mercredi 9 mai 2018

le jour d'avant - Sorj Chalandon




A l'origine de ce roman, un fait réel, un accident de mine en 1974 dans le Nord-Pas-de-Calais, un coup de grisou qui a tué 42 mineurs. Je ne savais rien d'autre en commençant ma lecture et je n'étais pas spécialement emballée par ce thème. J'étais loin de m'imaginer la claque que j'allais prendre et l'immense coup de coeur qui m'attendait.

" Venge-nous de la mine " , avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J'allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J'allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n'avaient jamais payé pour leurs crimes.


Le jour d'avant c'est l'histoire d'un homme rongé par un drame survenu dans son enfance, qui décide de se venger, parce qu'il n'a plus rien à perdre. C'est un hommage aux mineurs, à leur vie. Une plongée dans ce quotidien rural et difficile, dans une autre époque, vraiment pas si lointaine.

C'est écrit avec tellement de justesse, de profondeur, de psychologie, j'en ai pleuré.
J'ai vraiment été happée par cette histoire qui réserve bien des surprises et qui m'a tellement émue. C'est une histoire de colère, de culpabilité, de solitude... c'était juste bouleversant.

Ma chronique s'annonce courte, car j'ai du mal à trouver les mots justes pour parler de ce roman. C'est souvent comme ça avec les vrais coups de coeur. Alors lisez-le et puis c'est tout :)
D'autres romans de Sorj Chalandon ont déjà rejoints ma PAL, je ne peux pas en rester là avec cet auteur.

Ce titre fait partie de la sélection pour le prix audiolib 2018 et il y a de forte chance qu'il soit en tête de mon classement.
Et cerise sur le gâteau, la lecture faite par Stéphane Boucher est parfaite, sa voix m'a transportée et a porté cette histoire avec force.
Une vrai réussite, à tout point de vue !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire