jeudi 16 janvier 2020

#challengefeelgoodsaison2 - roman feel good

Aujourd'hui pour le challenge feel good chez Bouquinbourg, nous allons parler roman feel good. Mais c'est quoi en fait un roman feel good ? Je pense que chacun peut en avoir sa propre définition et du coup j'y ai bien réfléchi.
Je crois que je peux séparer mes lectures en trois catégories, même si rien n'est complètement figé bien sur.

* Il y a tout d'abord les lectures que je vais faire pour ma culture, des lectures qui m'enrichissent. Ca peut être des essais, du développement personnel, des récits historiques ou des biographies, des classiques... J'y cherche du contenu riche pour apprendre sur l'Histoire, la société ou moi-même.

* Ensuite il y a les romans qui t'emportent, te bouleversent, te bousculent, peu importe le genre, des lectures marquantes, des histoires fortes dont on se rappelle longtemps.

* Et en troisième lieu, les belles histoires, sans drame, parfois simples, parfois prévisibles, qui apportent de la détente ou du dépaysement, des lectures qui font passer un bon moment mais que j'aurai peut être oublié dans un an (ou pas...). Ce troisième genre je ne le dénigre pas du tout par rapport au deux autres car j'en ai tout autant besoin. Ce sont des lectures doudous qui font du bien.

Les romans que je considère comme feel good sont logiquement ceux de la troisième catégorie et sans surprise pour ceux qui me suivent régulièrement, mon genre de prédilection dans ce domaine, c'est la romance m/m, mais le genre de romance douce où on sait d'entrée de jeu que tout finira bien et qu'on ne sera pas (trop) malmené pendant la lecture.
Par exemple, bien que Lily Haime soit mon autrice préférée, je ne mettrai pas ses romans dans cette catégorie, car c'est souvent éprouvant de les lire, on n'est pas épargnée. Donc le roman feel good c'est celui qui guéri ton coeur meurtri après une lecture éprouvante, celui que tu lis sans appréhension, celui que tu peux lire en cas de fatigue ou de déprime et qui te redonne le sourire et te change les idées.

J'ai fait une petite sélection de ce genre de romans parmi mes lectures de 2019, je vous préviens ce ne sont que des romances m/m 😉

Et je ne peux que commencer avec ma série chouchou, With love de Marie H.J.
Chaque tome est consacré à un couple, mais on y retrouve à chaque fois une bande de potes déjantés avec qui on se sent bien.
J'ai adoré chaque tome (il y en a quatre à l'heure actuelle plus un hors série). Ce sont de magnifiques romances, c'est beau et ça donne des papillons dans le ventre, c'est intense et chaud bouillant. Tout ce que j'aime.







Eddie a un rêve, ouvrir un sanctuaire pour les animaux de ferme dont personne ne veut plus. Ce rêve est à deux doigts de se réaliser, il a enfin trouvé et acheté l'endroit idéal, une propriété dans le Lancaster, conjointement avec son compagnon. Mais celui-ci décide à la dernière minute que ce rêve n'est pas le sien et Eddie se retrouve célibataire avec un crédit faramineux à rembourser tout seul.

Samuel a 19 ans et vit dans une communauté Amish. Lorsque son père déjà soupçonneux découvre que son fils est attiré par les hommes, il le bat violemment et le jette à la rue.
Les pas de Samuel l’amène jusqu'au domaine de Eddie où celui-ci recherche un ouvrier agricole pour le seconder.

C'était vraiment une très chouette lecture, un belle romance. D'un côté Eddie, ses convictions pour la cause animale, son rêve de ce sanctuaire qu'il concrétise enfin mais tout en sachant qu'il ne pourra pas l'assumer financièrement et va droit dans le mur. Mais il veut y croire quand même, essayer.
Samuel m'a touchée et m'a émue. Combien de jeunes on dû vivre cela, jetés à la rue parce qu'ils sont gays.
Et on n'oublie pas les animaux, les vaches, un cochon, les lapins... peut être même que l'un d'entre eux pourrait avoir une influence déterminante sur la suite de cette histoire ;)
Eddie tente de se dépêtrer des problèmes financiers, Samuel veut le seconder et l'aider de son mieux et petit à petit un lien profond naît entre eux. Que se passera-t-il si Eddie doit vendre ?

Ce n'est pas dans mes habitudes mais j'ai lu le tome 2 sans avoir lu le 1, les tomes étant indiqués comme indépendants. J'ai savouré cette lecture qui m'a fait passer un très bon moment, avec de beaux messages d'acceptation de soi, de croire en ses rêves et de respect de la cause animale. Le thème du handicap est également abordé et je trouve toujours que c'est nécessaire de présenter des personnages imparfaits, plus proches de nous, moins sexy mais si touchants.

Si vous voulez une joli romance mm, douce et positive, foncez.
Quand à moi je me suis précipitée acheter le tome 1.






Les Desperado de Chicago est l’une des meilleures équipes d’Esport de la WO ligue. Aslan, y joue depuis maintenant plusieurs mois. Ses journées sont rythmées entre musculation, entraînements et matchs. Ses nuits, il les passe à streamer sur sa chaîne pour ses fans. Et si parfois la France et sa famille lui manquent, cette vie est un rêve auquel il ne renoncerait pour rien, ni personne.
Mais l’arrivée chez les Desperado d'un coach et de Minho va tout faire basculer. Déjà double champion du monde, le nouveau joueur n’aura aucun mal à s’imposer dans l’équipe. Pour faire ses preuves, Aslan devra apprendre à s’associer à son nouveau coéquipier.
De victoires en défaites, dans l’arène Californienne, Minho et Aslan apprendront à se connaitre. Il se pourrait même que le jeu tisse d’autres vérités…

Je ne connaissais absolument rien du tout à l'e-sport avant d'ouvrir ce roman et je trouvais justement ce thème original. Grâce à ça j'ai appris énormément de chose sur ce milieu totalement méconnu en France. J'étais loin de m'imaginer tout cela, avec des équipes professionnelles et de gros moyens selon les pays.
En plus de cet univers passionnant entre entrainement et compétition, j'ai adoré Aslan, si attachant, passionné par ce qu'il fait, un peu perdu aussi parfois loin de son pays et de sa famille. Le thème de l'Islam est abordé avec beaucoup de justesse, sans encombrer le récit, mais la question de l'homosexualité et de la religion se pose.

