vendredi 25 janvier 2013

Un heureux évènement de Eliette Abécassis et son adaptation


Barbara, jeune trentenaire pense avoir trouvé l'homme de sa vie en Nicolas, alors quoi de plus naturel que de faire un bébé. Seulement l'arrivée de cet "heureux évènement" va bouleverser sa vie et son couple, et rien ne sera jamais plus comme avant.

Bon honnêtement, je ne sais pas vraiment quoi penser de ce roman mais globalement je dirais que je ne l'ai pas aimé.
Barbara est étudiante en philosophie, amoureuse elle décide de faire un bébé, mais au final je ne suis pas sur qu'elle en avait envie plus que cela. Elle s'attendait à continuer sa vie d'avant faite de sortie, de restaurant, de voyage, d'insouciance...
Au lieu de cela se sera allaitement, couches, pleurs et disputes...
Cette naissance au lieu de les rapprocher les sépare et on assiste au naufrage du couple.

Je m'attendais à éprouver de l'empathie pour cette femme et comprendre ses questionnements, mais en fait elle m'a surtout énervée.
Par contre ce livre à au moins le mérite d'être assez réaliste pour certains aspects et montrer que la grossesse et l'arrivée d'un bébé c'est un réel chamboulement et ce n'est pas tout le temps tout rose.
Néanmoins, à mon sens, cela ne séparera que les couples désunit ou ceux qui ne se connaissaient pas assez ou encore ceux qui ont oublié que la communication est essentielle.
Certes la phase biberons/couches/nuits entrecoupées est dure, mais elle ne dure pas. On n'a pas le temps de dire ouf qu'on a déjà devant nous un petit garçon ou une petite fille qui ronchonne parce qu'il veut faire tout seul sans maman.
Et puis si c'était si horrible, on ne recommencerait pas, n'est-ce pas ?

Barbara ne prends aucun recul je trouve. Dans les moments difficiles au lieu de trouver un exutoire, de sortir, souffler un peu... elle pête les plombs. On voit vite que le lien avec son compagnon est fragile, ils ne se soutiennent pas du tout l'un l'autre.
De plus les relations avec sa famille et sa belle-famille sont carrément clichés, elle ne compte pas sur eux, et ne leur laisse aucune chance, du coup elle n'a forcément aucun soutien et s'isole davantage.
Et parfois elle part vraiment dans des divagations qui m'ont souvent fait lever les yeux au ciel.

J'ai tout particulièrement détesté la fin qui m'a laissé une impression encore plus négative de Barbara, non décidément je ne vois rien qui me la rende attachante.





Concernant le film, c'est Louise Bourgoin qui incarne Barbara et Pio Marmaï, Nicolas.
je l'ai un peu plus aimé, surtout le début. Barbara et Nicolas sont moins bobos, un peu moins énervants.
Mon passage préféré est le jeu de la séduction à coup de pochettes DVD et titres de films. La fin également est différente, un peu moins pessimiste il me semble.

Les relations familiales sont aussi caricaturales que dans le livre, même si Josiane Balasko dans le rôle de la mère est top comme d'habitude.

En conclusion : c'est bien de parler pour une fois de la maternité avec ses difficultés et casser l'image de l'heureux évènement et du mythe du bonheur maternel parfait, mais je ne me suis pas du tout reconnue en Barbara.

4 commentaires:

  1. Je l'ai lu il y a bien longtemps, j'étais déjà maman à l'époque et je me rappelle m'être retrouvée dans certains passages et avoir ri aussi, mais c'est tout, pas d'autre souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement il n'est pas très marquant effectivement.

      Supprimer
  2. Je n'ai pas lu le livre mais ai vu le film que j'ai trouvé très caricaturale. Le personnage de Barbara dans le film m'a été très antipathique aussi, trop centrée sur elle. Pour moi faire un enfant c'est justement se tourner vers l'autre et donc vers son enfant. Comment vouloir (moi aussi je doute de la réelle volonté de Barbara) et concevoir l'enfant comme un intru, ça me dépasse. C'est un personnage autocentré qui est trop loin de moi et qui, à mon avis, n'a pas eu beaucoup de soucis dans sa vie. Je te conseille de voir "la guerre est déclarée" un film magnifique sur un peu le même sujet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord :)
      J'en ai entendu parler du film la guerre est déclarée. Je pense le voir à l'occasion.

      Supprimer