dimanche 15 décembre 2019

[#7xnoël] week end lecture au chalet - bilan


Vendredi , 21h00 :
J'ai finalement décidé d'attaquer directement avec ma lecture de Noël, il s'agit de Si ce n'est qu'en rêve de Keira Andrews.


Résumé :
Charlie Yates est désespéré. C’est presque Noël, et son vol pour rentrer chez lui de l’université a été retardé. Depuis des jours, Charlie a promis à sa petite sœur Ava qu’il serait à la maison pour ses premières vacances, depuis sa rémission d’une leucémie. Maintenant, il est coincé de l’autre côté du pays et quelqu’un d’autre vient de prendre la dernière voiture de location. Quelqu’un à qui il n’a pas parlé depuis quatre ans. Quelqu’un qui lui a brisé le cœur.
L’amitié d’enfance qui liait Gavin Bloomberg et Charlie s’est terminée une nuit après une journée de baisers volés. Avec des années de ressentiment entre eux, ils ne veulent pas être ensemble dans la même pièce, sans parler d’une voiture. Mais pour l’amour d’Ava, Gavin accepte de partager le véhicule et de traverser tout le pays avec lui.
Alors qu’ils font face à des incidents inattendus tout au long de la route, Charlie et Gavin pourront-ils ouvrir une voie vers un futur ensemble ?

Vendredi, 23h00 :
J'ai lu un peu plus de la moitié de si ce n'est qu'en rêve, soit une centaine de pages. C'est une belle petite romance, ça se lit plutôt bien. 
Je fais une pause pour me replonger dans mon addiction du moment, la saison 3 de la version belge de SKAM. Je vous ai déjà parlé de cette série et de ses multiples adaptations, ici et ici.
La version belge en flamand est en cours de diffusion et j'ai un gros crush pour Sander l'un des personnages de la saison 3.

Finalement je n'ai pas relu le vendredi soir, je démarre donc avec 100 pages ce qui n'est pas si mal.

Samedi 10h00
Le samedi matin c'est la course, j'ai déposé mon fils à son cours de boxe, ensuite j'ai fait quelques courses avant de filer à mon cours de musique. Et oui depuis la rentrée je me suis remise à la flûte traversière et je suis inscrite au conservatoire qui a l'excellente idée d'ouvrir les cours aux adultes. Ensuite j'ai récupéré mon grand à la boxe, et on s'est retrouvé avec mon mari et mon autre fils en ville pour se manger une pizza tous ensemble, avant de réenchaîner à 13H30, mon fils sur son cours de batterie et moi sur la répétition de mon groupe de flûte.
Entre deux j'ai tout de même réussi à grappiller quelques minutes par ci par là pour lire un peu.

Samedi 15h30
Enfin de retour à la maison, je vais pouvoir me poser et lire. Bon il faudra aussi que je gère les devoirs des enfants et le ménage à terminer, mais je vais essayer de finir ma romance de Noël.

Samedi 20h00
J'ai terminé si ce n'est qu'en rêve, que j'ai aimé mais sans plus, je m'attendais à mieux et je n'ai pas tellement ressenti l'aspect magie de Noël. Une jolie romance, mais qui sera vite oubliée j'en ai peur.
Avec ce livre, j'arrive à 175 pages.

J'ai ensuite repris mon essai sur les couleurs qui est très intéressant. Il me reste 40 pages à lire.


Résumé :
Ce n'est pas un hasard si nous voyons rouge, rions jaune, devenons verts de peur, bleus de colère ou blancs comme un linge. Les couleurs ne sont pas anodines. Elles véhiculent des tabous, des préjugés auxquels nous obéissons sans le savoir, elles possèdent des sens cachés qui influencent notre environnement, nos comportements, notre langage, notre imaginaire. Les couleurs ont une histoire mouvementée qui raconte l'évolution des mentalités.
L'art, la peinture, la décoration, l'architecture, la publicité, nos produits de consommation, nos vêtements, nos voitures, tout est régi par ce code non écrit. Apprenez à penser en couleurs et vous verrez la réalité autrement !

