vendredi 18 mai 2018

Ma reine - Jean Baptiste Andrea


Nouvelle lecture pour le prix audiolib 2018, il s'agit de ma reine de Jean Baptiste Andrea. On y découvre Shell, un enfant vivant avec ses parents dans une station-service, il ne va plus à l'école, car il est différent, on comprend vite qu'il souffre d'une sorte de retard mental qui l'empêche de progresser comme les autres. Ce roman se déroulant dans les années 60, on sent bien le manque de prise en charge et que ses parents ne savent pas trop quoi faire de lui. Après un incident, ils vont décider de le placer dans une institution, mais Shell ne veut pas et décide de s'enfuir, il va partir faire la guerre et leur montrer qu'il est un homme. Mais la guerre il ne sait pas vraiment ce que c'est et ne sait pas où la trouver. Par contre, dans la plaine, il trouvera Viviane et elle deviendra sa reine...

Ce court roman est assez touchant, on est dans les pensées de Shell, on voit comment il perçoit sa différence et sa naïveté prête à sourire et nous attriste en même temps.
J'ai aimé le style d'écriture, sensible. La relation avec Viviane, est de celle propre à l'enfance, une amitié exclusive, une admiration sans limite, mais teintée de cruauté du côté de Viviane. On sait très peu de choses d'elle, certaines se devinent et ne sont pas dites, cela lui donne une image de petite peste, mais teintée de souffrance familiale.
Les choses ne sont pas si légères qu'elles n'y paraissent dans les yeux de Shell.

Mais finalement où cela nous emmène-t-il ? Et bien c'est là le problème, pas bien loin, il manque un petit quelque chose à cette histoire et l'ennui a fini par s'installer.
Finalement je n'en garderai pas un souvenir impérissable.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire