mardi 18 janvier 2011

le goût des pépins de pommes - Katharina Hagena


A la mort de Bertha, ses trois filles, Inga. Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu'elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n'envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu'elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin qui l'entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l'histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes. Katharina Hagena nous livre ici un grand roman sur le thème du souvenir et de l'oubli.

Je n'ai pas du tout accroché à ce livre et je n'ai pas réussi à aller au bout.
Que c'est lent !! L'auteur s'attarde sur des petits détails, sur des descriptions et oublie à mon sens de présenter d'abord ses personnages et de les rendre attachants. Du coup l'ennui arrive assez vite...

Néanmoins je sais que beaucoup ont apprécié cette lecture, donc j'imagine qu'il faut être sensible à la plume de l'auteur. Un rendez-vous raté en ce qui me concerne.

Merci à Aifelle qui fait voyager ce livre, il a repris sa route aujourd'hui même.

4 commentaires:

  1. Je n'ai pas non plu été très emballée par cette lecture, mais je l'ai fini car il n'était pas très long

    RépondreSupprimer
  2. C'est le reproche que lui ont fait celles qui n'ont pas aimé, la lenteur. Cà ne m'a pas dérangée et j'ai vraiment apprécié l'ensemble.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis en train de l'écouter en audiolib ! :D

    RépondreSupprimer
  4. Sandrine> J'ai hésité à le finir, mais vraiment quand j'accroche pas à ce point, j'ai du mal à me forcer.

    Aifelle> Merci pour le prêt en tout cas, je suis contente de m'être fait ma propre idée :)

    Leiloona> Je n'ai jamais testé ce genre de "lecture", et alors quel est ton avis ?

    RépondreSupprimer