J'arrive à 215 pages en le terminant et j'enchaîne avec un manga.


Résumé :
Il y a 12 ans, une étoile a explosé, depuis des humains ont développé des pouvoirs spéciaux. Certains sont capables de modifier leur apparence, d’autres ont une force hors du commun ! Considérés comme dangereux pour la société, ces mutants ou Altered sont arrêtés puis envoyés dans un lieu gardé secret, l’île D, ou Area D, dont nul n’est jamais revenu ! Sur le bateau-prison qui les mène sur cette île, des alliances se créent entre mutants qui jaugent leurs pouvoirs respectifs. Mais que cache cette île mystérieuse ? Quelles règles s’y appliquent ? Commence un combat pour la survie dans un univers sans pitié où les règles du jeu sont totalement bouleversées !

J'en ai lu un peu, mais je m'endors dessus. J'ai fait une pause SKAM, avant d'aller me coucher.

Dimanche, 10h00
Je me remets dans Area D et je le dévore, j'ai un petit coup de coeur pour ce manga.
J'arrive à 405 pages.

Dimanche, 13h30
Je continue avec les lectures graphiques avec le tome 20 de Waking dead, j'avance doucement mais surement dans cette série.


Après avoir terminé ce tome de Walking dead, qui était riche en action, j'arrive à 545 pages, j'ai atteint ma palier !
On n'est encore qu'en début d'après midi, mais je ne pense pas pouvoir reprendre la lecture avant ce soir, je vais passer du temps avec mes enfants et à 16h00 nous allons voir un spectacle en famille, il s'agit de Cendrillon par la compagnies les Nomadesques. On a déjà eu l'occasion de voir deux de leurs spectacles et c'est à chaque fois une réussite et les enfants adorent.

Dimanche, 20h30
Le spectacle était vraiment super et drôle. Un chouette moment en famille.
A présent c'est le moment lecture avec mes enfants.
Avec le petit j'ai lu 2 histoires de Noël et avec le grand son album sur les dieux Egyptiens, ce qui me rajoute à peu prêt 25 pages.


Dimanche, 22h00
Après avoir couché les enfants et m'être livrée à une activité passionnante de repassage et pliage de linge, je prends le temps de lire encore quelques pages pour clôturer ce marathon.
Je reprends ma lecture en cours que finalement je n'avais pas touché du week end, La noirceur des étoiles, tome 1 : Les yeux noirs de Jessica Naide.


Résumé :
L’univers est vaste, la Nature n’y a plus sa place, et la Deuxième Ethnie n’y voit que source de profit et de conquêtes. N’étant plus le bienvenu dans la plupart des galaxies, le capitaine Iwata Kazuya arpente l’univers en compagnie de son équipage à bord de son vaisseau, le Sekai. Jusqu’au jour où son voyage lui fait croiser la route d’un vaisseau en perdition et qu’il sauve d’une mort certaine un jeune homme à la mémoire évanouie. Le passé à ses trousses, et confronté à lui-même, Kazuya peut-il faire confiance à cet homme qui ignore d’où il vient et ce dont il est capable ?
Des souvenirs douloureux aux visions prophétiques, Kazuya tentera à ses côtés de trouver la réponse à la question qui le hante depuis toujours : dans un univers où la Nature n’est plus qu’une légende, pourquoi celle-ci continue-t-elle de l’appeler sans relâche ?

Je n'en lis qu'une vingtaine de pages, mais il est temps d'arrêter là.

Finalement j'ai lu 590 pages. J'ai beaucoup aimé faire ce marathon et merci à tout ceux qui sont passés par ici :)

2 commentaires:

  1. Eh bien ma foi, ça reste un chouette bilan !! Contente que tu aies apprécié ce moment !

    RépondreSupprimer