lundi 27 juillet 2009

Foucquet, coupable ou victime - Georges Bordonove


Avant de parler du livre, petite explication...
Cette année pour mon anniversaire, avec mon chéri, nous sommes allés visiter le château de Vaux-le-Vicomte, j'en avais envie depuis très longtemps. Et au final j'ai été un peu déçue, pas par le château en lui même, mais par l'organisation des visites ou plutôt des non-visites, car pour avoir droit à un guide, il faut être en groupe, donc si on vient seul, il faut se contenter, de quelques pauvres panneaux avec de rares indications ou un audio-guide payant (déjà que l'entrée est chère) avec des commentaires longs et plats et au final pas très intéressant...
Bref, rien à voir avec une visite avec un bon guide... donc je suis restée frustrée de ma visite avec l'impression d'avoir vu des belles choses, mais sans plus, alors que le côté historique m'intéressait au plus haut point.
Je me suis donc précipitée sur les livres vendus sur place et j'ai acheté celui-la (ainsi qu'un autre sur Le Nôtre).

Nicolas Foucquet était le propriétaire de ce château, un grand homme de son temps, surintendant des finances sous Mazarin, arrêté par Louis XIV, alors tout jeune roi, il a fini sa vie en prison à la suite d'un procès douteux pour malversation.

L'affaire est obscure, savait-il des secrets d'états concernant Louis XIV qu'il fallait cacher à tout prix ? En tout cas il avait causé la colère du monarque qui a mis tout les moyens en oeuvre pour le briser, avec dans l'ombre, Colbert, grand ennemi de Foucquet.

Il y a eut beaucoup de théories sur le mort de Foucquet, il s'est même dit qu'il était le fameux homme au masque de fer.

Ce livre raconte sa vie et explique toutes les pistes possibles, sur cet homme qui était aussi un grand mécène (Molière, la Fontaine, Corneille...)

L'aspect historique du livre m'a beaucoup intéressé, même si il ne contient pas de grandes révélations, comme le dit l'auteur, les secrets de Louis XIV resteront à jamais bien gardés.

D'un point de vue littéraire, j'ai trouvé le style de Bordonove un peu laborieux par moment, néanmoins j'ai apprécié cette lecture.

Un petit mot sur l'auteur, Georges Bordonove, il n'était pas historien de métier, mais il s'est fait connaître par ses écrits sur l'histoire, biographies ou romans, et notament sa collection Les Rois qui ont fait la France.

J'ai d'autres livres de lui dans ma PAL (le 1er tome des Rois qui ont fait la France, consacré à Clovis et une biographie de Mazarin), j'en reparlerais donc.

4 commentaires:

  1. ça c'est le genre de lecture que j'adore :3 Ce sont souvent des personnages et des périodes qu'on a passé trop rapidement (voir pas du tout vu) à l'école.

    RépondreSupprimer
  2. Et puis ça dépend des profs aussi, certains étaient quand même bien ennuyeux.
    Je m'intéresse beaucoup plus à l'histoire depuis que je vais plus à l'école...

    RépondreSupprimer
  3. Moi c'est mon prof de 5e qui m'a fait aimer l'histoire, il était vraiment passionnant ! Après j'avais une super moyenne ce que ne comprenaient pas mes profs car j'étais médiocre en math et en orthographe........
    Au lycée j'avais une prof dès qu'elle ouvrait la bouche j'avais envie de m'endormir ^^'''''
    Et maintenant je lis régulièrement des livres ^^ y a tellement à apprendre !

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'aimais plutôt bien l'histoire mais j'avais la géographie en horreur, jamais compris pourquoi c'est le même prof qui fait les 2...
    Et c'est vrai qu'il y a tellement de trucs à apprendre, savoir comment vivaient les gens à tel époque...

    RépondreSupprimer