jeudi 14 novembre 2019

Marie et Bronia : Le pacte des soeurs - Natacha Henry


Résumé :
Varsovie, fin du XIXe siècle, Marie et Bronia, deux soeurs vivant dans une Pologne asservie par la Russie, n'ont qu'une obsession: Aller à l'université. Marie rêve de devenir chimiste, et Bronia, médecin. Malheureusement, l'occupant russe interdit aux femmes de faire des études. C'est compter sans l'esprit de rébellion des deux jeunes filles. Un soir d'automne, à la lueur d'une lampe à pétrole, les deux soeurs décident de sceller un pacte incroyable, qui les mènera jusqu'aux portes de la Sorbonne, à Paris...

Derrière ce résumé, se cache en fait l'histoire romancée de Marie Curie et de sa soeur Bronia, la naissance de cette passion pour les sciences et sa rencontre avec un certain Pierre Curie.
Il s'agit d'un roman jeunesse et même si je ne suis pas le public cible, j'ai été très agréablement surprise par cette histoire. Il y a un vrai message féministe, Marie et Bronia sont élévées par leur père dans l'idée qu'elles valent autant que leur frère et doivent avoir le même droit de faire des études. Pour cela elles devront quitter leur chère Pologne pour Paris. Le chemin sera long et parfois difficile.

J'ai beaucoup appris sur la Pologne de cette époque, sous le joug de la Russie. Avant de pouvoir partir en France, Marie et Bronia suivront des études de façon clandestine, risquant leur vie pour apprendre. Quelle belle leçon de courage ! J'ai aimé que les vertus du travail, de l'importance de l'éducation soient autant mises en avant de façon positive dans un roman destiné à la jeunesse.

C'est donc une lecture que j'ai vraiment aimé, je pense prêter le livre audio à mon fils, il est peut être encore un peu jeune, mais je pense que ça peut l'intéresser.
Si j'avais une seule critique à faire, c'est que j'ai trouvé les passages sentimentaux un peu mièvre.
Mais le style est agréable, l'histoire réellement intéressante avec de beaux messages, un contexte historique riche et des personnages au destin exceptionnel.

Une lecture inspirante à mettre dans toutes les mains.


Merci à audiolib pour cette belle découverte.

2 commentaires: