique du personnage, surtout concernant Henry Dupuis. J'ai appris plein de choses sur Versailles, mais il me serait difficile de vous faire un portrait précis de Henry. Je l'ai également ressenti dans la partie sur Rose Bertin, où finalement on nous laisse deviner son caractère, plus qu'il n'est décrit.

1 commentaire:

  1. Ça doit être super intéressant comme ouvrage ! Moi qui aime cette période =)

    RépondreSupprimer