vendredi 27 avril 2018

King Kong théorie - Virginie Despentes


M'intéressant depuis quelques mois au thème du féminisme, j'essaye de diversifier mes lectures sur le sujet. J'avais entendu parler de cet essai et il me tentait, car il aborde des sujets sensibles tel que la prostitution, la pornographie et le viol.
Je connaissais Virginie Despentes de nom, mais je n'ai lu aucun de ses romans avant.

Ce livre est un essai, en partie autobiographique, avec une large part de réflexions sur le féminisme, la place de la femme dans la société, mais aussi celle de l'homme.

Le parcours de l'autrice est vraiment intéressant à suivre, le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle a du vécu, une forte personnalité et des idées bien arrêtées. Ca se lit très bien et c'est franchement percutant. Virginie Despentes se livre sans langue de bois. Par contre c'est assez trash et il faut savoir où on s'engage avant de le lire.
Personnellement j'ai aimé le lire et même si je n'adhère pas à 100% à sa vision des choses, même si au vu de la personnalité de Virginie Despentes, je me suis sentie très cataloguée "bourgeoise" et même si cet essai peut mettre mal à l'aise au vu des thèmes abordés, je l'ai trouvé très intéressant et enrichissant. Il m'a bousculé juste ce qu'il fallait pour me donner matière à réfléchir et voir un peu plus loin.

Je ne dirai pas forcément qu'il s'adresse à tous à cause du langage cru et des sujets sensibles (viol notamment), il peut déranger, mais en même temps dans le bon sens du terme, car il nous bouscule et nous fait réfléchir. Par contre après cela, je ne pense pas avoir envie de lire les romans de l'autrice.
A vous de voir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire