jeudi 13 octobre 2016

Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent - Adele Faber et Elaine Mazlich


Ca fait un moment déjà que je voulais vous parler de ce livre. L'éducation bienveillante aussi appelée non violente, ça me tient à coeur, même si il faut avouer que ce n'est pas toujours facile à mettre en application. J'ai tendance à m'énerver assez vite et c'est surement plus facile pour des mamans plus calme et sereine que moi.

Dans tous les cas ce livre est une référence sur le sujet et je le recommande vraiment, il est d'une lecture aisée, avec des exemples et des cas concrets.
De petites BD illustrent ces exemples, on peut y voir quels sont les réactions habituelles face aux problèmes avec les enfants (sermonner, punir...) et pourquoi ça ne fonctionne pas comme on le voudrait.
quels effets ont sur eux nos réactions et surtout comment faire autrement ?

L'objectif est d'améliorer la communication entre les parents et les enfants et résoudre les problèmes de façon positive. Il ne prône en rien la permissivité, bien au contraire.
Ce que j'ai beaucoup aimé aussi c'est que le ton n'est pas culpabilisant pour les parents.
J'ai déjà lu ce livre au moins deux fois et je m'y réfère souvent.
Pour moi c'est un outil absolument indispensable pour tout parent, ils nous donnent de nouveaux outils de communication avec les enfants.


Lorsque les deux auteurs écrivaient parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent et qu'elles en sont venues au chapitre sur les relations entre les frères et les soeurs, elles se sont rendu compte qu'il y avait matière à écrire un livre entier rien que sur ce sujet et c'est ce qu'elles ont fait avec un deuxième livre qui s'intitule frères et soeurs sans rivalité.
Je l'ai lu également et il est tout aussi intéressant et utile que le premier.
Comment gérer les disputes entre les enfants, quand intervenir et quand s'abstenir, comment être juste tout en respectant l'individualité et le caractère propre à chaque enfant ?
Autant de réponses et de pistes à explorer pour un peu plus de sérénité à la maison.
De nombreux témoignages de parents enrichissent également ce livre.

Les auteurs Adele Faber et Elaine Mazlish ne se sont pas contentées des livres elles ont également fondés des ateliers pour les parents que l'on peut suivre dans plusieurs pays, dont la France.

2 commentaires:

  1. Une collègue à moi, éducatrice de jeunes enfants et directrice d'un Relai Assistants Maternels, ne jure que par ces bouquins ! Et elle applique les principes dans la vie de tous les jours, au-delà de ses enfants :) Elle est une vraie inspiration pour moi :) Du coup je vais lui emprunter ses livres !

    RépondreSupprimer
  2. Oui il est vrai qu'on peut aller plus loin que la seule communication avec les enfants et l'appliquer au quotidien, Ca me donne envie d'en apprendre plus sur la communication non violente en générale.

    RépondreSupprimer