vendredi 14 octobre 2011

Comment regarder un tableau - Françoise Barbe-Gall

Présentation de l'éditeur Qui n'a pas éprouvé, devant un tableau, ce sentiment de ne pas posséder les clés pour le décrypter ? Nous ressentons des émotions, mais l'œuvre semble se dérober. Tournant résolument le dos à l'enseignement traditionnel de l'histoire de l'art, Françoise Barbe-Gall prend pour point de départ les impressions ressenties face à la toile et nous entraîne dans une exploration passionnante. Quel rapport le tableau entretient-il avec la réalité ? L'artiste a-t-il idéalisé la nature ? l'a-t-il déformée ? Le peintre a-t-il voulu provoquer un choc chez le spectateur ? Lui apporter une vision réconfortante ? Grâce à la clarté du propos et à la simplicité de la démonstration - pour subtile que l'analyse soit en réalité - tout devient lumineux et accessible : l'œuvre s'offre progressivement comme une évidence. Aux textes consacrés aux œuvres, anciennes ou contemporaines, s'ajoutent des " repères " qui précisent en quelques lignes certains points de référence. Très abondamment illustré, l'ouvrage est aussi un magnifique livre d'art.

La peinture est un domaine avec lequel j'ai un peu de mal parce que je manque de connaissance et je me laisse souvent intimider. Je trouve que c'est un domaine difficile à percer pour les néophytes.
Ce livre m'intéressait beaucoup car il propose des analyses de tableaux de peintres célèbres sur des époques très différentes et il s'adresse au grand public et non a des historiens d'art.

J'aurais préféré que ce livre nous donne des pistes pour faire nos propres analyses, mais j'imagine que cela dépend trop de l’œuvre.

J'ai bien aimé et j'ai appris pas mal de chose, mais cela m'a bien confirmé cette impression d'inaccessibilité. Ce que je veux dire c'est que les interprétations des tableaux sont intéressantes, mais je manque de sens de l'observation et le sens donné à un éclairage, à un objet ou un personnage particulier parce qu'il a tel ou tel position, ne me viendrait souvent même pas à l'idée. Bon je ne sais pas si je suis très claire.
Je crois que la peinture ne sera jamais l'un de mes domaines de prédilection, mais je crois aussi que je l'aborde de façon beaucoup trop intellectuelle.

En tout cas les reproductions de peinture dans ce livre sont d'une belle qualité.

3 commentaires:

  1. Tiens, intéressant comme ouvrage ! Je note ! Je me retrouve tout-à-fait dans ce que tu dis.

    RépondreSupprimer
  2. Bon alors je vais être franche ce genre de livre tu les prends et tu les fous à la poubelle. Les points de vue dirigiste genre "il faut voir une oeuvre comme ça et pas autrement", c'est à mon sens réducteur et ça renforce le sentiment des gens qui pensent que c'est élitiste et que par conséquent eux sont trop cons pour comprendre (surtout en art contemporain). Tout n'est pas a interpréter dans une oeuvre mais une question de sensibilité. Je préfère des pistes de recherches façon Daniel Arasse dans "on y voit rien".
    Je pense qu'il ne faut pas se prendre la tête ça ne sert à rien (sauf si on aime ça). On peut lire des livres sur l'art, l'esthétique etc...il yen a des accessible et des bons, mais le mieux reste encore de voir les oeuvres en vrai! Après les analyses d'oeuvres : espaces sacré/profane, que le toutou c'est le symbole de la fidélité...c'est plus des codes et clin d'oeil d'artistes et d'époque.
    Bon j'arrête sinon je vais écrire un pavé...

    RépondreSupprimer
  3. bladelor> L'auteur en a fait d'autre aussi, notamment un sur l'art contemporain.

    picounie> Oui je pense que tu as tout à fait raison. Je me laisse impressionner car j'ai l'impression de manquer de connaissance, mais finalement cela devrait surtout être un ressenti.

    RépondreSupprimer