J'ai vraiment aimé la romance de Minho et Aslan, qui prend son temps, qui est douce et touchante. J'ai été à fond avec eux dans leur histoire d'amour et dans leur parcours dans l'e-sport.






Suite au décès de sa mère, Colin a mis de côté ses rêves et son avenir pour prendre soin de sa famille. Mais le temps a passé et combien de temps encore devra-t-il mettre sa vie entre parenthèses ?
Il suffira de quelques secondes, une chaise et une rencontre pour bouleverser son univers et remettre toutes ses certitudes en cause.
Ce roman est une très belle romance, de celle qui vous donne le sourire. C'est également une magnifique ode à l'amitié et à la famille. Et surtout un message tellement important, pourquoi vouloir à tout prix s'enfermer dans des cases. Qu'on aime un homme, une femme, est-ce si important, on aime avant tout une personne !
Alors certes, ça peut paraître parfois un peu utopique, mais on a tellement envie d'y croire, cette amitié, cette tolérance, se découvrir, être simplement soi, sans devoir être jugé.

L'histoire est simple, mais si belle, qu'on n'a pas envie de quitter ses personnages.






Tourner dans une télé-réalité ? Pour Alec et Jamie, deux acteurs de films gays pour adultes, l’idée est à la fois insolite et amusante. Couple à l’écran, ils sont les meilleurs amis à la ville et ont noué des liens sincères et profonds.
Désormais, ils vont vivre ensemble dans une somptueuse villa sur les collines d’Hollywood et exposer la vie privée de leur faux couple à leurs nombreux fans. Entre passion simulée et fausses ruptures, les deux jeunes hommes se perdent.
Dans une ville écrasée par la chaleur estivale, les tensions montent et les passions s’exacerbent. À trop jouer sur les faux-semblants, Alec et Jamie reconnaîtront-ils le véritable amour lorsqu’il se présentera ?

Cette lecture c'était un bonbon, une gourmandise que j'ai savouré avec bonheur.
On alterne le point de vue de Alec et Jamie, on apprend à les connaitre, il y a plus de profondeur dans cette histoire que ne le laisse supposer la 4e de couverture, c'était vraiment une très bonne lecture, qui remet les idées en place sur les dérives de la télé réalité.
Alec et Jamie sont vraiment attachants, j'ai adoré leur romance, j'ai adoré le contexte de l'histoire et même s'il n'y a rien de révolutionnaire dans ce titre et que l'histoire se devine dans le résumé et bien j'ai eu un petit coup de coeur et c'était même trop court, je serai bien resté encore avec eux.



L'histoire est celle d'Aspel, un jeune garçon vivant avec sa famille. A la mort de son père, les créanciers menacent de tout leur prendre, les jetant dehors pour une vie de misère avec ses frères et soeurs. Il décide alors de se sacrifier et de se vendre comme esclave, jeune et robuste il ira travailler jusqu'à l'épuisement dans des mines. Mais les routes avant d'y arriver sont longues et amènent aux portes du Désert Nébether, peuplé de mauvais esprits et de djinn et où la magie ancienne a encore cours. Alors qu'une menace semble peser sur le convoi des esclavagistes, le chemin d'Aspel croisera celui de Menât, l'envoûtant guerrier du désert.
J'ai adoré cette lecture, qui a frôlé le coup de coeur. La grande richesse de ce roman c'est son incroyable univers fantasy, mêlant magie ancienne, esprits, sorciers, guerriers protecteurs, cité et trésors enfouis...
La majeure partie de l'histoire se déroule dans le désert, lui conférant une ambiance mille et une nuit totalement envoûtante. J'ai vraiment été embarquée, même si malheureusement, et c'est son seul défaut, ce livre est bien trop court (moins de 200 pages), alors que franchement il y a de quoi écrire toute une saga avec un univers aussi riche.
J'ai vraiment aimé les personnages, même si le récit court ne permet pas de les développer autant qu'ils le méritent. J'ai adoré Aspel, ce garçon prêt à se sacrifier pour sa famille. Mais dont la rencontre avec Ménat va changer le destin. J'ai beaucoup aimé son évolution, sa relation avec Ménat qui va l'initier à la magie du désert.
J'ai aimé Ménat, cette force tranquille qui contraste avec cette passion qu'il contient, c'est vraiment un personnage intéressant et sur lequel j'aurai aimé en savoir encore plus.
Et leur relation est si belle, pleine d'amour, de respect et de sensualité.

2 commentaires:

  1. Zut, mon commentaire n'est pas passé...
    Je te remerciais pour cette sélection. Nos goûts en matière de feel good sont différents mais j'ai découvert avec plaisir les livres que tu as présenté. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Oui je sais que la romance m/m ça reste un thème particulier, qui peut ne pas plaire.
      C'est pour cela qu'il n'est pas forcément simple de définir un roman feel good, car il ne le sera pas pour tout le monde.

      Supprimer